[Eikichi] Mes critiques 2010

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Scalp » Dim 10 Jan 2010, 10:18

Si je peux le défendre, y a plein de trucs marrant dedans :eheh:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Niko06 » Lun 11 Jan 2010, 13:58

zack_ a écrit: Et encore c'est pas le plus généreux (pour une fois) au vu des notes :super:


Ne pas confondre être "généreux" et être "juste", ça n'a rien à voir
Avatar de l’utilisateur
Niko06
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 13001
Inscription: Jeu 19 Avr 2007, 18:23
Localisation: Paris

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar zack_ » Mar 12 Jan 2010, 23:44

Mouai laisse moi rire :eheh: m'enfin je vais pas ressortir des 10/10 qui sont pas justifiés comme Walkyrie (même si ca reste un bon film)
zack_
 

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Scalp » Mer 13 Jan 2010, 14:24

T'as du mal avec la nuance "juste" et généreux.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar zack_ » Mer 13 Jan 2010, 14:26

Donc 10/10 à Walkyrie ou Léon c'est juste?
zack_
 

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Scalp » Mer 13 Jan 2010, 14:27

Non c'est généreux.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Niko06 » Mer 13 Jan 2010, 14:50

Surtout pour Walkyrie :eheh:
Avatar de l’utilisateur
Niko06
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 13001
Inscription: Jeu 19 Avr 2007, 18:23
Localisation: Paris

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Eikichi Onizuka » Mer 13 Jan 2010, 17:29

comme Ong Back 2 :-P ce sont des notes généreuses,
là j'ai était impartiale :super:
Avès (one shot)
Scénario : 72/72
Dessin : 0/72

Trois Vies (tome 1, La Pointe De Nos Épées)
Scénario : 60/60
Dessin : 0/60

Trois Vies (tome 2, El Loro Viajero)
Scénario : 25/?
Dessin : 0/?
Avatar de l’utilisateur
Eikichi Onizuka
Modo Rock'n Roll
Modo Rock'n Roll
 
Messages: 22001
Inscription: Mar 21 Aoû 2007, 00:20
Localisation: 48°23′59″N / 4°28′59″O

Chinois se déchaîne (Le) - 8,5/10

Messagepar Eikichi Onizuka » Mar 19 Jan 2010, 19:28

Le Chinois se déchaine


Image


sysnopsis: Jackie, soufre douleur d'une école de Kung Fu va découvrir la technique du serpent et va botter le cul à une tripoté de mecs.

Bon le résumé est simple mais ça résume bien le film.
Ben ouai le ciné de Jackie c'est pas trop tiré par les cheveux niveau scénario mais ça marche à chaque fois. On est là pour l'humour et les combats.
Alors ce film a été LE film qui a révélé Jackie Chan dans le monde du ciné Asiatique.

Pour faire simple Mr Chan en avait marre d'être comparé à Bruce Lee, il voulait évoluer et ne pas être l'ombre d'un grand nom du ciné et de la baston. Il a alors décidé de faire d'autres genres de film. Il explique lui même qu'il en avait marre des "Hayyyyyyaaaaaaaaaa !" "Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiaaaaaa!" enfin le genre de cris qui vous flingue les timpans que les autres films de Kung Fu avaient l'habitude de faire. Du coup il s'est réuni avec Yuen Woo-Ping (le réalisateur) pour montrer autre chose aux spectateurs. Des gestes plus fluides, rapides, sans cries nerveux etc. Et là comme il le dit si bien "BIG SUCCESS !"

Et je confirme ça envoie du lourd. Alors ce qui m'a fait marrer c'est le bruitage rajouté aux coups, on diriat qu'il y a des mecs derrière qui lance des draps pour faire de drôle de son. Enfin après 5 minutes on oublie vite ce détail. Les combats sont super bien foutus, c'est rapide, impressionnant, dynamique et on a le droit à une p'tite démo des savoirs faire de Jackie Chan.

Du coté de l'humour, je dirais (enfin j'ai lu) que ce film était en quelque sorte le précurseur de la Kung Fu comédie, c'est le film suivant Combat de maître qui sera le véritable premeir film du genre (je le matte ce soir d'ailleurs). Donc y'a quelque passage marrant quand même mais c'est loin du Marin des Mers de Chine ou bien de Opération Condor. Qu'importe c'est fun quand même.

Du coup j'ai vraiment bien aimé, je dirai pas que c'est le meilleur mais c'est vraiment un très bon film tout de même.
dernier p'tit truc, les européens dans les films asiatique ça me fera toujours mourir de rire. :eheh:

8.5/10
Critiques similaires

Avès (one shot)
Scénario : 72/72
Dessin : 0/72

Trois Vies (tome 1, La Pointe De Nos Épées)
Scénario : 60/60
Dessin : 0/60

Trois Vies (tome 2, El Loro Viajero)
Scénario : 25/?
Dessin : 0/?
Avatar de l’utilisateur
Eikichi Onizuka
Modo Rock'n Roll
Modo Rock'n Roll
 
Messages: 22001
Inscription: Mar 21 Aoû 2007, 00:20
Localisation: 48°23′59″N / 4°28′59″O

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Scalp » Mar 19 Jan 2010, 19:52

Ah bein oui il est bien celui là de "chinois" :mrgreen: les séquences d'entrainements sont terrible :super:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Eikichi Onizuka » Mar 19 Jan 2010, 20:19

ah ouai carrément, quand il est allongé sur le sol et qu'il se déplace en sautillant c'est un truc de fou, et le statique sur les doigts :shock:
Avès (one shot)
Scénario : 72/72
Dessin : 0/72

Trois Vies (tome 1, La Pointe De Nos Épées)
Scénario : 60/60
Dessin : 0/60

Trois Vies (tome 2, El Loro Viajero)
Scénario : 25/?
Dessin : 0/?
Avatar de l’utilisateur
Eikichi Onizuka
Modo Rock'n Roll
Modo Rock'n Roll
 
Messages: 22001
Inscription: Mar 21 Aoû 2007, 00:20
Localisation: 48°23′59″N / 4°28′59″O

Maître chinois (Le) - 9/10

Messagepar Eikichi Onizuka » Mer 10 Fév 2010, 18:57

Le maitre Chinois

Image


synopsis:
Le jeune Wong Fei-Hong, enfant indiscipliné, est envoyé apprendre le Kung Fu chez son oncle au caractère très autoritaire. Seule une terrible menace pesant sur son père l'amène à rentrer chez lui.


Bon vu que le film a été tourné a peines quelques jours voir quelques semaines après Le Chinois se déchaine, on trouve les mêmes acteurs, la même ambiance. Par contre le Jackie il est plus aussi soumis, là c'est plutôt le p'tit rigolo bien fortiche de sa promo de Kung Fu qui se la pète, qui se permet de rien foutre car il est doué, qui joue des tours à son père et à son "maître". Le seul truc qui change c'est l'humour. Ce film est considéré comme le premier Kung Fu comédie même si Le Chinois se déchaine posait déjà quelques bases. Moi j'accroche donc forcément je me marre à la moindre blague, moindre mimique de Mr Chan, au moindre situation burlesque, mais je sais très bien que ça ne plait pas à tout le monde. Dommage pour eux :lol:
Sérieux l'entraienement c'est à mourir de rire mais putain il en chie le Jackie

Image


Sinon rien de plus à ajouté, ça envoi du lourd, les combats c'est un truc de frappe à dingue et je suis bien content de l'avoir enfin vu.
Reste que Combat de maitre 2 reste tout de même un poil au dessus 8)

9/10
Critiques similaires
Film: Maître chinois (Le)
Note: 7/10
Auteur: Jimmy Two Times
Film: Maître chinois (Le)
Note: 6,5/10
Auteur: Alegas
Film: Maître chinois (Le)
Note: 7,5/10
Auteur: osorojo

Avès (one shot)
Scénario : 72/72
Dessin : 0/72

Trois Vies (tome 1, La Pointe De Nos Épées)
Scénario : 60/60
Dessin : 0/60

Trois Vies (tome 2, El Loro Viajero)
Scénario : 25/?
Dessin : 0/?
Avatar de l’utilisateur
Eikichi Onizuka
Modo Rock'n Roll
Modo Rock'n Roll
 
Messages: 22001
Inscription: Mar 21 Aoû 2007, 00:20
Localisation: 48°23′59″N / 4°28′59″O

Re: [Eikichi] Mes critiques 2010

Messagepar Scalp » Mer 10 Fév 2010, 19:07

:super:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Shutter Island - 10/10

Messagepar Eikichi Onizuka » Ven 26 Fév 2010, 11:00

Shutter Island


Image


synopsis:
En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l'île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L'une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d'une malade, ou cryptogramme ?


Le père Scorsese je le connais pas trop finalement. A part Les Infiltrés je n'ai vu aucun de ces films. Une chose est sur, si chacun de ses films ont la gueule de Shutter Island, je n'ai qu'une chose à faire c'est de me les procurer rapidement.
Shutter Island c'est une nouvelle fois le duo Scorsese/DiCaprio qui pour certains serait l'ancien duo Scorsese/DeNiro. Moi j'en sais rien je ne fais que citer. Après Aviator, Gang Of N-Y, Les Infiltrés, les revoilà à nouveau réuni pour le meilleur et rien que le meilleur. Car je dois bien dire que mes attentes ont été très largement récompensé.

Histoire de bien être dans l'ambiance du film, j'ai eu de la chance de le voir en VO et le jeux d'acteurs m'a paru très convaincant. Pas de sur joué ni de sous joué, les acteurs s'imprègnent parfaitement de l'ambiance et du personnage qui leur est confié. DiCaprio est une nouvelle fois très bon. Et pourtant je peux vous dire que je pouvais pas le voir à ses débuts. Mais il faut bien le dire le p'tit minot à muri, vieilli, pris de la gueule et c'est vraiment une joie de le retrouver. Comme je le disais, Léonardo a une fois de plus trouvé un rôle qui lui colle à la peau, un peu mal mené, torturé psychologiquement et fonceur il réussi à convaincre tout comme le reste du casting que je ne connaissais pas. Marck Ruffalo très bon et Ben Kingsley qui l'est tout autant.

L'ambiance du film quand à elle envoie du bois et c'est peu de le dire. Tout le film se déroule sur cette île lugubre, sauvage, éloignée de tout. On sent sans cesse cette tension entre l'inspecteur Daniels et le reste du personnel. Méfiance, complot, trahison, on ne sait que penser de cette île et de ses occupants. Pour ceux qui ont joué à Silent Hill 2 (moi j'y ai pas joué mais c'est mon pote qui m'a fait remarqué), un des bâtiment ressemble fortement à l'ambiance du jeu. Du métal bien crasseux, rouillés qui accentue la tension que peuvent procurer certaines scènes du film.

Je ne parlerai pas de l'histoire car en parler sans spoiler c'est impossible.
Une chose de sur, des twist comme celui là j'en avait pas vu depuis bien longtemps.

En bref, certainement le meilleur film que j'ai pu voir au cinéma depuis le début d'année.

10/10
Critiques similaires
Film: Shutter Island
Note: 6,5/10
Auteur: moricenlive
Film: Shutter Island
Note: 9/10
Auteur: Kareem Said
Film: Shutter Island
Note: 9/10
Auteur: Waylander
Film: Shutter Island
Note: 8,5/10
Auteur: nicofromtheblock
Film: Shutter Island
Note: 9/10
Auteur: Alegas

Avès (one shot)
Scénario : 72/72
Dessin : 0/72

Trois Vies (tome 1, La Pointe De Nos Épées)
Scénario : 60/60
Dessin : 0/60

Trois Vies (tome 2, El Loro Viajero)
Scénario : 25/?
Dessin : 0/?
Avatar de l’utilisateur
Eikichi Onizuka
Modo Rock'n Roll
Modo Rock'n Roll
 
Messages: 22001
Inscription: Mar 21 Aoû 2007, 00:20
Localisation: 48°23′59″N / 4°28′59″O

Confessions d'un homme dangereux - 7,5/10

Messagepar Eikichi Onizuka » Lun 08 Mar 2010, 09:47

Confessions d'un homme dangereux


Image


synopsis:
Parallèlement à sa carrière d'animateur du Gong Show, un jeu télévisé américain qui dura quatre ans, de 1976 à 1980, Chuck Barris aurait mené une carrière de tueur professionnel. Il aurait officié pour le compte de la CIA sous le nom de Sunny Sixkiller. Confessions d'un homme dangereux se penche sur ce destin peu ordinaire.


Voilà quelques soirs ou je me faisais bien chier en me disant que je n'avais plus de film à voir. Puis hier en regardant bien j'ai sorti de mon étagère Confessions d'un homme dangereux. Après avoir entrevu la critique de scalp je me suis lancé.

Le casting est assez impressionnant et on comprend vite pourquoi. Georges Clooney appel un peu tous ces potes d'Hollywood. On voit alors apparaitre quelques secondes Brad Pitt, Matt Damon, Richard Kind ... Mais le casting pur et dur est également sympa. Julia Roberts, Rutger Hauer, Georges Clooney, Drew Barrymore (très mignonne soit dit en passant) et le méconnu (pour moi) Sam Rockwell qui remporte la palme du jeu d'acteur dans ce film. Il est vraiment impressionnant, passant d'un abruti total, à une mec complètement déphasé à un meurtrier de sang froid.

L'histoire quand à elle est semble-t-il bien réelle. Et ça me la coupe de me dire qu'un mec présentateur de show pourris était à la fois un mec qui dessoudé des popofs dans Berlin Est. Imaginez Vincent Lagaffe ou Cauet en agent de la CIA ...

Le film est dans son ensemble bien mené, des phases comiques avec notamment l'entrainement pour tuer qui ne dur pas assez longtemps à mon gout, j'aurai bien aimé voir d'autres épreuves et ainsi voir comment il s'en sort, les phases de show tv avec tournée manège sont pas mal également (c'est d'ailleurs là que Brad Pitt et Matt Damon apparaissent) et y'a quelques moments encore bien sympa mais je ne vais pas tous les raconter sinon ça sert à rien de le mater après. Le coté dramatique n'est pas trop poussé mais il est bien présent. En revanche un point qui me fâche c'est les assassinats. A part le premier on est pas dedans, on est pas avec lui quand ça se produit. Il bute quand même 33 mecs dans sa carrière, 1 ou 2 meurtres bien filmés ça aurait été le top.

Bon sinon dans l'ensemble bien et faut bien l'avouer la BO aide beaucoup niveau ambiance.

7.5/10
Critiques similaires

Avès (one shot)
Scénario : 72/72
Dessin : 0/72

Trois Vies (tome 1, La Pointe De Nos Épées)
Scénario : 60/60
Dessin : 0/60

Trois Vies (tome 2, El Loro Viajero)
Scénario : 25/?
Dessin : 0/?
Avatar de l’utilisateur
Eikichi Onizuka
Modo Rock'n Roll
Modo Rock'n Roll
 
Messages: 22001
Inscription: Mar 21 Aoû 2007, 00:20
Localisation: 48°23′59″N / 4°28′59″O

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO