[elpingos] Mes critiques en 2013

Modérateur: Dunandan

Cloud Atlas - 10/10

Messagepar elpingos » Mer 09 Jan 2013, 19:48

Image

CLOUD ATLAS
-------------------------------------------
Andy & Lana Wachoswki, Tom Tykwer (2012) | 10/10



Comment ne pas saluer cet OVNI cinématographique, plaisir de geek coupable et assumé, qui se paie le luxe (et le risque) de mêler le blockbuster au film expérimental, passant allégrement du film d'aventure à la romance, du polar urbain 70s à la hard SF ou de la comédie 3e age à la post-apo tribale.

Certes le film a ses défauts de rythme parfois, car difficile de ne pas se sentir perdu dans l'enchevêtrement complexe des 6 storylines avec ses mêmes interprètes grimés à l'extrême. Mais comme prévu et même si la mayonnaise ne prend pas totalement à cause de cette démesure de plomb, la puissance de l'ambition et la qualité des réalisations et des interprétations forcent constamment le respect. Les segments s'avèrent parfaitement équilibrés entre eux malgré les 3 réalisateurs, et malgré des époques, des thématiques et des genres différents, on est constamment happé par tel ou tel plan ou telle ou telle image, tel ou tel rebondissement, absolument sublime et donc multiplié par 6.

Cloud Atlas est un film habité artistiquement, et à la démesure de l'histoire s'ajoute une démesure visuelle de chaque instant, pari risqué et potentiellement perturbant. Ainsi passer de la beauté naturelle d'un épisode naval du 19e à l'extrême précision factice et futuriste du segment Neo-Seoul a de quoi perturber la rétine, idem lorsqu'on passe d'un Hugo Weaving en infirmière Ratched à une Doona Bae rousse aux yeux verts. Mais étrangement, loin d'être perturbants, les choix esthétiques sont transcendés par une excellence d'exécution et l'équilibre se fait malgré tout, bel et bien. Et les segments Wacho, les plus extrêmes s'avèrent absolument fascinants, entre maîtrise, hommages aux classiques et inventivité et répondent aux segments Tykwer, un ton en dessous au niveau de l'impact visuel mais tout aussi efficaces.

On jubile alors de plaisir au fur et à mesure que les fils des intrigues se nouent entre elles pour mieux se dénouer, entre révélations et mystères, passant en un clin d’œil de la beauté simple d'un regard à une réflexion profonde sur l'humanité, et où l'intensité de scènes d'action futuristes répondent à de magnifiques moments dramatiques. Car l'Atlas a beau avoir sa légende (l'amour, l'emprise sur autrui, le bien le mal et la portée des actes, l'entrecroisement des destins et des choix...), une vision supplémentaire s'avérera sans doute nécessaire pour mieux comprendre les tenants et aboutissants de chaque intrigue, de chaque époque, et les liens entre les histoires et les personnages.

Mais d'ores et déjà Cloud Atlas est clairement un monstre magnifique et grandiose qui porte en lui les plus belles promesses (à nouveau tuées dans l’œuf pour cause d'indépendance ?) d'un cinéma d'art et d'essai décomplexé, unique, voué au grandiose et au spectaculaire.



Et pour le plaisir :

Image
Critiques similaires
Film: Cloud Atlas
Note: 10/10
Auteur: Dunandan
Film: Cloud Atlas
Note: 6,5/10
Auteur: jean-michel
Film: Cloud Atlas
Note: 9/10
Auteur: zirko
Film: Cloud Atlas
Note: 6,5/10
Auteur: osorojo
Film: Cloud Atlas
Note: 7/10
Auteur: Jipi

Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4527
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Jack Spret » Mer 09 Jan 2013, 19:53

Ah, ta critique me fait bien plaisir :D
C'est l'une mes plus grosses attentes de l'année, j'ai hâte !
Juste une question: est-ce que l'on passe toujours de l'une à l'autre des époques ou chacune est traitée en un temps donné et on ne la revoit plus jamais ?


"- Ça vous dirait un petit échange dans la ruelle, derrière le bar ?
- Si c’est un échange de fluides corporels, je suis pas contre. Mais alors dans ce cas, tu passes devant."
Avatar de l’utilisateur
Jack Spret
Robocop
Robocop
 
Messages: 7786
Inscription: Mar 25 Déc 2012, 10:57

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar elpingos » Mer 09 Jan 2013, 19:56

Tout est constamment entremêlé, ce qui peut être assez perturbant sur les 3h de film... Mais bon ça fait aussi la force du film et c'est bien équilibré comme je le dis... Sinon c'était moi aussi une de mes + grosses attentes, et je ne suis en rien déçu.
Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4527
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Jack Spret » Mer 09 Jan 2013, 20:21

OK donc faut y aller l'esprit bien accroché au siège et essayer de ne pas trop se laisser emporter par la beauté visuelle du film.
Vivement !


"- Ça vous dirait un petit échange dans la ruelle, derrière le bar ?
- Si c’est un échange de fluides corporels, je suis pas contre. Mais alors dans ce cas, tu passes devant."
Avatar de l’utilisateur
Jack Spret
Robocop
Robocop
 
Messages: 7786
Inscription: Mar 25 Déc 2012, 10:57

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar elpingos » Mer 09 Jan 2013, 20:53

Ben un peu des 2 aussi. Les histoires ont le mérite de ne pas être complexes, donc on peut se laisser aller aux sensations sans forcément se triturer l'esprit. Ce qui est bien. Mais en même temps tu ne cesses d'évoluer entre 6 histoires différentes, différentes époques, personnages différents ou identiques mais en plus vieux... Donc pas toujours évident. Et le petit jeu de chercher les interprètes dans chaque séquence est peut-être le plus déstabilisant, et peut s'avérer l'une des grosses ombres au tableau pour certains (mais pas pour moi.. j'ai trouvé ça au contraire bien fait et assez intéressant artistiquement)
Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4527
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar osorojo » Mer 09 Jan 2013, 22:18

Bande d'impatients !

Ça donne envie de le tenter :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
osorojo
Terminator
Terminator
 
Messages: 18506
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar elpingos » Mer 09 Jan 2013, 22:26

(couché au lit avec une gastro, c'est vrai que j'ai été un peu faible, et puis bon attente insupportable quoi... Mais j'irai certainement le voir au ciné quand même)
Avatar de l’utilisateur
elpingos
Predator
Predator
 
Messages: 4527
Inscription: Ven 15 Avr 2011, 12:12
Localisation: Nantes

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Alegas » Mer 09 Jan 2013, 23:34

Putain elle fait plaisir à lire ta critique Elpingos, tu mérites amplement ta place au bitch club. 8)

Car l'Atlas a beau avoir sa légende (l'amour, l'emprise sur autrui, le bien le mal et la portée des actes, l'entrecroisement des destins et des choix...), une vision supplémentaire s'avérera sans doute nécessaire pour mieux comprendre les tenants et aboutissants de chaque intrigue, de chaque époque, et les liens entre les histoires et les personnages.


J'aurais pas dit mieux moi-même. A mes yeux aussi, c'est vraiment un film qui va gagner en compréhension et donc en puissance au fil des visions, notamment sur les rapports entre personnages joués par un même acteur/actrice.

J'attends la sortie du BR et je balancerais une critique ultime avec 348 screens. :mrgreen:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44246
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Killbush » Mer 09 Jan 2013, 23:36

Bon je crois que je vais me laisser tenter, surtout qu'il y'a une excellente version stfr qui traine.
Starting to see pictures, ain't ya?
Avatar de l’utilisateur
Killbush
Robocop
Robocop
 
Messages: 9176
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:08

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Heatmann » Mer 09 Jan 2013, 23:47

un sceance a te faire dire du bien de dredd en percpective :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Alegas » Mer 09 Jan 2013, 23:49

Killbush aimera, il a un cœur LUI.


oh wait... :chut:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44246
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Heatmann » Mer 09 Jan 2013, 23:50

euuuh cloud atlas ca a rien avoir avec avoir un coeur ou pas hein , mais alors rien du tout ........... et parcque donc moi j en est pas ? :lol:

j'attend d'avoir sa reaction sur la scene ou les boyfriend casse leur assiete :super:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Alegas » Mer 09 Jan 2013, 23:51

T'as pas compris mon post en fait. :mrgreen:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44246
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Heatmann » Mer 09 Jan 2013, 23:52

apparement non , mais bon la ce seras pas toutafait a l'insue de mon plein gre en ce moment la :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [elpingos] Mes critiques en 2013

Messagepar Alegas » Mer 09 Jan 2013, 23:54

Image
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44246
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO