[Heatmann] Mes critiques en 2012

Modérateur: Dunandan

Samaritan (The) - 3/10

Messagepar Heatmann » Mar 17 Avr 2012, 15:45

Image


THE SAMARITAN


3/10


Oublier le titre et le poster qui fait croire que ce sera un film un peu vif et induit totalement en erreur quand a la teneur et oriantation du metrage , dans les recent Dtv starring Sam jackson , ce samaritain est a des années lumières du très sympa et surprenant Unthinkable . ( retitrer Fury en uk , tu parle d’un titre qui ment encore plus
Image

The samaritain c’est de la merde . un Dtv qui pourtant a plutôt de la gueule , Jackson c’est pas kilmer , c’est dtv ressemble a de vrai film de cinéma et celui la aussi aurait pue largement sortir en salle au vue de sa réalisation , sont cachet visuel , bref pas d’effet cheap nis d’ambiance roumaine . Pas non plus de casting slovak approximatif , Sam assure dans un rôle pas évident , les second rôle c’est quand même Tom wilkinson et gil belows . Par contre paye ton film soporifique. ca commence pendant 35 minute on se tape Sam qui sort de prison et empile tout les cliches du mec en quête de rédemption qui fait tout pour pas replonger dans sont passe criminel , mais c’est pas si facile avec les vielles connection qui le traque . ca traîne en longueur constamment pour pas raconter grand-chose , le tout a un rythme léthargique . jackson devient un ange gardien pour une jeune junky un peu pute , ils vont meme commencer une love story bien surligner et pis la …… le twist qui remake , enfin la c’est plutôt plagie Old boy , je l’ai pas vue venir et c’est bien WTF !! surtout que le bad guy en mousse s’en sert pour faire chanter jackson et le forcer a monter avec lui une arnaque mettant en scène tout le monde ! donc après le drame post-carceral lourdingue , on se tape un caper totalement improbable avec de la vengeance personnel ( jackson a buter le père du bad guy quand ils était jeune et trafiquait ensemble ) et éternel rédemption de jackson qui gère plutôt bien sont inceste ! la fin est d’une nullités affligeante , l’arnaque est tellement confuse et tirer par les cheveux que rien n’est crédible , pis ça bute tout le monde pour facilites le tout et arriver a un épilogue sans saveur ni couille , dommage tout le coter malsain et psychologique et JAMAIS effleurer , reste juste 1h30 assez vide , fade et terriblement chiante
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Killbush » Mar 17 Avr 2012, 15:48

Bon, je crois que cette année, je fais bien de me tenir un peu à l'écart des DTV :mrgreen:
Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9176
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Mar 17 Avr 2012, 15:50

putain on est mi avril et pour le moment 2012 ca craint grave en dtv quoi :( :evil: bon , je continue quand meme , a chaque fois j'ai espoire :mrgreen: plus que jamais , Scorpion king 3 est de loin de meilleur so far ...
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Custer, l'homme de l'ouest - 5/10

Messagepar Heatmann » Jeu 19 Avr 2012, 13:16

Image


CUSTER OF THE WEST


5/10


Sur le papier il y avait tout pour faire un très bon film . un sujet en or , un acteur de talent et un très bon réalisateur , et pouf ça rate bien et reste bien décevant . Un western qui veut retracer la vie et la mort de l’illustre général custer ça créer forcement des attentes et une certaine ambition. Bien que la durer s’étend sur 2h15 , le script lui se concentre sur une courte période de custer et traîne en longueur , on est gentiment divertie par moult péripéties peut importante en attendant little big horn plutôt qu’avoir un vrai sentiment de biopic fleuve comme on était en droit d’attendre . le film a été shooter avec le procéder du cinérama comme pour How the west was won , sauf que le budget était pas le même et que le film n’a bénéficier d’aucune restauration , donc déjà l’image dvd est très moche et recadrer a l’arrache comme il pouvait , et pis même si le film a coûter une fraction de la fresque de ford , il a quand même fallut amortir les frais et donc on se tape des scène totalement gratos et improbable en vue a la 1ere personne , on se croirait dans un parc d’attraction , alors on a des course façon grand huit en chariot , glissade dans une cascade façon manège , c’est assez inutile et s’insère jamais bien dans le récit , bref cheap pour justifier le coter 3D immersif . le film souffre aussi du même défaut de traitement que la conquête de l’ouest .

ImageImageImage


Le perso principale ici c’est quand même custer , une grande figure yankee dont il y a beaucoup matière a tisser une psychologie militaire et intimiste complexe et surtout une mégalomanie destructrice, mais non Le film nous en fait un portrait bien héroïque, bien patriotique ( bon custer c’etait aussi un heros , mais la c’est pas nuances quoi ) , un général qui mènent ces hommes sous de bonnes intention au massacre, et les Cheyenne et les sioux ( tous interpréter par des acteur ricain , pourtant le film date de 67 ) sont des sauvage débile qui on juste le droit de fermer leur gueule, du manichéisme aigue ici , aucune zone sombre et de custer ne sont effleurer .bon alors je suis jamais trop regardant sur la véracité historique des faits au cinéma mais la c’est vraiment de la fiction quoi ! on suit custer après la civil war , il tente de pacifier le dakota en pleine guerre indienne et se rend compte que les traiter et promesse du gouvernement faite au chef de tribus c’est du pipo et que les natif se font baiser et trucider . le rôle de la femme de custer et celui de robert ryan ( excellent , mais sous utiliser ) apporte enfin un peu de relief . Elle hésite pas a pousser son mari custer a confronter le gouvernement et puis leur relation sans jamais tomber dans le niais et une belle histoire d’amour et de respect plein de mélancolie et même tristesse qui traîne sur tout le film . et pis Ryan personnalise tout ces soldat qui après la guerre se retrouve a faire pâturer des troupeaux a la sauvage ( facon open range ) mais qui sera appâter par plus de gain en squatter les mines d’or justement situer en territoire indien qui leur était supposer réserver .

ImageImage


Robert shaw malgré un accent douteux et une perruche inesthétique assure bien quand meme , pis c’est riche en action , meme si c’est pas tres prenant et oubliable , y a sont lot de gun fight , plein d'attaque d'indiens , des massacre de village, les represaille de chaque camp qui se repond , des train qui deraille , de chevauches , de traque de peau rouges , de diligences en détresse . la réalisation est tout ce qu’il y a de plus impersonnel et fonctionnel , étonnant de la part de siodmack , c’est loin d’être moche mais bon c’est juste cadrer et plan plan sans trop tirer partie des nombreux figurant , de la reconstitution du fort du dakota , des paysage s’étende a perte de vue
Tout culmine évidemment au face a face contre sitting bull , un peut plus de 500 soldat de la 7eme cavalerie contre plus de 2000 Cheyenne , bon stratégiquement c’est un peu reconstituer a l’arrache , mais visuellement c’est généreux et assure le spectacle , pis la bataille dure bien 15/20 minute donc on ressort sur un meilleur feeling surtout que la chute et le fin de custer sont plutôt bien écrite et traiter , avec le respect des tradition qui était le moto du mec .
Pour le moment c’est clair et net mon préférer sur le sujet reste le errol flynn de 41 réaliser par Walsh (They Died with Their Boots On) , qui a le script et le traitement qui faut , et ou le souffle epique et fleuve est perceptible
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Scalp » Jeu 19 Avr 2012, 13:38

Bon je fais l'impasse, ça donne pas envie.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58452
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Jeu 19 Avr 2012, 13:42

ben deja tu avais pas trop aimer Bury my heart machin de HBO , et c'est vraiment mieux quoi . le walsh par contre est bien :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Scalp » Jeu 19 Avr 2012, 13:52

Le Walsh pas vu, là de Walsh en stock j'ai un film sur Quantrill avec J.Wayne.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58452
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Jeu 19 Avr 2012, 13:57

ah ouai dark command , marty comme d hab en dit du bien :mrgreen: mais bon lui si c est walsh , de toth , fuller , il kiff .
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Piégée - 5/10

Messagepar Heatmann » Ven 20 Avr 2012, 15:50

Image


HAYWIRE


5/10


Mouai , c’etait trop beau pour etre vrai en voyant le trailer , c’est pas si bourrin que ca et j’était bien crédule que de croire que soderbergh allait juste se concentrer a shooter un bon thriller d’action alors que enfaîte c’était encore une fois pour lui un prétexte pour poursuivre ces stylisation visuel et sont fort penchant arty . pour le coup sont dernier film , contagion , offre plus de substance et de tenue que ce haywire qui flirte bien trop avec la figure de style aussi gratuite que ephemere .
Dommage car on est plutôt tenue en suspense devant ce script inutilement compliquer . on a une agent secrete qui se fait griller par ces employer , pourquoi ? qui bosse pour qui ? qu’elle sont les enjeu ? tout cela est bien brouillon et mysterieux et rendue de facon compliquer alors que au final c’est juste une histoire banal du genre , vue plein de fois dans des serie b , ni plus ni moin .
Bon ca va ca dure a peine 1h30 mais bon soderbergh peut pas s’empecher de se regarder filmer , du coup apres une super intro , on tombe doucement dans le sous jason bourne independant avec une grosse touche arty surappuyer .

des longue sequence etirer qui assome un rythme en dent de scie et des ambiance d’ascenceur qui tranche trop avec les pur phase de fight et poursuite .
Le film introduit plein de perso en peut de temp et une fois le puzzle remit en place ca decoit que a part les querelle personnel il n’y a pas plus de matiere et raison derriere cette conspiration .
Soderbergh il en fait des caisse la , mais c’est super chouette , vraiment beau , la mise en scene est de tout les instant , on se voit que ca . des jolie plan sequence bien choregraphie mais lent et un peu vide , des angle ou la camera est partout et se faufille pour suivre l’action et sont heroine ( les vue interieur en voiture sont tout tres immersif , et le coup de la biche dans la fenetre arriere est super bien foutue ) .
La photo est constament surappuyer , des lumiere jaune et filtre vert/bleu tout le long , et puis chaque decors , architechture est une possibilites exploiter par soderbergh pour faire du style , du beau , du contemplatif .

Le montage est aussi bien incisif , et les nombreuse scene de baston sont excellent et longue ( gina qui defonce tatum c’est bien , mais alors quand elle bute fassbender , alors la c’est vraiment une super scene ) , dommage que pour un film R, ce soit tres soft et timide . j’ai detester le choix de soundtrack , du jazzy groovy a la cool qui ne colle absolument pas au film , en plus elle est bien trop presente et plus on avance dans le film et plus cas tombe meme dans le disco parodique on se croirait dans austin powers niveau ambiance sonore , un tue l’amour enorme .
Gina , elle domine le film grave , elle assure super bien , elle a un vrai avenir . physiquement elle a rien a prouver et fait une belle demo, elle a du charisme , et pis dans le genre femme d’action , elle a beaucoup plus de charme et feminites qu’une michelle rodriguez . le reste c’est du all star cast mais c’est juste un defiler de mec venue rendre un faveur a soderbergh . plus des cameo qu’autre chose , c’est decevant , et pis y a du miscast ( Mcgregor est complement a coter de la plaque , le bad guy en mousse ultime ) .

douglas et classieux mais on le voit 2 scene , banderas est encore une fois magnetique mais on le voit trop peut , quelque minutes . tatum vient de faire peter la gueule , paxton a un role inutile et 3 minute de presence . on sait pas trop pourquoi kassovitz vient faire l’acteur ici , sont role aurai pue etre couper il sert a rien et pis il est pas crédible en manipulateur , il fait pitié .
Fassbender est comme d’hab excellent , la meilleur scène du film c’est lui VS carano , comme pour douglas et banderas , on aurai aimer qu’il soit plus mis en avant .
Bref c’est loin d’être une réussite comme hanna dans le même genre , mais il reste des chose intéressante , surtout la forme et pis aussi gina en sam fisher girly, mais dommage que ça se branle un peu trop .
Critiques similaires
Film: Piégée
Note: 4,5/10
Auteur: Pathfinder
Film: Piégée
Note: 4/10
Auteur: Scalp
Film: Piégée
Note: 4/10
Auteur: dagokhiouma
Film: Piégée
Note: 4,5/10
Auteur: Jimmy Two Times

Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar nicofromtheblock » Ven 20 Avr 2012, 18:48

Gina Carano :love:
Avatar de l’utilisateur
nicofromtheblock
Alien
Alien
 
Messages: 7189
Inscription: Dim 01 Avr 2007, 20:27
Localisation: Nancy

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Logan » Ven 20 Avr 2012, 19:55

On le voit beaucoup Fassbender car c'est la seule raison qui fait que j'attends ce film :eheh:

(J'ai pas lu ta critique je précise en cas de mineur spoil)
Logan
 

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Ven 20 Avr 2012, 21:46

nicofromtheblock a écrit:Gina Carano :love:


et gina elle assure grave dans le film :super: tres sexy , certe elle a du physique mais ne perd pas le sex appeal pour autant . une vrai presence , un charisme , et pis elle se revele bonne actrice . non serieux elle porte le film a elle meme et j espere qu elle aura d autre role dans le futur car elle est carrement plus credible en action girl que toute les merde avec angelina jolie par exemple . GINA :love: :love:

Logan a écrit:On le voit beaucoup Fassbender car c'est la seule raison qui fait que j'attends ce film :eheh:

(J'ai pas lu ta critique je précise en cas de mineur spoil)


je sais ce que c'est d etre fan , trust me :mrgreen: alors la le film est court et c'est le one woman show de gina , tout les reste c'est limite choral et de petit second role . fassbender a droit a 4/5 scene et 10 minute a l ecran a peut pres , mais comme je le disait dans ma critique ( qui spoil un peu t a raison , mais bon le film est pas imperissable , t aimera moyen donc tu te gache rien a lire :wink: ) il a droit a un perso super classe et pis comme d hab ben il est tres tres bon . la meilleur scene de tout le film c est sont long fight face a carano ou il assure bien , franchement pour toi en fan ouai je pense que tu sera content de le voir , n en fait pas l impasse , mais te jete pas dessu quand il sort , prend le a l occaz :super: ( moi je mate bien get smart que pour dwayne , so what ? )
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Kakemono » Dim 22 Avr 2012, 11:12

Gina se mordille les lèvres dans le film? Ca me fait craquer quand elle fait ca. :oops:

Image
Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9925
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Dim 22 Avr 2012, 12:00

ah bah si on kiff gina , c est clairement a voir ce film :super: j'espere qu elle decrochera d autre role avec des real un peu moin auto-suffisant :nono: et qui vont droit au but ..
dans un bourne ca irait bien . ou alors sont propre film a elle, comme SALT , sauf que la ce sera credible et bien , pas comme avec angie l anorexique livide
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Heatmann] Mes critiques en 2012

Messagepar nicofromtheblock » Dim 22 Avr 2012, 15:57

Voilà l'explication à ce mordillage de lèvres :

Image


:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
nicofromtheblock
Alien
Alien
 
Messages: 7189
Inscription: Dim 01 Avr 2007, 20:27
Localisation: Nancy

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO