[Waylander] Mes critiques en 2011

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Killbush » Dim 14 Aoû 2011, 17:06

Scalp a écrit:The Dude c'est la vie que j'aimerais avoir.


Moi, c'est la vie que j'ai le week end 8) .
Mais tu pourrais pas être le Dude, t'aimes pas la weed !
Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 8782
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Waylander » Dim 14 Aoû 2011, 17:08

Là ce week-end j'ai fais mon Dude et ça m’arrive une fois par mois au moins. Peignoir, je branle rien pendant 2 jours (parfois un jour) , personne me casse les couilles, je répond pas au téléphone, je mate des films je mange bizarrement, je suis déjà devant un film a 7h du mat etc... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26430
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22
Localisation: Dans ma forteresse de solitude

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Dim 14 Aoû 2011, 17:10

Waylander a écrit:The Insider j’attends la sortie bluray pour une MAJ. Mais je crois que c’est mon Mann préféré mais alors avant Heat mais de très peu. Les deux se valent.


ouai le blu la je comprend pas pourquoi il prend aussi longtemp :? , on est pas pres de l avoir :roll:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Planète des singes: les origines (2011) (La) - 4,5/10

Messagepar Waylander » Lun 15 Aoû 2011, 00:48


LA PLANETE DES SINGES


Il fut un temps où le cinéma se permettait de tourner avec de vrais animaux, de fabriquer des costumes, des animatroniques et de n’utiliser les CGI que pur les plans larges et nerveux..mais la mode est aux images de synthèses. Omniprésentes et fades quand elles sont en minorité sur des films s'encrant dans la réalitié et le quotidien dans lequel nous vivons et utiles lorsqu'elles donnent vie à l’impossible dans un univers imaginaire. Sur des films comme Avatar c'est tout à fait pardonnable et compréhensible que les créateurs utilisent ce procédé mais sur un film dont l’intrigue prend place dans notre monde, notre planète et notre quotidien l'abus de CGI donne l'impression de regarder un jeu vidéo ou plutôt une suite de QTE...La planète des singes version 2011 n'échappe malheureusement pa à cette mode. Que l'animation soit réussie c'est discutable mais que le rend et l'incrustation soit de qualité là ça ne l'est plus. La majorité des plans du film sont à gerber en particulier et le film vieillira très mal. 6 ans après King Kong, même équipe aux SFX et aussi gros budget et pourtant c'est bien inférieur au film de Peter Jackson qui avait compris le truc: travailler la photographie afin de rendre le film le moins "réaliste" possible. Retoucher les couleurs en post-prod etc..pour permettre aux SFX de s’intégrer plus facilement dans les décors en dur qui sont là pour permettent au reste de se confondre avec l'environnement à l'aura volontairement "fantastique".

Avec le reboot d'un des meilleurs épisodes (si ce n'est LE meileur) de la saga , la Fox se permet une liberté et un académisme plutôt fade et insipide. Là où l’époque des Planètes de singes permettaient une liberté de ton et une certaine violence et un fond très adulte et ambigu, le nouveau film de rupert Wyatt se complait dans un grand vide où les acteurs eux-mêmes paraissent s’ennuyer et interprètent à peine leurs personnages : que de dire de la Pinto complètement inutile avec 3 phrases ou Franco monoexpressif et inintéressant....Brian Cox quel grand acteur et le voici qui joue un rôle de 5 min absolument transparent...C'est presque flagrant qu'i lse fait chier et se demande ce qu'il fout là. Le black qu joue le boss de la société campe un personnage cliché à mort et niveau si en scène on frôle le zéro : on a quoi de bien concret à se foutre sous la dos pour un film d'une tel budget ? ya rien d'impressionnant, la révolte des singes c'est bine 2 secondes, et le character desing laisse à désirer : les tailles des bestiaux est grossière, les couleurs et la photo il n'y a pas plus impersonnel, ça sent à 1000 km le film de commande contrôle par les studios. Où est le film de l'été tant vanté ? Même le rpole de Caesar campé par le talentueux Andy Serkis ne se démarque pas vraiment. On est loin de la Conquête de la Planète des Singes et de la noirceur qui s' en dégage. un vrai film à l'ancienne, sans CGI, et où tout fait vrai et où la crédibilité gagne un maximum de points. Le remake 2011 n'est jamais crédible et certaines scènes sont graphiquement douteuses : la course dans les sequoias, le plan final....c'est du tape à l’œil du pauvre. Quelle scène marque l'esprit ? Quel plan ? Quelle musique ? on est dans le zéro absolu d'authenticité et d'inventivité ainsi que d'originalité. Les scènes d’actions sont très lisibles c'est sur vu le peu de ces scènes et la fainéantise technique derrière. Même "Congo" de Frank Marshall était plus impressionnant et plus épique. Me souviens des scènes de révoltes du 4 -me Planète des singes: c'était percutant. c'était violent et ça laissait une ambiguïté quant à la révolution de Caesar. Là c'est édulcoré: Caesar ne se révolte pas pour ensuite dominer l'humain ni pur l'exterminer mais plutôt pour se barrer vivre libre dans la forêt et il interdit à ses congénères de tuer des hommes....

Il n'y pas vraiment de réflexion sur le traitement abusif des singes par l'Homme. L'ado qui maltraites les animaux est un cliché ambulant insupportable qui en fait trop et c'est pas subtil pour un sou. même Cox on se demande ce que c'est que son taff. C'est pas clair, c'est vague , flou et avec un arrière goût de cahier des charges remplit bêtement sans chercher à être cohérent et à créer une "mythologie" qui tienne la route et surtout qui soit riche. Je vais radoter mais les anciens films sont largement meilleur malgré le côté dépassé des costumes : l’univers est riche, superbement exposé, les fins sont toujours pessimistes, le ton est toujours adulte et violent et malgré des f=5 films inégaux la saga se regarde avec grand intérêt. Des décennies plus tard c'est un produit banal et purement commercial qu'on a sous les yeux. Même le musiques ne sortent pa du lot. C'est de plus en plus le cas pour pas mal de blockbusters: on peut dire ce qu'on veut du planète des singes de Burton mais la compo d'Elfman était sensationnelle, très épique , originale et l’ouverture nous plongeait direct dedans. Ajoutons à cela les putains de costumes et les décors fantastiques et on a un produit à l'ancienne bien crédible avec un Tim Roth excellent.

2011 signe une année blockbuster très inepte avec une flopée de "trucs" débiles, sans paire de couilles sans prise de risque, tout CGI et sans aucune putain de travail d'orfèvre. Ya plus que 2-3 réalisateurs capables de faire du travail d'artisan dans le film à gros budget.
Ce sont les studios les coupables. On a quand même eut la chance de pas l’avoir en 3D celui-là....

Le film n'est pas ridicule pour autant: on sent la volonté de raconter quelque chose et de toucher le spectateur. Le rythme est surprenant pour un blockbuster mais là où la partie "calme" aurait pu vraiment fouiller en profondeur l’évolution de Caesar bah finalement ça reste léger. on se fait limite un peu chier parce que l'intrigue ne met en place aucun suspens , on attend qu'une chose c’est la révolte et on a plus que l'impression d'avoir été roulé dans la farine: en gros la première heure elle a été écrite pour comblée le vide avant de fourguer la fameuse révolte qui est torchée e quelques minutes.
Yen a quand même foutrement marre de cette aseptisation abusive; de cette autocensure permanente et de ces films à 200 millions qui se satisfont de paraitre plutôt que d'être.

On dirait quels leçons du passé ne sont pas apprises ni comprises. A l’œil, la planète des Singes est vite vu vite oublié. Les enjeux sont même très mal exposés et sans relief. On finit par se demander ce qu'on regarde, pourquoi, quelle heure est-il, je me ferais bien sucer tiens.


4.5/10
(je suis très gentil pour le coup car ça mérite pas la moyenne à mes yeux vu ce que j'en dit: je défend rien il me semble :mrgreen: ) edit: bon du coup j'ai baissé d'un demi. Mate l’affiche mec sérieux, Caesar lui-même a l'air à fond... :eheh:

"Le soulèvement" est pas ridicule il est juste trop vite torché quoi. Ya même pas de soulèvement. C’est une évasion pus qu'une révolte. Dans le 4ème de la saga là ya une putain de révolte. Les signes fuient pas. Ils combattent. Là ils fuient et évitent de tuer le humains "Noonnn !" :eheh: moi ça m'a fait rire.

Dans la ville idem ça dure 2 secondes. Les singes balancent des barreaux de cages sur des voitures... et c'est le retour à la forêt. "tarzan chez lui !". :mrgreen: :mrgreen: :eheh: :eheh: :eheh:
Mouais c'est surtout archi édulcoré et politiquement correcte que de traité le héros (car c’est Casear le gentil et le héros du film) comme un saint alors que ce qui faisait la force des originaux c'était l’ambiguïté singe/homme/haine/violence et révolte armé alors qu'au départ tout devait se faire pacifiquement. Là ça colle à l'esprit commercial et grand public d'un truc qui ne doit pas montrer un héros user de la violence gratuitement....tue peux être éduqué et violent hein c'est pas incompatible. D'ailleurs on te laisse croire que Caesar sombre dans la hein et prépare un coup d'état de ouf alors qu'en fait c'est pas du tout ça. Le projet en lui même , le titre, les affiches etc..c'est très mensonger.
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26430
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22
Localisation: Dans ma forteresse de solitude

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Alegas » Lun 15 Aoû 2011, 00:54

Je serais un peu plus gentil dans ma critique mais la majorité de ce que tu dis dans ta critique rejoins mon propre avis sur le film.
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 38654
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Lun 15 Aoû 2011, 06:13

et ben voila , comme disait scalp hier, ca rassure presque un peu d un coter :mrgreen: vue que les tout premier parlait de petit merveille , du meilleur blockbuster de l ete , du renouveau de la fox avec le fameux x men justement :eheh: ....ca c est encore emballer pour rien ... bon jme suis deja fait niquer sur super 8 , je ferais pas de meme la , surtout que tu cie le film Congo que je trouve deja assez ridicule ...
vivement conan et capt america quoi 8)
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Scalp » Lun 15 Aoû 2011, 07:31

:eheh:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56377
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Lun 15 Aoû 2011, 07:40

genre , pour dire, Niko il a dit que conan etait immonde et que planet des singe c etait une perle :mrgreen: jsuis sur que bcp seront de cette avis qui suit les grande tendance general des critique "pro" , alors que ca sera surment inverser chez les cinephile qui se prennent moin au serieux
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Waylander » Lun 15 Aoû 2011, 09:07

Je lis des critiques qui disent "le film est avant tout une questionnement philosophique". :eheh: :eheh: Nan bah moi qui suis friand de ce genre de branlette là c'est pas du tut ça ou alors pour les Nuls quoi. Franchement les mecs j'ai l'impression qu'ils ont jamais vues les anciens (surtout le 1 et le 4) pour affirmer de tels trucs. Bon le film il a couté "que" 93 millions de dollars ce qui explique les SFX souvent à côté de la plaque, le pire étant le desing des singes (c'est pas réaliste du tout: la taille qu'ils ont, les postures etc....on a vu 10 x mieux avec le Kong de Peter Jackson). Le questionnement philosophique est exactement le même qu'un I, Robot (le film lui ressemble d’ailleurs énormément) et la base existait déjà en 1968 en bien plus intelligent, subtil et crédible. C'est surtout un gros blockuster de fainéant pas trop cher où tu te fais chier, où le scénario est vraiment basique et il pompe sur pleins d'autres films, les péripéties sont minables, c'est vide 70% du temps. Reste un Caesar convainquant et quelques pans de sa gueule hallucinants. Dans le même genre d'histoire Splice (que j’aime pas) est un peu mieux. Si encore les acteurs avaient été investis dans leur rôles et que leurs personnages avaient eu de l'intérêt, de vrais relations etc...mais bon on te sert pleins de perosnnages devant la tronche et en fait c'est que des putains de lichés ambulants qui servent à rien et qui ont 3 lignes de dialogues pourries. Reste juste Franco l'endive et le singe....
Avatar de l’utilisateur
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26430
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22
Localisation: Dans ma forteresse de solitude

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Milkshake » Lun 15 Aoû 2011, 11:07

Les singes sont justement pas censé être évolué et s’approcher de l'homme dans ce film ? d’où leurs proportions plus humaine ?

Au final j'ai bien fait de pas aller le voir au ciné, c'était couru d'avance avec un yes man au manette, un duo d'acteur anti-charismatique et des dizaines de singes en CGI durant tout le film ...
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Waylander » Lun 15 Aoû 2011, 11:12

C'est sensé être de vrais singes et c'est un gaz qu'ils inhalent qui les rend plus intelligents. Le physique n'est pas touché. Pourtant les tailles sont abusées. Alors ok c'est fait pour rendre le tout plus impressionnant car sinon la révolte auraient moins été "épique" (enfin elle l'est déjà pas des masses....)
Avatar de l’utilisateur
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26430
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22
Localisation: Dans ma forteresse de solitude

Hanna - 7/10

Messagepar Waylander » Lun 15 Aoû 2011, 11:19



HANNA


Passé une intro dans le Grand Nord assez jolie et attachante, le film s'enlise dans un concept finalement très proche d'un Bourne et cie en plus original toutefois : les musiques sont vraiment atypiques et peuvent "déranger" le spectateur mais elle rythme efficacement le film même si parfois c’est du chiqué: la zik est nerveuse alors que la scène ne l'est pas ou peu. De plus, la mise en scène et l’ambiance qui se dégage du film ainsi que le ton sont parfois surprenant et il y a un coté expérimental pas déplaisant. Les acteurs sont tous bons sans être excellents et aucune rôle (hormis le principal) ne se démarque du lot. Saoirse Ronan porte tout le film sur ses épaules (Cate Blanchett assure faut l'avouer : glaciale, perverse et un sacré sang froid) et son interprétation vaut le détour. Pourtant le tout manque cruellement d'émotions alors que c'est le point central du film que de nous amener à ressentir d l'empathie pour une fille sans origine, perdue et qui n'a pas connue l'enfance, les joies de la vie, l'innocence etc... La seule scène vraiment touchante restera celle sous la couverture avec sa jeune amie : un début de relation saphique suggéré et un dialogue émouvant sur un jeu de jeunes actrices superbement captés par la caméra).
Il y a quand même une scène (ou plutôt "l'absence" d'une scène)qui frustre : les mecs qui débarquent à la cabane et Hanna à l'intérieur: tout est fait pour faire croire aux spectateurs que ça va péter (le montage nerveux, les mecs surarmés qui entourent la cabane, leurs casques vision nocturne subjective et la musique de barge) et en fait bah il se passe que dalle. Ça arrive 2-3x dans le film.




Le film est parfois trop clipesque (sérieux la scène de l'évasion du complexe scientifique au début ça m'a fait perdre la tête mais j'avoue que ça pète bien ..mais pour ien quoi :mrgreen: ). Dans les quelques scènes de courses-poursuites (rien de mémorable à ce niveau d'ailleurs) ce qui vaut le plus le coup ce sont les combats : le corps à corps est vraiment superbement géré et très rapprochés. le putain de plan séquence du parking i lest super classe, sobre, simple et court mais percutant. Les coups paraissent vraiment porté, la caméra tourna autour des types et ça le fait vraiment bien. ca c'est une belle leçon -encore une fois) de cinéma avec ce style de mise en scène car les fights sur-découpés c'est vraiment le truc du pauvre quoi. Saoirse est vraiment bluffante lors de ces courtes séquences et Banna s'en sort allégrement. Les gunfights sont déjà moins bons (en même temps yen a pas des masses).

L'intrigue bon bah c'est du vu et revu quoi : à la place d'un amnésique on met une jeune fille qui connait rien et qu'a été élevée à la dure, perdue dans la taïga , coupée du monde et d'un coup arrive la quête identitaire, la vengeance et cie. Bon bof quoi.
Le film commence donc dans la nature, la neige, la taïga et la solitude de deux personnages enfermés dans une bulle dont ils ne sortent pas (enfin pas encore) : entrainement intensif, chasse, no man's land, lecture au coin du feu ...


C'est la meilleure partie du film et pourtant elle dure trop de peu de temps. La relation des deux protagonistes est sympa sans être pourtant passionnante. Le suspens et le bakcground se développe petit à petit et on découvre tout au fur et à mesure grâce à une narration étrange : des flashback qui tombent comme un cheveux sur la soupe mai intelligemment et la mise en scène du meurtre de la mère d'Hanna c'est poignant. c'est pas tape à l’œil pour rien et c'est bien pensé ce mix plan séquence, hors champ etc... On est clairement pas face à un film qui se veut impressionnant et bourrin. Cette scène m'a bien fait penser à des passages des Fils de l'Homme d’ailleurs.

Bon le film est pas super équilibré, le rythme est parfois vif pour in et lent quand il faut pas, la construction est bizarre mais d’une certaine façon c'est ce qui fait le charme d'Hanna malgré le trou béant que possède le film entre sa magnifique intro et ses rares coups d'éclats. Je tire mon chapeau quand même pour ce film qui sort de l'ordinaire et qui contient des choix artistiques iconoclastes. C'est à deux doigts de signer le renouveau du genre.







7/10
C'est quand même mérité malgré l’impression qui se dégage au final"toute cette énergie pour ça ?".
Critiques similaires
Film: Hanna
Note: 7/10
Auteur: Pathfinder
Film: Hanna
Note: 6,5/10
Auteur: francesco34
Film: Hanna
Note: 7,5/10
Auteur: Heatmann
Film: Hanna
Note: 4,5/10
Auteur: Scalp
Film: Hanna
Note: 8/10
Auteur: erferf

Avatar de l’utilisateur
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26430
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22
Localisation: Dans ma forteresse de solitude

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Milkshake » Lun 15 Aoû 2011, 11:40

Il est clair que sans Joe Wright aux commandes ce film serait passé inaperçue tant la réal comble pas mal de défaut de scénario.

Dis donc tu te donne du mal sur tes dernières critiques chapeau, sur celle d'Hanna j'ai même appris un mot saphique :mrgreen: tu m'as donné envie de revoir Apocalypto (qui restera le meilleur Gibson vu que sa carrière est fini) et The Big Lebowski une de mes comédie préféré.
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Lun 15 Aoû 2011, 11:44

jpense que le scenario , comme pour promese de l ombre :mrgreen: , c est pas vraiment qu il a des defaut et des trou , il survole et fait juste l emphase avec l esprit concept et experimental de la real , le parralelel avec les conte de fee ect .. c est pas un film d espionage avec une trame supra realiste et soutenue , mais c est voulue
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Waylander] Mes critiques en 2011

Messagepar Milkshake » Lun 15 Aoû 2011, 11:49

Non mais c'est voulu mais du coup on s'attache à aucun perso alors que Bana et Cate Blachett ont un gros potentiel sur ce film, le parallèle avec le conte de fée ça permet de faire des scènes visuelle intéressante voir originale mais ça dessert l'intrigue.
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO