[Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Alegas » Mar 03 Nov 2015, 15:56

Woaw, tu découvres tout juste que les gouts sont différents d'un individu à l'autre et ça te fait marrer ? Good for you. :super:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 38654
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Milkshake » Mar 03 Nov 2015, 16:44

Mr Jack a écrit:
Mark Chopper a écrit:
Alegas a écrit:
Mr Jack a écrit:La note d'Alegas pour Black Swan :eheh:


En quoi c'est drôle ?


Va savoir ce qui se passe dans la tête d'un fan de Kev Adams :chut:


:eheh:

T'as raison c'est pas drôle, ça me laisse surtout pensif. Quand je vois tes notes pour les films de Carpenter et Verhoeven là j'ai envie de rire. :mrgreen:


Et alors ? Alegas est pas le seul à penser que Aronosfky propose un cinéma bien plus interessant que Carpenter ou Verhoeven qui sont pas subtil pour un sou (pour être gentil) comme cinéaste.

Tout est une question de goût.

Au moins dans les films d'Aronofsky moi j'y vois un minimum d'émotion qui me parle voir me touche même quand ces films sont moins réussi. Carpenter ou Verhoeven je trouve ça lourd comme cinéma.
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Mark Chopper » Mar 03 Nov 2015, 17:00

Parler de subtilité pour Aronofsky ?

Image
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33240
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Dionycos » Mar 03 Nov 2015, 17:06

Clair qu'Aronofsky c'est pas subtil, d'ailleurs, j'aime pas spécialement ce réal.
Mais Black Swan, c'est vraiment l'exception dans sa filmo (pour moi). C'est grandiose, et ça n'en fait pas trop pour appuyer le propos (pas comme Requiem ou The Foutain).
Image
Homeward bound. I wish I was
Avatar de l’utilisateur
Dionycos
Alien
Alien
 
Messages: 5537
Inscription: Lun 26 Sep 2011, 15:38

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Jack Spret » Mar 03 Nov 2015, 17:07

Milkshake a écrit:Carpenter ou Verhoeven je trouve ça lourd comme cinéma.


Image


"- Ça vous dirait un petit échange dans la ruelle, derrière le bar ?
- Si c’est un échange de fluides corporels, je suis pas contre. Mais alors dans ce cas, tu passes devant."
Avatar de l’utilisateur
Jack Spret
Alien
Alien
 
Messages: 7110
Inscription: Mar 25 Déc 2012, 10:57

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Milkshake » Mar 03 Nov 2015, 17:15

J'ai pas dit que Aronofsky était d'une subtilité folle. :nono:

Requiem For A Dream est l'exemple même du film qui en fait des tonnes pour choquer le spectateur mais dans son cinéma il y a toujours de l'émotion qui me touche et qui fait que la pillule passe même avec ses excès.

Alors que Carpenter ou Verhoeven sur certains films j'ai vraiment du mal.

Après je rejette pas complètement je trouve qu'ils ont fait quelques films intéressant. Par exemple Starship Troopers j'avais adoré étant ado mais jamais eu le courage de le revoir car la découverte du reste de sa filmo depuis m'a refroidi complètement.
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Jed_Trigado » Mar 03 Nov 2015, 17:16

Mark Chopper a écrit:Parler de subtilité pour Aronofsky ?

Image

C'est tellement ça, sa vision de Noé version Jason Voorhees, j'en pouffe encore de rire.
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11585
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Val » Mar 03 Nov 2015, 17:16

Milkshake a écrit:Carpenter ou Verhoeven je trouve ça lourd comme cinéma.



Image
Avatar de l’utilisateur
Val
Hulk
Hulk
 
Messages: 15189
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Milkshake » Mar 03 Nov 2015, 17:25

Je dois être un des seul à pas aimer Black Book ici même si formellement est peut être le film le plus abouti du réal.

J'ai de la peine pour Carice van Houten superbe actrice :super: qui a lancé sa carrière avec ce film quand son rôle se réduit à se foutre à poil et subir des humiliations. Moi ça me gêne comme cinéma.
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Mark Chopper » Mar 03 Nov 2015, 18:47

J'ai de la peine pour Carice van Houten superbe actrice :super: qui a lancé sa carrière avec ce film quand son rôle se réduit à se foutre à poil et subir des humiliations.


Ouais c'est triste pour une femme de jouer un beau portrait de femme.

Tu es vraiment à côté de la plaque.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33240
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Jed_Trigado » Mar 03 Nov 2015, 18:49

:eheh:
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11585
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Mr Jack » Mar 03 Nov 2015, 19:15

C'est bien, le mauvais gout de certains se révèle au grand jour :mrgreen:
Image
We all want to be scared in a room full of people.
We want to be scared in a safe place.
- John Carpenter
Avatar de l’utilisateur
Mr Jack
Robocop
Robocop
 
Messages: 8252
Inscription: Mar 20 Sep 2011, 22:43
Localisation: The Twilight Zone

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Mark Chopper » Mar 03 Nov 2015, 19:23

Il a dû confondre avec Game of Thrones.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33240
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [Mark Chopper] Mes critiques sporadiques en 2015

Messagepar Waylander » Mer 04 Nov 2015, 16:53

Oh putain le level ici. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26430
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22
Localisation: Dans ma forteresse de solitude

Cartel - 3,5/10

Messagepar Mark Chopper » Dim 08 Nov 2015, 00:24

Cartel, de Ridley Scott (2013)

Image


L'histoire : Un avocat s'associe à diverses personnes pour profiter d'un trafic de cocaïne à la frontière américano-mexicaine. Mais, à la suite d'un malentendu, les événements tournent mal...

Ridley Scott qui porte à l'écran un scénario original de Cormac McCarthy et qui souhaite rendre hommage à son frère Tony : voilà qui, sur le papier, permettait d'espérer la résurrection, même passagère, d'un cinéaste qui enchaîne les films mineurs depuis plus de deux décennies. Hélas, comme l'a prouvé la même année Bret Easton Ellis avec The Canyons, un grand romancier ne maîtrise pas forcément l'art de la narration cinématographique... On peut même parler, dans le cas présent, d'un échec total : une intrigue qui tient sur un Post-it, un scénario mal structuré, des personnages peu développés et surtout des dialogues ampoulés et terriblement assommants... Difficile en effet de ne pas regarder sa montre dès le début de ce long-métrage, lors de l'échange entre Michael Fassbender et Bruno Ganz sur les diamants. Un hommage à Tony Scott ? Celui qui maîtrisait si bien son rythme dans ses propres œuvres ? Nous en sommes loin... Les acteurs semblent livrés à eux-mêmes, contraints de réciter des dialogues abscons qui s'apparentent à de la philosophie lénifiante. Fassbender ne peut que forcer ses sourires et ses larmes, Penélope Cruz jouer la potiche, Cameron Diaz se transformer en essuie-glace, Javier Bardem afficher un nouveau look improbable/ridicule et Brad Pitt marcher vers une mort graphique du plus bel effet. Et comme si tout ceci ne suffisait pas, Cartel nous inflige un symbolisme lourdingue (Diaz, ses guépards, son tatouage de guépard, sa robe guépard...). En résumé : un film qui partait avec de très bonnes intentions, mais qui se révèle pénible du début à la fin. Et la version longue ne fait qu'aggraver ses défauts. R.I.P. Tony, R.I.P. Ridley.

Note 3,5/10
Critiques similaires
Film: Cartel
Note: 3,5/10
Auteur: Hannibal
Film: Cartel
Note: 4,5/10
Auteur: Mr Jack
Film: Cartel
Note: 8/10
Auteur: Jack Spret
Film: Cartel
Note: 5,75/10
Auteur: robin210998
Film: Cartel
Note: 3,5/10
Auteur: Velvet

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33240
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO