[puta madre] Mes Critiques en 2014

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Way of the Gun - 6/10

Messagepar puta madre » Ven 23 Mai 2014, 07:27

ImageImageImage Critique à la chaîne (33) ImageImageImage

Image

Way of the Gun
The Way of the Gun — Christopher McQuarrie — 2000

Avec sa galerie de personnages amoraux et son intrigue qui va se complexifier au fur et à mesure de son déroulement du fait des intérêts divergents de ses protagonistes, Way of the Gun avait tout pour me plaire. Et pourtant, la mayonnaise ne prend que par intermittence... La faute à un gros ventre mou dès que les comparses arrivent au motel et à des personnages majoritairement inintéressants, à l'exception de ceux incarnés par Juliette Lewis, Benicio Del Toro ou James Caan (même si, pour ces deux derniers, ça tient plus au talent des deux acteurs qu'à des qualités d'écriture). Le film marque quand même quelques points grâce à des touches d'humour bien placées, qu'il s'agisse des interventions du personnage de Geoffrey Lewis (sa partie de roulette russe interrompue par un appel téléphonique, ses problèmes de réseau ou sa dernière scène avec James Caan), de la scène d'introduction ou du passage où l'un des assaillants se fait canarder de toutes parts par les deux héros. Le scénario parvient également à surprendre à plusieurs reprises, que ce soit suite au dialogue du motel entre Del Toro et Phillippe, avec le coup de fusil envoyé par Juliette Lewis qui va accélérer l'intrigue avec l'arrivée des flics et des hommes de main, puis s'achever avec l'intervention inattendue du sniper, ou avec ce passage où Ryan Phillippe va sauter dans une fontaine d'eau pour atterrir sur des tessons de bouteilles brisées.

Etonnement pour un film réalisé par un scénariste, c'est la mise en scène qui constitue sa plus grande qualité: carrée mais avec des mouvements de caméra qui viennent mettre en valeur certaines situations. McQuarrie imprime à l'ensemble un côté western appréciable. La fusillade finale dans l'hacienda constitue un véritable déluge de coups de feu bien jouissif. J'aime beaucoup la façon dont il fait se mouvoir ses deux héros pour se couvrir du feu ennemi, que ce soit dans cette scène, dans celle de l'enlèvement ou bien lors de la poursuite en voitures. Une manière de se déplacer tactique et réaliste, rarement vue au cinéma. Les scènes de l'enlèvement et de la poursuite ouvrent le film de très belle manière et laissaient espérer que le reste soit au niveau. Pas de bol, il faut attendre la fin pour retrouver une scène de ce calibre. La musique de Joe Kraemer, à base de castagnettes, apporte une sonorité distincte et certains morceaux donnent de l'ampleur au film (notamment lors du plan où l'on voit Caan s'éloigner en voiture avec le magot).

Un film que j'ai revu à la hausse par rapport à mon premier visionnage, il y a plus de 10 ans (à l'époque, je ne lui mettais pas plus de 5/10), mais je suis loin d'y voir l'un des meilleurs polars de la décennie passée. Depuis, McQuarrie a fait beaucoup mieux en signant l'excellent Jack Reacher.

6/10
Critiques similaires
Film: Way of the Gun
Note: 7,5/10
Auteur: Alegas
Film: Way of the Gun
Note: 8,5/10
Auteur: osorojo
Film: Way of the Gun
Note: 9/10
Auteur: versus
Film: Way of the Gun
Note: 8,5/10
Auteur: Jimmy Two Times
Film: Way of the Gun
Note: 7,75/10
Auteur: caducia

Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar Jimmy Two Times » Ven 23 Mai 2014, 08:37

Même si j'aime beaucoup Jack Reacher, je lui préfère assez nettement Way of the Gun. Le gunfight final, c'est pour ma part un des plus grands moments de defouraillage des 15 dernières années. Les défauts me paraissent anecdotiques au regard de la générosité d'ensemble. Et puis les références me parlent à 100%. :love:
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Jimmy Two Times
Alien
Alien
 
Messages: 6245
Inscription: Ven 16 Juil 2010, 04:37

Femme rêvée (La) - 5/10

Messagepar puta madre » Ven 30 Mai 2014, 09:05

Challenge critique de mai

Image

La Femme rêvée
Dream Wife — Sidney Sheldon — 1953

Une comédie romantique gentillette mais un tantinet poussive, qui vaut surtout pour l'abattage comique de Cary Grant et le charme de Deborah Kerr. Grant y interprète un homme d'affaires qui rompt avec sa fiancée (Kerr) car celle-ci consacre trop de temps à son travail. Il décide de se fiancer avec une princesse venue d'un pays du Proche-Orient (le Boukistan!) où les femmes sont élevées dès l'enfance pour servir l'homme qu'elles vont épouser. Or, en raison de tensions entre les Etats-Unis et ce pays autour du pétrole, un chaperon va être nommé pour veiller sur le couple...qui n'est autre que l'ex-fiancée de Grant! Un postulat de départ propice en situations conflictuelles qui donne lieu à quelques scènes fort drôles centrées autour des différences culturelles entre les deux pays ou des tentatives désespérées de Grant de se trouver en tête-à-tête avec sa future épouse alors que les coutumes de son pays (et son garde du corps) le lui interdisent. Mais l'ensemble pâtit d'un manque de rythme et de situations trop répétitives dans sa seconde partie. Le film peine également à exploiter l'alchimie du couple Grant-Kerr, à l'exception d'une scène où les deux ex-amants se balancent leurs défauts à la figure, ou du baiser échangé entre eux qui va les secouer au sens propre. Un film somme-toute pas désagréable, mais loin des fleurons de la comédie romantique américaine.

5/10
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Attack the Block - 7,5/10

Messagepar puta madre » Ven 30 Mai 2014, 09:53

Challenge critique de mai

Image

Attack the Block
Joe Cornish — 2011

Une série B de SF comme on en voit finalement assez peu de nos jours. Le meilleur compliment que je pourrais adresser à Attack the Block, c'est qu'il m'a fait penser à certaines bandes des années 80 qui mêlaient harmonieusement horreur et comédie sans jamais prendre le genre de haut. Ici, l'action et la comédie sont davantage mis en avant que l'horreur, malgré 2-3 effusions gores appréciables, mais on retrouve le même esprit.

Le réalisateur-scénariste Joe Cornish ne perd pas de temps pour rentrer dans le vif du sujet, nous épargnant des scènes d'expositions inutiles. Dès la première séquence, la bande de héros en découd avec de l'extra-terrestre et la suite va aller crescendo jusqu'à la fin. Le film va caractériser ses personnages au cours de l'action, les présentant d'abord sous leur moins bon jour, comme une bande de racailles qui agresse une femme sans défense pour lui voler son portable et un bijou auquel elle tient, puis va progressivement nous faire s'attacher à eux. Les jeunes interprètes livrent de bonnes prestations, que ce soit l'acteur incarnant Moses, que j’ai trouvé plutôt charismatique, ou celui du side-kick comique, le seul blanc de la bande avec son accent impayable.
Attack the Block propose une belle galerie de personnages secondaires: les deux jeunes de 9-10 ans qui amènent une contribution inattendue à la lutte contre les extra-terrestres, le dealer frappadingue qui va partir à la poursuite de nos héros , Nick Frost dont le temps de présence est malheureusement réduit au minimum vital, le fils à papa qui se trouve embringué dans cette nuit de folie...

Cornish signe quelques beaux moments derrière la caméra, comme ce ralenti qui suit Moses lors de sa dernière confrontation avec les monstres, ou quelques scènes où image et musique se complémentent idéalement (cf. ce passage où la bande retourne dans son bloc en début de film). Le réalisateur n'hésite pas à tuer certains de ses protagonistes, des enfants, un choix plutôt couillu, qui accentue la menace représentée par les extra-terrestres. Des extra-terrestres au look tout simple, des boules de poil affublées de dents fluorescentes, mais efficace. Le fait qu'ils soient intégralement noirs, sans yeux ou signes distinctifs, renforce leur caractère menaçant, tout comme leur furtivité.

Une bonne petite série B très, très sympa, condensée en 90 petites minutes bien rythmées.

7.5/10
Critiques similaires
Film: Attack the Block
Note: 7,5/10
Auteur: Jimmy Two Times
Film: Attack the Block
Note: 8/10
Auteur: Scalp
Film: Attack the Block
Note: 5/10
Auteur: Pathfinder

Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Vendredi 13 VIII : L'ultime retour - 3/10

Messagepar puta madre » Ven 30 Mai 2014, 10:18

Image

Vendredi 13, l'ultime retour
Friday the 13th Part VIII: Jason Takes Manhattan — Rob Hedden — 1989

Ce huitième volet étant tenu en piètre estime par les fans-mêmes de la saga, je m'attendais à me retrouver face à un nanar grand crû. Bah, finalement, le résultat est moins pire que ce que je redoutais. Non pas que le film soit bon, mais il n'est pas pire que les (mauvais) numéros 2 ou 5. Pendant la première heure, le bodycount généreux permet même de ne pas s'ennuyer et le réalisateur s'essaie à quelques mouvements de steadycam ou à des éclairages fluos qui essaient de tirer le film vers le haut. Néanmoins, le film pâtit d'une intrigue bien bidon (le lien qui unit l'héroïne et Jason) et sous-exploite son décor New-Yorkais, qui n'arrive qu'au bout d'une heure et est réduit majoritairement à des égouts et à des allées désertes. A titre d'exemple, la rencontre entre Jason et une bande de punks fait office de véritable rendez-vous manqué, le boogeyman se contentant d'ôter son masque pour les faire fuir. Les acteurs sont tous fades au possible, mais bon, ça c'est une constante de la saga, tout comme l'absence de gore lors des meurtres, malgré l'utilisation d'une variété d'armes (dont une guitare électrique!) pour les différentes mises à mort. Le seul moment un peu fun, c'est le combat contre le boxeur qui se termine par une décapitation plutôt marrante. Sinon, on apprend que la ville de New-York balance régulièrement des produits toxiques dans ses égoûts...ce qui s'avère bien pratique pour un scénariste en mal d'idées pour se débarasser de son tueur!

3/10
Critiques similaires

Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar Jimmy Two Times » Ven 30 Mai 2014, 11:02

Complètement d'accord avec ta critique d'Attack The Block. Pour faire plaisir à Alegas, je dirai même que je préfère ce film au dernier Edgar Wright. :super:
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Jimmy Two Times
Alien
Alien
 
Messages: 6245
Inscription: Ven 16 Juil 2010, 04:37

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar puta madre » Ven 30 Mai 2014, 11:35

En termes d'invasion extraterrestre issue de l' "écurie" Edgar Wright, je préfère également Attack the block à The World's end :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar Kakemono » Ven 30 Mai 2014, 18:54

J'aime bien Attack the Block, bien fun et surprenant, mais j'ai une large préférence pour The World's End, que je trouve plus abouti et mieux torché.
Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9674
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar puta madre » Sam 31 Mai 2014, 07:28

Les ambitions des deux films ne sont pas les mêmes, mais j'ai trouvé que Attack the Block remplissait parfaitement son objectif (livrer un divertissement fun) alors que The Word's end m'avait laissé sur ma faim (un deuxième visionnage est à prévoir pour confirmer ou pas cette impression)
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar osorojo » Sam 31 Mai 2014, 10:51

Sympa tes participations au challenge Puta :super:

Tu me donnes envie de voir Attack The Block que j'ai sous le coude depuis un bon moment :)
Avatar de l’utilisateur
osorojo
Hulk
Hulk
 
Messages: 15929
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar zack_ » Sam 31 Mai 2014, 10:55

Afin de nuancer les avis, perso le coté banlieue a réduit totalement mon plaisir --- tout comme leurs exterminations. Après j'ai peut être été sévère sur la note mais j'ai pas bien envie de le revoir pour me refaire une idée.
zack_
 

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar Jimmy Two Times » Sam 31 Mai 2014, 12:27

Après, Attack the Block est une série B pure et dure, aux prétentions moindres que World's End, un peu plus mastoc de part la notoriété du réal et des acteurs. Oso, ça devrait te plaire, le ciné de genre UK ratatine sans peine son pauvre équivalent frenchy.
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Jimmy Two Times
Alien
Alien
 
Messages: 6245
Inscription: Ven 16 Juil 2010, 04:37

Re: [puta madre] Mes Critiques en 2014

Messagepar puta madre » Dim 01 Juin 2014, 09:24

zack_ a écrit:Afin de nuancer les avis, perso le coté banlieue a réduit totalement mon plaisir --- tout comme leurs exterminations.

Qu'est-ce qui te dérange dans le côté banlieue? Après tout, c'est le concept-même du film: lascars vs aliens...
Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Massacre au camp d'été - 2/10

Messagepar puta madre » Dim 01 Juin 2014, 09:55

Image

Massacre au camp d'été
Sleepaway Camp — Robert Hiltzik — 1983

Un slasher culte pour certains qui brasse du vide pendant 90 longues minutes. Massacre au camp d'été ne s'avère jamais angoissant, divertissant ou graphique. Le seul moment intéressant, c'est son final assez glauque, qui doit durer deux minutes à tout casser, surprenant par la révélation de l'identité du tueur et s'achevant sur un freeze frame efficace, mais nous privant de l'élimination du tueur qui est coutumière du genre. Au titre des éléments réussis, on peut relever la description réaliste de l'atmosphère au sein du camp, avec des acteurs qui ont l'âge de leur personnage (et pas 20-25 ans!), le meurtre d'enfants (même s'ils se déroulent hors champ) et un personnage osé de cuistot pédophile. Les mises à mort, bien que variées (ébouillantage, utilisation d'un fer à friser comme godemichet, décapitation à la hache, piqûres d'abeilles, au couteau sous la douche - en hommage à Hitchcock?) ne sont ni gores, ni particulièrement mises en scène, le réalisateur ne réussissant jamais à créer du suspense malgré l'utilisation d'une caméra subjective coutumière du genre. Si les trois jeunes acteurs principaux livrent une interprétation convaincante, on ne peut pas en dire autant de l'ensemble du casting, certaines prestations se révélant bien embarrassantes (notamment le directeur lorsqu'il passe en mode énervé, ou l'adjoint du shérif dont la fausse moustache préfigure celle du Dewey de Scream). Une belle perte de temps!

2/10
Critiques similaires

Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

Retour de la momie (Le) - 5,5/10

Messagepar puta madre » Dim 01 Juin 2014, 10:38

Image

Le Retour de la Momie
The Mummy Returns — Stephen Sommers — 2001

Suite bigger et louder, Le Retour de la momie ne propose pas grand-chose d'original, se contentant de recycler les idées du premier film: le gag des étagères remplacé par les colonnes d'un temple, la vague de sable par une vague d'eau, l'avion par un dirigeable, les scarabées par des scorpions... Le film tente de palier ce manque d'idées en en proposant plus: deux méchants pour le prix d'un, une intrigue plus ample qui se déroule dans toute l'Egypte (et non plus dans un lieu unique, même si on ne fait ici que traverser la plupart des décors), une grosse bataille entre deux armées à la fin, une surenchère dans l'action... L'histoire se résume à peau de chagrin, entre une longue introduction qui voit le retour de nos héros à Londres uniquement pour caser une poursuite en bus à impériale, et un climax qui dure trois bons quarts d'heure. La sous-intrigue concernant la réincarnation de la princesse et le fait que Rick est en fait un Medjai, deux éléments jamais évoqués dans le premier, fait vraiment tirée par les cheveux.

Ça fait plaisir de retrouver les personnages, même s'ils ne sont pas très bien exploités, notamment Rick et Evy qui passent leur temps à s'enlacer sans qu'on sente de réelle alchimie entre eux. John Hannah, dont les interventions sont toujours aussi amusantes, est un peu mis sur la touche au profit du fils de Rick et Evy. Le coup du gosse petit-génie qui se retrouve toujours dans le pétrin tout en arrivant à construire des pyramides de sable à partir de rien, c'est un peu gavant, le genre de personnage qui devrait être interdit dans les films et une addition superflue à cet univers. La manière dont meurt le personnage d'Im-Ho Tep est loin d'être géniale, et on ne ressent pas l'émotion souhaitée à ce moment-là.

Heureusement, Stephen Sommer livre des scènes d'action bien rythmées, fun et lisibles. Quelques passages sont même assez cools, notamment celui où Rick rattrape un couteau lancé sur lui et le retourne contre son adversaire (Jack Burton-style), ou celui avec les pygmées momifiés. Le film souffre de sa mise en place précipitée pour capitaliser sur le succès du premier, que ce soit par la pauvreté de l'intrigue ou des effets spéciaux parfois ratés (le roi scorpion, une super idée, mais dont la nature CGI-esque est bien trop visible, tout comme la vague d'eau ou certains décors). Heureusement, les production design, photographie ou musique (Alan Silvestri remplace plutôt bien Jerry Goldsmith) sont au niveau que l'original.

Une suite qui bénéficie de plus de moyens, mais qui laisse sur une impression mitigée: plutôt divertissante mais dont la surenchère cache bien mal le caractère vain de ce qui est proposé à l'écran.

5.5/10
Critiques similaires
Film: Retour de la momie (Le)
Note: 6/10
Auteur: caducia

Image
Avatar de l’utilisateur
puta madre
Batman
Batman
 
Messages: 1570
Inscription: Lun 08 Juil 2013, 08:08
Localisation: Lille

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO