[elpingos] Mes Critiques en 2012

Modérateur: Dunandan

French Connection - 9,5/10

Messagepar elpingos » Jeu 16 Aoû 2012, 13:18

Image

FRENCH CONNECTION
-------------------------------------------
William Friedkin (1971) | 9.5/10




1ère découverte pour moi de ce film fondateur du polar urbain et une jolie petite claque; voir French Connection aujourd'hui, pourtant 40 ans après sa sortie, est une expérience marquante et force est de constater que sa réputation n'est en rien usurpée. Plusieurs raison à çà.

Tout d'abord et le plus marquant sans doute, c'est la mise en scène du film, dont le style brut et documentaire, nerveux, novateur pour l'époque, donne un aspect hyper réaliste et moderne à cette histoire. C'est LE polar urbain par excellence : Friedkin filme la ville de New York, Brooklyn et ses quartiers populaires avec talent et il réussit à retranscrire cette ambiance si particulière (soulignée par une musique géniale et chaotique de Don Ellis). En s'appropriant avec brio chacun de ses éléments urbains, il fait de son décor un personnage à part entière et les ruelles sales et chargées de New York s'opposent aux 2 autres lieux rapidement visités, les grandes esplanades du centre de Washington et le cadre ensoleillé de Marseille. Et ces extérieurs, décor d'artères et de vitrines, épousent le caractère des personnages, ces flics qui arpentent jour et nuit le tarmac de la ville à la manière de petites fourmis consciencieuses, alors que les autres, les méchants, les nantis, semblent mener une vie cachée et fastueuse bien à l'abri dans des palais dorés.

Ce sont ces personnages au caractère fort, anti-manichéens et anti-romantiques, qui constituent la 2e grande force du film; Gene Hackman trouve ici sans doute l'un de ses plus grands rôles avec le personnage de Popeye, un flic nerveux un peu bad-ass et hyper charismatique; Roy Scheider en acolyte fraternel, Fernando Rey en bad guy très classe et Marcel Bozzuffi en homme de main sanguinaire complètent aussi merveilleusement le cast. Les personnages décrits sont réalistes (si l'on excepte l'accent espagnol de Rey) et bien ancrés dans le réel. Friedkin ne s'attarde que très rapidement sur leur background. Ce qu'il préfère décrire, ce sont les activités de ces hommes, leurs actions et réactions face aux épreuves qui vont constituer le cœur de cette enquête débutée par une simple intuition de flic.

Et c'est aussi l'un des points forts du film, de proposer un scénario et une trame axés sur le réel (ils sont inspirés d'une histoire vraie) et centrés sur un jeu de piste autour d'une livraison de drogue. Les filatures et la surveillance constituent le cœur de l'enquête (donnant lieu des scènes parfaites, stressantes et ludiques à la fois et pourtant dénuées d'héroïsme) et comme dans la "vraie vie" la vérité est cachée par des zones d'ombre; ce qui importe ici ce sont les actes et les indices laissés par les protagonistes. Et ici encore, rien d'extrêmement spectaculaire mais un aspect brut et fascinant, que met en scène Friedkin. Brillamment, sans jamais tomber dans le didactisme ni le démonstratif, le film prend son temps et modernise les archétypes du films noir (dont le chapeau de Hackman en est sans doute hérité). Et ce sérieux, cette description très consciencieuse de l'action, fait beaucoup penser à d'autres grandes œuvres plus récentes (sur beaucoup d'aspects on pense ainsi à The Wire par ex, une référence). La seule scène d'action "bigger than life" est peut-être cette course poursuite incroyable entre une voiture et un métro aérien, ultra lisible (ce qui qui rappelle les qualités de Traqué notamment), une scène clé magistrale (toujours maintenant) qui fait alors jaillir la mort dans le quotidien. Cette longue séquence toute en nervosité (une bande son de bruits urbains et de respirations se rajoutant à l'effet) fait ainsi basculer le récit dans une violence et une noirceur qu'on savait latentes mais auxquelles on ne s'attendait pas forcément. Et l'épilogue du film en est le dénouement sombre et ironique, loin du happy end, qui colle aussi au plus près d'une gravité très réelle.

French connection est un film sinon intemporel en tout cas affranchi de son époque, dont la modernité réside pourtant dans son ancrage très profond dans le réel. C'est un film qui ne vieillit pas car c'est aussi une réussite à tous les niveaux, mise en scène, interprétation, histoire, dont le style préfigure l'aspect, le rythme et la dramaturgie que beaucoup réutiliseront plus tard. L'apanage des grands films.
Critiques similaires
Film: French Connection
Note: 9/10
Auteur: Dunandan
Film: French Connection
Note: 9,5/10
Auteur: Heatmann
Film: French Connection
Note: 9,25/10
Auteur: Scalp
Film: French Connection
Note: 9/10
Auteur: Kareem Said
Film: French Connection
Note: 7,5/10
Auteur: Alegas

Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4585
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Jeu 16 Aoû 2012, 14:22

Image
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Logan » Jeu 16 Aoû 2012, 14:25

Ah ouais et moi j'ai pas d'approuved quand je met la même note :mrgreen: (pauvre type)
Logan
 

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Jeu 16 Aoû 2012, 14:33

Toi jte donne plus d'approved.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar erferf » Jeu 16 Aoû 2012, 14:34

Logan a écrit:Ah ouais et moi j'ai pas d'approuved quand je met la même note :mrgreen: (pauvre type)


Image

:eheh:
erferf
 

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar elpingos » Jeu 16 Aoû 2012, 14:56

un Scalp approved + un Scalp vs Logan fight :mrgreen: Gâté je suis.
Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4585
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Jeu 16 Aoû 2012, 15:03

Logan a écrit:Ah ouais et moi j'ai pas d'approuved quand je met la même note :mrgreen: (pauvre type)


t'as trop de malus a compenser :nono:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Logan » Jeu 16 Aoû 2012, 15:05

Scalp a écrit:Toi jte donne plus d'approved.

Image
Logan
 

Dernier des Mohicans (Le) - 7/10

Messagepar elpingos » Ven 17 Aoû 2012, 10:00

Image

LE DERNIER DES MOHICANS
-------------------------------------------
Michael Mann (1992) | 7/10



1ère vision (je continue sur ma série de découverte un peu tardive) et relative déception : pourtant Mann, Daniel Day Lewis, Madeleine Stowe (popopopo) ce trio promettait du lourd. Mais malheureusement le scénario m'a ennuyé. Je ne suis jamais contre une belle histoire romantique mais là je suis un peu resté à quai, aussi bien sur la romance que sur l'aventure. Pourtant tout le contexte du film m'a beaucoup plu et je dois en reconnaître des très belles qualités. La réal de Mann est bien, sans atteindre non plus les sommets futurs, les acteurs sont bons (Stowe est d'une beauté à tomber et DDL est flamboyant), la reconstitution grandiose, le thème musical est fort et les paysages sont splendides. Mais mis à part quelques très belles scènes d'affrontement et tout le côté historique très intéressant, avec un gros travail sur le contexte politique et les rapports conflictuels entre les forces en présence, tribus indiennes notamment, les péripéties ne m'ont pas fait décoller. Je ne sais pas si c'est parce que je n'y ai pas cru, ou que j'ai trouvé ça trop simple, trop attendu, pas assez épique, mais le film ne livre, je trouve, que très peu de scènes iconiques et se contente trop souvent de courir avec ses personnages vers une destination qu'on connaît déjà. Tout est un peu trop convenu, un peu trop répétitif et sans grosse surprise (bon Mann assume et ne fait non plus dans le niais, ça reste de la belle ouvrage d'aventure). Et donc mis à part une très belle fin (je passe sur les quelques invraisemblances), et des qualités formelles indéniables, le dernier des Mohicans reste pour moi un très bon film mais bien en deçà des chefs d’œuvre que sont Danse avec les Loups et le Nouveau Monde.
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4585
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Ven 17 Aoû 2012, 10:03

Tu cherches les coups ?
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Logan » Ven 17 Aoû 2012, 10:05

Bah non il a raison (et encore à la lecture ça ressemble plus à un 5 ou 6 qu'à un 7, il a peur de la mafia locale :eheh: )
Logan
 

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Mark Chopper » Ven 17 Aoû 2012, 10:07

Oui, décalage entre la critique mitigée et la bonne note...

Mais la mafia locale, elle aboie plus qu'elle ne mord :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 40119
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar elpingos » Ven 17 Aoû 2012, 10:09

Non non j'ai pas peur de la mafia, juste que même si ça m'a ennuyé, je reconnais tout le travail qu'il y a derrière ce film, plastique, historique, les qualités de réal, d'acteurs, etc... Mais l'histoire, bof quoi. Ça reste super beau à regarder et ça a la classe, je pouvais difficilement descendre en dessous de 7, mais ça m'a pas emporté, voilà tout.
Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4585
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Ven 17 Aoû 2012, 11:06

Mark Chopper a écrit:Oui, décalage entre la critique mitigée et la bonne note...

Mais la mafia locale, elle aboie plus qu'elle ne mord :mrgreen:


Image

"Et voilà t'as un contrat sur ta tête"
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [elpingos] Mes Critiques en 2012

Messagepar Mark Chopper » Ven 17 Aoû 2012, 11:07

T'aurais pu prendre un bon acteur :eheh:
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 40119
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO