[Val] Mes Critiques en 2012

Modérateur: Dunandan

Samouraï (Le) - 9,5/10

Messagepar Val » Jeu 02 Fév 2012, 19:24

LE SAMOURAÏ
Id. – Jean-Pierre Melville – 1967

Image


Dans une chambre vide, un homme attend allongé sur son lit. Le générique terminé, il se lève et commence un ensemble de gestes s’enchaînant comme une mécanique bien huilée. L’homme a quelque chose derrière la tête, il va voler une voiture mais son visage reste monolithique, impassible. Jef Costello (c’est son nom) connait son métier, qu’il exécute machinalement, fermé au monde extérieur dont il semble ne rien remarquer, même pas la jeune fille qui le drague en voiture. Dès son introduction, Jean-Pierre Melville iconise son personnage et pose le cadre de son film : épuré, aux couleurs froides et au personnage inexpressif et mécanique.
En partant de l’histoire éculée d’un assassinat commandité qui ne se passe pas comme prévu, Melville en tire quelque chose de tout autre, de nouveau, une référence pour les cinéastes à suivre grâce, notamment, à sa mise en scène qui donne un cachet très particulier au film. Il plane sur le film un sentiment étrange, mélange de froideur et de mélancolie.
Alain Delon dévore littéralement l’écran dans son rôle de loup solitaire, qui ne semble vivre que comme une machine à exécuter des contrats semblables et qui sent bien qu’il est désormais pris dans une mécanique autre, bien plus dangereuse, dans laquelle il pourrait bien laisser sa vie.
A ses côtés, la distribution de second rôles est excellente, avec en tête l’excellent François Perrier en flic perspicace et qui sent en Costello quelque chose d’anormal.
Melville signe ici un film où s’enchaîne les séquences marquantes. C’est simple, quasiment toutes restent en tête une fois le film finit : toute l’introduction, le club de jazz, l’interrogatoire, la pose du mouchard,…
Un autre chef d’œuvre de l’homme au stetson, du cinéma français et du cinéma tout court.

9,5/10
Critiques similaires
Film: Samouraï (Le)
Note: 5/10
Auteur: Waylander
Film: Samouraï (Le)
Note: 6,5/10
Auteur: Moviewar
Film: Samouraï (Le)
Note: 9/10
Auteur: osorojo
Film: Samouraï (Le)
Note: 9/10
Auteur: alinoe
Film: Samouraï (Le)
Note: 9/10
Auteur: Dunandan

Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17507
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Jeu 02 Fév 2012, 19:25

Obligé là :

Image
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58657
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Val » Jeu 02 Fév 2012, 19:27

:mrgreen:
Ca peut facilement monté à 10 la prochaine fois. Je regrette de l'avoir vu dans des conditions pas super top.
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17507
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Moviewar » Jeu 02 Fév 2012, 19:28

N'ayant jamais vu de Melville, j'en ai 3 sous la main : Le samourai, l'armée des ombres et le cercle rouge. A vous lire ce sont 3 très bon films mais est ce que en tant que novice y'en a un que je devrai voir avant les autres ?
Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8752
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Val » Jeu 02 Fév 2012, 19:28

Perso, ce sont les trois seuls que j'ai vu mais je ne pense pas qu'il y ait d'ordre à préférer.
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17507
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Jeu 02 Fév 2012, 19:29

Pas spécialement d'ordre pour commencer, à la rigueur Le Samourai est ptet un peu plus "accessible".
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58657
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Moviewar » Jeu 02 Fév 2012, 19:31

OK merci :super:
Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8752
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Alegas » Jeu 02 Fév 2012, 19:33

Juste pour savoir Scalp, est-ce que tu sais si Scorsese a fait exprès d’appeler le perso de Nicholson dans Departed Costello ?
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 45061
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Jeu 02 Fév 2012, 19:34

Là comme ça je dirais non, le film aurait été signé Mann j'aurais dit oui sans hésiter, mais Scorsese pas sûr.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58657
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Val » Jeu 02 Fév 2012, 19:35

Selon Wiki, il a montré "les films d'hommes" de Melville a l'équipe avant le tournage.
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17507
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Jeu 02 Fév 2012, 19:46

nan mais la ref de marty dans departed c est a Franck costello , c etait lui qui a "heriter" de la famille de lucky luciano du clan giovenese a NY dans les 5 famille .
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Heat - 10/10

Messagepar Val » Sam 04 Fév 2012, 12:07

HEAT
Id.
– Michael Mann – 1995

Image


Il est difficile d’exprimer par écrit ce que l’on ressent lors de la vision de Heat. Utilisant les codes du polar, Michael Mann en profite, comme tous les grands artistes, pour y intégrer ses propres obsessions et thématiques. Heat peut être vu comme l’aboutissement d’une recherche thématique et formelle de Mann, qui avait déjà expérimenté des films similaires dans les années 80 avec Thief, Manhunter ou encore sa série Miami Vice.

Mann s’intéresse particulièrement à l’histoire croisée de deux personnages pas si éloignés l’un de l’autre et qui semblent tous les deux aussi paumés. Hanna ne s’en sort pas dans sa vie privée, dévorée par sa vie professionnel qui l’obsède et McCauley aspire a changé d’univers, à se ranger, mais comme à chaque fois qu’un truand veut se ranger, il va commettre le « coup » de trop.

Il se dégage du film une mélancolie, une certaine lourdeur. On sent que ces deux personnages sont arrivés à un certain moment de leur vie où le croisement de leur deux destins aura d’importantes conséquences.

Mann compose des séquences absolument inoubliables tout au long des 165 minutes du film. Le premier braquage, la fusillade comme si on était au milieu des balles, la découverte du cadavre de la prostituée (une des scènes les plus émouvantes, où on sent le désespoir et la colère d’Hanna), la scène finale bien sûr,…
Le casting est tout bonnement génial, Pacino et De Niro en tête bien sûr pour une rencontre fantasmée depuis une vingtaine d’années, mais les seconds rôles ne déméritent pas, loin de là.

Passionnant et bouleversant, Heat captive pendant plus de 2h30 sans que l’on ai vu le temps passer entre cette intro avec l’arrivée d’un train et le résonnement final de God Moving over the Face of the Waters de Moby

Image
« -Told you I’m never going back. – Yeah. »


10/10
Critiques similaires
Film: Heat
Note: 9,5/10
Auteur: Moviewar
Film: Heat
Note: 9,5/10
Auteur: elpingos
Film: Heat
Note: 10/10
Auteur: Scalp
Film: Heat
Note: 10/10
Auteur: Alegas
Film: Heat
Note: 10/10
Auteur: Creeps

Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17507
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Sam 04 Fév 2012, 12:15

Image

evidement . et ben voila qui commence bien cette journer sous le signe de Mann :mrgreen:

en tout cas en quelque ligne tu resume parfaitement bien les volontes artistiqu et emotionel voulue , well done :super: et pis c est la meme station de train ou arrive de niro au debut , que celle ou Foxx debarque a la fin de collateral :wink:

Vincent/neil = brother ?? :bluespit:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Val » Sam 04 Fév 2012, 12:24

Premier Heatmann approved, je ne suis pas peu fier. 8)
Avatar de l’utilisateur
Val
Terminator
Terminator
 
Messages: 17507
Inscription: Mer 27 Aoû 2008, 14:51

Re: [Val] Mes Critiques en 2012

Messagepar Waylander » Sam 04 Fév 2012, 12:44

Ouais grand moment que le final avec cette putain de musique. Mann de toute façon , ya pas à chier : une des 5 meilleurs réalisateurs au monde. :mrgreen:
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26991
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO