[Scalp] Mes Critiques en 2012

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar pabelbaba » Dim 30 Déc 2012, 15:31

Un petit 6, pas follement génial mais tout à fait correct pour les fans de Milian. Le DVD rarovideo n'a pas de st mais y'a une VF.
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15974
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar angel.heart » Dim 30 Déc 2012, 15:46

Ouais j'ai vu pour la VF. Mais moi Milian en VF j'ai vraiment du mal. :?
Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8638
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Jack Reacher - 8,75/10

Messagepar Scalp » Lun 31 Déc 2012, 08:55

Jack Reacher Christopher McQuarrie - 2012

Image


2012 ou le back to the roots 70's du cinéma de genre, après Safe, Argo et même la Taupe on a donc un autre film qui ne se la joue pas post moderne, n'essaye pas de disséquer le genre, n'essaye pas de faire un film de petit malin avec un gars à veste ridicule qui mâche un cure dent, non ici on a une péloche bien branlé qui sent le bitume et où l'amour du genre est évident sans qu'on tombe dans un catalogue de citation.

McQuarrie est un homme trop rare, 10 ans après on putain de Way of Gun, il remet enfin le couvert derrière la caméra ( en scénariste il a pas fait d'étincelles non plus ces 10 dernières années ) et il livre un film certes calibré mais hautement jouissif dans son ton, par contre je trouve que le film est très mal vendu, c'est vendu comme un truc d'action alors qu'on est quand même plus dans du thriller, le film n'ayant que 2 séquences d'action ( mais alors quel putain de séquence )

Dès l'intro silencieuse le ton est donné, on sait que ça va être bien car d'emblée la maitrise technique nous saute à la gueule, non mais déjà rien que la gestion du rythme dans cette séquence c'est un truc de fou, chaque petit détail fonctionne ( d'ailleurs sur cette séquence au début je me dit mais y fait quoi le snipe il est con de chercher sa cible comme ça et quand on voit la scène on reste sous le choc ) et quand la première scène de dialogue intervient on est complétement rentrer dans le film pour ne plus en sortir et ce malgré les plus de 2h pour une intrigue somme toute simpliste, alors c'est sans aucune surprise dans son déroulement mais c'est une mécanique bien huilé, ici d'ailleurs finalement l'intrigue reste un peu en second plan ( genre on développe pas du tout le perso de Herzog et le pourquoi du comment est super limpide alors que certains scénariste aurait surement essayer de voulu rentre le truc plus compliqué avec pleins de digression à la con ) et ici le personnage principal ça tombe bien il est génial, Jack Reacher c'est un gars avec des grosses baloches qui peut tuer n'importe qui en 2 secondes et qui balance des punchlines qui font mouche, quand il est vénère faut vite s'écarter et sa vision du monde est très simple, si tu mérites de mourir bein tu meurs.
Juste avant j'avais vu Expendables 2 qui voulait jouer sur le registre cool avec des blagues et toussa, sauf que çà fonctionnait jamais bein ici c'est tout le contraire, chaque vanne fonctionne car c'est jamais de trop dans la scène, ça colle toujours à l'attitude du personnage, ainsi chaque punchlines est réussit car on y croit et puis le passage avec les 2 pseudo tueur c'est juste énorme.
Le film est un mix réussit entre le polar hardboiled dont il reprend le même badass attitude du personnage et le thriller paranoïaque.

McQuarrie confirme donc après son premier film, une réel maitrise des scènes d'actions, ici c'est simple les 2 séquences d'actions sont dans le top 5 des mieux branlé de l'année ( bon en même temps vu la gueule de la concurrence c'est pas spécialement un exploit ), je ne reviens pas sur l'intro silencieuse qui est juste une tuerie, on a donc une course poursuite en voiture à l'ancienne ( c'est à dire à priori garantie sans CGI et avec de la bonne caisse qu'on voyait dans les grands films des 70's ) où McQuarrie casse le rythme plusieurs fois dans la séquence et où surtout il beau multiplié les longs mouvements de caméra car c'est bien son acteur vedette derrière le volant ( et franchement ça c'est le genre de détail qui rende de suite une séquence plus bandante ) et puis on a le climax final qui commence de façon génial car on a la bonus Robert Duvall en mode sniper ( son perso il est excellent ) et la scène est un modèle de gestion de l'espace ( valait mieux vu la grandeur du lieu ) où on voit notamment Duvall qui tire à l'instinct ( enfin y visualise ses cibles à l'oreille surtout ), et puis le mano à mano tant attendu tient toutes ses promesses, ici c'est garantie sans coup de pieds retourné bidon et sans montage shakycam à la con, non c'est 2 gars qui se rentre dans le lard et qui se foutent sur la gueule de façon bien violente, la sécheresse de cette scène est impressionnante et c'est enchainé avec le pauvre traite qui meurt en 2 secondes, le gars c'est un enculé donc Reacher prend même pas le peine de se le faire à la loyale ou de discuter, c'est du bim bam t'es mort ( en plus y a un plan génial où ou voit le gun à travers les cheveux de Pike ).
Et puis dans cette course à la con à la technologie, McQuarrie confirme ce qu'on savait déjà, le format roi du cinéma est et restera le scope.

Tom Cruise avec l'âge ne cesse de m'étonner, je trouve que c'est vraiment un des acteurs de sa génération qui vieillit le mieux ( bien mieux qu'un Pitt qui peine à se renouveler ) et ici par moment j'ai limite eu l'impression de voir Steve McQueen ( et oue carrément ), dans l'attitude du personnage cool mais déterminé et puis dans le fait que Cruise fasse ses cascades lui même aussi, en ces temps où on a recourt au doublage numérique pour descendre un escalier en marchant quel plaisir de voir un acteur qui s'investit encore et puis mine de rien malgré son statut il prend un risque en jouant ce type de personnage qu'on a plus trop l'habitude de voir dans des films hollywoodien, le reste du casting est très bien, Rosamund Pike c'est comme Rachel Nicols elle a un truc en plus qui fait qu'on est fasciné quand elle est à l'écran, Jai Courtney est pas mal dans son rôle de bad guy et Werner Herzog est plutôt marrant ( enfin son personnage est bien typé série B ) et j'ai bien aimé comment McQuarrie iconise son personnage, et puis on a Robert Duvall qui arrive super tard dans le film ( d'ailleurs il arrive tellement tard que je pensais que ça allait être un boss de l'ombre ) et il a la classe.

La BO minimaliste fait le boulot à merveille.

J'espère que McQuarrie n'attendra pas 10 ans pour refaire un film car putain il a du talent et il sait faire des films qui tout en étant destiné à un large public on un coté sans concession qui fait plaisir.

Les films où le classement PG13 atténue fortement la violence d'un film sont légion et ici McQuarrie réussit avec brio à contourner ce classement à la con pour livrer un film qui sait être violent malgré l'absence de sang.
Ca faisait longtemps que le cinéma ricain avait pas livrer 2 films qui sentent autant le bitume dans la même année, du cinéma estampillé mâle qui fait plaisir, bon après pour les autres reste toujours Batman ou Expendables 2.

8,75/10
Critiques similaires
Film: Jack Reacher
Note: 6,75/10
Auteur: caducia
Film: Jack Reacher
Note: 7,5/10
Auteur: Jack Spret
Film: Jack Reacher
Note: 7,5/10
Auteur: Jimmy Two Times
Film: Jack Reacher
Note: 7,5/10
Auteur: Dunandan
Film: Jack Reacher
Note: 8/10
Auteur: Killbush

Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56526
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Lun 31 Déc 2012, 10:10

ah ouai pas faux le feeling a la mcqueen , meme carrement enfaite :super:

Rosamund et duvall c'est juste la cerise sur le gateau quoi :love: 8)
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Lun 31 Déc 2012, 10:17

Un film pour les connaisseurs, les vrais.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56526
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Jimmy Two Times » Lun 31 Déc 2012, 10:31

Je ne cesse de repousser l'échéance du fait qu'il ne passe qu'en VF chez moi mais je suis en vacances cette semaine, je n'ai donc plus d'excuse!
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Jimmy Two Times
Alien
Alien
 
Messages: 6283
Inscription: Ven 16 Juil 2010, 04:37

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Jack Spret » Lun 31 Déc 2012, 10:44

Je l'ai vu en VF malgré moi et ça passe pas trop mal en fait.
Ca donne un côté nostalgique qui me rappelait toutes ses bonnes vieilles péloches que je matais à la télé étant jeune.


"- Ça vous dirait un petit échange dans la ruelle, derrière le bar ?
- Si c’est un échange de fluides corporels, je suis pas contre. Mais alors dans ce cas, tu passes devant."
Avatar de l’utilisateur
Jack Spret
Alien
Alien
 
Messages: 7324
Inscription: Mar 25 Déc 2012, 10:57

Re: Jack Reacher - 8/10

Messagepar Heatmann » Lun 31 Déc 2012, 15:21

Scalp a écrit:Et puis dans cette course à la con à la technologie, McQuarrie confirme ce qu'on savait déjà, le format roi du cinéma est et restera le scope.


ah pis tient , j'avais pas vue celle la . :super: bien vue
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Mar 01 Jan 2013, 19:59

Film de l'année

Image


Découverte de l'année

Image


Coup de masse de l'année

Image

égalité avec

Image


Purge de l'année

Le choix est super dur mais bon cette année j'ai vu ça quand même :

Image
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56526
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Mar 01 Jan 2013, 20:15

la , tu merite un bisous et que jte lache la grape avec ton aigritude pour un moment

Scalp a écrit:Film de l'année

Image


ca, tout le monde peut pas en dire autant :super:
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Mar 01 Jan 2013, 20:16

Bein obligé, sauf erreur c'est mon seul 10 de l'année.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56526
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Jed Trigado » Mar 01 Jan 2013, 20:16

Et The Grey ?
Jed Trigado
 

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Scalp » Mar 01 Jan 2013, 20:17

9,75 je crois :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56526
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Heatmann » Mar 01 Jan 2013, 20:17

sauf erreur , je croit pas avoir revue un film de mon top 10 cette annee a part Danse , donc ca en fait aussi mon film de l'annee :mrgreen: ( le seul derriere serait jivago a priori )
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2012

Messagepar Logan » Mar 01 Jan 2013, 20:19

Scalp a écrit:
Coup de masse de l'année

Image


Ne rien dire...
Logan
 

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO