[Alegas] Mes Critiques en 2013

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar osorojo » Jeu 19 Sep 2013, 16:31

C'est juste pas possible de lire un tas d'arguments aussi stéréotypés.
Avatar de l’utilisateur
osorojo
Hulk
Hulk
 
Messages: 16270
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Jimmy Two Times » Jeu 19 Sep 2013, 16:33

pabelbaba a écrit:Enfin ce qui est étonnant c'est que la comparaison avec les Coen ne suscite en revanche quasiment aucune réaction... :gratgrat:


Pourtant y a bien un peu de Coen chez les persos. Ceux du Bay sont coincés entre les trouducs de Fargo et ceux de Burn After Reading (mais en nettement mieux que dans ce dernier)
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Jimmy Two Times
Alien
Alien
 
Messages: 6279
Inscription: Ven 16 Juil 2010, 04:37

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Heatmann » Jeu 19 Sep 2013, 16:34

ouaip fargo et burn after , totalement
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar maltese » Jeu 19 Sep 2013, 17:32

Heatmann a écrit::eheh: :eheh:

rah putain ouai !! excellent :mrgreen: :super: par contre alegas il dit souvent : "force est de constater que ....."


"Découvrir Seraphim Falls en 2013, c'est évidemment..."
:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
maltese
Predator
Predator
 
Messages: 3122
Inscription: Jeu 26 Mai 2011, 12:29

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Alegas » Sam 21 Sep 2013, 23:42

Changement de note pour The World's End. Suite à la revision je passe à 9, clairement le meilleur Wright à mes yeux, c'est encore plus drôle, touchant et efficace à la seconde vision.
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39453
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Ultime Razzia (L') - 8/10

Messagepar Alegas » Dim 22 Sep 2013, 21:35

Image


The Killing (L'Ultime Razzia) de Stanley Kubrick

(1956)


Seconde vision et c'est toujours aussi bon que dans mes souvenirs. On est ici en présence d'un film de Kubrick très loin de ce qui viendra par la suite, mais le talent demeure de faon clairement évidente. The Killing est, à bien des égards, la suite logique de Killer's Kiss avec cette même influence du film noir associé à un milieu ou une trame bien précise, sauf qu'ici on est véritablement devant un film Kubrickien avec tout ce que cela sous-entend en terme de script, et là où Killer's Kiss possédait une conclusion facile et mal amenée, The Killing opte pour l'un de ses thèmes fétiches : la faculté de l'homme à être sans cesse trompé par le destin. La grande force du métrage, c'est évidemment de redéfinir totalement le film de braquage, avec cette présentation du multiples personnages touchés par la fatalité, et un montage qui n'hésite pas à user du retour dans le temps pour montrer le moindre aspect de l'opération. Si en soi le montage ou même la faon de raconter ce récit sont excellents, on regrettera quand même l'utilisation poussive de la voix-off surexplicative qui n'avait franchement pas lieu d'être, d'autant que Kubrick se débrouille très bien à l'image pour ne pas perdre son spectateur et présenter ses personnages de façon efficace. Pour le reste, le film est vraiment très bon de bout en bout, avec un rythme toujours soutenu, des acteurs aux top (Sterling Hayden et Elisha Cook en tête) et une mise en scène très classieuse (superbes travellings latéraux) appuyée par une photographie parfaite. Si le film n'atteint clairement pas les sommets de ce que fera Kubrick par la suite, The Killing était la preuve ultime d'un talent indéniable et qui annonçait définitivement les grandes thématiques du cinéaste.


NOTE : 8/10
Critiques similaires
Film: Ultime Razzia (L')
Note: 6,5/10
Auteur: pabelbaba
Film: Ultime Razzia (L')
Note: 9/10
Auteur: Dunandan
Film: Ultime Razzia (L')
Note: 7,5/10
Auteur: lvri
Film: Ultime Razzia (L')
Note: 8,5/10
Auteur: Scalp

"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39453
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Rien que pour vos Yeux - 5,5/10

Messagepar Alegas » Mar 24 Sep 2013, 12:43

Image


For Your Eyes Only (Rien que pour vos yeux) de John Glen

(1981)


Douzième épisode de la saga qui s'inscrit parmi les meilleurs de la période Roger Moore, le gros point fort du film étant d'oublier les scripts à base de méchants mégalos, ici donc on se retrouve avec une histoire d'espionnage qui fait clairement penser aux opus avec Sean Connery (d'ailleurs le postulat de base fait un peu penser à celui de Thunderball). Pourtant, l'introduction avait réellement de quoi faire peur, avec une séquence tout simplement horrible où Bond se venge une ultime fois de Blofeld pour l'assassinat de sa femme. Une idée pas mauvaise en soi (même si Blofeld est censé être mort depuis plusieurs films déjà) mais ridicule à l'écran avec notamment l'utilisation d'une musique bien typée 80's qui donne l'impression de se retrouver devant un feuilleton télévisé de l'époque. Ceci dit, une fois passé l'introduction et la chanson titre insupportable, For your eyes only se révèle être un film plutôt sympathique, certes prévisible, mais néanmoins plaisant, et qui doit beaucoup à cette tentative de retour aux sources. Bien entendu, Roger Moore reste aussi navrant dans le rôle de 007 (son âge n'aidant pas lorsqu'il se retrouve dragué par une gamine de 18 ans) et on atteint quelques sommets dans le jeu d'acteur inexistant (Carole Bouquet, magnifique mais juste insupportable) mais le niveau est tellement supérieur par rapport à ce que l'on a eu avant que le film dans sa globalité est appréciable. On a notamment un humour gol beaucoup moins prononcé (le passage de la 2CV est même très sympa), une violence bien plus mise en avant (la scène où Bond et Melina sont attachés derrière le bateau est très cash visuellement) et même quelques séquences d'action très efficaces, le passé de monteur de John Glen aidant sûrement (toute la séquence de poursuite à ski est plutôt originale et jamais ennuyeuse). Même les séquences sous-marines sont intéressantes, ne se rapprochant jamais de ce qui a pu se faire avant dans les opus précédents. Bref, clairement pas ce qu'il y a de mieux dans la saga, c'est mais véritablement l'un des plus recommandable de la période Roger Moore.


NOTE : 5,5/10
Critiques similaires
Film: Rien que pour vos yeux
Note: 5/10
Auteur: Scalp
Film: Rien que pour vos yeux
Note: 7,5/10
Auteur: Kakemono
Film: Rien que pour vos yeux
Note: 5,5/10
Auteur: lvri
Film: Rien que pour vos yeux
Note: 7,5/10
Auteur: francesco34
Film: Rien que pour vos yeux
Note: 6/10
Auteur: Pathfinder

"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39453
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Logan » Mer 25 Sep 2013, 10:16

La note à Gravity on se la fout au cul? :mrgreen:

(Je suis curieux de savoir si c'est 9 ou 10 :eheh: )
Logan
 

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Mark Chopper » Mer 25 Sep 2013, 10:18

Je pense 8. Il le revoit à sa sortie officielle et monte à 9.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33555
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Alegas » Mer 25 Sep 2013, 10:20

Pas encore décidé sur la note mais ça sera pas 10 vu que c'est pas aussi ultime que Children of Men.
Par contre je peux déjà annoncer grosso modo les notes de pas mal de membres. :mrgreen:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39453
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Logan » Mer 25 Sep 2013, 10:25

Donc la note de Mark semble bonne :mrgreen:

(Moi je serais à combien tu penses? :eheh: )
Logan
 

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Alegas » Mer 25 Sep 2013, 10:26

Toi tu seras à 5-6. Globalement tu trouveras le film trop froid, trop démo technique, et la dernière séquence tu va balancer un truc à la Snowpiercer genre "ça devrait être interdit d'écrire des trucs comme ça aujourd'hui, j'avais envie de m'immoler sur place et de dire NON".
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39453
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Logan » Mer 25 Sep 2013, 10:29

J'ai hâte :bluespit:
Logan
 

Mad Max - 5/10

Messagepar Alegas » Jeu 26 Sep 2013, 10:59

Image


Mad Max de George Miller

(1979)


Très déçu vu la haute réputation du film. Je comprend mieux maintenant pourquoi le second volet lui est communément préféré tant on a jamais l'impression que les deux métrages sont liés. Oubliez donc l'univers post-apocalyptique, on est ici plus dans l'anticipation qu'autre chose, avec un wasteland contrôlé par ceux qui maîtrisent la route, et où quelques flics paumés tentent comme ils peuvent de faire régner l'ordre. La grosse surprise du film, quand on s'attend à voir un revenge movie (après tout, il est vendu comme tel) est de se rendre compte que cela ne concerne finalement que les vingt dernières minutes. Avant cela, on a tout simplement une immense introduction où il ne se passe pas grand chose, même pas d'approfondissement des persos qui restent soit des caricatures soit des fonctions, et c'est bien là le gros point noir de Mad Max, qui ennuie plus qu'autre chose pendant plus d'une heure pour ensuite devenir un tout autre film, autrement plus nerveux et maîtrisé. Car même sur la forme, il n'y a pas grand chose à applaudir. Certes le budget est plus que limité, mais la mise en scène donne réellement une impression de fadeur extrême, avec quelques effets qui vieillissent mal comme les inserts à chaque accidents de la route. Là encore, seules les vingt dernières minutes sortent du lot, avec notamment l'assassinat de la famille de Max qui est d'une puissance visuelle assez déroutante par rapport à ce qui a précédé. Quand à la transformation du personnage principal, elle est très bien gérée et on comprend vraiment pourquoi une suite était attendue tant Max est iconisé à mort. L'autre grosse ombre au tableau, c'est évidemment le jeu d'acteur global. Si Mel Gibson s'en sort pas trop mal, le reste est mauvais jusqu'au moindre second rôle, les discussions entre flics sont ridicules tellement c'est mal écrit et mal joué. En résulte donc une série B sympathique mais tout de même sacrément survendue avec le temps, limite on a l'impression de se retrouver devant un film Grindhouse par moment.


NOTE : 5/10
Critiques similaires
Film: Mad Max
Note: 2/10
Auteur: lvri
Film: Mad Max
Note: 7/10
Auteur: helldude
Film: Mad Max
Note: 9/10
Auteur: Jed_Trigado
Film: Mad Max
Note: 7,5/10
Auteur: pabelbaba
Film: Mad Max
Note: 3/10
Auteur: Scalp

"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39453
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2013

Messagepar Dunandan » Jeu 26 Sep 2013, 13:06

l'utilisation poussive de la voix-off surexplicative qui n'avait franchement pas lieu d'être

Je réagis dessus, car il y a un élément à mon sens qui t'a échappé : le fait que Kubrick utilise pour la première fois le décalage entre la voix-off (qui n'est pas à prendre au pied de la lettre, car si tu écoutes bien, ce n'est pas toujours vrai/exact ce qu'on te dit ...), et les images, procédé qu'il reprendra entre autre dans Barry Lyndon. Par contre ce qui m'a gêné c'est davantage le ton monocorde de cette voix ^^.
Avatar de l’utilisateur
Dunandan
Terminator
Terminator
 
Messages: 18888
Inscription: Jeu 08 Sep 2011, 00:36

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO