[Val] Mes critiques en 2011

Modérateur: Dunandan

[Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Val » Sam 01 Jan 2011, 12:19

Je me pose là. J'essairais d'être encore plus présent cette année (je dis la même chose tous les ans). L'année devrait toutefois être moins riche en visionnages que l'année dernière, à cause des études qui bouffent du temps. :x

JANVIER :
001) Faces de John Cassavetes (1968)
002) Somewhere de Sofia Coppola (2010)
003) Sweet Smell of Success (Le Grand Chantage) de Alexander Mackendrick (1957) : 7/10 CRITIQUE
004) Mystic River de Clint Eastwood (2003) : 9/10 CRITIQUE

Découvertes de l'année :

Image
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17606
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Grand Chantage (Le) - 7/10

Messagepar Val » Ven 07 Jan 2011, 22:45

Le Grand Chantage d’Alexander Mackendrick (1957)
Sweet Smell of Success


ImageImageImage

Sweet Smell of Success a le privilège de bénéficier d’une réputation plus que flatteuse dans le genre du film noir, au point d’être considéré aujourd’hui comme un classique du genre. Sidney Falco (Tony Curtis) est un informateur au service d’un éditorialiste influent, J.J. Hunsecker (Burt Lancaster), dans le New-York mondain. Obsédé par la peur de perdre sa sœur, Hunsecker charge Falco de casser l’union entre cette dernière et un jazzman qui s’apprête à la demander en mariage. Dénonciation d’une presse people prête à tout pour salir l’image des vedettes, le film évoque aussi la jungle qu’est le milieu du show-businness, monde basé sur les apparences et la réputation, si facile à détruire. En ce sens, Le Grand Chantage reste, à l’heure de la recrudescence de magasines people, encore très actuel dans son propos. Comme tout bon film noir qui se respecte, on trouve ici des personnages solitaires, obsédés et perdus d’avance. La photographie, signée par James Wong Howe, offre un superbe noir et blanc, magnifié par la mise en scène très classe d’Alexander Mackendrick. Le film peut aussi compter sur une interprétation de qualité menée par le regretté Tony Curtis, parfait, et le toujours excellent Burt Lancaster qui ne nous servira pas ici son mythique sourire Colgate carnassier. Mais, malgré toutes ces (imposantes) qualités, le film déçoit. En effet, l’histoire racontée ici n’est pas des plus passionnantes et il est assez difficile de s’identifier au personnage de Tony Curtis, personnage principal du film tout de même. Cela s’explique sans doute parce qu’a aucun moment il ne nous est présenté de manière sympathique ou agréable. Du coup, il est un peu difficile de s’enthousiasmer pour le film malgré des qualités indéniables.













7/10
Critiques similaires
Film: Grand chantage (Le)
Note: 5,5/10
Auteur: Scalp
Film: Grand chantage (Le)
Note: 6,5/10
Auteur: Alegas

Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17606
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Scalp » Ven 07 Jan 2011, 23:13

Ouep bien sympa ce Grand Chantage.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58663
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Mystic river - 9/10

Messagepar Val » Lun 10 Jan 2011, 23:56

Mystic River de Clint Eastwood (2003)


ImageImageImage

Par un sombre après-midi, trois enfants, Sean, Jimmy et Dave jouent ensemble. Comme tous les gamins, ils trouvent la première bêtise à faire : écrire leur nom dans le ciment encore frais pour sceller leur amitié et leurs liens pour eux incassables. De l’atmosphère enfantine et rassurante, le film bascule en quelques secondes dans une tension palpable quand une mystérieuse voiture s’arrête devant les trois amis. Un homme, arborant une plaque de policier, sermonne les enfants et prétend ramener l’un d’entre eux, Dave, chez lui. Mais les sosies de Gene Hackman et Paul Newman sont loin d’être ce qu’ils prétendent être (un flic et un prêtre) mais des pédophiles. Cette séquence est proprement hallucinante de mise en scène. La tension s’installe en une seconde, et comme les enfants, sans que rien ne nous soit donné en indice, on sait que Dave ne devrait pas monter dans cette voiture, mais les garçons sont impuissants et Dave est raflé. S’ensuit une fuite dans les bois aux relents fantastique nous faisant douter de la nature de la suite du film. D’ailleurs le métrage tout entier est immergé dans une ambiance poisseuse à la limite constante du fantastique provoquant un effet très déstabilisant et dérangeant.
Une trentaine d’année plus tard, le cadavre de la fille de Jimmy est retrouvé dans un terrain vague et les trois anciens amis vont se retrouver bien malgré eux. La partie enquête aurait pu être banale et ennuyeuse (après tout, c’est un genre usé et ré-usé) mais il n’en est rien. Ce bon vieux Clint Eastwood et ses décennies d’expérience sait comment y faire pour captiver son public et met constamment sa mise en scène au service de son scénario brillamment adapté d’un livre de Dennis Lehane (à qui l’on doit Shutter Island, entre autre). Pendant toute l’histoire, on sent cette tension constante entre ces trois anciens amis devenus adultes déjà détruits une première fois par le viol de Dave. Trois personnages tourmentés interprétés par des acteurs au sommet de leur art (les oscars ne sont pas volés pour le coup). La scène où Sean Penn apprend la mort de sa fille fait partie de ces scènes qui marquent à vie tant le comédien arrive à nous faire « partager » la douleur et la colère de son personnage. De même, Tim Robbins en homme perturbé mais attachant confirme qu’il est un immense acteur et honteusement sous-exploiter depuis des années. Kevin Bacon, je ne suis pas un de ses plus grands fans, mais il est lui aussi tout aussi excellent comme son collègue Laurence Fishburne à l’époque où il jouait encore.

ATTENTION SPOILERS :
Je dois confesser avoir été un peu dérangé sur le moment pas le final ambiguë du film mais après réflexion, j’aime de plus en plus cette fin, comme si Dave, qui avait autrefois échappé à ses ravisseurs faux-flic et prêtre était tué par ses amis flic et membre de la même paroisse que le prêtre du début (cf. le tatouage dans le dos de Sean Penn). C’est donc un Clint Eastwood en pleine interrogation sur lui-même que Mystic River nous présente. Le cinéaste n’a jamais caché son attachement à une certaine idée de la justice et à l’idée de se défendre soi-même (il défend le droit de porter une arme) et pourtant, ici, c’est une vision extrêmement pessimiste de cette même conception à laquelle il donne vie. Ici, les personnages sont tous minables. Une magnifique tragédie humaine. Premier gros choc de 2011.


9/10
Critiques similaires
Film: Mystic River
Note: 9/10
Auteur: versus
Film: Mystic River
Note: 10/10
Auteur: Scalp
Film: Mystic River
Note: 9,5/10
Auteur: Waylander
Film: Mystic River
Note: 9/10
Auteur: zirko
Film: Mystic River
Note: 8/10
Auteur: Alegas

Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17606
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Scalp » Mar 11 Jan 2011, 14:17

Excellente critique de ce chef d'oeuvre, par contre si je peux me permettre de te donner un conseil :oops: essaye d'un peu plus aérer ton texte, là ça fait un peu trop gros pavé.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58663
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Killbush » Mar 11 Jan 2011, 14:24

Faut que je le revois celui là (j'ai le BR en +) mais j'en ai un excellent souvenir (pas revu depuis le ciné en V.F). Très bonne critique :super:
Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9304
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Jeff Buckley » Mar 11 Jan 2011, 19:44

Scalp a écrit:Excellente critique de ce chef d'oeuvre, par contre si je peux me permettre de te donner un conseil :oops: essaye d'un peu plus aérer ton texte, là ça fait un peu trop gros pavé.

Présentation 1/2 et c'est bien payé. :mrgreen:
dunandan a écrit: Puis j'oubliais de dire que Logan me faisait penser à Burton avec sa méchanceté légendaire concernant certains films/réalisateurs/acteurs
Avatar de l’utilisateur
Jeff Buckley
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11413
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 03:30
Localisation: Boulogne-sur-Mer (62)

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Val » Mar 11 Jan 2011, 21:57

Ca marche pour l'aération, j'y ferais attention pour mes prochaines critiques. Hésiter pas à faire toutes les remarques qui vous viennent en tête, je ne cherche qu'a m'améliorer. :super:

Par contre, ma critique du Grand Chantage n'est pas référencée. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17606
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Jeff Buckley » Mar 11 Jan 2011, 22:36

Ba ouais c'est dommage en fait j'ai pas lu ta critique à cause de la présentation indigeste alors que je lis parfois des critiques plus longues mais entrecoupées de zolies captures pour reposer mon ptit cerveau vite saturé d'informations. T'es pas obligé de mettre des captures mais montre-moi juste où je peux aller faire caca sans perdre le fil. :mrgreen:
dunandan a écrit: Puis j'oubliais de dire que Logan me faisait penser à Burton avec sa méchanceté légendaire concernant certains films/réalisateurs/acteurs
Avatar de l’utilisateur
Jeff Buckley
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11413
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 03:30
Localisation: Boulogne-sur-Mer (62)

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Val » Mar 11 Jan 2011, 22:41

Voilà, je t'ai mis tes coupures pub.

Dis voir, pour un prof de français, c'est pas un peu la honte de pas pouvoir lire 20 lignes de suites ? Tes élèves t'on fait perdre tes acquis ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17606
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Jeff Buckley » Mar 11 Jan 2011, 23:28

Ba disons que justement les blocs ils me les font aussi (pour les plus motivés) et à force de leur répéter qu'il faut aérer leur "composition" (pour aérer mon esprit) je désespere un peu donc je viens ici pour m'aérer... pardon lire encore des blocs. :-P

On retiendra la scène finale avec Bacon et Penn au sommet de la retenue qui déborde de significations.
dunandan a écrit: Puis j'oubliais de dire que Logan me faisait penser à Burton avec sa méchanceté légendaire concernant certains films/réalisateurs/acteurs
Avatar de l’utilisateur
Jeff Buckley
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11413
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 03:30
Localisation: Boulogne-sur-Mer (62)

Piranha 3D - 6/10

Messagepar Val » Mar 22 Fév 2011, 21:01

Piranha de Alexandre Aja (2010)




Alexandre Aja continue sa vague de remakes en s’attaquant au film de Joe Dante, Piranha. Bien que prenant ce film de 1978 pour modèle, Aja s’en éloigne volontairement pour signer un film qui n’a, hormis les bêtes en questions, pas grand-chose à voir avec son ancêtre. Vendu comme le summum du cinéma fun et décomplexé, Piranha s’est vu couronné d’un immense succès critique assez irrationnel pour une œuvre qui ne le mérite clairement pas.

Image


Accumulant les clichés comme il n’est pas permis, on se retrouve face à un festival de cul et de gore qui peut devenir vite indigeste tellement le film semble se complaire dans ce marasme artistique amenant le métrage à n’être ni plus ni moins qu’un film pour beauf et ados en manque de cul et de sensations fortes. Ca, c’est si l’on s’en tient à une vision « objective du film ».

Image


Pourtant, Piranha peut aussi s’apprécier pour ce qu’il est : une série B 70’s-80’s tournée pendant les 00’s. Ainsi, comme tout bon film d’exploitation qui se respecte, on n’échappe pas à de la tripe gracieusement exhibée de même que pour les poitrines de ces demoiselles venues assurer le cota mammaire que tout bon film d’exploitation se doit de respecter. Piranha 2010, c’est ce à quoi aurait du ressembler le projet Grindhouse finalement, là où l’opus Tarantino-Rodriguezien se vautre plus ou moins selon le titre considéré, Aja s’en sort correctement en utilisant les recettes des séries B de l’époque en étant volontairement vulgaire, putassier et artistiquement proche du néant tout en mettant à profit les moyens de notre époque pour aller encore plus loin dans le gore gratuit. Nul mais profondément jouissif.

Image


C’est avec un certain plaisir que l’on assiste à quelques caméos plus ou moins réussis comme ceux de Richard Dreyfus (dont le sort est assez innatendu) ou Christopher Lloyd, qui, ayant compris dans quoi il avait mis les pieds, en profite pour cabotiner comme ce n’est pas permis. C’est assez sympa de le voir aux cotés de Elizabeth Shue vingt ans après Retour vers le futur. Pour les autres, c’est le minimum syndical, ils remplissent leur rôle mais ne transcendent rien, mais c’est le genre qui veut ça. Un des problèmes du film est également de ne pas s’intéresser assez à ses personnages, on aurait bien fait un peu plus connaissance avec Kelly Brook…
Au final, un divertissement pop-corn à se faire un samedi soir avec des potes, qui se revendique comme un nanard et se révèle, aussi surprenant que cela puisse être, une des meilleures productions de genre de ces dernières années.

6/10
Critiques similaires
Film: Piranha 3D
Note: 6,5/10
Auteur: mat77
Film: Piranha 3D
Note: 7/10
Auteur: Kareem Said
Film: Piranha 3D
Note: 8/10
Auteur: Thom1979
Film: Piranha 3D
Note: 8/10
Auteur: Heatmann
Film: Piranha 3D
Note: 2/10
Auteur: KINOU69

Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17606
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Scalp » Mar 22 Fév 2011, 21:05

Imagesack aime pas les images de cul et gore :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58663
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar Val » Mar 22 Fév 2011, 21:09

Pourtant, je les ai prises sur EcranLarge. :mrgreen:
Je les referai demain.
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17606
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes critiques en 2011

Messagepar zack_ » Mar 22 Fév 2011, 22:27

EL ne permet pas le hotlinking, ils sont pas partageur
zack_
 

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO