[francesco34] Mes critiques en 2010

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar alinoe » Jeu 27 Mai 2010, 20:16

Superbe critique. Je trouve également, que c'est la plus belle version de Peter Pan que j'ai vu à ce jour, surpassant même le classique de Walt Disney (et pourtant je suis une Disney addict).
Hook est un film véritablement anecdotique. Spielberg ayant oublié en chemin que le propos de Peter Pan, c'était le refus de grandir, le refus de la mort et l'éternelle enfance. Alors un Peter Pan sous les traits d'un acteur de 40 ans, perd tout son charme.
Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Infectés - 5/10

Messagepar francesco34 » Sam 29 Mai 2010, 08:36

Infectés (de Alex & David Pastor)

Le film reste correct mais c'est vraiment pas extraordinaire...
La faute à un scénario éculé qui recycle beaucoup mais n'invente rien...

D'ailleurs la struture me fait beaucoup penser à "Zombieland": 4 dans une voiture (2 filles, 2 gars), qui sillonnent les USA pour aller vers un hypothétique "refuge", avec une liste de règles à suivre...
M'enfin au moins Zombieland avait la pêche, était drôle et avec quelques idées. Là c'est une succession de scènes déjà vues, empruntées dans les autres films du genre.

Bon 5/10 quand même, c'est pas désagréable à regarder.
Critiques similaires
Film: Infectés
Note: 5/10
Auteur: nicofromtheblock
Film: Infectés
Note: 6/10
Auteur: Heatmann
Film: Infectés
Note: 5,5/10
Auteur: Moviewar
Film: Infectés
Note: 4/10
Auteur: Waylander
Film: Infectés
Note: 4,5/10
Auteur: Scalp

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Illusioniste (2010) (L') - 7/10

Messagepar francesco34 » Jeu 17 Juin 2010, 07:12

L'illusioniste (de Sylvain Chomet)

En adaptant ce scénario inédit de Jacques Tati, Chomet se lançait dans une entreprise périlleuse. Son parti-pris manifeste est de s'effacer, et de réaliser son film "à la manière de" Tati. Une idée intéressante mais compliquée. D'abord parce que le style "tati" est terriblement ancré dans une période révolue. Son humour visuel et sonore, l'absence de dialogues, a souvent du mal à faire mouche aujourd'hui. Du coup jamais le film n'est franchement drôle, on y sourit par moments. Ce serait plutôt la mélancolie qui prédomine, voire la tristesse!
Le gros point fort du film est son aspect visuel. Les dessins sont tout simplement somptueux. Les cadres, les mouvements de caméra, les décors, les couleurs... rarement un film d'animation n'aura été aussi beau, ce qui prouve que la 2D a encore des jours devant elle.

7/10
Critiques similaires

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Agence tous risques (L') - 3/10

Messagepar francesco34 » Jeu 17 Juin 2010, 16:11

L'agence tous risques (de Joe Carnahan)

Comme pour toutes les séries cultes, le passage au grand écran de cette Agence tous risques n'aura pas été sans dégats. Si le film gagne en spectaculaire, il gagne aussi en effets pompeux, en mise en scène aussi épaisse que de la glue et perd beaucoup de charme au passage.
La faute à qui? Le casting est plutôt sympa et les acteurs s'amusent visiblement à jouer leur part du contrat. Le scénario enquille les clichés du genre sans aucune imagination, et balance des coups de théâtres ultra-prévisibles de par le systématisme de ce genre de construction scénaristique.
Le charme des cascades, même aux dimensions réduites de la série, est totalement noyé sous un déluge d'images de synthèses très moches, et même si on est prêt à accepter des scènes d'action farfelues (après tout c'est l'Agence tous risques!) il y a un moment où la surcenchère sombre dans le ridicule absolu.
La réalisation de Carnahan enfin essai de remplir le cahier des charges sans aucun talent... les scènes d'action sont ultra-tremblées, ultra-speedées, ultra-rapides, ultra-illisibles... ce qui semble être hélas devenu la norme de ce genre de films, sérieux ou pas. Mais le pire c'est sa façon d'appuyer certains moments par des flashbacks remémorateurs, au cas où le spectateur au cerveau ramolli ne se rappellerait plus ce qui s'est passé 10 minutes avant (ou au cas où vous soyez sortis acheter du popcorn, au choix). On a le droit au plan sur le traitre démasqué, et un plan sur lui au début du film au cas où on n'aurait aps compris qui c'était. On a aussi une scène où le téléphone de la fille (y'en a qu'une seule vous pouvez pas la rater) sonne, et hop un insert flashback pour nous rappeler que le le gentil Futé lui avait dit de garder le téléphone: il est fort Carnahan, quelle mise en scène brillante, il avait prévu dans le dialogue que le téléphone resservirait, et pour nous prouver son génie il nous le remontre quand vient le moment attendu! Idem pour quelques plans de la bataille finale, où un tour de passe-passe revient là aussi en flashback pour nous expliquer, à nous pauvres idiots de spécetateurs, que ce qui se passe grandeur nature est l'application du plan...
Grrrr, pourvu qu'ils s'arrêtent là!

3/10
Critiques similaires

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Jeu 17 Juin 2010, 17:00

un peu dure sur la note , y a des bonne chose ( enfin bourrin et action quoi ) qui divertissent , mais sinon tu a raison sur tout ce que tu dit :super:

ily a 2 ans tout le mode a chier sur la gueule de die hard 4 ( le meme schema pour ce a-team , merci fox ) , et ben moi je trouve ce dernier Mclane mieux maitriser et reussit et au final plus plaisant .
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Jeu 17 Juin 2010, 18:25

Ouais en commençant à écrire la critique j'avais prévu de lui mettre 4/10... et en écrivant ça m'a remis encore plus en colère et du coup j'ai baissé la note :mrgreen:
Y'a effectivement quelques bons passages dedans, mais au final c'est plutôt l'ennui et l'agacement qui l'emportent chez moi quand je vois ce genre de truc...
Dans un genre similaire j'ai largement préféré Charlie's Angels, y'a le charme des filles en plus, et un humour mieux assumé.
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar alinoe » Jeu 17 Juin 2010, 23:26

Et bien les critiques négatives s'enchaînent. J'attendrai la fête du cinéma pour le voir, à 3 euros je ne risque pas grand chose. Malheureusement, pas de carte illimitée dans la ville de la moutarde.
Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Jeu 17 Juin 2010, 23:54

francesco34 a écrit: Charlie's Angels, y'a le charme des filles en plus, et un humour mieux assumé.



:super: BINGO !!! tu a bien mit le doit dessus , c'est exactement ca , j'y avait pas penser . A-team enfait c'est la version masculine de Charli's angels mais pas super bien assumer, ca veut essayer de faire l'actioner bourrin fun et joussif, mais c'est trop baliser et enfermer dans un schema , un rating et des contrainte tout public bidon .
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Princesse Bride - 9/10

Messagepar francesco34 » Mar 29 Juin 2010, 13:22

Princess Bride

de Rob Reiner


Image


Cycle Fantasy et Mondes Merveilleux :

Dans cette série de critiques je vais aborder différents univers de fantasy ou de contes. J’ai sélectionné 21 films :

A la croisée des mondes - Cœur d’encre – Coraline - Dark Crystal - Harry Potter - L’histoire sans fin La cité de l’ombre La cité des enfants perdus– Le labyrinthe de Pan - Le secret de Moonacre - Le secret de Térabithia Le seigneur des anneaux - Le voyage de Chihiro – Legend - Les chroniques de Narnia - Les chroniques de Spiderwick - Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire - Les enfants de Timpelbach - Peter Pan - Stardust le mystère de l’étoile - The princess bride



The Princess Bride
Réalisé par Rob Reiner
Sorti en 1989, réalisé en 1987
Avec : Cary Elwes (Westley), Robin Wright (Bouton d’Or), Mandy Patinkin (Inigo Montoya)

L’histoire : Un grand-père raconte à son petit fils malade une histoire de princesse. D’abord sceptique, le gamin va se laisser embarquer dans une aventure trépidente peuplée de duels, de magie, de monstres, d’aventure, d’humour et de grand amour…

La critique : Adaptation d’un livre savoureux de William Goldman, le film ne mise pas sur le spectaculaire pour faire mouche. En effet ici tout va vers la simplicité : décors, costumes… on se croirait presque au théâtre ! Malgré tout le film a un charme inimitable de par sa mise en scène alerte et inventive (l’interraction du gamin dans le récit), un humour vraiment hilarant (c’est un des films où j’ai le plus ri de ma vie !), des comédiens qui s’amusent avec bonheur et moult situations cocasses, entre véritable hommage aux contes et films de cape et d’épée, et parodie.
Cary Elwes assure en justicier invincible et amoureux vexé, de même que Mandy Patinkin en Espagnol fine lame. Leur duel au sommet des falaises de la démence reste un grand morceau de bravoure, totalement hilarant. Avec un préambule au duel à tomber lorsque les deux adversaires se font des politesses et entament la conversation le temps que l’un des deux récupère afin d’être en forme pour le combat!
On découvrait aussi pour la première fois Robin Wright dans le rôle de la princesse naïve et idiote.
Les personnage secondaires sont truculents. On retiendra particulièrement la scène avec Billy Cristal en Miracle Max et ses répliques mémorables. Et bien sûr Peter « Columbo » Falk en grand-père facétieux.
L’histoire simple et attachante est assez originale de par le changement de camp de certains personnages et leurs destins croisés. Mais ce sont surtout les répliques qui sont le gros point fort du script : les dialogues sont au cordeau et font mouche à chaque fois. Un humour bon enfant, jamais méchant ni vulgaire, sauf lors du mémorable (encore !) duel final entre Westley et le Prince Humperdinck : un duel sans épée, tout en dialogues !!
Rob Reiner avait auparavant signé un autre de mes films fétiches, « Stand by me », et confirmait alors tout le bien que je pensais de lui. Il enchaina d’autres excellents films (Misery, Quand Harry rencontre Sally) avant de sombrer inexpliquablement dans le médiocre…

Bref un de mes grands coups de cœur, que je chérie depuis longtemps.


Image


:arrow: 9/10
Critiques similaires
Film: Princess Bride
Note: 6/10
Auteur: moricenlive
Film: Princess Bride
Note: 6/10
Auteur: Alegas
Film: Princess Bride
Note: 5,5/10
Auteur: elpingos
Film: Princess Bride
Note: 9/10
Auteur: alinoe
Film: Princess Bride
Note: 7,5/10
Auteur: nicofromtheblock

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Top Cops - 4/10

Messagepar francesco34 » Ven 09 Juil 2010, 17:20

Top Cops (de Kevin Smith)

Ce grand retour en arrière nous replonge dans les prémices du buddy movie, une sorte de resucée de "L'Arme fatale 20 ans après"... Rien de bien nouveau, un flic black, un flic blanc, super potes, pas les plus doués, un brin magouilleurs mais pas ripoux, et une histoire improbable avec trafiquants aux trousses...
Ce n'est donc pas l'originalité qui étouffe ce Top Cops, le film, ne pouvant compter là-dessus, doit faire valoir d'autres armes: de l'action? de l'humour? des comédiens sympas?
Si le capital sympathie de Bruce Willis demeure une valeur sûre, on ne peut pas en dire autant de son partenaire Tracy Morgan, à la limite du supportable... Niveau humour ça vole pas très haut, c'est parfois plaisant mais jamais franchement drôle, et le duo ne fait pas d'étincelles, à l'inverse de l'évidente complicité qui animait Gibson et Glover dans "L'arme fatale". Le trublion (Joe Pesci dans le modèle) est ici joué par Sean William Scott qui apporte la seule dose d'humour et de folie du film, plutôt bienvenue qui qu'un peu éculée elle-aussi.
Rayon action c'est le calme plat, cardiomètre à zéro, pas de quoi faire monter l'adrénaline du spectateur blasé par la surenchère des modèles du genre.
Bref ce Top Cops serait plutôt Flop Cops...

4/10
Critiques similaires
Film: Top Cops
Note: 7,5/10
Auteur: Heatmann
Film: Top Cops
Note: 5/10
Auteur: caducia
Film: Top Cops
Note: 6,5/10
Auteur: nicofromtheblock
Film: Top Cops
Note: 5/10
Auteur: Moviewar

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Splice - 5/10

Messagepar francesco34 » Ven 09 Juil 2010, 17:41

Splice (de Vincenzo Natali)

Le spécialiste du titre de film en 1 mot revient avec Splice, après Cube, Cypher et Nothing...
Revenant à l'expérimentation scientifique, un thème qu'il aime visiblement, on attendait de Natali une oeuvre surprenante et originale. Hélas avec Splice, les surprises sont assez maigres. Du thème de la manipulation génétique et du savant qui se prend pour Dieu, on en a déjà soupé avant. De l'auteur de Cube on espérait plus d'audace et moins de sentiers battus... Splice n'est donc pas un film novateur. A défaut, instaurer un climat d'angoisse, un suspense aurait été bienvenu. Là encore le film est assez avare.
Au final l'élément perturbateur vient plutôt d'une scène assez dérangeante que je ne dévoilerai pas (bien qu'on la sente venir). Demeure une mise en scène plutôt classe malgré tout, et de bons comédiens.

5/10
Critiques similaires
Film: Splice
Note: 7/10
Auteur: Pathfinder
Film: Splice
Note: 8/10
Auteur: osorojo
Film: Splice
Note: 4/10
Auteur: Waylander
Film: Splice
Note: 7/10
Auteur: nicofromtheblock
Film: Splice
Note: 7/10
Auteur: Rotwang

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Moviewar » Ven 09 Juil 2010, 17:46

Totalement d'accord avec ta critique de Splice. :super:

Au final l'élément perturbateur vient plutôt d'une scène assez dérangeante que je ne dévoilerai pas (bien qu'on la sente venir)

Très dérangeante :lol:
Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8276
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Hatchi - 4,5/10

Messagepar francesco34 » Sam 10 Juil 2010, 07:29

Hatchi (de Lasse Hallström)

Remake du film japonais "Hachiko Monogatari" et inspiré d'une histoire vraie célèbre en terre niponne, ce récit d'amitié hors-norme et de fidélité à toute épreuve entre un maître et son chien a tout pour séduire les coeurs sensibles, et même les plus endurcis.
Le professeur Wilson (Richard Gere) trouve un petit chien tout mignon sur le quai de sa gare, le ramène à la maison, cherche en vain ses propriétaires et fini par l'adopter. Le chien prend la manie de venir attendre tous les jours son maître devant la gare à la même heure quand il rentre du travail. Mais Wilson meurt à son boulot et ne rentre plus. Le chien obstiné, continue de venir tous les jours pendant de nombreuses années et devient une célébrité locale.
Le gros piège avec ce genre d'histoire, c'est évidemment le manque de subtilité. Dur de ne pas sombrer dans le larmoyant. Et avec un faiseur comme Hallström, pouvait-on espérer qu'il l'évite? Il fonce tête baissée dedans et nous livre un tire-larme, certes efficace, mais avec de gros sabots. On a droit à tout: musique dégoulinante au piano (Kackzmarek qui ressort la même soupe que pour Finding Neverland, pour lequel il avait gagné un des Oscars les plus discutables de l'histoire de la catégorie), gros plans en pagaille sur la jolie trogne du chien triste, histoire édifiante, seconds rôles tous émus devant le pauvre toutou fidèle, etc... Même le plus maladroit des cinéaste aurait fait pleurer la salle avec un sujet pareil.
Au final on ressort de là certainement touchés (qui ne le serait pas? D'ailleurs presque toute la salle pleurait!) mais agacés par les grosses ficelles émotionnelles utilisées, les mêmes encore et toujours...

4.5/10
Critiques similaires
Film: Hatchi
Note: 5/10
Auteur: sylclo
Film: Hatchi
Note: 5/10
Auteur: Alegas
Film: Hatchi
Note: 6,5/10
Auteur: lvri

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Cas 39 - 5/10

Messagepar francesco34 » Lun 12 Juil 2010, 17:23

Le Cas 39

de Christian Alvart


Image


Le cas 39 (Case 39)
réalisé par Christian Alvart (2007)
avec: Jodelle Ferland (Lilith Sullivan), Renée Zellweger (Emily Jenkins), Ian McShane (Mike Barron)

L’histoire : Assistante sociale dévouée à son métier faute de vie personnelle, Emily Jenkins rencontre un jour le cas de Lilith Sullivan, une petite fille de dix ans dont les parents ont un comportement suspect. Ses craintes s’avèrent fondées le jour où ces derniers tentent d’assassiner sauvagement leur fille… Sauvée de justesse, Lilith est recueillie par Emily le temps que les services lui trouvent une famille d’adoption. Mais la petite fille va s’avérer de plus en plus troublante, et les morts s’accumuler…

La critique contient des spoils: ce film produit en 2007 est apparemment resté dans les tiroirs un bon moment. Je ne crois pas qu’il ait eu les honneurs d’une sortie en salle. Même si il n’est pas d’une immense qualité, il n’est pas non plus pire que beaucoup de mauvaises séries B qui envahissent nos écrans.
Le sujet de départ est assez conventionnel, et souffre beaucoup de son rapprochement évident avec Esther sorti récemment (bien que ce dernier ait été réalisé après). Malgré tout les deux films prennent assez vite des directions différentes : le véritable thriller à twist pour Esther, le film d’épouvante façon « malédiction » pour Le cas 39. Car vous l’aurez compris, il s’agit ici d’une histoire d’enfant possédée par un démon, et le film vire au fantastique lors de sa dernière partie. Néanmois certaines incohérences scénaristiques viennent gâcher cette histoire peu originale mais sympathique, comme par exemple le fait que la petite fille doive agir à distance et par la manipulation car incapable de se défendre ou tuer physiquement, alors qu’à la fin du film lors d’un accès de colère elle devient suffisament forte pour défoncer une porte façon bulldozer…
Le scénario aligne les « passages obligés » et nous ressort pas mal de scènes avec un fort air de déjà-vu (attaque de nuées d'insectes, gros chiens menaçants, etc…). On pense pêle-mêle aux classiques du genre, de Amityville à The omen, en passant par l'Exorciste.
Alvart parvient néanmoins à bâtir un certain suspense à défaut de créer un véritable climat d’angoisse, grâce à son arme principale : sa jeune comédienne Jodelle Ferland. Décidément cette petite actrice fort talentueuse n’aura jamais eu de rôle d’enfant normale à interpréter… De la gamine perdue de Silent Hill, à celle tourmentée de Tideland, jusqu’à une petite vampire qui finit décapitée dans Twilight 3, on peut dire que les histoires bizarres lui collent à la peau. Dans Le cas 39 elle apporte un mélange d’innocence et de de mystère, avec des pics de violence verbale très malsains (la scène avec le psy !), qui rendent son personnage intriguant puis franchement inquiétant. Elle s’avère être le seul véritable point d’intérêt de ce film assez convenu.


Image


:arrow: 5/10
Critiques similaires
Film: Cas 39 (Le)
Note: 4,5/10
Auteur: Dunandan

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Dernier maitre de l'air (Le) - 6/10

Messagepar francesco34 » Sam 31 Juil 2010, 14:33

Le dernier maître de l’air

de M.Night Shyamalan


Image


Cycle Fantasy et Mondes Merveilleux :

Dans cette série de critiques je vais aborder différents univers de fantasy ou de contes :

A la croisée des mondes - Cœur d’encre – Coraline - Dark Crystal - Harry Potter - L’histoire sans fin La cité de l’ombreLe dernier maître de l’air - La cité des enfants perdus – Le labyrinthe de Pan - Le secret de Moonacre - Le secret de Térabithia Le seigneur des anneaux - Le voyage de Chihiro – Legend - Les chroniques de Narnia - Les chroniques de Spiderwick - Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire - Les enfants de Timpelbach - Peter Pan - Stardust le mystère de l’étoile - The princess bride



The Last Airbender
Réalisé par M.Night Shyamalan
Sorti en 2010
Avec : Noah Ringer (Aang), Nicola Peltz (Katara), Jackson Rathbone (Sokka)

L’histoire : Dans un monde divisé en 4 nations (Eau, Terre, Feu, Air), seul l’Avatar peut maitriser les 4 éléments et est le garant de la paix et l’harmonie. Mais celui-ci disparaît. La nation du feu en profite pour attaquer et asseoir sa domination sur les autres peuples. 100 ans plus tard, au pôle sud, l’Avatar réapparait sous le trait de Aang, un jeune garçon, dernier survivant de sa tribu, le dernier maitre de l’air.

La critique : Adapté de la série télé d’animation « Avatar le dernier maître de l’air », le film avait pour ambition de récréer sur grand écran cet univers riche, passionnant et foisonnant de personnages et d’idées. Autant le dire tout de suite, la mission est loin d’être remplie et c’est la déception qui domine.
Le film est arrivé chez nous avec une des pires vagues de critiques jamais vues aux USA, parfois d’une virulence et d’une méchanceté extrême envers Shyamalan et même ses jeunes comédiens ! Même si le film est loin d’être une réussite, il ne mérite pas une telle opprobe, et les journalistes n’ont vraisemblablement toujours pas digéré les attaques de Shyamalan envers eux dans « La jeune fille de l’eau ».
Côté visuel le film a des hauts et des bas, mais dans l’ensemble le monde de Aang est plutôt bien retranscrit. De même que les différentes maitrises des quatre éléments sont assez spectaculaires et cinégéniques. La musique de James Newton Howard est comme souvent très bonne, et passe même dans l’excellence sur la fin avec quelques uns des plus beaux morceaux qu’il ait composé.
Les jeunes comédiens s’en tirent plus ou moins bien. Nicola Peltz en Katara est intéressante et s’avère presque être le personnage central du film (et la narratrice), et Rathbone en Sokka n’en fait pas des tonnes. La prestation du tout jeune Noah Ringer a fait couler beaucoup d’encre… Au demeurant sa performance pour incarner est à deux niveaux : son talent d’acteur ne crêve pas l’écran, c’est flagrant lors d’une scène où il est supposé haranguer la foule pour la pousser à la révolte. Mais ses talents athlétiques (qui lui ont valu d’être choisi) sont finalement ce qui est le plus mis en avant, et Shyamalan a évité de faire se reposer tout le film sur lui. Certaines scènes de maîtrise d’élément, entre danse et art martial, sont très belles, notamment une séquence en duo avec Katara pleine de grâce (photo).
Mais où le film pêche-t-il le plus alors ?
Tout d’abord sa durée : 1h45 générique compris… le même défaut que pour « A la croisée des mondes ». Quand on met en place un univers aussi élaboré, avec autant de personnages, on prend son temps, surtout dans l’épisode d’exposition. Le premier Harry Potter, ciblant un public du même âge, et tiré du plus court livre de la saga, n’avait pas lésiné et durait presque 2h30 !
Les épisodes de la première saison d’Avatar dont le film reprend toute la trame font environ 8h mis bout à bout, les condenser en 1h45 de récit c’est donc consentir à de nombreux sacrifices. Les coupes sont normales quand on adapte, encore faut-il qu’elles soient judicieuses. Dans le film on a l’impression de passer d’une scène à une autre sans véritable lien. On ne prend jamais le temps de connaître nos personnages, leurs états d’âmes, leurs doutes et leurs envies (tout ce qui fait la force de la série en somme !). Evidemment la plupart des péripéties ont été zappées, pour ne garder que l’essentiel… et des personnages importants ont été carrément effacés (comme les guerrière Kyoshi qui reviennent dans les saisons suivantes, alors qu’on les voyait dans une des bandes-annonces). D’autres passages ont été modifiés et intégrés alors que ceux là n’étaient pas nécessaires, notamment la libération d’un village de la terre (mais on se dit qu’il n’est là que pour nous faire une démonstration de la maîtrise de la terre, qui sera l’élément central du deuxième épisode). Certains personnages sont également présents mais en toile de fond (Momo le lémurien volant) et ne sont là que pour illustrer et ne servent à rien…
Bref le travail d’adaptation et la maitrise du récit (pourtant un des points forts de Shyamalan par le passé) ne sont pas les meilleurs éléments de ce film…
Au final on passe un moment divertissant, pas de la plus haute qualité mais pas déshonorant non plus. Mais pour les fans de la série, c’est un peu plus frustrant encore…
Si le livre deux est tourné, espérons que Shyamalan redresse quelque peu la barre, d’autant que la deuxième saison de l’anime est en tous points meilleure que la première !


Image


:arrow: 6/10
Critiques similaires

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO