Page 30 sur 35

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Mer 17 Juin 2020, 14:04
par Scalp
En tout cas j'ai eu 24h de ban facebook grâce au poster de ce film.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Mer 17 Juin 2020, 15:43
par Mr Jack
T'es un récidiviste, t'écoutes Rage Against the Machine, aussi, ça leur a pas plus. :eheh:

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Mer 17 Juin 2020, 18:35
par Scalp
C'est chaud la censure de ce cite quand même.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Mer 17 Juin 2020, 18:36
par Mark Chopper
FB avait suspendu mon compte une semaine pour ça :

Image


Pas violent quand même...

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Mer 17 Juin 2020, 19:38
par Scalp
Vaut mieux poster des trucs racistes, c'est plus safe.

Balle perdue - 6,5/10

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 06:57
par Scalp
6.5/10

Balle Perdue de Guillaume Pierret - 2020

Netflix va peut être devenir une alternative intéressante pour les productions de films d'action français, alors y a rien d'exceptionnel mais c'est typiquement le genre de film qu'on ne voit plus au ciné. Réalisé par un inconnu, et donc on se demande encore pourquoi les soi-disant "grands" noms de ce genre en France ne démarche pas Netflix. Film sans bout de gras avec fight à mains nues et course poursuite en caisse avec de la bonne grosse cascade où on froisse et explose de la voiture. L'histoire est minimaliste et effiace, Lenoir petit truand doit bosser pour la police en custom leurs voitures, mais il va y avoir un petit rebondissement qu'on s'est pas fait spoiler dans le trailer et ça devient rare, alors quand la scène arrive on s'en doute mais vraiment pas avant. Et à partir de là c'est de la course poursuite non stop avec un mec voulant sauver sa peau à tout prix. C'est premier degré, y a pas une seule vanne pour désamorcer le truc, et y a même un coté assez vénère et qu'on va comparer ça à Fast and Furious, ben oui y a des voitures mais bon ça a rien à voir c'est comme comparer Serpico à Heat, y a des flics quoi mais aller si on veut vraiment faire une comparaison facile c'est avec les premiers qui étaient des "petits" films et c'est bien meilleur que le film de Diesel, au moins on bute des persos sans faire de sentiments, le fusil à pompe fait mal. C'est le genre de film où on a pas de scènes inutiles, ici chaque scène sert à faire avancer l'histoire et pas développer les personnages, qui sont développer par leurs actions, c'est tous des archétypes mais ça fonctionne.
Mais ce récit sans temps mort serait relou si il était réalisé comme un Mégaton, ici on sent le mec qui veut faire au mieux, qui veut tout montrer, qui se fait chier à réfléchir à comment rendre le truc viscéral et violent sans avoir recours à trop de montage, le combat chez les flics on y croit et Lenoir se donne à 100% alors c'est pas Adkins mais la scène est vraiment crédible, de même que le stomb dans la ferme contre le film qui se termine de manière bien bim dans ta face, et puis on a les scènes de voitures, le film a été vendu sur ça, alors c'est pas de la course poursuite de folie mais le film a un autre atout, la destruction de voiture avec des voitures custom pour faire Death Race, ça donne 2 séquences incroyablement bien filmées de destruction de train arrière (je parle pas de prod Jacquie et Michel là) et d'explosion bien badass (non on est toujours pas sur du Jacquie) et ça vaut la vision.
Le casting est crédible, Lenoir c'est un bon gars qui mériterait vraiment une grande carrière, Duvauchelle nous refait Braquo mais en jouant bien, j'ai toujours eu du mal avec Duvauchelle avec un surjeu souvent atroce et ici il est bien, Ramzy qui fait pas de blague ça surprend mais il est impeccable.
Petit film sans prétention qui fait le taf.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 08:00
par pabelbaba
Parfait! :D

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 08:17
par Scalp
Ah ben si on est fan du nanar Antigang on met 10 là.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 10:12
par pabelbaba
Vous le réévaluerez. 8)

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 10:16
par Mark Chopper
A la baisse.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 10:20
par Jed_Trigado
A part Reno qui sait pas tenir une arme comme il faut, je vois pas ce qu'il y a de nanar dans ce film. Après ça reste moyen comme film.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 10:38
par osorojo
Vu hier, j'en pense exactement la même chose ;) C'est pas une pépite, mais ça fait super plaisir de se retrouver devant un film de genre sans prétention sinon celle de servir une tranche pas trop ampoulée de divertissement. Et puis, merde, un protagoniste qui n'est pas caractérisé par un trauma alakon, mais qui se construit uniquement en fonction de ce qui lui arrive (et il a la poisse :D) c'est inespéré.

Bref, une petite péloche de samedi soir idéale. J'en reprendrais bien une tranche.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 10:46
par Scalp
Et je sais pas le budget du film mais une chose est sûre, chaque centime est à l'écran.

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 10:56
par osorojo
Rien que la première scène pour le braquage loupé, c'est quelque chose :shock: :mrgreen:

Re: [Scalp] Mes critiques en Quarantaine

MessagePosté: Dim 21 Juin 2020, 11:25
par Scalp
Je sais pas comment ils ont fait mais putain c'est impressionnant.