[Killbush] Mes critiques en 2010

Modérateur: Dunandan

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar nicofromtheblock » Mer 08 Sep 2010, 16:09

Ouais mais ça a l'air d'être le format d'origine.
Avatar de l’utilisateur
nicofromtheblock
Alien
Alien
 
Messages: 7189
Inscription: Dim 01 Avr 2007, 20:27
Localisation: Nancy

Agence tous risques (L') - 5/10

Messagepar Killbush » Dim 12 Sep 2010, 20:17

L’AGENCE TOUS RISQUES de Joe Carnahan.

Image

Attention spoilers !

Quatre anciens membres de l'armée américaine, des vétérans de la Guerre en Irak, tentent de blanchir leurs noms auprès de celle-ci, qui les suspecte d'avoir commis un crime. L’équipe compte bien prouver son innocence.

Après avoir réalisé l'excellent Narc et le très fun Smokin Aces, Joe Carnahan se voit confier par la Fox (le studio qui ruine toutes les franchises) un budget de 120 Millions de dollars pour mettre en scène une adaptation ciné de la série des années 80.

Malheureusement, les attentes suscitées par ses deux premiers films ne seront pas récompensées, le film étant systématiquement coincé entre les volontés du réalisateur, volontairement too much et second degré, et celles du studio, soucieux de faire un film tout public bien propre (Pas une goutte de sang et la Fox nous refait le coup des Motherf…... après Die Hard 4 et AvP !).

Le casting, plutôt solide sur le papier, est très inégal. Les excellents Bradley Cooper (vu dans Midnight Meat Train et Very bad Trip) et Sharlto Copley (District 9), dans les rôles de Futé et Looping.

Ils volent clairement la vedette aux deux autres membres de l’équipe, Hannibal et Barracuda, joués par un Liam Neeson cabotin et un Rampage Jackson qui s’avère finalement plus efficace en tant que ressort comique du film (notamment l’utilisation de sa phobie de l’avion) qu’en véritable homme d’action.

Image

Le personnage de Jessica Biel ne sert pas à grand-chose, hormis introduire une love story cousue de fil blanc, et son interprétation est toujours aussi fade. Patrick Wilson assure son rôle de bad guy avec classe.

Le scénario est mince mais prétexte à un enchaînement de scènes d’actions totalement surréalistes et jouissives, dont le plus gros morceau est certainement l’évasion en avion en milieu de métrage, qui se conclut par la chute libre à bord d’un Tank. Le rythme est soutenu et on ne s’ennuie pas, mais les personnages sont vraiment peu développés, et le caractère volontairement improbable des situations annihile totalement toute empathie pour eux (on sait dés l’intro qu’ils ne peut rien leur arriver).

Image

La réalisation varie du mauvais (l’intro, tous les passages en shaky cam, le climax) au plutôt bon (la fameuse évasion, la scène en Allemagne) et n’est vraiment pas aidée par un montage désastreux (volonté du réalisateur ou du studio ?). Les scènes s’enchaînent sans lien ou sont redondantes (la présentation des 4 persos, suivie plus tard de chacune de leurs évasions) et semblent souffrir de coupures (apparemment un director’s cut, plus long de 20 min, devrait sortir en Novembre). Gros bémol également sur les effets spéciaux, totalement ratés, ce qui est inadmissible pour une si grosse production (les containers du climax, j’en revenais pas).

Au final, The A-Team est un film généreux, plutôt fun et rythmé, mais qui souffre de défauts majeurs, parfois impardonnables pour un tel budget, et qui gâchent en grande partie le plaisir du spectateur !

5/10 (en attendant l’hypothétique version longue pour une révision à la hausse)
Critiques similaires

Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9539
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Chaser (The) - 9/10

Messagepar Killbush » Lun 13 Sep 2010, 14:10

THE CHASER de Na Hong-Jin


Image


Attention Spoilers !


Joong-ho, ancien flic devenu proxénète, reprend du service lorsqu'il se rend compte que ses filles disparaissent les unes après les autres. Très vite, il réalise qu'elles avaient toutes rencontré le même client, qu’il identifie grâce aux derniers chiffres de son numéro de portable. Joong-ho se lance alors dans une chasse à l'homme, persuadé qu'il peut encore sauver Mi-jin, une prostituée qu’il vient d’envoyer malgré lui dans la gueule du loup.


Après une pléthore d’excellents films aussi variés que réussis (Old Boy, The Host ou encore Memories of Murder et j’en passe), la Corée du Sud nous envoie une nouvelle bombe, un thriller psychologique tendu et virtuose, porté par un casting fabuleux et réalisé de main de maître par un jeune cinéaste (c’est son premier film) dont la carrière s’annonce prometteuse.

Sous couvert d’un postulat classique de thriller, le réalisateur (également scénariste du film) va s’amuser à dynamiter les codes du genre, en nous dévoilant très tôt l’identité du criminel et même son arrestation prématuré. Le "héros" n’est pas vraiment l’incarnation de la morale, ancien flic devenu maquereau qui ne pense qu’a son bizness, jusqu’au jour où l’horreur de la situation lui saute au visage.

L’identité du "tueur" étant révélé très tôt, l’intérêt de The Chaser est ailleurs. C’est avant tout une réflexion sur la frustration des personnages et leur incapacité à agir. Tout d’abord Joong-ho, totalement incapable de gérer son bizness, croyant bêtement qu’un concurrent lui "pique" ses filles pour les revendre.

Image


Son obstination lui fera perdre toute objectivité sur la vraie nature du criminel, dont les motivations profondes cachent des pulsions sexuelles inassouvies (symbolisée par la scène où le tueur n’arrive pas à "enfoncer" son pieu dans le crâne de Mi-Jin), et il sera bientôt rongé par la culpabilité, ayant poussé lui-même Mi-Jin à se rendre chez le tueur.

Image


Le tueur est un être totalement frustré qui ne peut gérer physiquement ses pulsions, et qui n’arrive à "jouir" qu’en tuant des prostituées, symbole primaire d’une sexualité qu’il n’a sans doute jamais connue.

Image

Tout comme dans Memories of Murder, la police est montrée comme inefficace, ne comprenant pas les motivations et la nature des actes commis, et ayant systématiquement un train de retard sur le tueur. Ce point apporte une touche très réaliste au film, les vraies enquêtes policières étant souvent longues et inabouties.

La solidité du casting et l’interprétation très juste des acteurs ajoutent encore au coté réaliste du récit. La réalisation est impeccable et d’une maîtrise rare pour un premier film. Chaque plan a son utilité, les indices étant disséminés par petite touche, et les fulgurances visuelles (lors des deux courses poursuites, ou du dernier meurtre) viennent toujours clôturées une montée en tension savamment amenée.

Image


L’ambiance est très glauque, inspirée par Seven, aussi bien dans son identité visuelle (l’utilisation de la pluie notamment) que dans son déroulement (le tueur reste très évasif sur ses actes et se joue de la police, tout comme John Doe avec l’Inspecteur Mills). La brutalité de l’ensemble est surprenante, comme souvent dans le cinéma Sud Coréen.

The Chaser, tout en étant le nouveau représentant de la richesse surprenante et salvatrice du cinéma Sud–Coréen, est également la promesse d’une grande carrière pour son réalisateur, et aussi un des thrillers les plus intelligents et novateurs de ces vingt dernières années.

9/10
Critiques similaires
Film: Chaser (The)
Note: 8/10
Auteur: Godfather
Film: Chaser (The)
Note: 9/10
Auteur: Velvet
Film: Chaser (The)
Note: 6,5/10
Auteur: lordpolo
Film: Chaser (The)
Note: 10/10
Auteur: Alegas
Film: Chaser (The)
Note: 9,5/10
Auteur: angel.heart

Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9539
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Scalp » Lun 13 Sep 2010, 14:22

Très belle critique pour un putain de film :super:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 60465
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Killbush » Lun 13 Sep 2010, 14:51

Thx, c'est clair que ça fait plaisir un film qui est à la hauteur de sa réputation (pas comme House of the devil par ex :mrgreen:)
Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9539
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Lun 13 Sep 2010, 14:53

ah jamais fait de critique de chaser moi , ouai une putain de film :super: :love: et d accord sur a team , par contre je pense que ca revoit meme encore a la baisse si tu le reovyait une 2nd fois meme :eheh:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Godfather » Lun 13 Sep 2010, 14:55

The Chaser m'a également bien plu, par sa noirceur sans concession et sa mise en scène millimétrée. Un bon petit coup de poing.
Image
Avatar de l’utilisateur
Godfather
Batman
Batman
 
Messages: 1894
Inscription: Ven 10 Juil 2009, 19:58

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Scalp » Lun 13 Sep 2010, 14:57

Allez hop au critiques pour le faire monter dans le classement :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 60465
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Lun 13 Sep 2010, 14:59

ma liste de critique de film vue a faire et plus longue que celle de film a voir maintenant :eheh: j essaye de me force a faire plus court mais quand je commence j ai envie de parler de tout et pas reste dans des generaliter, faut que jme force
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Killbush » Lun 13 Sep 2010, 15:04

Fais comme moi, tu fais une critique pour les films qui t'inspire vraiment (en bien ou en mal). Il y en a certains qui ne méritent pas qu'on perde du temps pour argumenter :mrgreen:
Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9539
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Lun 13 Sep 2010, 15:06

ouai c est ce que je fait , enfin j essaye , genre mystic river c est plus develloper que alien vs ninja quoi :eheh:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Killbush » Lun 13 Sep 2010, 15:08

J'ai pas vu Alien vs Ninja mais ça me semble évident :eheh:
Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9539
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Kick-Ass - 9/10

Messagepar Killbush » Lun 20 Sep 2010, 13:51

KICK-ASS de Matthew Vaughn

Attention Spoilers!

Image

"Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d'incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom, se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Il est Kick-Ass."

Après avoir produit les deux premiers succès de Guy Ritchie et avoir réalisé les très bons Layer Cake et Stardust, Matthew Vaughn se lance dans l’adaptation du comic book controversé de Mark Millar, Kick-Ass. On peut même parler ici de co-adaptation, puisque Millar et Vaughn ont développés en parallèle le scénario du film et du comics.

Le scénario est constitué de deux trames narratives bien distinctes, la naissance et l’évolution d’un "super héros" sans pouvoir, et la vendetta meurtrière de Big Daddy et Hit Girl. Ce qui permet des ruptures de tons toujours surprenantes, où le spectateur passe constamment du rire à l’émotion (parfaitement symbolisée par la première intervention de Kick-Ass, où humour et drame se confondent).

Car Kick-Ass n’est pas vraiment un "comic book movie" classique. Mélangeant la comédie ado, le vigilante movie et les films de gangsters, Kick-Ass est aussi une réflexion sur l’individualisme et sur la place des héros dans notre société.
Reprenant une trame classique de comic book, Vaughn s’amuse à dynamiter les codes de la narration, jonglant constamment entre premier et second degré, blindant son film de références multiples et n’hésitant pas à conserver le ton cynique et violent de l’œuvre originale. Une sorte de Kill Bill du film de super héros.

Mais le scénario n’est pas le seul point fort du film. Son casting est également une vraie réussite. Tout d’abord, les deux révélations du film : Aaron Johnson et Chloé Moretz. Jouant respectivement les rôles de Kick-Ass et Hit Girl, leurs performances frisent la perfection.
Nicolas Cage assure dans le rôle de Big Daddy, imitant allégrement le jeu et la diction d’Adam West (le Batman de la série des années 60), et nous fait oublier en seul film une décennie de performances douteuses.

Image

Christopher Mintz-Plasse (Mc Lovin dans Superbad) dans le rôle de Red Mist est comme toujours très drôle, et s’avère particulièrement bon dans un registre plus sérieux (la seconde moitié du film).
Le Bad Guy est interprété par l’excellent Mark Strong, souvent cantonné à ce genre de rôles, et qui prend vraisemblablement un pied monstrueux à jouer un gangster hors norme, qui vit dans un énorme appartement aux références artistiques multiples (notamment deux magnifiques tableaux d’Andy Warhol : les revolvers), et qui est manifestement dépassée par la situation.

Image

La réalisation est elle aussi très efficace. Les scènes d’actions, même si peu nombreuses, sont très lisibles, et Vaughn sait toujours où placer sa caméra pour rendre ses persos iconiques (surtout Hit Girl). Les transitions entre chaque scène sont superbes, reprenant souvent un élément du décor pour passer d’un plan à l’autre. Il assure également dans le registre plus codé de la Teen comédie, en dépeignant le quotidien de ces ados de manière assez réaliste (la love story est bien plus intéressante que celle d’un Spider-Man par exemple) et souvent touchante.

La particularité de Kick-Ass est aussi sa violence et son ton volontairement cynique. Même si les scènes d’actions sont moins gores que dans le comics et que certains détails too much sont passés à la trappe (Hit Girl sniffe de la coke dans la BD), elles constituent tout de même un sommet dans ce type de production, et on comprend mieux pourquoi aucun studio n’a voulu produire le film (Kick-Ass est une production indépendante à 30 millions, dans laquelle Brad Pitt a mis de l’argent). Voir un père et sa gamine de douze ans découpés ou flingués des dizaines de gangsters n’est pas politiquement correct, tout comme un héros en devenir qui se paluche devant son PC, mais c’est aussi ce qui fait la force et l’originalité de l’œuvre.

Image Image

Pour toutes ces raisons, Kick-Ass est une des meilleures adaptations de comics à l’écran, côtoyant les réussites que sont les Hellboy, Blade 2 ou encore The Dark Knight, et font de Matthew Vaughn un réalisateur à suivre de très prés. La Fox ne s’y est d’ailleurs pas trompé, puisque Vaughn doit mettre en scène le prochain X-Men First Class.

9/10
Critiques similaires
Film: Kick-Ass
Note: 6,5/10
Auteur: caducia
Film: Kick-Ass
Note: 4,5/10
Auteur: moricenlive
Film: Kick-Ass
Note: 8/10
Auteur: Moviewar
Film: Kick-Ass
Note: 9/10
Auteur: francesco34
Film: Kick-Ass
Note: 9,5/10
Auteur: BillBridge

Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9539
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Scalp » Lun 20 Sep 2010, 20:45

:super:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 60465
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Killbush] Mes critiques en 2010

Messagepar Riton » Mar 21 Sep 2010, 15:03

Amen 8)
Mes DVD a vendre à partir de 0.70€ 8)
helldude™ a écrit:bik et moi vivions déjà le grand amour avant l'épisode de l'éjaculation faciale

(\__/)
(='.'=)
(")_(")
Avatar de l’utilisateur
Riton
Hulk
Hulk
 
Messages: 15046
Inscription: Mar 29 Mai 2007, 09:55
Localisation: Au CDR (Comité de Défense des Roux) puis après, At the McLaren's pub with Ted

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO