[lvri] Mes critiques en 2015

Modérateur: Dunandan

[lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar lvri » Sam 03 Jan 2015, 15:51

C'est reparti !

Films et notes 2015 :
Braveheart : 10/10

Films et notes 2014 :
post715147.html#p715147

Films et notes 2013 :
archives2013/mes-critiques-en-2013-t5504.html
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Braveheart - 10/10

Messagepar lvri » Sam 03 Jan 2015, 16:40

Image


Braveheart


"Every man dies, not every man really lives"


"Édouard Ier d'Angleterre, surnommé Longshanks (« aux longues jambes ») mais aussi The Hammer of Scots par les Anglais, occupe une bonne partie du sud de l'Écosse. Son oppression conduit à la mort le père et le frère du jeune William Wallace. Des années plus tard, après que Wallace a été élevé à l'étranger par son oncle, les Écossais continuent de vivre sous les lois cruelles d'Édouard Ier. Wallace revient dans son village natal avec l'intention de vivre comme paysan et d'éviter de s'impliquer dans les troubles qui agitent le pays." (source Wikipédia)

Braveheart est sans conteste un de mes films préférés. Une vraie épopée où tous les sentiments s'entremêlent.

Le bluray rend toutes ses lettres de noblesse à la superbe photographie de John Toll. Visuellement, c'est absolument superbe de A à Z. Des décors naturels d'Ecosse, aux différents Châteaux, villages et autres champs de batailles, tout est parfait. Quant au son, béni soit les pistes lossless ! La magnifique partition de James Horner est sublimée, les batailles donnent l'impression de se dérouler sous nos yeux, ...... Une vraie immersion.

J'ai découvert Braveheart deux ans après sa sortie. Et depuis ce jour, il trône dans mon top 5 !
Braveheart nous plonge dans une époque pas vraiment très accueillante, dans un Pays convoité par un autre, où les Seigneurs préfèrent accumuler les titres et les terres au dépend de leur propre liberté. Bref, une situation que l'on retrouve toujours à notre époque aux quatre coins du globe.
William Wallace, revenu dans son village natal, refuse de se joindre à une guerre, souhaitant fonder une famille et vivre en paix. Hélas, ce futur tant souhaité ne verra jamais le jour, et Wallace deviendra le leader de cette fronde contre l'Angleterre pour la liberté de son Pays.

Une des forces de Braveheart est sans conteste son utilisation de décors naturels et son absence total de CGI. Tout semble réel. Les combats sont épiques, violents, à l'image de ce qu'ils devaient être à cette époque (n'en déplaise à celles et ceux qui ont été choqués). Les différents acteurs sont crédibles dans leurs rôles, la palme revenant à Patrick McGoohan qui nous offre un terrifiant Edouard 1er du début à la fin ! Mel Gibson nous offre également un Wallace loin d'être le héro parfait, navigant entre son désir de sauver son peuple et son souhait personnel de vengeance. Le reste du casting est parfait également.
Braveheart nous fait passer par divers sentiments : sourire et légèreté (notamment avec Stephen l'Irlandais), émotion et grosses larmes (Freedom !), colère et incompréhension envers les traîtres et ceux qui ne pensent qu'à leur propre pouvoir.

Même si ce film est loin d'être parfait (mais j'assume ma note !), notamment du point de vue de la réalité historique ou de certaines scènes un peu inutile, il reste sans conteste l'un des plus grands films historiques, porté par une partition superbe de James Horner. Mel Gibson est un excellent réalisateur (j'ai vraiment aimé tous ces films, excepté L'Homme sans Visage ............car je ne l'ai pas vu ..... :D).
Un film qui malgré ses 20 ans, n'a pas pris une seule ride !

10/10
Critiques similaires
Film: Braveheart
Note: 10/10
Auteur: John Spartan
Film: Braveheart
Note: 8,75/10
Auteur: Scalp
Film: Braveheart
Note: 9,5/10
Auteur: Alegas
Film: Braveheart
Note: 8/10
Auteur: Milkshake
Film: Braveheart
Note: 9/10
Auteur: moricenlive

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar Jimmy Two Times » Sam 03 Jan 2015, 18:53

En début d'année, rien de tel que de réviser ses classiques!!! Je repousse sans cesse la (ré)vision de Braveheart histoire de le redécouvrir presque comme au premier jour. Va bien falloir que je déballe mon Blu-ray un jour! :super:
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Jimmy Two Times
Alien
Alien
 
Messages: 6319
Inscription: Ven 16 Juil 2010, 04:37

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar lvri » Sam 03 Jan 2015, 21:47

Le blu-ray est une belle claque. Techniquement, tu vas le redécouvrir c'est sur !
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Si tu tends l'oreille - 8/10

Messagepar lvri » Mer 07 Jan 2015, 12:17

Image


Si tu tends l'Oreille


"Passionnée de lecture, Shizuku Tsukishima fréquente assidûment tant la bibliothèque municipale, où travaille son père, que celle de son collège, y compris pendant les congés scolaires, usant pour cela des bonnes relations qu'elle entretient avec l'infirmière.
Lors de ces lectures, elle remarque grâce aux fiches de suivi que tous les livres qu'elle a emprunté l'on précédemment été par un certain Seiji Amazawa.
Shizuku Tsukishima possédant un talent pour la poésie, ses amies lui ont demandé d'adapter en japonais la chanson Country Roads ; parallèlement à cette adaptation, elle a également écrit sur le même thème musical une chanson parodique Concrete Road (la route en béton) moquant sa banlieue. Après avoir présenté ces deux versions à son amie Yuko Harada, elle oublie sur un banc le livre contenant les paroles des chansons. Revenant sur ses pas pour le récupérer, elle le trouve dans les mains d'un garçon inconnu qui le lui rend tout en se moquant de sa négligence ainsi que sa chanson parodique."
(source Wikipédia)

Un Ghibli qui fête ses 20 ans cet année. Mais un Ghibli tout nouveau pour moi !
Une nouvelle fois, le bluray fait des merveilles. C'est coloré, propre, et aucun détail ne manque. Les dialogues sont clairs et les différents bruits de la vie ressortent de ci et de là au quatre coins de la pièce sans faire de l’esbroufe (en même temps, aucun intérêt pour ce genre de long métrage !). Un vrai plaisir ! Petit bémol côté musique. L'excellent côtoie l'étrange. Heureusement, ça ne nous sort pas du récit.

Si tu tends l'oreille est une jolie petite histoire d'adolescent. Entre amitié, premiers amours et choix pour le futur, on se retrouve tous dans ces petites émotions qui ont fait notre jeunesse. Ce film nous fait sourire, nous touche, et nous fait même rêver ! Malgré quelques léger moment un peu mou, on se laisse porter dans cette jolie histoire qui ne tombe pas dans le truc à l'eau de rose tout moisi.
Un joli conte comme Ghibli sait les faire. Dommage que le côté imaginaire entre Shizuku et le Baron (le chat en costume de Dandy) de la seconde partie soit trop court. Mais le film s'inscrivant dans la réalité, ce n'est pas vraiment étonnant.
Une petite pointe d'émotion en pensant au réalisateur de ce bel animé, Yoshifumi Kondo, disparu trop tôt. Il était considéré (à juste titre !) comme le successeur de Miyazaki.

8/10
Critiques similaires

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar Mark Chopper » Mer 07 Jan 2015, 13:39

La mort de Yoshifumi Kondo, avec le recul, c'est bien la pire chose qui soit arrivée à Ghibli. Avec lui le studio aurait eu un avenir post-Miyazaki... Il s'inscrivait bien dans la lignée du maître tout en ayant sa propre personnalité.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 43133
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar Alegas » Mer 07 Jan 2015, 13:45

Ceci dit, la politique conservatrice de Ghibli n'a pas vraiment aidé ensuite. Hosoda sur Le Château Ambulant, ça aurait pu leur filer LE successeur.
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 49178
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar Mark Chopper » Mer 07 Jan 2015, 14:08

Totalement. C'était le choix parfait, ils ont merdé.

De toute façon, le roi de l'animation japonaise à présent, ça va être lui.
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 43133
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar lvri » Mer 07 Jan 2015, 18:16

Mark Chopper a écrit:La mort de Yoshifumi Kondo, avec le recul, c'est bien la pire chose qui soit arrivée à Ghibli. Avec lui le studio aurait eu un avenir post-Miyazaki... Il s'inscrivait bien dans la lignée du maître tout en ayant sa propre personnalité.


C'est exactement ce que j'ai pensé après avoir visionné Si tu tends l'Oreille. Quand on voit ce qu'il avait réalisé pour un premier long métrage, on imagine aisément ce qu'il aurait pu nous offrir.
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar francesco34 » Jeu 08 Jan 2015, 18:00

Tiens j'y avais mis que 7.5 avec ma critique, peut-être je le reverrai à la hausse avec le blu...
Sinon j'ai reçu Chihiro mais toujours pas celui-ci (demain ou samedi j'espère).
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 14594
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar lvri » Jeu 08 Jan 2015, 18:22

Hâte d'avoir ton retour Francesco !
Chihiro patiente dans son emballage. Visionnage peut être ce soir. Ce sera une découverte pour moi, je ne l'ai jamais vu ! :super:
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar francesco34 » Jeu 08 Jan 2015, 20:36

Le plus beau film du monde :love:

lvri a écrit:Hâte d'avoir ton retour Francesco !


Pour Si tu tends l'oreille y'a ma critique de 2013 dans la base, je la mettrai peut-être à jour, ou tout au moins la note si je le revois à la hausse.
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 14594
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Voyage de Chihiro (Le) - 9,5/10

Messagepar lvri » Sam 10 Jan 2015, 14:16

Image


Le Voyage de Chihiro


You don't remember your name ?
No, but for some reason I remember yours


'Chihiro, dix ans, a tout d'une petite fille capricieuse. Elle s'apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle demeure.
Sur la route, la petite famille se retrouve face à un immense bâtiment rouge au centre duquel s'ouvre un long tunnel. De l'autre côté du passage se dresse une ville fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons.
Prise de panique, Chihiro s'enfuit et se dématérialise progressivement. L'énigmatique Haku se charge de lui expliquer le fonctionnement de l'univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette va devoir faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d'une harpie méphistophélique."
(source Allociné)

Voici le dernier Miyazaki qu'il me restait à découvrir ! Et c'est vraiment une belle claque !

Techniquement, le bluray est irréprochable. Lumineux, coloré, fourmillant de détail à chaque image. C'est absolument magnifique. Même chose côté son. Le 6.1 DTS HD de la version originale est une clarté irréprochable et nous plonge dans ce monde porté par la musique du génie Hisaishi ! Un vrai régal pour les yeux et les oreilles !

Le voyage de Chihiro commence paisiblement dans le monde réel et nous présente une petite fille, Chihiro, pas très farouche et un peu capricieuse sur les bords. Le voyage qu'elle va entreprendre malgré elle au cœur d'un monde fantastique va complètement la changer. Un voyage initiatique dans lequel Chihiro va mettre en avant son courage, sa détermination et ses sentiments sans pouvoir se cacher derrière ses parents.

Miyazaki nous transporte dans un monde bourré de créatures toutes plus étranges les unes que les autres, de fantômes et autres Dieux. Un monde de bains où Chihiro devra travailler pour ne pas disparaître définitivement. Elle est aidé par un jeune garçon qui lui montre la voie mais lui fait comprendre qu'elle devra se débrouiller seul. On voit Chihiro passer de la petite gamine peureuse à une fillette courageuse, osant prendre des décisions quitte à mettre sa propre vie en danger.
Alors certes, l'histoire est bourrée d'images plus ou moins difficile à comprendre ou à déchiffrer. Il y a également une grande possibilité d'interprétation très personnelle qui font que le spectateur prends lui aussi part à ce voyage. Chihiro est un émerveillement sur tous les plans. On se retrouve les yeux écarquillés devant tant de créativité. On sourit, on s'étonne, on ressent de l'émotion, mais surtout on voyage dans un monde absolument superbe ! Un monde que devra quitter Chihiro sans retourner à l'instar d'Orphée quittant les Enfers.

Un film où on laissera le générique de fin se dérouler tandis que notre esprit encore troublé par tant de magie et de poésie restera bloqué dans la maison de bains et cet univers renversant !

9.5/10
Critiques similaires

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar francesco34 » Sam 10 Jan 2015, 17:54

Cool c'était évident que tu aimerais :super:

Alors maintenant que tu les as tous vus, c'est quoi ton top Miyazaki ou Ghibli?
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 14594
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [lvri] Mes critiques en 2015

Messagepar lvri » Sam 10 Jan 2015, 18:57

Je n'ai pas encore vu tous les Ghibli, mais, si je reprends mes notes, le classement serait le suivant :

Le voyage de Chihiro (9.5/10)
Nausicaä de la Vallée du Vent (9.5/10)
Princesse Mononoké : 9.5/10
Le Tombeau des Lucioles (9/10)
Le Château dans le ciel (9/10)
Kiki, la petite sorcière (8.5/10)
Arrietty, le petit monde des chapardeurs (8.5/10)
Porco Rosso (8/10)
Si tu tends l'Oreille (8/10)
Ponyo sur la falaise (8/10)


Je n'ai pas fait de critiques pour Le Vent se Lève (que j'ai vu et vraiment apprécié aussi). Je pense que j'ai été un peu dur avec Porco Rosso ou trop gentil avec Arrietty et Kiki. Découvrir Le Voyage de Chihiro me donne envie de me refaire tous les Ghibli que j'ai (dont certains encore à découvrir comme Les Contes de Terremer et la Colline aux Coquelicots qui m'attendent sagement), donc mes notes vont sûrement changer je pense. Mais le trio de tête est plutôt très juste avec une grosse hésitation sur le 4e.
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11904
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO