[angel.heart] Mes critiques en 2020

Vos critiques de longs-métrages

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar Mark Chopper » Lun 04 Mai 2020, 20:35

J'ai trouvé ça plus chiant que certains K. Kurosawa récents.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 34300
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar angel.heart » Lun 04 Mai 2020, 20:39

Genre plus chiant que Real ou Vers l'autre rive? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8741
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar Mark Chopper » Lun 04 Mai 2020, 20:50

Nan, d'accord :eheh:

Mais Avant que nous disparaissons est bien mieux.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 34300
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar angel.heart » Lun 04 Mai 2020, 20:55

Pas vu celui-là.

J'attend d'ailleurs de le choper pour pouvoir mater Invasion, que j'ai en stock.
Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8741
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar Mark Chopper » Lun 04 Mai 2020, 21:11

Invasion c'est sympa une heure, après c'est statique et chiant.

Le montage TV d'origine ( 5 épisodes de 30 mn) devait mieux fonctionner.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 34300
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Main du cauchemar (La) - 6/10

Messagepar angel.heart » Jeu 07 Mai 2020, 10:50

Image

La main du cauchemar - Oliver Stone (1981)


En 81 et pour son second long-métrage, Oliver Stone nous propose déjà sa version de La main qui tue, et ça le fait plutôt bien.

Porté par un Michael Caine impeccable dans la rôle d'un auteur/déssinateur de comics qui perd sa main dans un accident de voiture (bien gore où le sang gicle généreusement façon chanbara) et qui, suite à cela, se voit peu à peu déposséder de son oeuvre et de sa famille, le film est plutôt habile dans sa façon de brouiller les pistes, laissant planer un doute sur la réelle exécution des meurtres. Ceux-ci sont-ils commis par un Michael Caine devenu schizo ou est-ce réellement sa main perdue revenue pour éliminer les personnes qui lui causent du tord?

Le film jongle entre le thriller psychologique et l'horreur façon slasher, mais le fait plutôt bien, passant d'une tension presque hitchcockienne à une horreur plus démonstrative et roublarde. C'est également efficace dans les effets visuels sensés restrancrire à l'écran la psychologie du personnage principal (flashs de luimère, passage en noir & blanc) et dans quelques moments d'écritures bien sentis (la queue de lézard coupée devenue autonome en début de métrage, annonciatice des événements à venir)

Si les qualités citées restent relatives (bien que cela fonctionne plutôt bien, ya quand-même rien de mémorable), cela suffit à offrir un petit B agréable.

6/10
Critiques similaires
Film: Main du cauchemar (La)
Note: 4/10
Auteur: caducia

Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8741
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Tueuses en collants noirs (Les) - 6,5/10

Messagepar angel.heart » Jeu 07 Mai 2020, 16:30

Image

Les tueuses en collants noirs - Yasuharu Hasebe (1966)


Ça démarre très bien avec une scène d'intro sur le champ de guerre où ça pète pas mal, laquelle débouche sur un générique dansant fort agréable, puis, à une dizaine de minute de film, l'intrigue est lancée. Celle d'un photographe de guerre qui, alors qu'il profite tout juste de vacances bien méritée, se retrouve malgré lui mêlé à une affaire de meurtre et d'enlévement.
Si le look des fameuses tueuses donne au film des allures de Pinky avant l'heure, l'intrigue et donc plus à rapprocher du film noir pour son personnage central masculin dépassé par les évenements et qui doit mener sa propre enquête, le tout saupoudré d'un ptit parfum James Bond like pas déplaisant.

Scope appliqué, ambiance colorée, bande son pop jazzy, enjeux de l'intrigue réguliérement bousculés, chouette défilé de bad guys et gadgets rigolos (mètre à mesurer se tranformant en sabre, disques vinyles servant de shuriken, balles de golf explosives...), tout ça est bien cool et propose de belles compo de plans (couple s'enlaçant devant un magnifique soleil couchant de studio) et autres trouvailles visuelle bien senties (une femme meurt en faisant tomber un pot de peinture derrière elle, laquelle se répend au sol comme du sang).

Après cest pas du Seijun Suzuki et ça reste très gentil, mais ça fait sans problème le taf.

6,5/10
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8741
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar pabelbaba » Jeu 07 Mai 2020, 16:38

Tu fais envie... dommage qu'ESC/Bach Films ne fasse pas de promo là tout de suite.
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 16397
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar Mark Chopper » Jeu 07 Mai 2020, 16:40

Je valide l'avis.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 34300
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [angel.heart] Mes critiques en 2020

Messagepar angel.heart » Jeu 07 Mai 2020, 16:47

Mark Chopper a écrit:Je valide l'avis.


:super:

Jed était un peu dur avec son 5.
Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8741
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Précédente

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO