[Jed_Trigado] Mes daubes de 2019

Vos critiques de longs-métrages

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Jed_Trigado] Mes daubes de 2019

Messagepar pabelbaba » Sam 06 Juil 2019, 09:35

Pas vu mais tu donnes quand même envie. Sinon Gang Master est très bien, j'avais fait une critique à l'époque.
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 14677
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Empereur du Nord (L') - 8/10

Messagepar Jed_Trigado » Mer 10 Juil 2019, 12:57

L'Empereur du Nord - Robert Aldrich (1973)


Image


Ça faisait un moment que je m'étais pas fait un petit Aldrich, c'est pas faute d'en avoir encore un paquet en stock a découvrir, mais celui-là me faisait de l’œil depuis très longtemps, ne serait-ce que par sa base, son casting et surtout qu'il est une authentique oeuvre de cassure, puisqu'il enchainera sur Plein la Gueule qui va amorcer une ère plus légère et comique (même si restant assez cohérente avec ses idéaux politiques).

Je m'attendais a un pur rollercoaster façon Runaway Train où Marvin et Borgnine (qui n'a pas fait souvent le bad guy et pourtant dieu qu'il est bon dans ce registre !) se tirent la bourre tout le long du film, mais ce côté "Bip-bip & Le Coyote" est amoindri par le contexte social qui prend une large partie du temps de projo, ici la Grande Dépression avec ses vagabonds qui vont de ville en ville sans le moindre sou, alors que font ils ? Vivre de chapardages et de fraudes, tout en appréciant leur liberté. Le film nous les montre comme une communauté solidaire, jamais dans la complainte et surtout ne se prenant jamais pour des criminels, j'adore notamment le fait que Marvin soit traité comme une légende vivante, reconnu partout où il va et faisant carrément de l'activité de resquillage un défi en soi, n'hésitant jamais a provoquer Borgnine (et c'est très jouissif faut le dire :mrgreen:). Mais derrière ce portrait compatissant envers une certaine classe sociale, Aldrich se permet une alternative saugrenue avec le troisième perso "important" de l'histoire, celui de Keith Carradine, infect en prolo opportuniste qui se rêve en légende vivante, cassant de fait le soupçon de manichéisme que l'on aurait pu avoir. Un bon point pour le coup.

Comme je le disais plus haut, L'Empereur du Nord est une œuvre de transition dans le sens entier du terme, a la base de la scène d'intro qui est quand même très violente mais des nombreux contrepoints légers sont infusés tout au long, par la configuration de l'action qui est similaire a un Marx Brothers (ou n'importe quel cartoon), un humour de situation assez fendard (la scène du flic qui se fait humilier :eheh:) et aussi un score très guilleret, ce qui lui donne un fumet assez a part dans la filmo du bonhomme. Une réussite intéressante donc. :super:

8/10
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11451
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Précédente

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO