[francesco34] Mes critiques en 2010

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Jeu 19 Aoû 2010, 19:06

jean-michel a écrit: :super: te laisse pas influencer c'est bien!! :eheh: :super:


J'aime bien Scalp, mais je le suivrai pas partout :eheh:
Sinon pour en revenir à Heat, c'est peut-être le genre aussi qui fait que je note pas plus haut... je suis très peu fan du polar en général. D'ailleurs y'en a très peu dans mon top100: Léon (et encore c'est borderline du genre), Les incorruptibles... et c'est tout!

alinoe a écrit:Critique géniale des Aventuriers de l'arche perdue
Un film inoubliable, troisième de mon top 100 :love:


merci
:super:
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11954
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Jeu 19 Aoû 2010, 21:44

ouai meme si c est pas dans ton top 100 ca peut quand meme avoir plus que 8 , je suis ouvert mais ca me la coupe ca , surtout que ton texte laisse penser a un note plus elever . enfin ca va , y en a ici qui mette 4 a heat hein ..... :roll:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar ViCo » Ven 20 Aoû 2010, 01:47

Heatmann a écrit:enfin ca va , y en a ici qui mette 4 a heat hein ..... :roll:


Des noms... :eheh:
Vincenzo Coccotti aka Incep Sean
Avatar de l’utilisateur
ViCo
Batman
Batman
 
Messages: 2315
Inscription: Lun 15 Fév 2010, 22:58

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Ven 20 Aoû 2010, 06:56

je vietn d'aller verifier, enfairt c etait 5, et c'est mon cher kakemono :evil:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Kakemono » Ven 20 Aoû 2010, 07:00

:eheh: T'inquiètes pas, il est n°1 sur ma liste des films a revoir, donc je me le refait dans peu de temps. La note changera surement. :wink:
Ou pas. :eheh:
Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9687
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Ven 20 Aoû 2010, 07:06

roooo il va sortir du top si tu fait ca :nono: ..... t'as pas pluto envie de critiquer collateral qu'il remonte en haut de classement :mrgreen: ou meme pondre un truc sur expendables :love:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Ven 20 Aoû 2010, 08:09

Heatmann a écrit: ouai meme si c est pas dans ton top 100 ca peut quand meme avoir plus que 8 , je suis ouvert mais ca me la coupe ca , surtout que ton texte laisse penser a un note plus elever . enfin ca va , y en a ici qui mette 4 a heat hein ..... :roll:


Ouais j'aurais presque pu monter à 8.5, mais pas plus...
J'essaie d'avoir une grille de notation à peu près cohérente, donc, en gros, je mets 10 aux 10 premiers de mon top (11 premiers en l'occurence), 9.5 jusqu'au trentième, 9 de 30 à 80 environ, 8.5 de 80 à ?
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11954
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Rain - 7/10

Messagepar francesco34 » Ven 20 Aoû 2010, 08:12

Rain

de Christine Jeffs


Image


Cycle enfance/réalisatrices :

Préambule :
Dans cette série de critiques je vais aborder les films traitant de l’enfance, uniquement tournés par des femmes réalisatrices.
Leur regard sur l’enfance est souvent plus cru et à vif que celui de leurs collègues masculins, qui sont eux souvent plus mièvres (il y a des exceptions bien évidemment, comme Doillon ou Louis Malle). Leur regard devient surtout encore plus intéressant lorsqu’il est question d’enfance au féminin, et la façon dont elles filment les jeunes filles comme une partie d’elles-mêmes, même lorsqu’il ne s’agit pas de biographie.
Voici quelques titres qui seront abordés, la liste n’est pas close…

36 fillette –Amy – Angela - Bastard out of Carolina - Diabolo menthe - Embrasse moi – Hounddog – Innocence - La faute à Fidel - L’adolescente - Le fils du requin - Le livre de Jérémie - Le secret de Lily Owens - Manny & Lo – My queen Karo - Naissance des pieuvres – Paï – Rain - Stella - Survivre avec les loups – Thirteen - Virgin suicides - Demi-tarif – Gamines - Une vie toute neuve

ce paragraphe sera copié-collé au début de chaque critique du cycle


Rain
réalisé par Christine Jeffs (2001)
avec: Alicia Fulford-Wierzbicki, Sarah Pierce, Marton Csokas

L’histoire : Nouvelle-Zélande, années 70… la petite Janey vient d’avoir 13 ans. Sa mère flirte avec un homme aux yeux de tous, y compris de son père. Janey, troublée, va tenter de l’imiter.

La critique : Le cinéma Néo-Zélandais n’a pas que Peter Jackson ou Jane Campion dans ses rangs, et c’est tant mieux. Avec également Paï qui sera chroniqué dans ce même cycle, ce Rain, (conseillé par nicofromtheblock la semaine dernière) est une approche sensible et intime du trouble adolescent. Débordante de sensualité et faisant face à une sexualité naissante qu’elle n’appréhende pas encore, la petite Janey va se livrer à un jeu de séduction risqué sur l’amant de sa mère, en prenant cette dernière comme modèle. Coincée entre un petit frère de 5 ou 6 ans qu’elle adore, mais qui la bride quelque peu, son père qui a du mal à extérioriser ses sentiments face à la situation, et sa mère qui boit beaucoup, Janey oscille entre différentes palettes de sentiments au fur et à mesure des situations.
La mise en scène de Christine Jeffs est parfaite pour le film, mêlant par moments des plans superbements photographiés, et une certaine simplicité. Les comédiens, de Marton Csokas dont on commence à voir la tête un peu partout, à la jeune Alicia Fulford-Wierzbicki, sont excellents et très justes.
On peut tout de même regretter que la fin sombre dans le mélo, comme si le drame qui se produit en fin de compte était la seule issue possible à la situation familiale compromise. Ou bien l’interpréter comme une punition pour leurs pêchés. Quoi qu’il en soit, on a l’impression que cette fin porte un jugement moral sur les personnages, ce qui gâche un peu le tout.
A noter : l’édition dvd de chez TF1 video ne propose le film que en VOSTF, annonce un format 16/9, alors que le format du dvd est en 4/3 pour un film en 1.85. Il y a donc les bandes noires en haut et bas, et avec la présence des sous-titres, impossible de zoomer sur un écran large.


Image


:arrow: 7/10
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11954
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Sa majesté des mouches - 8,5/10

Messagepar francesco34 » Ven 20 Aoû 2010, 08:50

Sa majesté des mouches

de Peter Brook


Image


Cycle Sales Gosses :

Préambule :
Dans cette série de critiques je vais aborder les films traitant sous des angles et des genres différents le sujet passionnant des enfants diaboliques.
Qu’ils soient délinquants, psychopathes en puissance, possédés, extra-terrestres ou juste têtes à claques, les sales gosses reviennent régulièrement sur nos écrans de façons très diverses, et depuis longtemps déjà.
Dur de déterminer avec exactitude quand cette vision sombre de l’enfance a commencé à émerger, mais à l’âge d’or d’Hollywood, les jolies têtes blondes étaient sacrées (à l’écran, mais exploités en dehors !) et l’image de l’enfant était rarement abordée sous un angle négatif ou suspicieux.
J’ai déjà sélectionné plein de films sur le thème (d’autres pourront se greffer à la liste) que je critiquerai au fur et à mesure de mes envies…

Le Cas 39 - La mauvaise graine - Les révoltés de l’an 2000 - Le village des damnés – Esther - Je suis le seigneur du château - The children’s hour (La rumeur) - Sa majesté des mouches - Alice sweet Alice - Les diables - The children - Mean Creek - Manny & Lo - La petite fille au bout du chemin - Attention les enfants regardent - Mais ne nous délivrez pas du mal - Big city - Le fils du requin - Demandez la permission aux enfants - Favola crudele (Dark tale) - La malédiction - L’exorciste - La robe du soir

ce paragraphe sera copié-collé au début de chaque critique du cycle


Lord of the flies
réalisé par Peter Brook (1963)
avec: James Aubrey (Ralph), Tom Chapin (Jack)

L’histoire : Pendant la seconde guerre mondiale, un avion transportant de jeunes garçons d’un collège anglais s’écrase quelque part en mer. Les enfants survivants trouvent refuge sur une île inhabitée, sans aucun adulte pour les superviser. Les garçons, essayant tout d’abord d’imiter la civilisation de leurs parents, vont vite glisser vers leurs instincts primaires, où le plus fort domine.

La critique :
Adaptation réussie du fameux bouquin de William Golding, Sa majesté des mouches osculte chez de jeunes enfants leurs instincts primaires.
Ca aurait pu être une émission de télé réalité sordide, d’ailleurs, l’émission Kid-Nation aux USA a tenté de reproduire cette situation en lâchant seuls une quarantaine de jeunes enfants dans une « ville-fantôme ». Grosse polémique à la clé !
S’appuyant d’abord sur le modèle de société qu’ils connaissent, les garçons vont élir démocratiquement un chef (Ralph), qui va répartir des tâches (trouver à manger, construire un abri, etc…). Mais très vite, le garçon battu aux élections (Jack) va s’emparer du pouvoir par la force. Mêlant peurs primales (les enfants pensent qu’un monstre vit sur l’île) et sauvagerie innée, les garçons vont régresser vers une violence qui les conduira au meurtre.
Le film de Brook s’appuie principalement sur ses jeunes comédiens. Il parvient à retranscrire ce lent glissement régressif avec une exactitude qui fait froid dans le dos. Le film ne brille pas par des qualités visuelles particulières, mais c’est dans son fond, et non dans sa forme, qu’il puise sa très grande force.
Les auteurs de la récente série Lost n’ont jamais caché avoir beaucoup emprunté à Sa majesté des mouches. De même que l’affrontement entre Shepard et Locke dans la série, rappelle celui de Ralph et Jack à dessein.
Ce thème des enfants livrés à eux-mêmes a été repris dans divers films, de Big City aux Enfants de Timpelbach, ainsi que dans un remake de Sa majesté des mouches réalisé en 1990 par Harry Hook.


Image


:arrow: 8.5/10
Critiques similaires

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11954
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Scalp » Ven 20 Aoû 2010, 08:54

J'ai été un peu déçu par celui là, m'attendais vraiment à mieux vu sa répute.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56386
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Ven 20 Aoû 2010, 08:57

Ca depend ce que tu en attendais... c'est pas un film graphique, avec des plans léchés...
Visuellement c'est pas terrible. C'est vraiment le sujet et la façon dont il dépeint ces gamins "normaux" glisser vers la violence qui en fait tout l'intérêt.
Pour filmer la nature, Brook c'est pas Malick c'est certain :mrgreen:
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11954
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Ven 20 Aoû 2010, 09:52

les deux dernières critiques sont excellente!! :super: Rain m'attire! :super:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar nicofromtheblock » Ven 20 Aoû 2010, 10:15

C'est de la même réalisatrice que Sunshine cleaning que tu as vu récemment. :wink:
Avatar de l’utilisateur
nicofromtheblock
Alien
Alien
 
Messages: 7189
Inscription: Dim 01 Avr 2007, 20:27
Localisation: Nancy

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Ven 20 Aoû 2010, 10:32

oui!! :love: la vache a 21 euros sur amazon!! :shock:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Ven 20 Aoû 2010, 11:43

jean-michel a écrit:oui!! :love: la vache a 21 euros sur amazon!! :shock:


Oui assez cher, et en plus c'est l'édition qui a le défaut que j'ai cité en fin de critique.
D'ailleurs contre qui on se retourne dans ces conditions: le film est vendu comme format 16/9 alors qu'il est en 4/3. Faut que je gueule auprès d'Amazon ou de tf1? :mrgreen:
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11954
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron


Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO