[John Lawrence] Mes critiques en 2012

Modérateur: Dunandan

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar Jimmy Two Times » Dim 29 Juil 2012, 18:09

John Lawrence a écrit:
@Jimmy, j' ai hésité à utiliser ce terme mais il lui va si bien en effet. Puis j' ai vu après que tu l' avais employé aussi dans ta critique ^^.


Tout le monde ce terme dans sa critique. :eheh:
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Jimmy Two Times
Alien
Alien
 
Messages: 6319
Inscription: Ven 16 Juil 2010, 04:37

Evasion du Capitaine Schlüter (L') - 5,5/10

Messagepar John Lawrence » Mer 05 Sep 2012, 18:36

L' EVASION DU CAPITAINE SCHLÜTER


de Lamont Johnson (1970)
Avec Brian Keith, Helmut Griem, Ian Hendry,...


Image


Durant la seconde guerre mondiale, des prisonniers de guerre allemands internés dans un camp en Écosse tentent de s'évader.

Trouvé dans un bac 'tout à 1€'. Le titre me causant un peu, allez hop dans le panier sans lire le verso. Il m' a quand même fallu plusieurs mois avant de le mettre dans le lecteur. Bon au final c' est pas mauvais mais ya rien d' exceptionnel non plus, loin de là. C' est une sous Grande Evasion sauf que les rôles sont inversés, ici c' est les allemands qui essaient de se tirer d' une prison écossaise, et que n' est pas Sturges qui veut. A sa décharge, Johnson n' avait pas non plus le casting royal de Sturges.

Parlons donc du casting, à part Brian Keith que je connaissais un peu, il a du jouer dans l' un ou l' autre western mais je me souviens surtout de lui dans une série genre K2000 dans les 80's, personne de vraiment connu. Le gars qui joue Schlüter j' ai bien aimé, il a une certaine présence, le commandant du camp est bien aussi. Keith je l' ai trouvé particulièrement mauvais, en mode touriste pantouflard.

Sinon l' histoire est basée sur des faits réels, libérer des sous-mariniers pour relancer des U-Boots, qui semblaient à l' époque la clé de la guerre. Après, c' est pas spécialement bien traité, aucun perso n' est approfondi et on a du mal à entrer complètement dedans. Ya quelques invraisemblances et raccourcis. Cependant, l' issue reste incertaine jusqu' au bout ce qui fait qu' on s' ennuie pas non plus. A noter des décors qui ressemblent très fort à ceux du film de Sturges et une partition tout à fait anecdotique de Riz Ortolani que j' ai déjà connu plus en forme. Au final, c' est loin d' être indispensable mais c' est pas mauvais pour autant, juste pour amateur averti.


5,5/10
Critiques similaires

Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Il était une fois dans l'ouest - 10/10

Messagepar John Lawrence » Ven 07 Sep 2012, 18:06

IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUEST


de Sergio Leone (1969)
Avec Charles Bronson, Claudia Cardinale, Jason Robards et Henry Fonda ...


Image


Ya rien grand chose à en dire, un peu comme Le Bon, La Brute et Le Truand à part que c' est une vraie tuerie...J' ai longtemps repoussé cette critique (qui n' en sera tfaçons pas vraiment une) tellement j' avais pas les mots. Mais bon, faut bien se lancer un jour ^^. Une anecdote sur comment j' ai redécouvert le film il y a quelques années et qui prouve à quel point il est réussi. Je sortais de la douche un dimanche en vue d' en rendez-vous, en zappant, je tombe sur un film qui commence, j' ai encore 45 mn à tuer donc je laisse. Je reconnais bien vite le film de Leone mais j' en gardais un souvenir mitigé, sauf que là je me fais tout de suite aspirer par l' ambiance qu' il arrive à instaurer dans cette scène d' ouverture. 3 gars patibulaires, une gare, pas un mot, le temps s' arrête, la séquence dure assez longtemps mais jamais c' est emmerdant, je suis rentré dedans..J' en sors quelques secondes pour passer un coup de fil avec une excuse bidon pour décaler mon rencart (qui s' est bien passé quand même) pour mater le film en entier. J' ai pas regretté.

Image Image

Image

Je l' ai revu plusieurs fois depuis et s' il y a bien quelques temps morts, les grands moments sont tellement nombreux qu' ils effacent tout le reste. La quatuor d' acteurs est au top et je me demande s' ils tiennent pas tous là leur meilleur rôle. La première apparition de chaque perso est un modèle du genre, surtout celle de Fonda. Que des plans iconiques. J' aime beaucoup la coolitude de Robards et Bronson, leur première rencontre est énorme. Claudia Cardinale aura rarement été aussi bien mise en valeur :love: . Le déroulement du film est beaucoup plus lent que dans la trilogie du dollar, c' est pas du tout pareil et c' est pour cette raison que j' avais moins aimé étant gosse. On y retrouve pas d' aventure, peu voire pas d' humour si ce n' est quelques répliques de Robards. Mais tout le métrage transpire le savoir faire de son réal, et çà compense largement.

Image Image Image Image

Image

L' histoire des 4 protagonistes croise l' Histoire avec un grand H, l' avènement du Chemin de Fer, qui scellera à terme la fin d' une époque, la conquête de l' Ouest. C' est un peu le film testament de cette période, et quel film...

Image Image Image Image

Si on ajoute à tout çà la BO d' un Morricone alors touché par la grâce (je rappelle qu'il a enchaîné Le Bon, La Brute et le Truand, Il Etait Une Fois dans l' Ouest et Le Grand Silence qui restent pour moi ses 3 plus grandes compos) bah çà donne tout simplement un chef d' oeuvre. Voilà, Sergio, Ennio, Claudia, Charles, Jason et Henry, merci à vous pour ce toujours grand moment. Et donc, bah une seule note possible quoi. Rien que cette séquence mérite un 10/10.

Image Image

Image

Image Image
Image


10/10
Critiques similaires

Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar osorojo » Ven 07 Sep 2012, 18:41

Dire que gamin j'avais effacé la VHS sur laquelle mon père avait enregistré ce film au nom peu engageant pour le néophyte que j'étais ! Ce n'est que bien plus tard, lorsque j'ai découvert ce film par moi même que je me suis rendu compte de mon erreur et que j'ai compris par la même cette tête toute triste qu'il m'avait faite. Pour me faire pardonner, dès qu'il change de télé, je lui offre le BR tiens ! :D

Une tuerie ce film, à l'image de son réalisateur de toute façon. Jolie critique :super: (par contre elle est toute cassée chez moi au niveau des screens :/)
Avatar de l’utilisateur
osorojo
King Kong
King Kong
 
Messages: 21227
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar John Lawrence » Ven 07 Sep 2012, 19:03

Hum, pour les screens çà doit venir de la résolution de l' écran. C' est moi le 'fautif' vu que j' ai qu' un 15", j' ai passé pas mal de temps sur la mise en page en plus.
Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar osorojo » Ven 07 Sep 2012, 19:28

Effectivement, si tu cales tout ça sur un 15", nous on voit le tout un peu différemment. Ce que tu peux faire c'est entourer tes balises img d'une balise center et cale un entrée tous les deux screens qu'ils aillent bien à la ligne :wink:
Avatar de l’utilisateur
osorojo
King Kong
King Kong
 
Messages: 21227
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar zack_ » Ven 07 Sep 2012, 19:51

Ou même un "center" suffit, ca ira à la ligne en fonction de la résolution des personnes mais en restant toujours centré
zack_
 

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar John Lawrence » Ven 07 Sep 2012, 21:52

"Center" sur chaque image ?

Ca donne quoi là ?
Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar Mark Chopper » Ven 07 Sep 2012, 21:53

Là, c'est impec sur mon 23 pouces :super:
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 42897
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar John Lawrence » Ven 07 Sep 2012, 21:56

Ok, on emballe alors. Merci :super:
Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Black Swan - 7,5/10

Messagepar John Lawrence » Mer 12 Sep 2012, 18:00

BLACK SWAN


de Darren Aronofsky (2011)
Avec Natalie Portman, Vincent Cassel, Mila Kunis et Winona Ryder


Image


Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily...

BR acheté pour compléter une offre promotionnelle, j' en attendais rien de spécial. 2 choses jouaient néanmoins en sa faveur, Natalie Portman que j' aime bien et le ballet de Tchaïkowski qui, si j' ai jamais pu le regarder en entier à la télé est quand même un des piliers du genre, à tel point que j' en écoute régulièrement l' un ou l' autre morceau.

Bah au final je l' ai trouvé dans l' ensemble assez réussi. Je me suis pas emmerdé du tout et le côté fantastique souvent décrié ne m' a jamais gêné. Je vais pas non plus crier au chef d' oeuvre hein, mais c' est un moment de ciné que j' ai apprécié, tout simplement. Chapeau bas à Natalie Portman qui porte le film sur ses épaules et le reste du cast est à l' avenant, Vincent Cassel que j' aime pas est très bien, Mila Kunis aussi et même Winona Ryder malgré un perso dont l' utilité est toute relative. Petit bémol sur Barbara Hershey que j' ai déjà vu plus inspirée. Aronofsky je l' aime pas particulièrement (j' ai rien compris à The Fountain et Requiem, j' aime pas du tout. Pas vu le reste) mais j' ai trop rien à lui reprocher sur ce film, j' en suis pas sorti une seconde donc pour moi c' est réussi.

Bonne surprise sur un sujet qui à la base me passionne pas spécialement.

7,5/10
Critiques similaires
Film: Black Swan
Note: 6/10
Auteur: cinemarium
Film: Black Swan
Note: 8/10
Auteur: alinoe
Film: Black Swan
Note: 7/10
Auteur: Mark Chopper
Film: Black Swan
Note: 6/10
Auteur: Killbush
Film: Black Swan
Note: 8/10
Auteur: elpingos

Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes - 8/10

Messagepar John Lawrence » Dim 16 Sep 2012, 12:18

MILLENIUM


de David Fincher (2011)
Avec Daniel Craig, Rooney Mara, Chistopher Plummer, Stellan Skarsgaard


Image


Mikael Blomkvist (Craig), brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger (Plummer), pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille.

N' ayant ni lu les romans de Stieg Larson, ni vu les précédentes adaptations ciné, c' est en ignorant tout de l' histoire que je me suis lancé dans ce visionnage. Le film réserve tout de suite une bonne surprise, un générique atypique que j' ai trouvé très réussi bien qu' un peu glauque, dans un autre genre çà m' a fait un peu penser aux génériques des Bond. On est ensuite embarqués dans une enquête très intéressante à suivre et ce, jusqu' à la fin. Les éléments venant s' imbriquer les un dans les autres assez judicieusement. J' ai bien aimé le fil narratif de l' histoire, je sais pas si le roman est bien adapté mais en tous cas c' est vraiment agréable à suivre malgré un sujet un peu morbide et une photo assez froide (mais de circonstance).

Le cast est à l' avenant de l' histoire avec pratiquement aucune fausse note, Craig, Plummer, Skarsgaard font bien le boulot avec des persos plutôt bien écrits. Mais ma vraie bonne surprise sur ce film restera le perso de Lisbeth, çà c' est du perso, décalé, borderline, c' est une valeur ajoutée évidente. Rooney Mara, que je connaissais pas vraiment, campe ce perso avec beaucoup de justesse et elle a quelques scènes qui valent le détour. La scène de torture avec son maquillage noir est assez évocatrice du perso, j' ai serré les fesses en me mettant à la place du gars...mouarf. Fincher à la réal c' est du solide, sans être fan du bonhomme faut dire qu' il maîtrise son sujet, çà a de la gueule. Le film est relativement long mais je me suis jamais ennuyé, c' est toujours bon signe pour moi. C' était ma seconde vision et j' augmente un peu ma note, j' avais mis 7,5 la première fois mais çà vaut bien un 8. Un film que je reverrai sans doute encore plusieurs fois avec plaisir et qui me pousserais presque à lire les romans.

8/10
Critiques similaires

Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar Mark Chopper » Dim 16 Sep 2012, 12:35

Bon, je n'ai pas d'approved (il va falloir que j'en commande un à Oso), mais le coeur y est :super:
Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 42897
Inscription: Dim 12 Fév 2012, 13:14

Re: [John Lawrence] Mes critiques en 2012

Messagepar John Lawrence » Dim 16 Sep 2012, 13:02

Thanks :wink: , je viens d' aller voir les notes sur le fofo et je suis surpris qu' il ait reçu un accueil aussi mitigé. Je vais survoler un peu tout çà.
Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

Galaxina - 3/10

Messagepar John Lawrence » Dim 16 Sep 2012, 17:55

GALAXINA


de William Sachs (1980)
Avec Stephen Macht, Dorothy Stratten,...


Image


An 3008, le vaisseau spatial Infinity, appartenant à la police interstellaire, reçoit l' ordre de récupérer l' Etoile Bleue, Mais le mystérieux minerai est aussi convoité par le pirate Ordrik de Mordrik...

Hummm...je sais pas par où commencer là, jetez déjà un oeil sur les taglines de l' affiche, çà pose le niveau. Acheté dans une solderie ya des années, attiré par la jaquette sans doute, malgré la bonne odeur de nanar. J' ai longtemps repoussé le visionnage mais faut bien se lancer un jour ^^.

Dès le générique, pompé sur la guerre des étoiles, on comprends qu' on est dans une parodie. Ok, c' est un choix du réal, et devant les premiers SFX on se dit que c' était un choix pertinent. Malheureusement c' est pas drôle, j' ai du sourire deux fois. Le film est complètement fauché, faut voir la gueule du vaisseau, des combats (spatiaux ou au pistolet lazer) et des aliens (surtout de leurs masques en plastique), tout un programme. Galaxina c' est en fait le nom du robot qui commande le vaisseau, robot qui a le physique d' une blonde plutôt très bien roulée. Elle a une petite trappe qui s' ouvre sur la main avec pleins de boutons et de lumières qui clignotent. Elle peut pas parler au début et elle envoie des décharges électriques si on la touche, au grand désespoir des hommes d' équipages qui sont depuis trop longtemps dans l' espace. Je vous passe les détails mais elle finira par parler (c' était peut-être pas la bonne idée)), ne plus être électrisante et le boloss du vaisseau finira par l' emballer...l' histoire de l' étoile bleue du synopsis c' est juste anecdotique.

Image

Image Image


A part çà le film nous emmène dans un bordel de l' espace ou on peut découvrir des filles à trois nichons (coucou Paulo), des filles à la peau bleue, à tête de singe, des filles qui essayent de bouger façon robotique mais genre je m' en sortais mieux quand j' étais gamin, c' est un peu rigolo. Ya aussi la visite de la planète n°8, sorte de pénitencier géant ou on retrouve une ville style western ou on mange de l' humain et ou yaura un duel Spaghetti Style (sisi), un gang constitué de la descendance de prisonniers bikers qui vénère le dieu Harley-Davidson, etc...etc...ah oui, sur cette planète tout en filmé avec un filtre rouge qui fait vraiment mal au yeux mais c' est à cause des rayons infrarouges assez présents dans cette partie de l' espace, paraît-il...Ya d' autres joyeusetés mais je m' arrêterai là parce que je remarque que je suis occupé à pondre plein de lignes sur un film qui se situe au mieux entre le nanar et le navet, difficile à dire.

Image


La curiosité du film c' est de découvrir Dorothy Stratten, qui joue Galaxina, étoile filante du Showbiz qui a été playmate de l' année en 79 ou en 80 et qui est décédée tragiquement à à peine 20 ans. Elle porte bien la combi moulante blanche. Il existe un film sur son histoire avec Mariel Hemingway si mes souvenirs sont bons.A part çà, pas grand chose à sauver. C' est plutôt court (moins de 1h20) donc on s' emmerde pas vraiment mais j' avoue pas avoir compté les fois ou je me suis facepalmé. C' est pas le pire film du genre que j' aie vu mais çà vole pas bien haut.

En spoil et pour être vraiment complet, un tof topless de Stratten ^^

Image


3/10
Image
Avatar de l’utilisateur
John Lawrence
Batman
Batman
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 02 Mai 2010, 12:02

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO