[lvri] Mes Critiques en 2013

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar lvri » Dim 03 Nov 2013, 10:06

zack_ a écrit:Pour entendre cette belle récitation il fallait bien du 7.1 DTS HD-Master :mrgreen:


Ah c'est vrai, j'avais oublié que tu m'avais souhaité bon courage pour le visionnage de ce film. Il est pourtant bien. Qu'est-ce que tu n'as pas aimé ? (je sens que tu vas répondre "tout" :lol:

EDIT : Je vais aller lire ta critique

EDIT2 : Ah oui, tu n'as vraiment pas aimé. On se rejoint au moins sur un point, l'assassinat qui est trop vite expédié. Pour le reste, bah on reste à l'opposé quand même car j'ai vraiment apprécié ce film (malgré, c'est vrai, quelques de longueurs)
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Gatsby le Magnifique (2013) - 9/10

Messagepar lvri » Dim 03 Nov 2013, 10:27

Image


Gatsby le Magnifique


"If there's anything that you want just ask for it, old sport"


"Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges" (source : Allociné)

Je ne pensais vraiment pas ressortir de ce film avec un avis aussi positif, et pourtant ....
Techniquement d'abord, Baz Luhrmann nous offre encore une fois un film ultra coloré et rythmé. C'est beau, et chaque plan est un véritable travail d'orfèvre. Alors certes, on se rend compte sur certaines scènes que le fond vert est là, mais peu importe, on y croit ! La photographie est tout simplement magnifique. Côté musique, c'est exactement la même chose. On prend clairement son pied en écoutant ces mélanges Jazz/Hip Hop. Je ne suis pas fan de Lana Del Rey, mais force est de constaté que son timbre de voix colle parfaitement à la scène. Et je n'oubli pas non plus Florence (de Florence & the machine) qui nous offre un joli morceau !
Le jeu des acteurs est du même niveau. Di Caprio est toujours égal à lui même, c'est à dire parfait ! Le reste du casting n'est pas en reste, et ils nous transportent tous dans cette belle histoire d'amour. Les 2h22 ne se font pas sentir une seule seconde ! Une vraie réussite ! Allez, un petit bémol quand même : La technique et le style de Luhrmann peut avoir tendance à prendre le pas sur les émotions véhiculées par l'histoire.
Mais p...., ça vaut le coup ! Merci Baz !

9/10
Critiques similaires

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Homme d'exception (Un) - 8,5/10

Messagepar lvri » Dim 03 Nov 2013, 10:39

Image


Un homme d'exception


"She never gets old ! Marcee can't be real ; she never gets old !"


"En 1947, étudiant les mathématiques à l'université de Princeton, John Forbes Nash Jr., un brillant élève, élabore sa théorie économique des jeux. Pour lui, les fluctuations des marchés financiers peuvent être calculées très précisément.
Au début des années cinquante, ses travaux et son enseignement au Massachusetts Institute of Technology ne passent pas inaperçus et un représentant du Département de la Défense, William Parcher, se présente à lui pour lui proposer d'aider secrètement les États-Unis. La mission de John consiste à décrypter dans la presse les messages secrets d'espions russes, censés préparer un attentat nucléaire sur le territoire américain. Celui-ci y consacre rapidement tout son temps, et ce au détriment de sa vie de couple avec Alicia."
(souce : Allociné)

Un film qui a plus de 10 ans et que j'ai découvert hier soir .... J'en entends parler depuis longtemps, mais je n'avais jamais eu l'occasion de le voir, ni même de me pencher sur l'histoire de cet homme : John Nash. Et franchement, pour ceux n'ayant jamais vu ce film, ne lisez rien au sujet de l'homme ! Je suis resté scotché à mon canapé tant cette histoire est hallucinante (certes, romancé et "inventé" sur certains points pour nous décrire exactement l'histoire de ce génie en math). Je préfère ne pas en dire trop pour ne spoiler personne, mais franchement, rare sont les films que je commente en direct tant je n'y crois pas (chiant pour les autres :lol:).
Je passerai la technique du film qui reste très classique même si Ron Howard nous offre une belle mise en scène. Musicalement, Horner reste assez classique, rien de bien transcendant. Russel Crowe et Jennifer Connely sont époustouflant ! (on va les retrouver ensemble dans Noé d'ailleurs).
Bref, un beau film à découvrir pour ceux qui comme moi sont passé à côté.

8.5/10
Critiques similaires
Film: Homme d'exception (Un)
Note: 10/10
Auteur: Jipi
Film: Homme d'exception (Un)
Note: 9/10
Auteur: Kissifrott
Film: Homme d'exception (Un)
Note: 1/10
Auteur: Scalp

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

3 Royaumes (Les) - version longue - 9,5/10

Messagepar lvri » Dim 10 Nov 2013, 13:25

Image


Les Trois Royaumes


"Nous devons nous battre même si nous ne pouvons gagner"


"En 208 après J.-C., l'empereur Han Xiandi règne sur la Chine pourtant divisée en trois royaumes rivaux. L'ambitieux Premier ministre Cao Cao rêve de s'installer sur le trône d'un empire unifié, et se sert de Han Xiandi pour mener une guerre sans merci contre Shu, le royaume du sud-ouest dirigé par l'oncle de l'empereur, Liu Bei. Liu Bei dépêche Zhuge Liang, son conseiller militaire, comme émissaire au royaume de Wu pour tenter de convaincre le roi Sun Quan d'unir ses forces aux siennes. A Wu, Zhuge Liang rencontre le vice-roi Zhou Yu. Très vite, les deux hommes deviennent amis et concluent un pacte d'alliance." (source : Allociné)

En voyant le très joli coffret HK des Trois Royaumes, j'ai eu envie de découvrir cette "fresque historique à la mise en scène virtuose" selon première. Allez hop, le bluray dans le lecteur, on monte le son et .... et on verra bien ce que ça donne, n'ayant rien lu hormis la critique de première inscrite sur le boitier.
Techniquement, quelle claque ! La photographie est sublime. Les mouvements de caméra sont parfaitement maîtrisé, c'est beau, grandiose, ...... Bref, on finit vite par manquer de superlatifs pour exprimer son ressenti. Au niveau sonore, même chose. Les dialogues sont clairs, les musiques superbes et on en prends plein les oreilles lors des scènes de combat !
L'histoire est claire et sans temps mort. Regret, je l'ai regardé en VF et non en VO de peur de ne pas être capable de suivre le cours de l'histoire correctement. Je pense que c'est une erreur car beaucoup de subtilités ont dû m'échapper je pense. Néanmoins, le doublage me parait assez propre, même si certaines voix ne collent pas forcément toujours au physique des personnages. A 10 mn de la fin, je commence néanmoins à m'inquiéter sévèrement .... Comment traiter une énorme bataille navale en si peu de temps ??? ......... et bien c'est simple, sur les 2h20 de la seconde partie ! J'étais persuadé d'avoir mis la version cinéma dans mon lecteur :mrgreen: ! Force est de constaté que John Woo a réussi à faire un film de près de 5h sans aucun temps mort !! Impressionnant !
Les différents combat sont superbe, et les chorégraphie ultra millimétré. Par contre, les côtés très exagérés style "je lance mon adversaire à 3 mètres" me gênent un peu, tout comme certaines scènes très fictives alors qu'on se trouve devant un film historique. Mais ça n'empêche pas d'apprécier le film.

Bref, ce film est un vrai travail d'orfèvre, porté par des acteurs (que je ne connaissais pas) tous aussi excellents les uns que les autres. Je pense que je me ferai la version cinéma d'ici peu afin de voir comment John Woo a pu la créer tant j'ai trouvé la version longue parfaite dans son rythme.

9.5/10
Critiques similaires

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: Lincoln - 7,5/10

Messagepar maltese » Dim 10 Nov 2013, 14:02

lvri a écrit:
Lincoln

Egalement, la fin de Lincoln aurait mérité un traitement différent afin de mieux comprendre où cela s'est passé, comment et pourquoi (On connait tous à peu près l'histoire, mais cet assassinat fait suite au combat de Lincoln pour ces convictions et aurait, selon moi, dû être traité de front).


Ah c'est marrant, personnellement c'est justement l'une des seules bonnes idées de ce film à mes yeux; Spielberg joue avec nous, nous fait croire que l'on va assister à cet assassinat étant donné que l'on se trouve dans un théâtre, et retourne la situation en un clin d'oeil. Ca me paraît justifié par rapport au propos; ce n'est pas un film sur la vie de Lincoln mais sur la lutte politique concernant ce fameux amendement. Ici, on évoque la conséquence, mais il n'y avait pas de besoin d'en rajouter je trouve.
Avatar de l’utilisateur
maltese
Predator
Predator
 
Messages: 2983
Inscription: Jeu 26 Mai 2011, 12:29

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar lvri » Dim 10 Nov 2013, 15:07

Justement, étant donné qu'il y a un lien de cause à effet, je pense qu'il aurait été plus judicieux d'en savoir un peu plus. Qui l'a assassiné ? Comment ? Pourquoi ?
Dans son film, Spielberg n'explique rien de cet assassinat. Quelqu'un ne connaissant pas ou peu l'histoire de Lincoln pourrait, je pense, regretter de ne pas avoir plus d'explication (car c'est surtout ça le plus important, la scène du meurtre en elle même, on peut s'en passer).
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: 3 Royaumes (Les) - version longue - 9,5/10

Messagepar pabelbaba » Dim 10 Nov 2013, 16:45

lvri a écrit:Par contre, les côtés très exagérés style "je lance mon adversaire à 3 mètres" me gênent un peu, tout comme certaines scènes très fictives alors qu'on se trouve devant un film historique.

Enfin c'est pas complètement historique, on sait qu'une partie de ces événements se sont bien déroulés, mais le récit sur lequel est basé le film est assurément romancé.
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 14990
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Grandmaster (The) - 6,5/10

Messagepar lvri » Lun 11 Nov 2013, 13:46

Image


The Grandmaster


"Un Maitre d'arts martiaux ne donnent pas de but à sa vie. Il vit, tout simplement" (Bruce Lee)


"Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts-martiaux. C’est à ce moment que le Grand maître Baosen, à la tête de l’Ordre des Arts Martiaux Chinois, cherche son successeur. Pour sa cérémonie d’adieux, il se rend à Foshan, avec sa fille Gong Er, elle-même maître du style Ba Gua et la seule à connaître la figure mortelle des 64 mains. Lors de cette cérémonie, Ip Man affronte les grand maîtres du Sud et fait alors la connaissance de Gong Er en qui il trouve son égal. Très vite l’admiration laisse place au désir et dévoile une histoire d’amour impossible. Peu de temps après, le Grand maître Baosen est assassiné par l’un de ses disciples, puis, entre 1937 et 1945, l’occupation japonaise plonge le pays dans le chaos. Divisions et complots naissent alors au sein des différentes écoles d’arts martiaux, poussant Ip Man et Gong Er à prendre des décisions qui changeront leur vie à jamais…" (source : Allociné)

Je suis très partagé sur ce film. C'est magnifique, mais c'est très inégale. Il s'agit de mon premier Wong Kar-Waï, et je reste un peu sur ma faim (d'ailleurs, si vous avez des conseils sur ces films à voir, je suis preneur !).
Techniquement, c'est vraiment très beau. Les scènes de nuit sous la pluie, d'intérieur avec des ambiances feutrés, d'extérieur sous la neige ..... la photographie est vraiment splendide. Étrangement par contre, le grain est très présent sur certaines scènes, moins sur d'autres. Je ne peux que imaginer un choix du réalisateur, mais j'ai un peu de mal à le comprendre. L'ambiance musicale est agréable, et les combats tonitruants ! (les canaux arrières m'ont paru peu utilisé, dommage).
Au niveau du scénario, bah, j'ai un peu de mal. J'ai l'impression que ça part un peu dans tous les sens, sans vraiment comprendre le pourquoi du comment. Le personnage principal, IP Man, disparaît pendant un très long moment du film pour revenir comme si de rien n'était. Tony Leung est vraiment un excellent acteur que j'ai découvert très récemment dans les 3 Royaumes, mais je ne l'ai pas trouvé aussi crédible que dans ce dernier. Zhang Ziyi reste pour moi LE personnage de ce film. A la fois touchante, déterminée, combative (c'est le cas de le dire) et en plus magnifique ! Je passerai sur le personnage de La Lame qui apparaît en tout et pour tout 5 minutes et dont je n'ai toujours pas compris le rôle. Dommage, car l'acteur (lui aussi entrevu dans les 3 Royaumes) à un charisme énorme !
Les scènes de combat sont par contre assez impressionnante. Alors oui, les effets du réalisateurs peuvent vite devenir barbants. Entre les ralentis, les ralentis, les ralentis et les ralentis ..... il abuse un peu ! :lol: Mais ça reste plutôt dynamique et surtout joliment chorégraphié. Bon évidemment, j'ai peu de connaissance dans ce type de film pour comparer, mais j'ai vraiment trouvé ça efficace.
Le réalisateur tenait un film qui aurait pu être superbe en tout point. Techniquement, rien à redire (hormis l'abus de ralenti), mais le scénario est très bancal (ou c'est moi qui le suit et du coup, un second visionnage s'impose !). Je suis resté sur ma faim, d'autant plus quand le petit Bruce apparaît (A quand un film digne de cette légende !!!). Dommage en tout cas. On passe à côté de belle scènes qui aurait pu être plus touchante ..... Mais je ne regrette pas la séance, ne serait-ce que pour le plaisir du spectacle et Zhang Ziyi qui est vraiment parfaite dans son rôle !

6.5/10
Critiques similaires
Film: Grandmaster (The)
Note: 5/10
Auteur: Heatmann
Film: Grandmaster (The)
Note: 6,5/10
Auteur: Mark Chopper
Film: Grandmaster (The)
Note: 5/10
Auteur: Pathfinder
Film: Grandmaster (The)
Note: 9/10
Auteur: pabelbaba
Film: Grandmaster (The)
Note: 6,5/10
Auteur: Alegas

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar Mark Chopper » Lun 11 Nov 2013, 13:54

lvri a écrit:Il s'agit de mon premier Wong Kar-Waï, et je reste un peu sur ma faim (d'ailleurs, si vous avez des conseils sur ces films à voir, je suis preneur !).


Le plus accessible : As Tears Go By
Le plus populaire dans la première partie de sa carrière : Chungking Express
L'aboutissement esthétique et thématique (qui en ennuie beaucoup) : In the Mood for Love et 2046 (à voir dans cet ordre)
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33240
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar lvri » Lun 11 Nov 2013, 13:58

Merci Mark pour les conseils ! :super:
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar Alegas » Lun 11 Nov 2013, 14:23

Rien à rajouter à ce qu'a dit Mark, si ce n'est peut-être la rajout de My Blueberry Nights. Film qui fait beaucoup de redite vis à vis du reste de sa filmo, mais qui reste néanmoins intéressant et surtout très accessible.
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 38654
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar angel.heart » Lun 11 Nov 2013, 14:25

Et avec tout ça, lvri n'aura même pas vu le meilleur film du réal... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8506
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar Mark Chopper » Lun 11 Nov 2013, 14:26

Ah oui, son WXP chiant comme la pluie, aimé de tous ceux qui n'aiment pas WKW :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33240
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar lvri » Lun 11 Nov 2013, 14:28

Merci Alegas.
Je viens de jeter un oeil rapide sur Amazon, et les éditions bluray ne se bouscule pas ....
Un coffret est prévu semaine prochaine. Je ne vois qu'un seul des titres que vous me conseillez. Du coup, à éviter ??
lien

C'est à dire Angel.heart ? Quel film ?

EDIT : WXP ? :?:
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7631
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar angel.heart » Lun 11 Nov 2013, 14:30

Pour moi, son meilleur film c'est le Wu Xia Pian Les cendres du temps. Mais ça n'est pas le plus accessible...
Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8506
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO