THE IRISHMAN de Martin Scorsese

L'actualité cinéma

Modérateur: Alegas

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar lvri » Lun 02 Déc 2019, 21:21

Le personnage de De Niro est né en 1920, et tu as un tas d'indice daté pour faire le calcul... Maintenant, c'est vrai qu'on sent l'âge des acteurs, clairement. Mais si Scorsese avait choisi des jeunes acteurs pour prendre les rôles de Pacino, De Niro, Pesci.... ?? Je doute que l'impact aurait été le même.
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7818
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar Scalp » Lun 02 Déc 2019, 21:53

Ca va merci j'arrive a savoir quand était la WW2 ou quand est mort Kennedy, à quelques années près quoi mais De Niro il a la même tronche pendant 2h.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar lvri » Lun 02 Déc 2019, 22:15

Ça n'empêche que tu arrives à situer l'action, peu importe qu'il ait la même tronche pendant 2h.
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7818
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar Scalp » Lun 02 Déc 2019, 22:51

Y a 3 références temporelles, tout le reste du temps faut se demerder et vu qu'lls ont des tronches de musée grévin ben non tu situes pas. C'est de la merde ce procédé.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar comICS-soon » Lun 02 Déc 2019, 22:54

Scalp a écrit:Plan séquence et plan large, super idée, ça pouvait faire illusion avec un cadrage plus serré ptet, mais là c'est juste ridicule.


Scalp qui veut donner des leçons de mise en scène à Scorsese, on aura tout lu :eheh:
See ya in another life brother !
Avatar de l’utilisateur
comICS-soon
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 13260
Inscription: Dim 13 Mar 2011, 17:17
Localisation: Tribune Jonquet - Reims

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar logan » Lun 02 Déc 2019, 23:05

Bah franchement sur ce film il pourrait.
Avatar de l’utilisateur
logan
Robocop
Robocop
 
Messages: 8480
Inscription: Lun 25 Aoû 2014, 21:47

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar Alegas » Lun 02 Déc 2019, 23:16

Scalp a écrit:tout le reste du temps faut se demerder


Pauvre spectateur qui a besoin qu'on lui premache le travail pour pas avoir a reflechir... :mrgreen:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39036
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar Val » Mar 03 Déc 2019, 00:25

Sinon, je ne sais pas si je déconne complètement, mais je trouve que le film et La Mule de Eastwood ont finalement pas mal en commun thématiquement (bon, je place le Scorsese largement au dessus hein).

(Et sinon, il y a un énorme faux-raccord dans le film, quand De Niro et Pesci parlent accoudés à un bar. Suivant les plans, Pesci a sa main qui tient sa tête ou sa main sur ses jambes. Ça m'a surpris que Marty laisse passer ça).
Avatar de l’utilisateur
Val
Hulk
Hulk
 
Messages: 15372
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar lvri » Mar 03 Déc 2019, 07:01

Il y a plusieurs faux raccords pendant le film. Le pire étant la scène où De Niro appelle la femme de Pacino... Il y a comme une image manquante (ou mon fichier Albanais n'était pas complet.... possible aussi).

Scalp a écrit:Y a 3 références temporelles, tout le reste du temps faut se demerder et vu qu'lls ont des tronches de musée grévin ben non tu situes pas. C'est de la merde ce procédé.


Je suis d'accord sur le procédé en lui-même, c'est moche (et encore, je trouve que le film s'en sort mieux que ce que je pensais). Mais on est jamais perdu dans le film.
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Robocop
Robocop
 
Messages: 7818
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar Jed_Trigado » Mar 03 Déc 2019, 07:05

Val a écrit:Sinon, je ne sais pas si je déconne complètement, mais je trouve que le film et La Mule de Eastwood ont finalement pas mal en commun thématiquement (bon, je place le Scorsese largement au dessus hein).
Pour moi ce serait le dernier Tarantino qui partage le même discours, en gros le cinéma c'est devenu de la merde préfabriquée vaut mieux regarder en arrière pour se souvenir du meilleur. Je pense d'ailleurs que le perso de De Niro est le reflet même de Scorsese sur cette question.
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11705
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar Scalp » Mar 03 Déc 2019, 08:43

lvri a écrit:Il y a plusieurs faux raccords pendant le film. Le pire étant la scène où De Niro appelle la femme de Pacino... Il y a comme une image manquante (ou mon fichier Albanais n'était pas complet.... possible aussi).

Scalp a écrit:Y a 3 références temporelles, tout le reste du temps faut se demerder et vu qu'lls ont des tronches de musée grévin ben non tu situes pas. C'est de la merde ce procédé.


Je suis d'accord sur le procédé en lui-même, c'est moche (et encore, je trouve que le film s'en sort mieux que ce que je pensais). Mais on est jamais perdu dans le film.


Un exemple concret, il devient pote en 5 minutes avec Hoffa, il l'invite dans sa famille, famille où la gamine a le même âge pendant 2h, donc ouais c'est de la merde la gestion temporelle du film.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar maltese » Mar 03 Déc 2019, 10:29

J'ai vraiment aimé le film, mais je rejoins en partie les critiques sur la gestion temporelle. Effectivement, la tête de De Niro n'aide pas; il est censé avoir la trentaine dans les premiers "flash-backs" hors guerre, mais franchement il a toujours l'air d'avoir au moins 45-50 ans. Du coup j'ai passé un moment au début du film à me demander si on était dans les années 40, 50 ou 60. Evidemment par la suite ça devient plus clair avec Kennedy et tout ça, mais bon...
Avatar de l’utilisateur
maltese
Predator
Predator
 
Messages: 3057
Inscription: Jeu 26 Mai 2011, 12:29

Re: THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Messagepar Tarankita » Mar 03 Déc 2019, 14:32

En même temps, quand tu regardes la tête de Franck Sheeran, il a la même gueule toute sa life! :mrgreen:
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Tarankita
Batman
Batman
 
Messages: 1465
Inscription: Jeu 13 Mai 2010, 13:19

Précédente

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO