[Moviewar] Mes critiques 2011

Modérateur: Dunandan

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar zack_ » Jeu 06 Oct 2011, 18:05

:eheh: Trop tard
zack_
 

Drive (2011) - 9/10

Messagepar Moviewar » Jeu 06 Oct 2011, 18:30

Drive 9/10

Image


Drive met en scène le mystérieux chauffeur sans nom, cascadeur et garagiste le jour et chauffeur pour la mafia et coup montés la nuit. Les problèmes vont apparaître à la suite d'un casse qui tourne mal. Le chauffeur sans nom va faire ressortir son coté psychopathe, le tout avec des intentions romantiques.

Il faut le dire d'emblée, Drive c'est avant tout une perle visuel et cinématographique. Le scénario n'est pas très complexe mais Refn arrive parfaitement à le maitriser. On tient ici un film assez froid, souvent calme parsemé de scènes ultra violentes et effrayantes tant par la performance de Ryan Gosling que par la mise en scène.

Image Image


Le film s'ouvre sur une conversation téléphonique, on nous pose les bases sur le boulot du conducteur. À ce moment les 10 minutes suivantes ne possèderont aucun dialogue mais sera rythmé par dans un premier temps, la minuterie de la montre jusqu'aux indications de la police sur la poursuite à travers un talkie-walkie en passant par le vrombissement du moteur et des pneus. Refn donne le tempo du film, calme et virevoltant à la fois et surtout pas très bavard reposant essentiellement sur le jeu de Gosling. Les plans en contre plongée dans la voiture, les regards dans le rétro, les mains (et le bruit des gants) sur le volant, tout est minutieusement prévu et retransmis à merveille. Le tout sur fond de musique pop des eighties.

Image Image


Gosling, tel Dr. Jekyl et Mr. Hyde montre deux visages. La romance avec Carey Mulligan en est le déclencheur, car par amour pour elle il va être capable des pires atrocités. Refn ne ménage pas avec les règlements de compte et nous offre des séquences d'une beauté fatale pour le spectateur. L'entrée dans le strip club et la confrontation au sol doté d'un marteau de Gosling – le tout sous les regards des stripteaseuses à moitié nue – sur un membre de la « mafia » nous détraque. On vit pour le personnage, et les courses poursuites sont également là pour nous le rappeler.


Encore une fois, les cadrages et les plans font que Drive possède une allure monstrueuse. Bien évidemment Gosling en beau gosse assure, et au fil du fil devient le « monstre » qui se cache en lui (sa veste scorpion blanche taché de sang) et amène à un final de règlement de comptes (parfois un peu trop rapide – dommage- ) entre une série de personnages secondaires remarquables : Cranston / Perlman …

Image Image


Dès les premières seconde du film on est embarqué aux cotés de notre chauffeur – Ryan Gosling – et malgré quelques arrêts avec Miss Muligan pour une love story très bien maitrisé et crédible (dont la fin laisse cependant amer), on ne lâche nullement la pression et seul le générique de fin nous fait sortir du film bien que l'on y reste envouté quelques heures après par une bande originale qui résonne en boucle.


Une virée entre l'enfer et le paradis orchestré de main de maitre par Nicolas Winding Refn.
Critiques similaires
Film: Drive (2011)
Note: 9/10
Auteur: Dionycos
Film: Drive (2011)
Note: 8/10
Auteur: Mr Jack
Film: Drive (2011)
Note: 8,5/10
Auteur: Eikichi Onizuka
Film: Drive (2011)
Note: 7,5/10
Auteur: caducia
Film: Drive (2011)
Note: 10/10
Auteur: zirko

Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8822
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Heatmann » Jeu 06 Oct 2011, 22:04

les 2n role on des pure tronche mais on rien a se mettre sous la dent , deja que c est "epurer" , la c est vraiment de la figuration , perlman il est hyper sous utiliser, en roue libre, cabotine .. certaine diront que c est voulue car refn a voulue faire une caricature de Serie B , moi j'y croit pas :nono: il est juste pas tres bon la stoo
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Red State - 3/10

Messagepar Moviewar » Mar 18 Oct 2011, 19:33

Red State 3/10

Image


Attention Spoiler ! :mrgreen:



A Horror film ... Alors pour ça il faudra repasser. Bon j'étais parti avec de bonnes intentions pour ce film, les 3 jeunes du départ qui vont chez une femme pour un plan à 4 ça annonçait quelque chose de marrant et décontracté. Ce n'est pas le cas, on se retrouve directement après dans l'église avec un speech du vieux prêtre qui n'en finis pas (quasiment le temps de mater un épisode d'une sitcom ...) et des pseudos exécutions de gays. Puis on se réveille un peu avec l'arrivée d'un flic et l'"évasion" des deux mecs dans la cave mais en deux secondes tout est réglé. Je vais faire vite sur la fusillade qui impressionne UNE fois (la première balle tirée c'est tout), le reste c'est des balles tirées par les fenêtres sans rien voir.
Bon ça shoot facilement mais il ne se passe quasiment rien et on a le droit à une fin wtf avec les trompette du champs de marijuana voisin ... Bon Melissa Léo est pas mal ça remonte le niveau du film ...
Critiques similaires
Film: Red State
Note: 5,5/10
Auteur: Heatmann
Film: Red State
Note: 4,5/10
Auteur: caducia
Film: Red State
Note: 6/10
Auteur: Jack Spret
Film: Red State
Note: 6,5/10
Auteur: osorojo
Film: Red State
Note: 7/10
Auteur: Killbush

Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8822
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Impasse (L') - 8,5/10

Messagepar Moviewar » Dim 30 Oct 2011, 16:55

L'Impasse 8,5/10

Image


Autant le dire tout de suite je m'attendais à quelque chose de vraiment plus ultime au vu des 10/10 qui ont été mis mais pour ma part L'Impasse est certes un très bon film mais il ne possède pas le truc ultime pour en faire un chef d’œuvre ou un très très bon film ...

Cependant, L'Impasse, bien que son scénario ne soit pas à couper le souffle, De Palma arrive à nous tenir en haleine concernant la reprise de la vie de Carlito Brigante, ex-mafieux sortit tout juste de prison à la recherche maintenant d'un avenir paisible et sans embrouilles. Bien entendu le passé rattrape Carlito (Al Pacino) et ce dernier se retrouve embarqué dans de nombreuses affaires à l'issue périlleuse.

Image Image


D'entrée de jeu, De Palma nous livre la fin du film (et en ce qui me concerne cela ne me plais pas). Heureusement, celle-ci est superbe avec des plans de caméra virevoltant et une voix off de Pacino qui nous berce son histoire. Dès lors, cette voix off, qui pour une fois est vraiment très bien utilisée, nous suit tout au long du film nous offrant les pensées de Carlito. Puis vint la scène du tribunal qui pose les bases du film et qui promet alors un show complet de la part d'Al Pacino.

Image Image


Le film est donc assez bien rythmé. On passe d'un règlement de comptes à un autre. Les scènes en boite de nuit sont pour la plupart doté d'une forte pression et bénéficient d'une réalisation magnifique. Enfin, il ne faut pas oublier les deux personnages de la vie de Brigante : son avocat, un Yuppin interprété à merveille par Sean Penn (qui lorsqu'il commence à péter un câble possède des airs de joker fou .. ) et sa femme Gail (Penelope Ann Miller).

Image Image


De Palma, avec L'Impasse, expose sublimement son talent. La réalisation est parfaite. On pourrait prendre par exemple cette fameuse scène dans l'arrière-boutique où un deal doit se faire et se transforme en un massacre. L'utilisation de l'espace est géniale, et ce plan sur les lunettes est une tuerie. Enfin, la course poursuite de la discothèque, à la gare en passant par le métro en impose beaucoup. Le coup de l'escalator est tout simplement énorme.

Image Image


Pour conclure, L'Impasse par son traitement et ses jeux d'acteurs est un très bon film, avec une photo splendide, des plans de toute beauté (des filtres à gogo dans la discothèque notamment) mais ne possède pas l'étincelle qui en aurait fait (en ce qui me concerne car pour certains ça l'est) un film ultime.
Il en reste malgré tout une très bonne vision et une confirmation de la très grande qualité d'acteur de Pacino et de Penn, ainsi que de réalisateur pour Brian De Palma.
Critiques similaires
Film: Impasse (L')
Note: 9/10
Auteur: *Hiro
Film: Impasse (L')
Note: 9,5/10
Auteur: Hannibal
Film: Impasse (L')
Note: 10/10
Auteur: Pathfinder
Film: Impasse (L')
Note: 5,5/10
Auteur: francesco34
Film: Impasse (L')
Note: 10/10
Auteur: Scalp

Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8822
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Waylander » Dim 30 Oct 2011, 17:00

Merci qui pour les screens ? :mrgreen:
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26991
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Moviewar » Dim 30 Oct 2011, 17:08

:oops: Merci toi ! 8)

Au passage la critique du Nouveau Monde devrait arriver dans les prochains jours :super: (vu cet après midi !)
Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8822
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Scalp » Dim 30 Oct 2011, 17:51

Pfff radin.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Waylander » Dim 30 Oct 2011, 17:59

Concentre sur le bom putain. :mrgreen:
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 26991
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Scalp » Dim 30 Oct 2011, 18:07

jpeux faire 2 choses à la fois, là y a Milshake qui crie son amour pour Jane Campion.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: Impasse (L') - 8,5/10

Messagepar Heatmann » Dim 30 Oct 2011, 18:51

Moviewar a écrit:pour ma part L'Impasse est certes un très bon film mais il ne possède pas le truc ultime pour en faire un chef d’œuvre ou un très très bon film ...


tu verra , ca viendras :wink: , gere mieux dans la genre , voir pas mieux du tout . mate Untouchables maintenant aussi
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Moviewar » Dim 30 Oct 2011, 19:26

Tiens je ne savais pas quoi regarder ce soir, je vais donc regarder ça ! :super:
Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8822
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Moviewar » Mer 02 Nov 2011, 17:49

Bilan Octobre :


178 - Cleveland contre Wall Street 6,5/10
179 - Drive 9/10
180 - Dream House 3,5/10
181 - Habemus Papam 6/10
182 - Skylab 7/10
183 - Red State 3/10
184 - Real Steel 6,5/10
185 - Pale Rider 7,5/10
186 - Les Amours Imaginaires 7/10
187 - Killer Elite 6,5/10
188 - Les Marches du Pouvoir 6,5/10
189 - L'Impasse 8,5/10
190 - Le Nouveau Monde 9/10
191 - Les Incorruptibles 8/10
192 - Outrage (Docu) 7,5/10
193 - Le Parrain 9/10

16 Films Vus dont 16 Découvertes et 6 au Ciné


Moyenne: 6,53/10

Classement par pays:

USA - 12
France - 2
Québec - 1
Italie - 1

Films du mois:

Image Image Image



Bilan Janvier
Bilan Février
Bilan Mars
Bilan Avril
Bilan Mai
Bilan Juin
Bilan Juillet
Bilan Aout
Bilan Septembre
Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8822
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

Re: [Moviewar] Mes critiques 2011

Messagepar Milkshake » Mer 02 Nov 2011, 18:09

Je commande une critique du nouveau monde s'il vous plait :mrgreen: et en rab un peu de parrain.
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

Nouveau monde (Le) - 9/10

Messagepar Moviewar » Mer 02 Nov 2011, 18:52

Le Nouveau Monde 9/10

Image


Mallick m'avait déçu avec son Tree Of Life et c'est avec grand plaisir que j'ai découvert Le Nouveau Monde.

En effet, bien que le film ait un traitement assez calme et parfois des longueurs, celles ci ne m'ont en aucun cas dérangé car j'étais en phase avec le film. A l'inverse de Tree Of Life, je suis complètement rentrée dans le film en le vivant pleinement.

Le Nouveau Monde comte dans un premier temps l'arrivée des anglais sur les terres américaines et qui doivent se confronter aux populations indigènes. Très vite la relation entre le Capitaine Smith (Colin Farrell) et Pocahontas (Q'orianka Kilcher) prend le dessus sur l'histoire et donne une dimension humaine de toute beauté. La colonisation permet aussi à Mallick des plans naturels somptueux. Que ce soit dans les forets, sur les rivières ou dans les champs, la nature ne fait qu'un avec la caméra et les acteurs ce qui est magique. De plus, lors de la capture de Colin Farrell dans la tribu indienne, Mallick nous entraine au coeur de leur vie et pour ma part j'aurai pu les regarder pendant 2h jouer dans les bois avec leur bâton tellement j'étais fasciné par l'univers.

Image Image


Bien entendu, le choc entre ces deux modes de vie et de culture amène à une confrontation pacifique puis guerrière. Les combats assez rustiques sont poignants. La tension au sein de la colonie amène à des scènes de règlements de comptes intriguant et l'on voit véritablement la peur de l'hiver et des voisins furieux glacer le sang des rescapés.

Pour aller vite, l'amour éternel entre Smith et Pocahontas est mis à mal et on bascule alors dans la deuxième partie du film avec l'arrivée de John Rolfe (Christian Bale) et une romance très plate et conventionnelle. On passe alors dans un nouveau monde, celui de l'agriculture puis de la royauté. Enfin, la confrontation en Angleterre entre Smith et Pocahontas clos le film sur une touche humaine et dure.

Image Image


Mallick délivre ici un film d'une forte intensité, beau par son traitement et sa réalisation. L’absence de dialogue par moments du fait de l'incompréhension des deux individus est magnifiquement remplacé par une bande originale somptueuse et un main theme classique qui hérisse les poils.

Il faudrait bien évidemment mentionner les très bonnes performances de Colin Farrell et Q'orianka Kilcher qui sont en véritable osmose remplie d'expression et très touchante.


Le Nouveau Monde présente la rencontre entre deux cultures, deux êtres, dans une nature grandiose, un vrai tableau de vie et d'amour.
Critiques similaires
Film: Nouveau Monde (Le)
Note: 10/10
Auteur: Waylander
Film: Nouveau Monde (Le)
Note: 9/10
Auteur: Alegas
Film: Nouveau Monde (Le)
Note: 8/10
Auteur: Jipi
Film: Nouveau Monde (Le)
Note: 9,5/10
Auteur: Heatmann
Film: Nouveau Monde (Le)
Note: 10/10
Auteur: elpingos

Avatar de l’utilisateur
Moviewar
Modo Peace & Love
Modo Peace & Love
 
Messages: 8822
Inscription: Lun 10 Mai 2010, 19:41
Localisation: Into the Wild / Gaumont Parnasse

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 3 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO