[Kakemono] Mes Critiques 2014

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Kakemono » Dim 25 Mai 2014, 17:05

Petite désillusion en ce qui me concerne, je ne te conseille pas de le revoir. :eheh:
Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9744
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar francesco34 » Dim 25 Mai 2014, 17:48

C'est clair, les Bond avec Moore, à part Rien que pour vos yeux, c'est une catastrophe...
Et puis avec le recul quand je me suis refait l'intégrale, ce qui m'a le plus abasourdi c'est le traitement fait aux femmes. On dit de Bond que c'est un séducteur, mais en fait c'est un pervers, violeur, qui bat les femmes, se sert d'elles comme objets, qui utilise sa supérioté hiérarchique pour abuser de ses assistantes, qui se sert de femmes comme boucliers humains... C'est carrément hallucinant si on regarde ça avec un peu de recul!
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 12210
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Espion qui m'aimait (L') - 6/10

Messagepar Kakemono » Jeu 05 Juin 2014, 22:52

L'Espion qui m'aimait

010

De Lewis Gilbert

Avec Roger Moore, Barbara Bach, Curd Jürgens…

1977, 2h

6/10




Image




Pour retrouver des sous-marins nucléaires russe et britannique qui ont mystérieusement disparu, James Bond fait équipe avec l'agent soviétique Anya Amasova. Leur mission les conduit à affronter un ennemi redoutable, Requin, un géant de plus de deux mètres quasiment indestructible et armé d'une mâchoire en acier aussi coupante qu'un rasoir. 007 devra également affronter Karl Stromberg, l'employeur de Requin. Stromberg veut se servir des sous-marins nucléaires qu'il a volés pour détruire le monde et créer une cité sous-marine.


Enfin un épisode potable de la période Roger Moore! Je commençais a désespérer… On est certes loin de la réussite des premiers opus de la saga mais cet épisode se laisse suivre agréablement.

Ce qui est salvateur ici c’est le retour à un mode un peu plus sérieux. Il y’a beaucoup moins de second degré et d’humour parodique que dans les films précédents, ce qui n’est pas un mal bien au contraire (même si Bond se permet quelques réflexions de temps en temps). Cet aspect plus sérieux est symbolisé par la charmante Bond Girl, elle aussi espionne. Russe, elle sera contrainte de collaborer avec Bond alors qu’elle n’a qu’un souhait : se venger de lui alors qu’il a provoqué la mort de son fiancé. Une dualité qui est plutôt bien exploitée tout au long des deux heures (même si la thérapie par le sexe de Bond sera efficace…). C’est vraiment le point fort du film.
Un autre point fort est la présence de Jaws. Un sidekick qui marquera la saga par sa mâchoire d’acier surpuissante et son invincibilité. On sent Bond en danger dés qu’il apparait et le poursuivra sans relâche. Bien plus marquant que le bad guy de cet épisode qui projette de détruire le monde, rien que ca, pour construire une cité sous marine. Un méchant mégalo un peu terne malgré sa superbe base secrète.
On voyage principalement autour de la Méditerranée, de l’Egypte à la Sardaigne et les côtes, ce qui donne lieu à quelques belles séquences sous-marines. Mais c’est surtout l’occasion de sortir une voiture qui marquera les esprits : la Lotus Esprit amphibie.

On se rapproche un peu de On ne vit que deux fois dans certains thèmes, mais cet Espion qui m’aimait est plus convaincant. Dommage que le film suivant ne prenne pas le virage amorcé timidement avec celui-ci.
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9744
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar puta madre » Ven 06 Juin 2014, 11:14

Le seul bon épisode des 70's. C'est marrant que tu le trouves plus sérieux que les deux précédents: je trouve que ça vanne beaucoup plus dans celui-ci que dans les 2 premiers Moore (surtout Vivre et laisser mourir qui était très sérieux) dont le principal défaut est leur mollesse.
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Kakemono » Ven 06 Juin 2014, 21:51

Je l'ai trouvé plus sérieux en effet mais c'est surtout la relation entre Bond et Amasova qui me fait dire ca. J'ai maté Moonraker c'est une cata ce film. Par contre Rien que pour vos yeux c'est une vrai surprise, vraiment plus sérieux lui et assez froid aussi.
Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9744
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar puta madre » Sam 07 Juin 2014, 10:49

C'est vrai que L'Espion... possède un bon équilibre entre drame et comédie, contrairement à Moonraker qui part en sucette dès la partie chez Drax achevée.
J'aime beaucoup Rien que pour vos yeux, pour son retour à une véritable intrigue de film d'espionnage: j'apprécie particulièrement la scène où Bond tue un méchant de sang-froid en le balançant du haut d'une falaise, qui révèle le côté sombre de Bond malheureusement jamais très exploité dans la période Moore.
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Edge of tomorrow - 8/10

Messagepar Kakemono » Lun 16 Juin 2014, 18:51

Ege of Tomorrow

All you need is kill

De Doug Liman

Avec Tom Cruise, Emily Blunt, Bill Paxton...

2014, 1h55

8/10







Dans un futur proche, des hordes d'extratterrestres ont livré une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles: aucune armée au monde n'a réussi à les vaincre. Le commandant William Cage, qui n'a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission-suicide. Il meurt en l'espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment…






Critique express pour ce film surprise que je n'attendais pas plus que ça, surtout de la part de Doug Liman dont les films sont au mieux de simples divertissements honnêtes mais peu mémorables.

Le scénario, sorte de croisement entre Un Jour sans Fin et Starship Troopers, est suffisamment bien écrit pour ne pas être redondant (ce que je redoutais un peu). On pouvait craindre en effet que la répétition d'une seule et même journée tombe rapidement dans la répétitivité mais il n'en est rien. Tout simplement car à chaque nouvelle journée on se concentre sur des éléments inédits, si bien qu'on a toujours l'impression d'avancer. Il y'a du coup un vrai côté jeux vidéos dans lequels il faut refaire un niveau plusieurs fois pour réussir son speedrun.
L'invasion extra terrestre reste mystérieuse et du coup les "mimics" n'en seront que plus terrifiants, pouvant attaquer n'importe. Leurs designs est vraiment réussis et on sent rapidement le danger quand ils sont présents. Le débarquement du film s'inspire avec finesse de celui de 1944 et à plusieurs points communs avec celui ci : les forces alliés débarquent par la mer sur les plages françaises et, sans vouloir caricaturer, c'est une sacrée boucherie.
Le duo d'acteurs fonctionne bien. Ce genre de rôle convient parfaitement à Tom Cruise (qui n'en finit pas de m'étonner film après film) et Emily Blunt en action woman est bien kiffante. Il suffit de la voir manier son épée avec classe dans son exosquelette pour s'en convaincre. Et même en tant que second couteau Bill Paxton fait toujours plaisir à voir.

J'ai une réserve sur la toute fin mais dans l'ensemble c'est un divertissement qui tient bien la route. Un blockbuster qui prend pas les spectateurs pour des cons, c'est suffisamment rare pour ne pas bouder son plaisir.
Critiques similaires
Film: Edge of Tomorrow
Note: 8/10
Auteur: Alegas
Film: Edge of Tomorrow
Note: 8/10
Auteur: Scalp
Film: Edge of Tomorrow
Note: 7,5/10
Auteur: elpingos
Film: Edge of Tomorrow
Note: 7,75/10
Auteur: caducia
Film: Edge of Tomorrow
Note: 7,5/10
Auteur: padri18

Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9744
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar padri18 » Lun 16 Juin 2014, 19:00

Beaucoup de très bon avis sur ce blockbuster quand même, je redoute l'effet note à chaud de la séance ciné mais je suis curieux, surtout que les trailers me branchaient bien. Je vais voir si je peux me caler une séance d'ici les prochaines semaines avant sa déprogrammation (mais les séances 2D sont contraignantes niveau horaires... vilaine mode...)
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5093
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar zack_ » Lun 16 Juin 2014, 19:02

Même réserve (celà dit ça permet de conclure sans faille la boucle), même avis :super:
Pas faux padri18, les 5/10 vont arriver dans 6-8 mois :mrgreen:
zack_
 

Moonraker - 3/10

Messagepar Kakemono » Lun 14 Juil 2014, 22:09

Moonraker

011

De Lewis Gilbert

Avec Roger Moore, Michael Lonsdale, Richard Kiel …

1979, 2h01

3/10


Image



L'agent secret britannique James Bond enquête sur la disparition d'une navette spatiale américaine, "Moonraker", confiée au gouvernement britannique. 007 se rend aux États-Unis pour interroger le responsable de la construction de la fusée, Sir Hugo Drax. Il découvre que Drax est en fait le responsable de la disparition de la navette et que son plan est de détruire toute vie humaine sur Terre et y recréer un nouveau monde.


Il suffit de remplace la mer par l’espace pour avoir un copier coller du pitch de L’Espion qui m’aimait… Gros manque d’imagination pour cet opus de Bond.

Malgré tout, le film est assez plaisant jusqu’au repère de Drax, le méchant incarné par le frenchie Michael Lonsdale. Très froid et cruel, il est un bad guy que l‘on sent dangereux (il suffit de voir sa manière de tuer une pauvre Bond Girl anecdotique : en lâchant ses chiens sur elle). L’intrigue se suit plutôt bien, même si le rythme pépère et l’humour bas du front prennent beaucoup trop le pas sur les enjeux. La parodie n’a jamais été aussi présente qu’ici. Dommage qu’on délaisse le côté un peu plus sérieux de l’opus précédent. On est sur un Bond en mode automatique qui tient vaguement la route, sans génie, mais on sent que l’accident est proche.
Il arrive après deux tiers du film environ. Toute cette partie spatiale est catastrophique sur tout les plans. Entre les pistolets lasers, l’amourette de Jaws et son changement d’opinion, les combats mous du genoux… Je pense qu’on est sur la pire dernière partie de l’histoire de la saga, tout simplement.

Je vais pas m’étendre plus longtemps sur cet épisode qui ne mérite clairement pas une critique plus constructive. Ah si, une dernière chose : worst Bond Girls ever. Heureusement, le meilleur Moore est à venir.
Critiques similaires
Film: Moonraker
Note: 2/10
Auteur: Jed_Trigado
Film: Moonraker
Note: 3,5/10
Auteur: francesco34
Film: Moonraker
Note: 1,5/10
Auteur: Pathfinder
Film: Moonraker
Note: 3/10
Auteur: Scalp
Film: Moonraker
Note: 0,25/10
Auteur: lvri

Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9744
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Alegas » Lun 14 Juil 2014, 22:16

Au moins, tu peux te dire désormais que le pire est passé. :mrgreen:

(ça me fait penser qu'il faut toujours que je conclue ma rétro avec Quantum of Solace... :? )
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 39444
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Enigme du Chicago Express (L') - 7/10

Messagepar Kakemono » Mar 29 Juil 2014, 23:19

L‘Enigme du Chicago Express

Des trains pas comme les autres

De Richard Fleischer

Avec Charles McGraw, Marie Windsor, Jacqueline White…

1952, 1h11

7/10
Image


** Challenge Découverte **


Mrs. Neal, qui vient de perdre son mafieux de mari, doit se rendre en train à Los Angeles pour témoigner contre la pègre. Elle est escortée par le sergent Walter Brown. À ses trousses, des tueurs bien décidés à l’empêcher de parler. Un long et intense voyage ferré commence…

Dans le cadre du challenge, j’ai revu avec plaisir cette petite série B astucieuse. Peu de temps après Assassin sans visage, Richard Fleisher, toujours au sein de la RKO, tourne L’Enigme du Chicago Express en seulement 13 jours. La résultante? Un film au rythme soutenu sans temps mort. L’intrigue peut se révéler classique au premier abord mais les péripéties et les rebondissements s’enchainent jusqu’à un twist final inattendu et qui fait toujours son effet malgré la seconde vision.

Réaliser un film dans un train n’est pas une mince affaire compte tenu de l’exigüité de l‘endroit. Richard Fleischer y arrive merveilleusement bien en jouant justement avec l’étroitesse du lieu et toutes ses possibilités offertes de par sa caméra mobile, ses fondus astucieux ou les effets de miroirs ingénieux.

Le casting, constitué d’acteurs de seconde zone, se débrouille bien est reste crédible. Le duo Charles McGraw et Marie Windsor, dont les personnages ont tout pour s’opposer, est plutôt convaincant. Petite réserve cependant sur le personnage de Jacqueline White qui manque un peu d’épaisseur. Pour l’anecdote, Howard Hughes, grand patron de la RKO, devant l’efficacité du film, proposa à Fleischer de le retourner avec un budget plus conséquent et des têtes d’affiches. Le réalisateur refusa catégoriquement, ce qui sera l’une des raisons de son départ du studio.

Bref, une bonne petite péloche, au suspense efficace et plutôt court (1h10) qui mérite le coup d’œil.
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9744
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar osorojo » Mar 29 Juil 2014, 23:20

J'ai prévu de me le faire bientôt, c'est cool, ta critique annonce du bon :)
Avatar de l’utilisateur
osorojo
Hulk
Hulk
 
Messages: 16270
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar Dunandan » Mar 29 Juil 2014, 23:22

Oui, une série B bien sympa ;).
Avatar de l’utilisateur
Dunandan
Terminator
Terminator
 
Messages: 18884
Inscription: Jeu 08 Sep 2011, 00:36

Re: [Kakemono] Mes Critiques 2014

Messagepar puta madre » Mer 30 Juil 2014, 07:21

Ouaip, un excellent petit polar pour une séance sympa facile à caser (1h10!)
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO