[Kakemono] Mes Critiques 2014

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Au service secret de sa majesté - 5/10

Messagepar Kakemono » Mer 19 Fév 2014, 19:44

Au Service Secret de sa Majesté

006

De Peter Hunt

Avec George Lazenby, Telly Savalas, Diana Rigg…

1969, 2h24

5/10



Image




James Bond est à la recherche du patron du SPECTRE, Ernst Stavro Blofeld. Mécontent des résultats obtenus, M, le chef du MI6, décide de le relever de sa mission. Excédé par cette décision, James Bond démissionne et part tout seul retrouver Blofeld. Il reçoit ainsi des informations fournies par Marc-Ange Draco, chef de l'Union corse, et père de la comtesse Teresa di Vincenzo, veuve rencontrée au Portugal, dont il va tomber amoureux...


J’ai toujours trouvé ce Bond un "autre" et ne l’ai jamais vraiment apprécié. Et même si il se révèle moins catastrophique que dans mes souvenirs, on est loin de la réussite des précédents opus.

Pensé pour être la suite directe des aventures précédentes, Au Service Secret de sa Majesté semble être bizarrement un peu à part. Le générique d’ouverture (avec des scènes de Dr No, Bons baiser de Russie, Goldfinger…) et la scène (un peu étrange) dans laquelle Bond se remémore ses missions en regardant ses anciens gadgets sont dans cette optique de continuité. Mais à côté de ca Bond (sous une fausse identité) et Blofeld passent du temps ensemble sans que ce dernier ne le reconnaisse (alors qu’ils se sont rencontrés et affrontés dans On ne vit que deux fois).
En plus de ces petites incohérences, on a surtout un film trop long. La love story entre Bond et Tracy (excellente Diana Rigg) n’est pas déplaisante car inédite dans l’univers de l’espion macho mais le rythme s’en ressent. Peu d’action durant ces 2h20, d’autant plus qu’on a une longue séquence soporifique dans la clinique qui n’arrange rien (heureusement que quelques beautés sont là pour nous tenir éveillés).
Tout n’est pas à jeter quand même, loin de là. Les rares scènes d’actions sont efficaces notamment celles à skis (malgré quelques incrustations foireuses) et l’assaut final vaut le coup (superbes décors montagnards par ailleurs surtout ce complexe tournant original). Dommage que la poursuite finale en bobsleigh soit si bâclé du coup.
J’ai beaucoup aimé aussi l’intro avec la présentation d’un nouvel acteur pour incarner Bond : on le voit allumer sa clope sans voir son visage, ca rajoute un côté un peu mystérieux à George Lazenby (qui ne continuera pas dans le rôle, ce n’est pas un mal d’ailleurs). Mais la scène la plus marquante reste sans conteste la scène finale avec le tragique et funèbre destin de Tracy Bond. Une fin très noire qui reste l’une des meilleures de la saga.

Cet unique opus de Lazenby ne marquera pas les esprits, la faute à un rythme bien trop pantouflard et à un scénario peu convaincant. Néanmoins quelques bons points sont à relever et empêche le film d’être vite oublié.
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9745
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Pathfinder » Mer 19 Fév 2014, 20:42

Il est long celui là... Interminable...
Image
Avatar de l’utilisateur
Pathfinder
Predator
Predator
 
Messages: 3243
Inscription: Mer 10 Aoû 2011, 13:06

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Dunandan » Jeu 20 Fév 2014, 06:22

Jamais pu le terminer celui-là.
Avatar de l’utilisateur
Dunandan
Terminator
Terminator
 
Messages: 18888
Inscription: Jeu 08 Sep 2011, 00:36

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar pabelbaba » Jeu 20 Fév 2014, 08:38

Rien que pour Diana Rigg ça vaut la peine d'aller au bout. :love:
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15665
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar puta madre » Jeu 20 Fév 2014, 08:48

Il est dans mon top 3 Bond, celui-là! :mrgreen: (avec Bons baisers de Russie et Goldfinger)
Pour moi, le fait qu'il prenne son temps pour développer sa love story est une de ses qualités : l'impact de la scène finale aurait sûrement été amoindrie si les liens qui unissent Bond et Tracy n'avaient pas été suffisamment établis. Les deux bastons bien brutales (sur la plage et dans la chambre d'hôtel) et la séquence à suspense avec le téléphérique bien tendue permettent de patienter jusqu'au déferlement d'action.
Le film se rattrape avec une dernière heure quasi non-stop, entre poursuites à ski, en voitures, prise d'assaut du repère, combat sur le bobsleigh... En termes de découpage et de rythme, l'assaut et la poursuite en bobsleigh font partie de ce que la saga a produit de mieux.
La partition de John Barry est sa plus belle pour Bond, que ce soit le thème principal, les passages d'action ou les passages romantiques (superbe We Have All the Time in the World chanté par Louis Armstrong).
Quant à Telly Savalas, c'est le Blofeld le plus convaincant, à la fois crédible en génie du crime et dans les séquences d'action. Je ne trouve pas la prestation de Lazenby déshonorante: c'était son premier essai en tant que Bond et il s'en sort plutôt bien dans un style différent de Connery. Ce qui me gêne le plus dans sa prestation, ce sont les passages en VO où il est doublé par un autre acteur, qui sortent un peu du film. Diana Rigg est juste :love: :love: :love:
D'accord avec toi, Kakemono, la séquence d'intro est très belle: la meilleure présentation de Bond avec celle de Docteur No.
Dommage que Peter Hunt n'ait pas rempilé pour un deuxième épisode: pour un premier long-métrage, c'est une vraie réussite (il n'a rien à envier aux Terence Young)
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Kakemono » Jeu 20 Fév 2014, 22:54

Ah bah Savalas j'en ai pas parlé mais c'est vrai qu'il est bien dans ce rôle. Mais le problème c'est que le souvenir qu'il me reste de lui ici c'est quand il fait du ski avec son ridicule bonnet jaune ou qu'il se fait arrêter par une branche d'arbre sur le parcours de bobsleigh. :eheh:
Sinon ton post ferait une belle critique. :mrgreen:

Bon là je me suis fait Les Diamants sont éternels il y'a quelques jours et j'ai peur d'enchainer avec les Moore maintenant... :?
Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9745
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Pathfinder » Jeu 20 Fév 2014, 23:07

Relis toutes mes critiques des Moore, ça te mettra en condition :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Pathfinder
Predator
Predator
 
Messages: 3243
Inscription: Mer 10 Aoû 2011, 13:06

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar puta madre » Ven 21 Fév 2014, 09:43

Kakemono a écrit:Ah bah Savalas j'en ai pas parlé mais c'est vrai qu'il est bien dans ce rôle. Mais le problème c'est que le souvenir qu'il me reste de lui ici c'est quand il fait du ski avec son ridicule bonnet jaune ou qu'il se fait arrêter par une branche d'arbre sur le parcours de bobsleigh. :eheh:

J'ai oublié d'ajouter: "et il arrive à rester digne avec son bonnet jaune ridicule" :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar dagokhiouma » Ven 21 Fév 2014, 10:31

pabelbaba a écrit:Rien que pour Diana Rigg ça vaut la peine d'aller au bout. :love:


beurk, c'est dégoutant de se palucher devant un Bond :mrgreen:
Les hommes livrent leur âme, comme les femmes leur corps, par zones successives et bien défendues.
Avatar de l’utilisateur
dagokhiouma
Predator
Predator
 
Messages: 3470
Inscription: Mer 20 Oct 2010, 13:43
Localisation: Rennes

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar pabelbaba » Ven 21 Fév 2014, 14:55

Surtout sur celui-là, s'il faut tenir 2h30... :chut:
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15665
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar dagokhiouma » Ven 21 Fév 2014, 15:24

avec ton viagra, ça doit le faire sans souci :eheh:
Les hommes livrent leur âme, comme les femmes leur corps, par zones successives et bien défendues.
Avatar de l’utilisateur
dagokhiouma
Predator
Predator
 
Messages: 3470
Inscription: Mer 20 Oct 2010, 13:43
Localisation: Rennes

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar pabelbaba » Ven 21 Fév 2014, 16:28

Je vais pas gâcher trois cachets pour ça! :vieux: Même pour Diana Rigg... :chut: :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15665
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Diamants sont éternels (Les) - 4,5/10

Messagepar Kakemono » Mar 04 Mar 2014, 22:07

Les Diamants sont Eternels

007

De Guy Hamilton

Avec San Connery, Jill St John, Charles Gray…

1971, 1h55

4,5/10



Image



James Bond se lance à la recherche d'un trafiquant de diamants, à Amsterdam, et se retrouve face au terrifiant Ernst Stavro Blofeld. Ce dernier est en passe de finir la construction d'un gigantesque laser d'une puissance terrifiante, à l'aide de tous les diamants qu'il a rassemblés, pour détruire plusieurs points importants sur la planète et rançonner les gouvernements...


Je gardais très peu de souvenirs de ce Bond, et à raison car il annonce malheureusement le déclin de la saga…

Pourtant, le film commence bien. Le pré-générique est même très efficace et bien shooté. La scène se passe en vue subjective jusqu’au fameux "My name is Bond, Jame Bond" et l’apparition iconique de Sean Connery, de retour pour son dernier Bond officiel après le désistement de Georges Lazenby.
Tout le passage suivant à Amsterdam est lui aussi très réussi avec notamment un combat efficace et assez brutal dans un ascenseur. Le temps de faire connaissance aussi avec la Bond Girl du jour, la charmant et futée Tiffany Case. Malheureusement, au contact de Bond elle passera de forte tête à bimbo écervelée, une évolution peu cohérente avec le personnage présenté au départ.
Le film suit lui aussi cette évolution : prometteur puis désastreux. De par son intrigue ni convaincante ni intéressante. De par son rythme peu soutenu (c’est trop pépère une fois arrivé aux Etats-Unis) que les rares séquences d’actions ne vient troubler (la course poursuite en module lunaire semble droit sortie d’une parodie). Mais aussi de par ses décors toujours inspirés mais avec un aspect beaucoup plus "toc". Ou à cause de son Blofeld (et oui, encore lui…) plat et pas menaçant pour un sou. Et que dire du climax final sur la plate forme pétrolière… D’une nullité affligeante. Et je ne parle pas du couple de tueur qui semble redoutable mais se révèle vite ridicule.

Dommage de passer si rapidement d'un film si attrayant à quelque chose de tout juste divertissant. Bref, Bond entre dans les 70’s du mauvais pied. Et ca n’ira pas en s’arrangeant.
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9745
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Alegas » Mar 04 Mar 2014, 22:28

Kakemono a écrit::eheh: T'inquiètes pas je la ferais ta critique de Speed Racer. :super:


:mrgreen:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39454
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar puta madre » Mer 05 Mar 2014, 10:21

D'accord avec toi sur ce film, Kakemono (les qualités comme les défauts) :super:
Un épisode qui pose le niveau de ce que seront (à une exception près) les 70's pour Bond.
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO