[Velvet] Mes petites bafouilles 2019

Vos critiques de longs-métrages

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

[Velvet] Mes petites bafouilles 2019

Messagepar Velvet » Mar 08 Jan 2019, 16:28

Image
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Velvet
Batman
Batman
 
Messages: 1709
Inscription: Dim 16 Juin 2013, 17:34

Homme qui venait d'ailleurs (L') - 6,5/10

Messagepar Velvet » Mar 08 Jan 2019, 17:23

L'Homme qui venait d'ailleurs de Nicolas Roeg- 6,5/10


Image


Autant l’aventure labyrinthique de Ne vous retournez pas, dans les ruelles nébuleuses de Venise m’avait envouté, voire crispé avec sa fin assez monumentale, autant le film avec Bowie me laisse de marbre malgré sa beauté de chaque instant. Certes, les qualités graphiques sont là, notamment des scènes de sexe magnifiques, mais pour moi, le film se perd en cours de route, à trop vouloir être illisible et la magie du montage syncopé n’opère pas, surtout par le biais d’une histoire d’amour mal fagotée et un personnage principal neurasthénique. La présence de David Bowie, son physique iconique, happe indéniablement, il bouffe le film de sa classe, on ne peut l’exclure, mais bizarrement le charme se délite au fil des minutes. Derrière ce subterfuge d’une science fiction qui n’en est presque pas une, Roeg utilise avec intelligence sa rock star et son environnement atypique pour parler de célébrité, de solitude, et de l’aliénation humaine et sa manière d’imaginer la marginalité ; mais semble parfois vouloir trop se reposer sur les épaules de l’aura de son acteur pour faire saisir les choses. On sent que le film est une grosse influence d’Under The Skin, mais là où le film de Glazer utilise l’image pour dévoiler sa limpidité (ou sa simplicité), L’Homme qui venait d’ailleurs se perd dans un récit qui multiplie des pistes dans le vide.
Critiques similaires

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Velvet
Batman
Batman
 
Messages: 1709
Inscription: Dim 16 Juin 2013, 17:34

Re: [Velvet] Mes petites bafouilles 2019

Messagepar Jed_Trigado » Mar 08 Jan 2019, 17:32

Complètement d'accord, je sais que le cinéma de Roeg s'avère très exigeant a aborder mais celui-là, j'ai pas pu rentrer dedans malgré la caution Bowie, il manque ce petit supplément d'âme que je trouvais dans d'autres de ses films.
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11401
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Split - 7/10

Messagepar Velvet » Mar 15 Jan 2019, 09:54

Split de M. Night Shyamalan - 7/10


Image


Ma première vision du film m’avait laissé un goût assez amer, voire même très clairement mitigé. Et là, cette deuxième rencontre avec le film m’a agréablement surpris. Certes, je trouve toujours des points à lui reprocher, comme le fait d’être trop explicite dans ses explications du mal qui ronge le personnage, ce qui de facto, diminue légèrement la tension en milieu du film, qui au final délaisse un peu son aspect survival/huis clos afin de rendre moins opaque les pérégrinations existentielles du tortionnaire. Ce qui n’est pas mal en soi, car le propos du film sur la souffrance, les opprimés et la défense qui s’immerge de la douleur est plutôt beau et se répercute grandement sur le final. Mais ce qui m’a marqué cette fois, c’est la maitrise de la mise en scène de Shyamalan, qui ne retrouve pas ses flamboyances d’antan, certes, mais est d’une minutie impressionnante et arrive à trouver le parfait point d’accroche avec le jeu d’équilibriste de McAvoy. La réalisation comme le jeu d’acteur ne tombent jamais dans la surenchère, et arrivent à iconiser avec sobriété toute cette multitude de « personnalités ». Pas le meilleur du cinéaste, mais un objet de divertissement assez probant.
Critiques similaires
Film: Split
Note: 5/10
Auteur: Scalp
Film: Split
Note: 7/10
Auteur: Alegas

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Velvet
Batman
Batman
 
Messages: 1709
Inscription: Dim 16 Juin 2013, 17:34

Heure de la sortie (L') - 7/10

Messagepar Velvet » Lun 21 Jan 2019, 16:06

L'heure de la sortie de Sébastien Marnier 7/10



Image


J’ai beaucoup pensé à Nocturama de Bonello et bien évidemment à Take Shelter, avec son final à demi mot prophétique. Un groupe de jeunes, qui s’approprie un chaos sociétal (ici, le changement climatique et la cause de l’environnement) pour s’en protéger et diluer rapidement toute notion d’innocence adolescente. Mais là, où le film de Bonello s’évadait de son dispositif dans sa deuxième partie de film pour faire vivoter sa bande de jeunes avant de tomber sous les balles, le film de Sébastien Marnier ne s’écarte jamais de son idée de départ et éclipse toute forme de réjouissance. Ce qui malheureusement, devient un peu embêtant, car dès les 10 premières minutes on sait où le film va nous mener avec ces 6 collégiens surdoués et un brin nihilistes. Pourtant, la recette fonctionne du début à la fin, avec un vrai travail sur le cadre, la confusion des sens, des comportements mystérieux et un environnement délétère propice à la paranoïa. Puis Laurent Lafitte est excellent tout comme cette bande de gamins (surtout Luàna Bajrami) aux pulsions de morts tétanisantes.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Velvet
Batman
Batman
 
Messages: 1709
Inscription: Dim 16 Juin 2013, 17:34

Glass - 5,5/10

Messagepar Velvet » Dim 27 Jan 2019, 11:07

Glass de M. Night Shyamalan : 5,5/10


Image


Je suis tout même bien déçu. On oublie la fluidité d’Incassable et la nervosité de Split pour s’enliser dans un lourd dispositif. Pourtant les premières minutes partaient bien. Puis vient cet hôpital psychiatrique, auquel on croit peu, terrain de jeu pour Shyamalan pour nous asséner chaque thématique et chaque intention. C’est loin d’être sans qualité et la magie opère parfois, même souvent. Mais bizarrement, le vrai soucis est que Glass n’arrive pas à réellement trouver sa véritable mythologie malgré sa réthorique parfois trop longue. Là où Incassable innovait par son véritable propos sur les comics, la croyance en soi et l’imaginaire véhiculé par les super héros, là où Split était parfois brillant par son discours sur la dissimulation de la souffrance par le mal et la défense des opprimés, Glass nous ramène à tout cela sans forcément se réinventer. Dans le village, le sixième sens et incassable, Shyamalan éblouissait par sa capacité à se réapproprier le cinéma de genre et à nous interroger sur la croyance des personnages, et la notre par dessus tout. Sauf qu’à cette époque il le faisait en faisant vivre ses personnages, les faisant évoluer dans un environnement riche et propice à cela. Ce qui n’est pas trop le cas dans Glass, enfermé dans ses certitudes, englué dans son processus et son final assez bancal.
Critiques similaires
Film: Glass
Note: 5/10
Auteur: Alegas
Film: Glass
Note: 3,5/10
Auteur: Scalp

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Velvet
Batman
Batman
 
Messages: 1709
Inscription: Dim 16 Juin 2013, 17:34

Passagers de la nuit (Les) - 7/10

Messagepar Velvet » Mar 05 Fév 2019, 10:25

Les passagers de la nuit de Delmer Daves - 7/10


Image


Le film me laisse un peu perplexe, tant la première partie m'enchante. Premièrement parce que cette partie en vue subjective, avec un aspect technique assez bluffant, qui vient d'un film de la fin des années 40, pourrait donner bien des leçons aux mauvais élèves que sont les Hardcore Henry et autres films dégénératifs de ce style là de notre époque. La caméra à la première personne (celle d'un évadé de prison, incriminé pour le meurtre de sa femme) alimente parfaitement la tension de la fuite et cette quête d'invisibilité. De même, l'atmosphère qui immerge du polar colle idéalement à cette mise en scène, et permet aussi de construire avec rigueur un environnement fait d'hommes et femmes dont la solitude les ronge. Puis vint l'opération de chirurgie esthétique, qui voit Bogart apparaître et Les Passagers de la nuit perd en force, en tension dramatique et tombe dans les rouages d'un polar classique et très bancal dans sa résolution de son intrigue policière. Reste tout de même Lauren Bacall qui vole le film à elle toute seule.
Critiques similaires
Film: Passagers de la nuit (Les)
Note: 6/10
Auteur: Alegas

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Velvet
Batman
Batman
 
Messages: 1709
Inscription: Dim 16 Juin 2013, 17:34

Triple frontière - 5/10

Messagepar Velvet » Jeu 21 Mar 2019, 10:18

Triple Frontière de J.C. Chandor - 5/10


Image


Très décevant venant du mec qui a réalisé le bon Margin Call et l'ambitieux A Most Violent Year. Là on est en face d'un film de/pour papa, qui ressemble trait pour trait à Ben Affleck: anesthésié et avec beaucoup de gras. Ce qui me marque le plus c'est ce manque d’intensité, de fougue dans la mise en scène qui se repose trop sur la photo et la jungle. D’où une faible tension venant d'un "film de braquage", dans un sens, qui ne propose aucune scène de bravoure digne de ce nom. Mais nuit aussi au deuxième segment, qui se veut plus contemplatif et réflexif sur des personnages mornes et monolithiques. Le film, dans son dernier tiers, passe 30 minutes à vouloir égratigner l'image des personnages, à fredonner la ritournelle habituelle sur le pouvoir de l'argent, l'avidité de l'homme et l'ingérence américaine de façon très nébuleuse mais se finit par la sacralisation des protagonistes en bons samaritains. Ce qui dévoile une chose qui me dérange chez Chandor: un cinéma de luxe, mais qui ne dépasse pas les lignes. Beaucoup de muscles pour très peu de forces.
Critiques similaires
Film: Triple frontière
Note: 6,25/10
Auteur: logan

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Velvet
Batman
Batman
 
Messages: 1709
Inscription: Dim 16 Juin 2013, 17:34

Re: [Velvet] Mes petites bafouilles 2019

Messagepar Mark Chopper » Jeu 21 Mar 2019, 10:22

Là on est en face d'un film de/pour papa, qui ressemble trait pour trait à Ben Affleck: anesthésié et avec beaucoup de gras.


:eheh:
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 32978
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO