[francesco34] Mes critiques en 2010

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Mer 12 Mai 2010, 10:24

oui Willow laisse pas indifférent! on aime ou on déteste! moi j'aime!! je l'ai vu en vhs en loc a une période ou je dévorais les films (1000 francs par mois en location a l'époque!! :lol: )
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours (Le) - 9,5/10

Messagepar francesco34 » Mer 12 Mai 2010, 10:57

Le seigneur des anneaux

de Peter Jackson


Image Image Image


Cycle Fantasy et Mondes Merveilleux :

Dans cette série de critiques je vais aborder différents univers de fantasy ou de contes. J’ai sélectionné 21 films :

A la croisée des mondes - Cœur d’encre – Coraline - Dark Crystal - Harry Potter - L’histoire sans fin – La cité de l’ombre – La cité des enfants perdus – Le labyrinthe de Pan - Le secret de Moonacre - Le secret de TérabithiaLe seigneur des anneaux - Le voyage de Chihiro – Legend - Les chroniques de Narnia - Les chroniques de Spiderwick - Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire - Les enfants de Timpelbach - Peter Pan - Stardust le mystère de l’étoile - The princess bride



Le Seigneur des Anneaux :
La communauté de l’anneau – Les deux tours – Le retour du Roi
Réalisé par Peter Jackson
Sorti en 2001-2002-2003
Avec : Elijah Wood (Frodon), Sean Astin (Sam), Viggo Mortensen (Aragorn), Ian McKellen (Gandalf)

L’histoire : un jeune hobbit de la Comté hérite d’un anneau maléfique qui doit impérativement être détruit avant que la Terre du Milieu ne plonge dans une nouvelle ère de ténèbres.

La critique : Que rajouter de plus sur cette magnifique trilogie qui n’ait déjà été dit ? Peu de choses je le crains, mais dans ce cycle abordant les univers de Fantasy je ne pouvais faire l’impasse sur le mythe fondateur créé par Tolkien. Une gageure immense que d’adapter à l’écran cet univers riche, foisonnant, complexe, démesuré… et surtout adulé par des millions de fans à travers le monde. Quand un roman est aussi populaire, et aussi aimé, tout film risque d’en décevoir une grande partie. Et pourtant… pourtant Jackson a réussi l’improbable, fédérer autour de lui la communauté de fans de Tolkien, et donner vie à la Terre du Milieu avec un souffle épique, un soucis du détail et un amour inconditionnel de l’oeuvre. Au-delà de l’immense défi physique qu’a représenté le tournage simultané des trois volets, le grand mérite de Jackson est d’avoir su s’entourer des collaborateurs idéaux. Chacun ici a donné le meilleur de lui-même et suivi son capitaine dans cette aventure unique afin de servir l’œuvre du génie Tolkien. C’est très flagrant lorsque l’on voit les multiples making-of abondants sur les dvd, notamment les versions longues. Les gens étaient prêts à n’importe quel travail pour faire partie du projet : parce que c’était Tolkien, parce que c’était Le seigneur des anneaux. Quel autre projet au monde aurait pu fédérer un tel enthousiasme ? Aucun je crois. Et il n’est pas certain qu’un jour une telle harmonie survienne à nouveau, car de Seigneur des Anneaux il n’en y en a qu’un, et il est désormais livre et film.


Image


:arrow: 10/10
Critiques similaires

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Cité des enfants perdus (La) - 9,5/10

Messagepar francesco34 » Mer 12 Mai 2010, 11:00

La cité des enfants perdus

de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro


Image


Cycle Fantasy et Mondes Merveilleux :

Dans cette série de critiques je vais aborder différents univers de fantasy ou de contes. J’ai sélectionné 21 films :

A la croisée des mondes - Cœur d’encre – Coraline - Dark Crystal - Harry Potter - L’histoire sans fin – La cité de l’ombre – La cité des enfants perdus – Le labyrinthe de Pan - Le secret de Moonacre - Le secret de Térabithia Le seigneur des anneaux - Le voyage de Chihiro – Legend - Les chroniques de Narnia - Les chroniques de Spiderwick - Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire - Les enfants de Timpelbach - Peter Pan - Stardust le mystère de l’étoile - The princess bride



La cité des enfants perdus
Réalisé par Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro
Sorti en 1995
Avec : Ron Perlman (One), Judith Vittet (Miette), Dominique Pinon (Les clones)

L’histoire : dans une ville indéfinie, à la fois passé et futur, un monstre de foire et une petite voleuse s’associent pour résoudre d’énigmatiques enlèvements d’enfants.

La critique : Deuxième film du tandem Jeunet+Caro, ce conte nous plonge dans un univers étrange et fascinant, une ville portuaire aux accents de l’entre-deux-guerre, mais avec un côté fantastique vieillot à la Jules Verne. Une sorte de futur antérieur. Visuellement sublime et très abouti, on y retouve les obsessions déjà exposées dans Delicatessen et qu’on retrouve depuis dans les divers films de Jeunet. Malgré le jeu exagéré de Daniel Emilfork en savant fou et le cabotinage de Pinon, le film séduit par la relation attachante entre les personnages de One et Miette. Des êtres différents que tout oppose : un géant de foire hyper costaud mais tendre à l’intérieur, et la petite fille fragile en dehors et coriace en dedans… ce duo est au cœur du film dont la grande force est de se centrer sur ses deux personnages et ne pas mettre exagérément en avant les effets visuels ou les décors qui savent rester en toile de fond. Ce type de duo se retrouve au cinéma dans des genres différents : Léon, Man on fire, La sirène rouge, etc… Mais il trouve là un de ses plus beaux exemples. Le film prend alors une dimension poétique assez jolie et fort touchante, renforcée par la très belle musique d’Angelo Badalamenti. Ca n’empêche évidemment pas les morceaux de bravoure, comme « l’effet papillon » de la scène où la larme d’une petite fille engendre une série d’événements qui se termine par l’échouage d’un cargo ! Un film assez unique, sûrement mon favori de Jeunet dont la patte est indéniable et qui a certainement œuvré à sa réussite plus que Marc Caro ; ce qui s’est confirmé aux vues des carrières séparées de ces deux réalisateurs depuis ces quinze dernières années.


Image


:arrow: 9,5/10
Critiques similaires

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Mer 12 Mai 2010, 11:01

oui c'est intéressant! :mrgreen: il arrive fréquemment que j'achète des dvd vu ici et que je connaissais pas...cela ouvre un peu nos horizons bridés par notre historique cinématographique...

La cité des enfants perdus , j'aime beaucoup cette univers! je l'ai en dvd et laserdisc... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Mer 12 Mai 2010, 11:05

jean-michel a écrit:
La cité des enfants perdus , j'aime beaucoup cette univers! je l'ai en DVD et laserdisc... :mrgreen:


Pour moi il est en tête de liste des Blu-Ray a racheter dès qu'il sortira... en espérant que ça traine pas des années, et que l'édition soit aussi soignée que pour Un long dimanche ou Amélie.
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Die Hard : Piège de cristal - 7,5/10

Messagepar francesco34 » Dim 16 Mai 2010, 14:01

Piège de Cristal

de John McTiernan


Image


La critique contient plein de spoils, mais je doute que quelqu'un l'ait encore jamais vu :eheh:
La critique : Revu hier soir pour la X-ième fois, le Die Hard premier du nom reste, plus de 20 ans après sa sortie, un modèle du genre. Très efficace, porté par la nonchalence du personnage de Willis autant que par celle du méchant (Rickman), et la mise en scène pleine d'adrénaline de McTiernan.
Pourtant, malgré le plaisir évident que suscite le film à chaque vision, c'est un mini coup de gueule que je voudrais pousser, à l'encontre de scénaristes qui se croient obligés (et c'est hélas toujours le cas) d'en rajouter là où ce n'est pas nécessaire, à savoir une psychologie de bas-étage supposée donner de l'épaisseur à certains personnages qui n'en ont pas besoin.
La victime des scénariste est ici le personnage du flic pas si débonnaire que ça Al Powell (Reginald Veljohnson). Celui qui communique avec McClane par radio. Ils auraient pu se contenter, et c'eut été bien suffisant, de faire de lui un fonctionnaire pépère plus intéressé par les donuts et une vie pas trop agitée: le personnage n'en aurait été pas moins consistant et pas moins sympathique.
Mais que nous colle-t-on ici? Un bon vieux trauma que le flic expose tranquillement à la radio à un type qu'il n'a jamais vu (radio, qui en plus est, écoutée par les terrosristes, les flics et les journalistes...). Et quel trauma, plus débile on aurait pas pu trouver: ce flic avoue simplement qu'il est un assassin! Qu'il a, en toute banalité, tué un petit garçon de 13 ans qui jouait avec un pistolet à eau! Chapeau la police de Los Angeles, non seulement cet assassin d'enfant n'a visiblement pas été inquiété (judicairement) pour ce meurtre (il a dû plaider la légitime défense :nono: ), mais de surcroit il est toujours policier (!) et armé (!!).
Le pire avec cet artifice scénaristique autant inutile que ridicule, c'est que le personnage a gagné en sympathie auprès du public qui devait visiblement avoir les oreilles bouchées au moment où il déballait son histoire... Ah non ce trauma n'a pas été exposé en vain, il n'est justifié que par un seul élément du film: sa fin, encore plus ridicule que tout ceci...
Venons en à la fin... notre cher Al Powell, traumatisé par son comportement meutrier involontaire, n'a plus jamais été capable de dégainner son arme de service. Résumé: John McClane descend tous les terroristes et ressort amoché mais heureux au bras de sa femme de cette nuit un peu agitée. Le film pourrait se terminer simplement comme ça. Mais bien sûr que non, il faut LE rebondissement final: celui qui n'en est pas un puisque tout le monde l'attend, et qui se doit d'être le plus ridicule possible afin de laisser une note amère au spectateur casse-couille que je suis.
Au final donc, un des terroristes mort rescussite et revient pour se venger de notre ami Bruce Willis. Il aurait pu profiter de la confusion qui règne pour s'éclipser mais il est allemand et ne connait visiblement pas le dicton "la vengeance est un plat qui se mange froid". Il tente un suicide donc, seul au milieu d'une armada de pompiers et de flics, rien que pour dégommer McClane. Mais cet idiot a du avoir le cerveau vrillé par l'agitation, car au lieu de flinguer McClane dès qu'il en a l'occasion, il se dresse au milieu de la foule bien en évidence et hurle son nom pour qu'il ait le temps de s'abriter. Par dessus ça, on a notre cher Al Powell qui oublie totalement son traumastisme (après tout c'était qu'un gosse qu'il a flingué, il va pas se tourmenter pour ça toute sa vie), sort son arme et descend le méchant crétin. Tout le monde est content, Fin.




:arrow: 7.5/10
Critiques similaires
Film: Piège de cristal
Note: 9/10
Auteur: caducia
Film: Piège de cristal
Note: 9,5/10
Auteur: Heatmann
Film: Piège de cristal
Note: 10/10
Auteur: Mark Chopper
Film: Piège de cristal
Note: 9/10
Auteur: Scalp
Film: Piège de cristal
Note: 7/10
Auteur: Scelus

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Dim 16 Mai 2010, 14:54

pas plus pour die hard :shock: bon why not , le jeunet la je l ai jamais vue mais il me tente depuis trees longtemp , un jour peut etre :eheh:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar moricenlive » Dim 16 Mai 2010, 14:55

Le Jeunet est très très bon !
When a noise bothers you, listen to it John Cage.
scalp a écrit:Southland Tales d'un drogué
On dirait une version scary movie de Strange Days.
10/10
Avatar de l’utilisateur
moricenlive
Predator
Predator
 
Messages: 3497
Inscription: Lun 13 Aoû 2007, 09:23

Cité de l'ombre (La) - 8/10

Messagepar francesco34 » Dim 16 Mai 2010, 17:13

La cité de l’Ombre

de Gil Kenan


Image


Cycle Fantasy et Mondes Merveilleux :

Dans cette série de critiques je vais aborder différents univers de fantasy ou de contes. J’ai sélectionné 21 films :

A la croisée des mondes - Cœur d’encre – Coraline - Dark Crystal - Harry Potter - L’histoire sans finLa cité de l’ombre La cité des enfants perdus– Le labyrinthe de Pan - Le secret de Moonacre - Le secret de Térabithia Le seigneur des anneaux - Le voyage de Chihiro – Legend - Les chroniques de Narnia - Les chroniques de Spiderwick - Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire - Les enfants de Timpelbach - Peter Pan - Stardust le mystère de l’étoile - The princess bride



City of Ember
Réalisé par Gil Kenan
Sorti en 2008
Avec : Saoirse Ronan (Lina), Harry Treadaway (Doon), Bill Murray (le maire)

L’histoire : Le monde est au bord de l’extinction. Un groupe de savants décide de bâtir une ville souterraine, Ember, qui tire son énergie d’un immense générateur. Le secret des origines de l’Homme est gardé dans une boite qui passe de maire en maire, et qui doit s’ouvrir d’elle-même au bout de 200 ans. Mais un des maires meure avant de passer le flambeau, et le secret est perdu. L’humanité vit désormais à Ember qu’elle pense être la seule source de lumière au monde, mais après bien plus de 200 ans passés dans les tréfonds de la Terre, le générateur commence à s’essoufler et menace de s’éteindre…

La critique : Ce premier film « live » du réalisateur Gil Kenan (à qui l’on devait l’excellent film d’animation Monster House) tient toutes les promesses de son script. Une histoire très bien écrite qui tient en haleine jusqu’au dénouement, et qui nous plonge littéralement dans cette cité souterraine. La réalisation de Kenan sait rester efficace sans chercher l’épate au détriment de son scénario. C’est donc collés aux basques des deux personnages principaux que l’on découvre Ember, ses coursives, ses mystères, ses ruelles et ses galeries, ses habitants et leur vie… Force est de constater que la création de la ville dans d’immenses studios à Belfast n’aura pas été vaine. Un plateau gigantesque, très fouillé et très détaillé, qui permet une immersion totale des acteurs et du spectateur. Le film dose décors réels, effets mécaniques et CGI avec une grande efficacité. Le travail sur la bande son est également remarquable (je recommande l’excellent Blu-Ray pour l’image vraiment parfaite et le son envoûtant) : on y entend un fourmillement de bruits de canalisations, fuites, mécanismes, bourdonnements électriques, jets de vapeur et quantité de sons immersifs qui contribuent à créer l’ambiance de la cité.
Côté interprètes, les deux rôles principaux sont tenus par de jeunes acteurs, notamment l’actrice au nom imprononçable Saoirse Ronan qu’on a déjà vu dans quelques films (Reviens-moi et Lovely Bones). La galerie de seconds rôles est impeccable : Martin Landau, Tim Robbins et surtout Bill Murray en maire obèse et ripoux.
Du grand spectacle de qualité, avec un message écolo en substance mais pas martelé à grands coups de pompe dans le derch façon Avatar.


Image


:arrow: 8/10
Critiques similaires
Film: Cité de l'ombre (La)
Note: 9/10
Auteur: Invité

Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar francesco34 » Dim 16 Mai 2010, 17:46

Heatmann a écrit: pas plus pour die hard :shock: bon why not , le jeunet la je l ai jamais vue mais il me tente depuis trees longtemp , un jour peut etre :eheh:


Méfie-toi, plus je compare nos notes et donc nos goûts dans les divers topics, plus je m'aperçois qu'entre nous deux c'est souvent le grand écart :mrgreen:
C'est très flagrant dans le topic des biographies... sur plein de réals et d'acteurs on est carrément à l'opposé, les films que j'aime le moins c'est tes préférés et vice-versa!
Tu devrais éviter les films que j'aime le plus donc :eheh:
M'enfin La cité des enfants perdus, c'est quand même vraiment bon...
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11913
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Scalp » Dim 16 Mai 2010, 17:48

La Cité de l'ombre c'est un peu ( beaucoup ) dla merde quand même.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56377
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Dim 16 Mai 2010, 18:04

La cité de l’Ombre

bel article!!! :super: :super:
et moi un film qui m'intéresse!! :super:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar zack_ » Dim 16 Mai 2010, 20:47

J'ai même jamais entendu parlé de La cité de l’Ombre :shock: Passé inaperçu sur BoM et sur mes tablettes...

Bon c'est décidé je vais me voir La cité des enfants perdus...
zack_
 

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar zirko » Dim 16 Mai 2010, 20:59

C'est une feinte ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
zirko
Terminator
Terminator
 
Messages: 18437
Inscription: Lun 15 Jan 2007, 23:35

Re: [francesco34] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Dim 16 Mai 2010, 21:14

Scalp a écrit: La Cité de l'ombre c'est un peu ( beaucoup ) dla merde quand même.



tu l'as vue ? moi pas encore mais on m'a dit que y a un pti coter " Bioshock" qui m'intrigue bcp
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33393
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron


Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO