[francesco34] Mes critiques en 2010

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Scalp » Jeu 12 Aoû 2010, 13:13

Genre TOI tu vas faire une critique :eheh:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56386
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Jeu 12 Aoû 2010, 14:10

:super: well done francesco ! et bien d'accord et surtout sur la scnes final , on peut meme dire que les dernier 25 minute sont assez imbatable , totalement muette , juste le theme , les son , les hurlement , les pas , hawkeye et son papa a la poursuite des huron qui on l asoeur de cora et le frangin indien .. un scop vertigineux , c'est splendide , halletant , chaque minute apporte sont lot d'emotion qui nous inonde
le visage de magwa , la determination de DDL .. pff nuff' said :love: :love:

allez encore une note !! c'est pas comme si c'etait si penible que ca de se le revoir ! meme si comprend et imagine que bcp attende le BR pour le remater
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Arbre (L') - 8,5/10

Messagepar francesco34 » Ven 13 Aoû 2010, 16:37

L'arbre
de Julie Bertucelli

Image

Oscillant entre drame et conte fantastique, le film de Bertucelli est un savant dosage, très subtil, qui raconte comment, après la mort d'un père de famille, sa femme et ses quatre enfants assument (ou pas) leur deuil. Se mêle alors la partie fantastique du film, lorsque la petite fille (Morgana Davies) se trouve persuadée que son père est réincarné dans l'immense arbre à côté de leur maison. Alors qu'un nouvel homme entre dans la vie de la mère (Charlotte Gainsbourg), l'arbre devient envahissant, au point de devenir dangereux pour la maison...
Bâti sur un rythme assez lent, on ne sent pourtant pas les minutes défiler. Bertucelli parvient à faire prendre la sauce, et on ne sait jamais très bien si la petite Simone vit un délire mystique qu'elle partage avec sa famille ou si le fantastique s'en mêle réellement. Une affaire de foi sans doute.
Le film est magnifiquement éclairé (superbe boulot du chef op Nigel Bluck), jusqu'aux plans de fin de toute beauté, après la séquence de la tempête.
Mais le film ne serait surtout rien sans ses deux interprètes principales, Charlotte Gainsbourg, qui trouve là un rôle d'une grande douceur et tristesse, à l'opposé de Antichrist. Et la révélation Morgana Davies, tout juste 7 ans lorsqu'elle tournait, dont on est pas prêts d'oublier les deux grands yeux bleus et l'intensité de son regard. Si elle souhaite renouveller l'expérience, nul doute que le cinéma fera de nouveau appel à elle dans l'avenir.

8.5/10
Critiques similaires
Film: Arbre (L')
Note: 8,5/10
Auteur: Moviewar
Film: Arbre (L')
Note: 7/10
Auteur: jean-michel
Film: Arbre (L')
Note: 8/10
Auteur: nicofromtheblock

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11956
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Blade Runner - 10/10

Messagepar francesco34 » Sam 14 Aoû 2010, 07:45

Blade Runner
de Ridley Scott

Image
image Amazon.fr


Devenu rapidement culte et un classique de la science-fiction malgré son montage initial en partie désavoué par l'auteur, Blade Runner est une oeuvre majeure du genre, et ce à plus d'un titre.
Depuis quelques années, Ridley Scott a revu sa copie, réinséré des scènes coupées qui soulèvent l'ambiguité quant au personnage de Deckard (Harrison Ford), et supprimé totalement la voix off. Mais Blade Runner possède quelque chose qui, bien avant ces modifications, en avait déjà fait un film référence.
Les effets visuels sont somptueux (on est en 82, pas de CGI), supervisés par Douglas Trumbull, un magicien (par ailleurs également réalisateur) qui avait aussi travaillé sur 2001 l'odysséee de l'espace, Rencontres du troisième type ou Star Trek le film. Mais c'est surtout ce que Scott en fait qui est impeccable. Son Los Angeles du futur plongé dans la fumée d'usine, sous la pluie, donne une ambiance incomparable au film: celle du film noir.
Car tout autant qu'un film de SF magistral, Blade Runner est un film noir, au vieux sens du terme, version Bogart. Avec flic qui boit du whisky, coups de déprimes, flingues, femme fatale et ambiance un peu poisseuse.
L'intrigue est librement adaptée de Philip K.Dick, grand nom de la littérature fantastique. On nous raconte comment un flic d'une unité spéciale, les Blade Runner, traque des androïdes humanoïdes fort dangereux echappés d'une colonie spatiale.
Harrison Ford explose comme comédien dans ce film. On l'avait déjà vu dans ses 2 rôles qui l'ont rendu célèbre (Yan Solo et Indiana Jones), mais il ajoute ici plusieurs cordes à son arc, et s'impose avec un charisme évident.
Face à lui le géniallissime Rutger Hauer incarne un androïde philosophe, qui cherche les réponses aux grands mystères de la vie tout en propageant la mort.
Leur affrontement final, dans un décors extraordinaire et cauchemardesque, est un des grands moments d'anthologie du film, un duel inoubiable dont les images hantent l'esprit.
Impossible de taire la musique de Vangelis, qui marque de son empreinte l'ambiance du film avec une de ses partitions les plus inspirées.

Blade Runner, la SF à son apogée.

10/10
Critiques similaires
Film: Blade Runner
Note: 9/10
Auteur: BRELINX
Film: Blade Runner
Note: 9,5/10
Auteur: Waylander
Film: Blade Runner
Note: 8,5/10
Auteur: Jed_Trigado
Film: Blade Runner
Note: 8/10
Auteur: Alegas
Film: Blade Runner
Note: 10/10
Auteur: jean-michel

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11956
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Sam 14 Aoû 2010, 07:49

tout est dit!!! :super: et vangelis!!!! :love: :love: :love:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Alegas » Sam 14 Aoû 2010, 08:10

Je me suis toujours demandé laquelle des 5 versions disponibles était la meilleure. Quelqu'un pourrait me conseiller ?
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 38780
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Sam 14 Aoû 2010, 08:13

francesco34 a écrit:Blade Runner, la SF à son apogée.
10/10


pas mieux :super: :love:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Sam 14 Aoû 2010, 08:25

Alegas a écrit: Je me suis toujours demandé laquelle des 5 versions disponibles était la meilleure. Quelqu'un pourrait me conseiller ?


je sais pas du tout!!! je crois qu'il existe un coffret avec les cinq versions??? les avis sont très diversifiés !!!
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Rotwang » Sam 14 Aoû 2010, 08:54

Je préfère de loin la première version avec voix off. Tout d'abord parce c'est celle que j'ai vu en premier au ciné et qui m'avait mis des étoiles plein les yeux, parce que la voix off ajoute un côté chandlerien bienvenue et que l'absence de voix off nous prive de cette réplique que j'adore : "Sushi. Poisson froid. C'est comme ça que m'appelait ma femme."
Une petite note d'humour qui apporte un peu d'oxygène à un monde qui en manque, à l'instar de la scène du bar de Zhora où Deckard se sent obligé de jouer un personnage à la voix nasillarde (la voix de Francis Lax en vf si je ne me trompe ?) totalement peu crédible pour s'approcher de la danseuse et fouiller sa loge.
J'apprécie enfin cette ambiguïté concernant la vraie nature de Deckard et regrette que Scott ait cherché à être plus explicatif dans les autres versions.
Ceci étant, quelle que soit la version, Blade Runner reste un chef d'oeuvre.
Avatar de l’utilisateur
Rotwang
Batman
Batman
 
Messages: 1522
Inscription: Sam 13 Fév 2010, 09:03
Localisation: Une mystérieuse maison de Metropolis

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Val » Sam 14 Aoû 2010, 11:28

Rotwang a écrit:la voix de Francis Lax en vf si je ne me trompe ?)


Non, c'était Richard Darbois. La première fois qu'il doublait Ford je croit, avant de devenir son doubleur officiel.
Avatar de l’utilisateur
Val
Hulk
Hulk
 
Messages: 15250
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Sam 14 Aoû 2010, 12:11

Lax doublait Harrison pour Yan Solo, et pour "Indiana Jones et le temple maudit" (pas pour les 2 autres Indy, ce qu'il fait qu'il a 3 voix différentes en français sur la trilogie).
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11956
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Charlie - 6,5/10

Messagepar francesco34 » Sam 14 Aoû 2010, 17:01

Firestarter (Charlie)
de Mark Lester

Image
image Amazon.fr


Adapté du roman de Stephen King, ce film de Mark Lester (Commando) est plus qu'honorable.
Il raconte comment une expérience scientifique gouvernementale et militaire a engendré deux jeunes gens aux pouvoir paranormaux, qui ont ensuite eu une petite fille prénommée Charlie, et dotée du don de Pyrokinésie, à savoir mettre le feu par sa seule volonté. Après la mort de la mère, le père et sa fille, poursuivis par le "Labo", vont tout faire pour s'échapper, mais seront finalement capturés par un étrange mercenaire aux desseins diaboliques...
Du pur King dans le texte, et un film très ancré dans les années 80 (rythme, style, image, musique de Tangerine Dream...). Ce thème des savants voulant contrôler à des fins militaires les pouvoirs de médiums ou autres, a souvent été décliné au cinéma jusqu'à récemment (Push, série Heroes, etc...), mais c'est plutôt au Scanners de Cronenberg que Firestarter fait penser par moments.
La petite Charlie est jouée par Drew Barrymore, popularisée par E.T. de Spielberg. Elle porte ici le rôle principal. Elle se débrouille pas trop mal, bien que son interprétation ne soit pas exempte de défauts. Mais c'est toujours intéressant de la découvrir à ses débuts, sachant l'actrice qu'elle est devenue, au fort capital sympathie.
On retrouve dans les seconds rôles Martin Sheen en agent du gouvernement chef du projet, et George C.Scott en mercenaire perfide et manipulateur, tous deux excellents.
Le film réserve bien entendu son lot d'effets pyrotechniques, flammes, explosions et torches humaines. Et ce n'est rien comparé au final grandiloquent et terriblement efficace où la petite Charlie libère un pouvoir allant au-delà du simple incendiaire: les balles fondent avant de l'atteindre, les boules de feu surgissent et frappent les ennemis, hélicoptère en flammes, etc... un vrai ballet de feu brillament orchestré. Bien avant Hit Girl qui découpe ses ennemis au sabre ou les pulvérise à coups de révolvers, il y avait Charlie qui brûlait tout ce qui bougeait!
Ce final est d'ailleurs de façon amusante à rapprocher du final du film suivant de Lester, Commando, où Schwarzy anéhantit à lui seul une armée. Ici c'est la petite Charlie qui se charge du boulot.
Dans la lignée des personnages de King, Charlie est à rapprocher de Carrie, en un peu plus attachante...

Firestarter est donc dans l'ensemble une plutôt bonne adaptation de King, et réserve son lot de bonnes séquences.

6.5/10
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11956
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Sam 14 Aoû 2010, 17:04

oui, je l'aime bien ce film!! dans le genre je doit voir "furie " avec kirk douglas! réalisé par Brian De Palma, sorti en 1978
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Dim 15 Aoû 2010, 10:14

Furie m'avait pas vraiment enthousiasmé, en tout cas moins que Scanners, ou que ce Firestarter.
Mais il est effectivement dans la même veine de films.
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11956
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Star Wars Episode V : L'empire contre-attaque - 10/10

Messagepar francesco34 » Dim 15 Aoû 2010, 10:45

L'Empire contre-attaque
d'Irvin Kershner

Image


Comme j'entamme quelques critiques des films de mon top100, ne vous étonnez pas si vous voyez une succession de bonnes notes...
Que dire de L'empire contre-attaque, si ce n'est qu'il est ni plus ni moins le plus grand film de l'histoire du cinéma :mrgreen:
Evidemment mon expérience personnelle par rapport à ce film, découvert en salles à 9 ans, et qui a conditionné à la fois ma cinéphilie et mes styles de films, y est pour beaucoup dans sa place en haut de mon top.
Meilleur opus des 6 Star Wars, et de très loin, L'empire contre-attaque est l'épisode où le nom de Lucas apparait le moins de fois sur l'affiche. Hasard ou signe? Ecrit par Leigh Brackett (une femme, sa contribution a dû être majeure sur les relations inter-personnages) à qui l'ont devait le mythique Rio Bravo, mais qui est décédée en 1978, probablement avant la fin de l'écriture. Co-écrit par Lawrence Kasdan, formidable scénariste et réalisateur lui-même. Le script de l'Empire contre-attaque est un des atouts majeurs du film: brillamment écrit, avec des personnages tous également fascinants, réservant surprises et répliques savoureuses.
Le film est réalisé par Irvin Kershner, à qui l'ont doit le bon thriller Les yeux de Laura Mars, et le remake d'Opération Tonnerre: Jamais plus jamais.
La dimension de Space Opera est ici poussée à son paroxysme. Le film est extrèmement musical, c'est presque de façon ininterrompue que la musique Williams accompagne le film. Plus de deux heures de musique, et la plus majestueuse composition du plus grand des compositeurs hollywoodiens, avec l'appartition de nouveaux thèmes se greffant à ceux composés pour le premier film, et pas des moindres: le thème de Yoda, le love theme entre Leia et Solo, et enfin et surtout la mythique Marche Impériale ou Thème de Dark Vador, devenue si célèbre qu'il incarne le mal en musique.
Aucun personnage n'est laissé pour compte, on retrouve ainsi avec bonheur Luke Skywalker, la princesse Leia, Yan Solo, les droïdes 3-PO (6-PO dans la VF) et R2D2, Chewbacca, Dark Vador... mais on accueille aussi des nouveaux venus, Lando Calrissian, et surtout Maître Yoda, une référence absolue dans son genre!
Sans compter que les fans de la série ont soudainement glorifié des personnages totalement annexes, comme ici le mystérieux Bobba Fett, qui deviendra plus important dans la nouvelle trilogie pour faire plaisir aux fans!
Les effets visuels de l'époque étaient ce qu'on faisait de mieux, et les scènes de bataille spatiales ou autres sont aujourd'hui encore très impressionnantes, sans avoir besoin du recours au numérique. La course poursuite entre le Faucon Millenium et les chasseurs TIE dans le champs d'astéroïde reste un morceau de bravoure extrèmement jouissif.
L'édition spéciale intègre des scènes refaites, la plupart sont pas trop mal et plutôt bien intégrées (comme les ouvertures sur l'extérieur dans la Cité des Nuages). D'autres en revanche font preuve du mauvais goût absolu de Lucas en la matière. Mais au final, L'Empire contre-attaque est l'épisode ayant été le moins touché par la restauration sauvage de Lucas, à grands coups de CGI. Un signe en soi.
Le film se termine par le fameux coup de théâtre "Je suis ton père", à l'époque gardé secret par Lucas et ses équipes avec un artifice particulier: il avait fait dire à David Prowse sous le casque de Vador lors du tournage de la scène que c'était Ben Kennobi qui avait tué le père de Luke (pas faux en soi, ça a bien failli)... ce n'est que bien plus tard dans le secret du studio de post-synchro qu'il avait enregistré la vraie réplique avec la voix officielle de Vador, James Earl Jones!

L'Empire contre-attaque, le film que j'ai dû voir le plus grand nombre de fois dans ma vie, et dont je ne me lasse toujours pas...

10/10
Critiques similaires

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11956
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron


Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO