[lvri] Mes Critiques en 2013

Modérateur: Dunandan

Retour vers le futur - 9/10

Messagepar lvri » Sam 16 Nov 2013, 11:13

Image


Retour vers le futur


"If my calculations are correct, when this baby hits 88 miles per hour... you're gonna see some serious shit."


"1985. Le jeune Marty McFly mène une existence anonyme auprès de sa petite amie Jennifer, seulement troublée par sa famille en crise et un proviseur qui serait ravi de l'expulser du lycée. Ami de l'excentrique professeur Emmett Brown, il l'accompagne un soir tester sa nouvelle expérience : le voyage dans le temps via une DeLorean modifiée. La démonstration tourne mal : des trafiquants d'armes débarquent et assassinent le scientifique. Marty se réfugie dans la voiture et se retrouve transporté en 1955. Là, il empêche malgré lui la rencontre de ses parents, et doit tout faire pour les remettre ensemble, sous peine de ne pouvoir exister..." (source : Allociné)

Que dire de ce classique, sinon qu'il est toujours aussi efficace ? Alors certes, Retour vers le Futur a pris un coup de vieux au niveau de ces effets spéciaux (et les blurays exagère encore plus le phénomène), mais le reste aurait pu être réalisé cette année sans aucun problème. Une histoire somme toute classique mais bourrée de bonnes idées comme cette magnifique DeLorean qui devient une machine à remonter le temps ! Comme dirait le Doc : "if you're gonna build a time machine into a car, why not do it with some style ?".
Les acteurs sont tous aussi bons les uns que les autres. Michael J Fox, plein d'humour, tient parfaitement ce rôle d'ado devant réunir absolument ces parents. Christopher Lloyd est tout simplement énorme ! Le savant fou à l'état pure pétant un câble à certains moments, nous sortant des explications incompréhensibles à d'autre ..... Et que dire de Thomas F Wilson alias Biff Tannen ! "Hey, Mcfly !". La transformation des acteurs en adultes de 50 ans est bluffante de réalisme.
Retour vers le futur combine à la fois comédie, action, suspense et fantastique. Et finalement, on se laisse transporter sans aucun ennui dans cette histoire. On finit même par imaginer la réaction que nous pourrions avoir si nous nous retrouvions face à nos parents ados ! L'expérience serait hallucinante, terrifiante, grandiose .....
Bref, Retour vers le Futur reste un classique, un film culte dont on ne se lasse pas !

9/10
Critiques similaires
Film: Retour vers le futur
Note: 9/10
Auteur: maltese
Film: Retour vers le futur
Note: 9/10
Auteur: jean-michel
Film: Retour vers le futur
Note: 9,5/10
Auteur: francesco34
Film: Retour vers le futur
Note: 10/10
Auteur: dagokhiouma
Film: Retour vers le futur
Note: 8,5/10
Auteur: Alegas

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Retour vers le futur 2 - 9/10

Messagepar lvri » Sam 16 Nov 2013, 11:35

Image


Retour vers le Futur II


"Roads? Where we're going, we don't need roads."


"Lors de son premier voyage en 1985, Marty a commis quelques erreurs. L'avenir qu'il s'était tracé n'est pas si rose, et son rejeton est tombé sous la coupe du voyou Griff Tannen, qui veut régner sur la ville. En compagnie de son ami Emmett "Doc" Brown et de sa fiancée Jennifer, Marty va devoir entreprendre un voyage vers le futur, pour tenter de donner un peu plus de moralité à son héritier. Un voyage aux conséquences dramatiques..." (source : Allociné)

Et hop, c'est reparti pour un tour ! La fin du premier opus nous avait laissé sur notre faim, et la vision du futur avait disparu avec nos protagonistes. Heureusement, plusieurs années plus tard, et ce grâce aux fans du premier film, Zemeckis se lance à nouveau dans l'aventure pour nous offrir la suite directe des aventures de Marty Mcfly et du Doc !
Le challenge est grandement relevé avec ce second film.
La première partie du film se passe dans un futur avec des voitures qui volent, un Michaël Jackson annonçant la carte du café au travers d'un écran (le pauvre ne verra finalement pas l'année 2015 ...), une poursuite copié collé du premier film autour de la place de l'horloge avec cette fois l'overboard qui remplace le skateboard, les fameuses chaussures qui se lassent toute seules ..... mais surtout, avec une bourde de Marty et l'achat de ce fameux Almanach des sports. Le vieux Biff Tannen du futur profitera de l'absence du Doc et de Marty pour retourné dans le passé et remettre ce trésor à son aïeul.
La seconde partie, et le retour en cette bonne vieille année 85 devient un cauchemar ! Biff Tannen est l'homme le plus riche d'Hill Valley et a épousé la mère de Marty ! Ce dernier et Doc comprenne vite la catastrophe en retrouvant le sachet de l'almanach ainsi que le pommeau de la canne du vieux Biff du futur. Ce dernier lui a remis le livre en 55, à la même date que le premier voyage dans le passé lors du premier film
Et voici la troisième partie qui, pour l'époque, est une véritable réussite visuelle. Doc et Marty vont faire face à leurs homologues. Le premier à celui de 55, l'autre à son double de 85 ! On revit les scènes du premier opus sous différents angles tout en suivant la nouvelle histoire. Bref, un challenge hautement réussi et incroyablement bien foutu.
Cette suite est du coup bien plus riche que le premier film, mais reste au même niveau en terme de plaisir de visionnage. Les acteurs sont toujours aussi excellent (à noter les changements pour les rôles de Jennifer Parker et Georges McFly). Et la bande originale colle parfaitement à l'ambiance du film.
Un film absolument génial encore une fois qui, cette fois, se termine sur un "To be continued" nous emmenant au Far West ! 1885, nous voilà !

9/10
Critiques similaires

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar padri18 » Dim 17 Nov 2013, 01:23

A mon préféré ce deuxième volet. La dernière partie qui reprend en parallèle les évènements du premier volet, c'est aussi malin que bien foutu :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5625
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar lvri » Dim 17 Nov 2013, 10:50

C'est vraiment bluffant en effet !
Quand je pense qu'il s'agit du premier Retour vers le Futur que j'ai vu quand j'étais gosse ......... tu m'étonnes que j'avais rien compris à l'époque :lol:
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Retour vers le futur 3 - 7,5/10

Messagepar lvri » Dim 17 Nov 2013, 11:24

Image


Retour vers le Futur 3


"I wish I'd never invented that infernal time machine. It's caused nothing but disaster"


"Après son voyage mouvementé entre passé, présent et futur, Marty McFly apprend par une lettre vieille de cent ans que son vieil ami Emmett "Doc" Brown se serait crashé en 1880 au volant de sa DeLorean, restant ainsi prisonnier du far-west, sous la menace de Buford "Molosse" Tannen qui s'est juré de le tuer. Il n'a que cinq jours pour retrouver Doc et le ramener vivant vers le présent..." (source : Allociné

Et voici la dernière aventure de Marty McFly, qui, cette fois, va retourner encore un peu plus dans le passé, en 1885, afin de son sauver son ami Emmett d'une mort certaine. Le style est toujours aussi agréable et les acteurs toujours excellent. Ce bon vieux Biff Tannen devient Bufford "Mad dog" Tannen, un cow-boy complètement timbré et idiot qui ne pense qu'à une chose : tuer le Doc pour une histoire de fer à cheval, mais aussi Clint Eastwood, alias Marty. Pas le choix, nos deux compères doivent quitter le Far-West avant le jour fatidique de leur assassinat. C'était sans compter sur la rencontre entre Emmett et Clara Clayton, institutrice dont le destin était logiquement de tomber dans le ravin portant son nom dans le futur (ravin qui deviendra le ravin Eastwood en 1985 ! :D ).
Ce troisième opus est le plus décrié de tous. Il reste efficace, avec les répétitions et clins d'oeils habituels aux anciens épisoders toujours aussi convaincants (le réveil de Marty pendant que "sa mère" lui annonce où il se trouve ; la maquette du Doc "qui n'est pas à l'échelle" ; l'ennemi Tannen ; ...), mais au final, on perd quand même la magie des 2 premiers films. Je trouve également que la fin était purement et simplement inutile (le Doc dans son train !).
Néanmoins, on ne boude pas son plaisir. Le film reste rythmé, la bande originale est toujours aussi excellente, et le jeu d'acteur impeccable ! N'oublions pas non plus ZZ Top en musicien du Far West !
Un film qui reste sympa, mais "Nom de Zeus !", on aurai presque souhaité un meilleur épisode pour clôturer cette saga culte !

7.5/10
Critiques similaires

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar padri18 » Dim 17 Nov 2013, 11:38

Ouai je l'aime bien aussi ce troisième opus. La love story a beau parasiter le film, je prend toujours autant de plaisir à le revoir.
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5625
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Amadeus - 10/10

Messagepar lvri » Dim 17 Nov 2013, 11:51

Image


Amadeus


"Mozart! Mozart, forgive your assassin! I confess, I killed you..."


"A Vienne, en novembre 1823. Au coeur de la nuit, un vieil homme égaré clame cette étonnante confession : "Pardonne, Mozart, pardonne à ton assassin !" Ce fantôme, c'est Antonio Salieri, jadis musicien réputé et compositeur officiel de la Cour.
Dès l'enfance, il s'était voué tout entier au service de Dieu, s'engageant à le célébrer par sa musique, au prix d'un incessant labeur. Pour prix de ses sacrifices innombrables, il réclamait la gloire éternelle. Son talent, reconnu par l'empereur mélomane Joseph II, valut durant quelques années à Salieri les plus hautes distinctions.
Mais, en 1781, un jeune homme arrive à Vienne, précédé d'une flatteuse réputation. Wolfgang Amadeus Mozart est devenu le plus grand compositeur du siècle. Réalisant la menace que représente pour lui ce surdoué arrogant dont il admire le profond génie, Salieri tente de l'évincer."
(source : Allociné)

Quasiment 30 ans après sa sortie, je découvre enfin ce pure chef d'oeuvre de Milos Forman. Un film de près de 3h (version director's cut) qui passe sans ennui, sans bâillement, sans temps mort.
L'histoire est raconté par Antonio Salieri (joué par un fantastique F Murray Abrahams). Ce compositeur nous décrit sa vision de Mozart. Une vision jalouse d'un compositeur qu'il aurait aimé égaler, voire surpasser. Salieri ne supporte pas les manières de Mozart, son rire, son arrogance .... mais il est amoureux de sa musique et jaloux de ce talent qu'il n'atteint pas. Ecouter ce vieux Salieri décrire la musique de Mozart est touchante. Ce regard plein d'émotion à l'évocation de chaque note .... Un merveilleux jeu d'acteur !
Tom Hulce n'est pas en reste ! Son Mozart est une réussite ! Tantôt fou, tantôt habité par sa musique, ce Mozart est un génie sur de son talent, mais tellement naïf ..... Et ce rire !
La reconstitution historique est grandiose. Les scènes d'opéras sont criantes de vérité et les costumes et décors parfait. Musicalement, rien à redire. On se laisse transporter par le génie de Mozart, sans qu'aucune partition ne soit répétée tout au long du film. Et la scène du face à face Mozart / Salieri est une prouesse d'acteur et de réalisation ! Une scène qui aurait pu être d'un ennui horrible se transforme en une leçon musicale d'un génie mourant à son plus grand admirateur. Après 3h de film (générique final compris tant il est impossible de couper l'oeuvre de ce Génie) on reste ébahi devant son écran.
Le film ne respecte pas complètement l'histoire originale de Mozart, mais certains faits ne peuvent pas être prouvé. Cette liberté est donc grandement appréciée et ajoute ce côté romance qui aurait surement manqué au final.
Un véritable chef-d'oeuvre à voir absolument ! Le bluray, bien que l'image soit légèrement granuleuse (le film a près de 30 ans !) nous offre un son absolument grandiose ! Du Mozart en DTS-HD Master, c'est du grand art !! Et quitte à l'acheter, essayer de trouver le coffret incluant la bande originale, vous ne le regretterez pas !

10/10
Critiques similaires
Film: Amadeus
Note: 8,5/10
Auteur: Alegas
Film: Amadeus
Note: 9/10
Auteur: Jed_Trigado
Film: Amadeus
Note: 9/10
Auteur: osorojo
Film: Amadeus
Note: 9,5/10
Auteur: Dunandan
Film: Amadeus
Note: 9,5/10
Auteur: Creeps

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar Alegas » Dim 17 Nov 2013, 12:18

Elle fait plaisir cette critique du Forman. :super:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 46441
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar Dunandan » Dim 17 Nov 2013, 20:46

Il y a moyen de le faire passer dans le Top celui-là :voleur:

Moi aussi j'adore ce film :super:
Avatar de l’utilisateur
Dunandan
King Kong
King Kong
 
Messages: 20008
Inscription: Jeu 08 Sep 2011, 00:36

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar lvri » Dim 17 Nov 2013, 22:04

Alegas a écrit:Elle fait plaisir cette critique du Forman. :super:

C'est surtout le Forman qui fait plaisir :super:

dunandan a écrit:Il y a moyen de le faire passer dans le Top celui-là :voleur:

Moi aussi j'adore ce film :super:


Ce serait amplement mérité, mais il n'a pas assez de note encore.
Il faut que je vois le premier classement en tout cas. Je ne l'ai jamais vu :oops:
"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Ip Man - 7,5/10

Messagepar lvri » Sam 23 Nov 2013, 12:35

Image


Ip Man


I'm just a Chinese man


"Film biographique sur la vie de Ip Man, un maître de Kung-Fu spécialisé dans le style Wing Chun et qui fut le mâitre de Bruce Lee. Dans les années 30, Ip Man vit à Foshan dans le sud de la Chine, lors de l'occupation japonaise. Face à ses indéniables talents en matière d'arts martiaux, les japonais lui demandent d'entraîner les soldats, ce qu'il refuse catégoriquement. Il va alors devoir lutter pour sa survie." (source : Allociné)

Fan de Bruce Lee depuis ma plus tendre enfance, je ne pouvais passer à côté d'un film traitant de la vie de son Maître : Ip Man.
Alors certes, dire que ce film est une bio est ultra exagéré tant la plus grande partie du film est une pure invention. Mais qu'importe, on se laisse emporter sans trop de difficulté dans l'histoire. Niveau technique, rien de transcendant. La photographie est belle (quoique, un peu inégale à certains moments), tout comme la musique, mais on ne reste pas émerveillé.
Les chorégraphie des différents combats restent par contre assez bluffante, et le style de Donnie Yen est remarquable. La scène de Donnie Yen face à dix karatéka est juste magnifique et impressionnante. Il en va de même pour le combat final.
Alors certes, on tombe dans l'exagération complète du héro imbattable, mais ça vaut vraiment le coup ! Les presque 2h de film s'avalent sans effort. Maintenant, en route vers le 2 !

7.5/10
Critiques similaires
Film: Ip Man
Note: 7,5/10
Auteur: moricenlive
Film: Ip Man
Note: 8,75/10
Auteur: Scalp
Film: Ip Man
Note: 9/10
Auteur: versus
Film: Ip Man
Note: 9/10
Auteur: Invité
Film: Ip Man
Note: 5,5/10
Auteur: Alegas

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Pacific Rim - 7/10

Messagepar lvri » Dim 01 Déc 2013, 13:04

Image


Pacific Rim


"Today, we are cancelling the apocalypse!"


"Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses venues d’ailleurs, les «Kaiju», ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l’humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d’un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les «Jaegers», contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie grâce à une passerelle neuronale baptisée le «courant». Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju." (source : Allociné)

Autant être franc, j'appréhendais énormément le visionnage de ce film. Des gros robots qui se battent contre des méchants géants .... ça sent le syndrome Transformers ..... Et pourtant, la peur a vite laissé place à l'excitation.
Pacific Rim est clairement magnifique. La photographie est sublime, les effets spéciaux hallucinants de réalisme et la réalisation de Del Toro est vraiment toujours aussi efficace. Niveau son, rien à redire non plus. Le DTS HD fait son boulot à merveille. Les explosions, bâtiments qui s'effondre, vagues qui frappent les Jaegers et les Kaiju, la mécanique des robots, les pas qui font trembler le sol ....... On s'en prends plein la tronche. Les dialogues restent parfaitement clairs dans ce flot d'infos sonore et la musique (de Ramin Djawadi a qui l'on doit Game of Thrones), même si elle n'a rien d'exceptionnelle, ajoute encore un peu plus de punch, d'émotion ou autre aux différentes scènes.
Au niveau scénario, il y a du gros pompage (pas vraiment avoué d'ailleurs) sur certains animés japonais, avec en tête le sublime Evangelion. Bon, évidemment, l'inspiration reste vraiment au niveau des robots, de leur façon de prendre vie (seul dans Evangelion), voire de l'apparition des ennemis .... Mais au niveau de l'histoire pure, Evangelion est à des années lumières de Pacific Rim qui ne se contente que des habituelles banalités des films d'actions américains. Le Héro, la jeune fille abandonnée, le chef plus fort que tout le monde, l'ennemi du héro qui devient son ami au final, les comiques de services ...... bref, bourré de choses vu et revu. Les acteurs sont plutôt bon dans l'ensemble. Disons que là ou Hunnam et Razinsky sont plutôt correct sans plus, Elba et Kikuchi sont vraiment excellents. Mention spéciale à la petite Mana Ashida qui joue le rôle de Mako Mori petite. Elle est vraiment ultra crédible ! Je passerai sur les fameux comiques de base, plutôt efficace, mais un peu lourd à la longue.
Pour le reste, le design des Jaegers et des Kaiju est sublime et les combats sont dantesque ! Un pure plaisir !
Au final, je me retrouve vraiment partagé sur ce film. J'ai vraiment apprécié le côté visuelle, la mise en scène des combats, les design des robots, des kaiju, les décors, la photographie ..... Mais "$*!ù*$$" (auto censure), c'est pas compliqué d'essayer de pondre une histoire un peu plus élaboré et sortant des habituelles redites de films américains !!!
Au final, j'ai adoré, mais je suis déçu .... disons que mon côté fan du style prendra le dessus pour la note .... pas sur que ce soit vraiment complètement mérité !!

7/10
Critiques similaires
Film: Pacific Rim
Note: 6/10
Auteur: Waylander
Film: Pacific Rim
Note: 8,75/10
Auteur: robin210998
Film: Pacific Rim
Note: 8/10
Auteur: corrosion
Film: Pacific Rim
Note: 7,5/10
Auteur: Alegas
Film: Pacific Rim
Note: 3/10
Auteur: Daimon

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Insaisissables - 5/10

Messagepar lvri » Dim 01 Déc 2013, 13:31

Image


Insaisissables


"The more you look, the less you see"


"« Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence." (source : Allociné)

Voilà un achat de bluray totalement aveugle. La bande annonce me donnait envie, et je n'ai pas pris la peine de lire les critiques.
Ce film n'a réellement rien d'exceptionnel. Plutôt rythmé et bien réalisé, on savoure les presque 2h sans ennui. L'histoire est plutôt bien trouvée mais ne révolutionne rien. Disons que j'aurai apprécié que les tours de magie soient complètement réalisable. Certains le sont surement, mais la plupart sont hautement improbable. Et c'est là le problème du film car on part du principe qu'on peut nous balancer n'importe quoi, de toute façon, c'est pas possible. Mark Ruffalo se transformerai en Hulk qu'on ne serait même pas étonné ! Du coup, on rentre dans une séance ciné plaisir où on ne cherche plus à comprendre le pourquoi du comment. On avale les informations, on sourit aux explications et rien de plus ....
Les acteurs sont plutôt excellent, hormis Eisenberg qui semble être toujours dans son rôle de Social Network .... Un peu lourd à la longue ! Techniquement, c'est efficace, mais rien de plus. En bref, un bon moment de cinéma pour se détendre. Location à privilégier à mon avis :mrgreen:

5/10
Critiques similaires
Film: Insaisissables
Note: 7,5/10
Auteur: robin210998
Film: Insaisissables
Note: 1/10
Auteur: comICS-soon
Film: Insaisissables
Note: 1/10
Auteur: Heatmann
Film: Insaisissables
Note: 0/10
Auteur: Scalp
Film: Insaisissables
Note: 4/10
Auteur: sylclo

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

Re: [lvri] Mes Critiques en 2013

Messagepar Pathfinder » Dim 01 Déc 2013, 15:33

Putain, y a meme un 6.5/10 :shock: :shock: :shock:
Image
Avatar de l’utilisateur
Pathfinder
Predator
Predator
 
Messages: 3269
Inscription: Mer 10 Aoû 2011, 13:06

Jobs - 5/10

Messagepar lvri » Sam 14 Déc 2013, 14:07

Image


Jobs


"How does somebody know what they want if they haven't even seen it ?"


"Partout sur la Terre, Steve Jobs est célébré comme un créateur de génie dont les inventions ont révolutionné notre façon de vivre et de percevoir notre monde. Il est aussi connu comme l’un des chefs d’entreprise les plus charismatiques et les plus inspirants qui soient." (source : Allociné)

Steve Jobs. Un home adulé ou détesté. Créer un film sur sa vie est quasiment obligatoire. Le seul souci, c'est qu'on peut vite tomber dans la facilité. Peut on mettre en avant son arrogance ? Doit on juste montrer son génie marketing ? Doit il être perçu comme un visionnaire ? Doit on rappeler que lui aussi à voler des idées ? Il y a tant de facettes dans ce personnage qu'il devient quasiment impossible de résumer toute sa carrière professionnel en 2h. Néanmoins, il y a des passages de cette carrière qu'on ne peut définitivement pas mettre au placard ou résumé en quelques secondes.
Jobs démarre plutôt bien (hormis le passage école - lsd dont on peut se passer). Tout n'est pas forcément complètement juste, mais ça le fait. Ashton Kutcher est vraiment crédible et on se prend à le confondre complètement avec le vrai patron d'Apple. D'ailleurs, la plupart des acteurs sont vraiment bons, et on y croit. Un seul gros point noir, l'acteur qui joue le rôle de Ive. Franchement, sa prestation se résumé en une imitation du Ive qui présente le dernier Iphone. Pas crédible une seule seconde. Hélas, de gros morceaux au fur et à mesure du film sont soit complètement oublié (comme la visite du PARC de Xerox), voire résumé à quelques secondes (l'altercation entre Jobs et Gates qui avait eu lieu en face à face et non par téléphone dans les locaux d'Apple avec une phrase énorme du patron de Microsoft qui lui sortira : "Xerox était notre riche voisin à tous les deux, et quand je suis entré chez lui pour voler sa télévision, j'ai découvert que tu l'avais déjà emportée"). Pas de mot non plus sur Pixar, très peu sur NeXT ....
Il aurait surement été plus intelligent de se concentrer sur les parties les plus importantes justement, en mettant de côté l'inutile (sa vie privée avec sa femme, la partie école, ....). Bon évidemment, plus facile de dire ça assis sur son canapé :D
Ce film aurait pu être une réussite. Il est plutôt bien réalisé (ça reste assez classique). La bande originale est très sympa, et on ne s'ennui pas du tout. Néanmoins, on regrette les oublis, les exagérations, les réductions ..... Un film à voir en location car même le bluray ne propose pas de bonus assez intéressant.

5/10
Critiques similaires
Film: Jobs
Note: 3,5/10
Auteur: caducia

"No fate but what we make"
Avatar de l’utilisateur
lvri
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 10524
Inscription: Dim 03 Oct 2010, 09:39

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO