[Alegas] Mes Critiques en 2011

Modérateur: Dunandan

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar alinoe » Dim 01 Mai 2011, 12:19

Quand je conseillais de laisser tomber Kurosawa, je pensais essentiellement à ses chambara. Si Alegas n'a pas apprécié Rashômon et Sanjuro, il y a très peu de chance qu'il apprécie Yojimbo, La Forteresse cachée, Ran ou Kagemusha.
Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Goyokin - 7/10

Messagepar Alegas » Dim 01 Mai 2011, 17:33

Image


Goyôkin (Goyokin, L'Or du Shogun) de Hideo Gosha

(1969)


Voilà un film qui ne ment pas sur sa marchandise, se voulant être un véritable film d'aventure (à l'instar de Sanjuro, dans une autre mesure) sur fond de culture japonaise, Goyôkin arrive à convaincre sans peine et se hisse parmi les meilleurs films japonais que j'ai pu voir pour le moment.

Alors certes, la comparaison avec Sanjuro pourra sembler un poil pompeuse, mais il est vraiment nécessaire de dire à quel point tout ce qui manque au film de Kurosawa se trouve dans le métrage de Gosha. Ainsi, on parle ici d'Aventure (avec un grand A) motivée par la vengeance et la justice, un divertissement classe de par sa mise en scène (la scène sous la pluie notamment que Christophe Gans a forcément vu), ses ambiances folles et réussies (la découverte du village, où l'on rentre carrément dans un cinéma presque fantastique), ses duels et enfin son acteur principal. Autant je n'adhère pas vraiment au charisme de Toshiro Mifune, autant je suis tombé rapidement sous le charme de Tatsuya Nakadai, qui arrive à la fois à dégager une fureur animale ainsi qu'une humanité extrêmement touchante qui s'intègre parfaitement à l'histoire, plus complexe qu'on pourrait le penser (notamment une vision nouvelle de la place de la femme au sein d'un récit où la fierté masculine pullule). Le film n'est pas exempt de tout défauts, notamment quelques longueurs au milieu du récit et des choix de mise en scène difficilement compréhensibles (les zooms, nombreux, trop marqués et souvent inutiles) mais il serait dommage de passer un côté d'une œuvre qui dégage un véritable capital sympathie. A revoir donc dans des conditions meilleures.

NOTE : 7/10
Critiques similaires
Film: Goyôkin
Note: 8/10
Auteur: Heatmann
Film: Goyôkin
Note: 6,5/10
Auteur: dagokhiouma
Film: Goyôkin
Note: 9/10
Auteur: Jed_Trigado
Film: Goyôkin
Note: 9/10
Auteur: groo
Film: Goyôkin
Note: 9/10
Auteur: versus

"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44256
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar pabelbaba » Dim 01 Mai 2011, 17:35

Enfin à ce point là, il faut carrément lui conseiller d'arrêter le cinéma... :eheh:
Image
I don't wanna make it. I just wanna
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Terminator
Terminator
 
Messages: 18671
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Scalp » Dim 01 Mai 2011, 17:36

Les zooms ça a du charme, et pis c'est quoi ce 7 de radin ( en plus t'as dit qu'il vieillissait bien dans ta tête ), moins que Iron Man 2 !!!

Pabel va faire ta critique de Goyokin histoire de rétablir la vérité :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58455
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Dim 01 Mai 2011, 17:46

ouai enfin un 7 de alegas sur un vieux film jap , ca vaut un bon 8.5 quoi :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Alegas » Dim 01 Mai 2011, 18:16

:mrgreen:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44256
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar zack_ » Dim 01 Mai 2011, 22:04

Les zooms ça a du charme

Quand les travelling n'existaient pas :lol:
zack_
 

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Scalp » Lun 02 Mai 2011, 07:23

Bein non rien à voir c'est un effet de style qui est sympa quand il est bien utilisé.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58455
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

HaraKiri - 9/10

Messagepar Alegas » Mar 03 Mai 2011, 19:27

Image


Harakiri de Masaki Kobayashi

(1962)


Et encore une très bonne surprise de la part du cinéma japonais des années 60 après Goyôkin, sauf que là on passe clairement à un stade supérieur, un stade où l'on cherche carrément a expérimenter avec la narration et la beauté visuelle. Harakiri débute pourtant de façon assez classique en soi jusqu'à l'arrivée de plusieurs niveaux de lecture narrative. Ces flash-backs font véritablement la force du film, non pas par leur originalité mais par leur utilisation. A l'instar de ce qu'avait pu faire Orson Welles avec son Citizen Kane, Masaki Kobayashi utilise la narration pour surprendre son spectateur et le faire réfléchir sur son propre jugement, renvoyant là à une véritable mise en abyme du procédé cinématographique (que Bryan Singer, forcément fan du film, se permettra de reprendre brillamment avec son Usual Suspects). Ainsi, en racontant la même histoire via deux points de vus différents, Kobayashi agit directement sur la pensée de son public qui trouvera d'abord un certain châtiment cruel mais juste dans son fondement, alors que, moins d'une heure plus tard, le même spectateur reviendra totalement sur son jugement. C'est donc une véritable ode à la compréhension de son prochain et une très belle incitation à la paix (et ce, malgré la violence graphique du film) que signe là, avec un modernité stupéfiante, un Kobayashi soucieux de faire briller le moindre de ses plans sur grand écran. Les plans fixes sont magnifiques, l'utilisation du travelling toujours justifiée et la mise en scène se permet même quelques délires graphiques (les plans inclinés conférant une certaine folie au métrage ainsi qu'une originalité pour l'époque admirable), la gestion de la tension pendant les combats (réalisés de façon magistrale) est véritablement palpable, pas de doute, on est bien là en face d'un très grand film où Tatsuya Nakadai, magnifique, brille de toute sa superbe et offrant un regard qui vaut toutes les répliques du monde. Un film que toute personne se disant cinéphile se doit de voir et d'apprécier.

NOTE : 9/10
Critiques similaires
Film: Harakiri
Note: 9,5/10
Auteur: angel.heart
Film: Harakiri
Note: 10/10
Auteur: Dunandan
Film: Harakiri
Note: 9,5/10
Auteur: pabelbaba
Film: Harakiri
Note: 10/10
Auteur: versus
Film: Harakiri
Note: 8/10
Auteur: francesco34

"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44256
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Scalp » Mar 03 Mai 2011, 19:30

Bon ça va tu te fais pardonner ton 7 à Goyokin.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58455
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Mar 03 Mai 2011, 19:31

ah bah tient du coup je l ai oublier de mon top 200 celui , bon jvais en ejecter un et updater tout ca :super:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Scalp » Mar 03 Mai 2011, 19:34

Je peux te dire lequel virer si tu veux :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58455
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Mar 03 Mai 2011, 19:36

je vois pas ce qui pourrai te choquer :nono: c'est des incontournable 8)
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Route (La) - 8/10

Messagepar Alegas » Ven 06 Mai 2011, 17:58

Image


The Road (La Route) de John Hillcoat

(2009)


Énième vision de ce film qui m'a véritablement fasciné depuis sa sortie en salles, The Road est avant tout une adaptation ambitieuse qui perd de sa force au fil des visions mais qui contient assez de qualités indéniables pour continuer à marquer le spectateur via l'ambiance et le message transmis par le récit. N'ayant pas lu le livre original de Cormac McCarthy et n'ayant pas vu non plus le premier film de John Hillcoat, The Proposition, je ne pourrais me lancer dans un jeu de comparaisons ou même dire si Hillcoat a véritablement évolué en terme de mise en scène avec un changement de budget aussi brutal en l'espace de deux longs-métrages. Mais en regardant The Road, on peut d'ores et déjà ressentir la difficulté d'adapter le livre original à l'écran. Car bien que l'ambiance générale du film, sublimée par la superbe photographie et la mise en scène sobre d'Hillcoat, atteint un certain niveau de perfection, on ne peut que se demander si l'adaptation fidèle en elle-même est une bonne idée. Car le rythme est, hélas, bien trop répétitif pour convaincre réellement sans être toutefois gênant, et le montage souffre d'un trop grand découpage entre les scènes, ce qui donne une impression de regarder plus une succession de séquences qu'autre chose. The Road aurait donc mérité une plus grande longueur pour rendre le tout fluide et surtout aurait du se démarquer un peu plus de l'œuvre originale, quitte a créer quelque chose de moins fidèle mais au moins plus autonome. Mais The Road est aussi et surtout un film de qualité, où le scénario ne cherche jamais à prendre le spectateur par la main (le destin de la totalité des personnages secondaires) sauf dans quelques exceptions, heureusement peu nombreuses (les flash-backs qui auraient pu être évités), un film où le casting fait véritablement des merveilles, mention spéciale à un Viggo Mortensen encore une fois époustouflant et un Robert Duvall méconnaissable. Nous ne sommes donc pas là devant un grand film, c'est certain, mais The Road pourra convaincre assez, comme je l'ai été moi-même, pour émouvoir et surtout transporter le spectateur dans cet univers glauque qu'Hillcoat, à certains moments (la scène de la cave, le garde-manger, la mer, etc...), arrive à capter avec un talent évident. Dommage donc que ce road-movie particulier ne dépasse presque jamais son statut de simple adaptation, car il y avait là le potentiel pour créer un très grand film.

NOTE : 8/10
Critiques similaires
Film: Route (La)
Note: 8,5/10
Auteur: Dunandan
Film: Route (La)
Note: 9/10
Auteur: caducia
Film: Route (La)
Note: 9,5/10
Auteur: Milkshake
Film: Route (La)
Note: 10/10
Auteur: johell
Film: Route (La)
Note: 8/10
Auteur: Scalp

"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44256
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Alegas] Mes Critiques en 2011

Messagepar Milkshake » Ven 06 Mai 2011, 18:01

Va mater The Proposition et plus vite que ça :nono:

Sinon Goyokin j'ai survolé rapidement le début les zoom ça risque de vite me gaver. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO