[Padri18] Mes critiques en 2018

Vos critiques de longs-métrages

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

[Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar padri18 » Dim 11 Mar 2018, 14:42

Objectif : Faire plus de critiques que l'année dernière (donc au moins 5 :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Logan - 9/10

Messagepar padri18 » Dim 11 Mar 2018, 14:43

Image
Logan de James Mangold (2017)

ImageImage

Le précédent opus de Wolverine, déjà réalisé par James Mangold, recelait de bonnes choses et semblait indiquer que le bonhomme était probablement ce qui était arrivé de mieux pour le personnage dans son parcours cinématographique. Autant dire que là, Mangold confirme cela dans ce qui semble être le meilleur opus du personnage. Meilleur, et dernier. Avec un Jackman qui souhaite passer à autre chose, Mangold se voit ainsi délivré de toute future utilisation du personnage et s'autorise ainsi à nous embarquer dans un futur proche où les mutants ont disparus, avec un Wolverine plus agé et surtout malade.
L'autre bonne idée, c'est d'ajouter le professeur Xavier dans l'équation, ce qui nous permet d'exploiter l'alchimie du duo d'acteurs qui était l'une des rares qualités des films précédents.
Tout comme le précédent volet, nous sommes ici bien loin du film typique de super-héros. Pas de destruction de ville, pas de CGI à gogo,... Simplement un personnage usé par sa longue vie, qui souhaite simplement fuir la société avec son plus vieil ami, seule figure paternelle qu'il a connut. Ici, Logan n'est plus que l'ombre de lui même, et c'est bien là ce qui fait la force du film. Confronter un personnage presque immortel et intouchable à sa mortalité, c'était une des grosses qualités du second volet et c'est donc ici amplifié à bon escient.
Pas parfait pour autant, on pourra reprocher des bad guys limites par exemple, on ne peut néanmoins nier la qualité de la production.
Pour ne rien gâcher, Marco Beltrami revient également à la soundtrack et délivre encore une fois du bon boulot.
Un petit mot également sur la version noir et blanc du film qui rend parfaitement justice au ton mélancolique du film.
Bref, le film n'est pas seulement la preuve qu'un film de super-héros peut sortir du lot des productions aseptisées du genre, il est surtout la meilleure porte de sortie pour le personnage qu'on aurait pu espérer.

ImageImage

9/10
Critiques similaires
Film: Logan
Note: 9/10
Auteur: Velvet
Film: Logan
Note: 8/10
Auteur: Alegas
Film: Logan
Note: 7/10
Auteur: caducia
Film: Logan
Note: 10/10
Auteur: Waylander
Film: Logan
Note: 9/10
Auteur: francesco34

Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar Waylander » Dim 11 Mar 2018, 15:02

La bo je la trouve nulle mais grave. A part le thème de Logan , le reste c'est parfois nawak notamment le mélange bien chelou lors des combats....Putain Beltrami il a fait bien mieux dans le genre, il aurait du pondre un truc plus westernien. Santaolalla pour last of us il avait fait un bon truc aussi. Là franchement, je retiens une track sur le cd grand max 2. Burwell aurait tué sur la Logan.
Avatar de l’utilisateur
Waylander
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 25809
Inscription: Lun 03 Aoû 2009, 09:22
Localisation: Dans ma forteresse de solitude

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar padri18 » Dim 11 Mar 2018, 17:37

Certes tous les morceaux ne font pas mouche, mais en attendant il y a quelques morceaux de bonne facture et qui restent en tête après coup. Sérieux tu me demandes quel est l'air de n'importe quels derniers X-Men ou Marvel; j'en aurais aucun souvenir. Là Beltrami sur les 2 films il te sort des airs qui restent et rien que pour ça ben je dis bon boulot.
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Small Town Crime - 7/10

Messagepar padri18 » Jeu 05 Avr 2018, 13:29

Image
Small Town Crime de Eshom et Ian Nelms (2017)

Merci à Oso pour son retour qui m'a incité à tenter ce petit polar qui sort un peu de nulle part malgré un cast plutôt bien fourni. Alors certes on n'est pas devant une référence du genre avec une intrigue un poil bancale, et un duo de tueur un peu douteux, mais sinon un peu appeler ça une très bonne surprise. Un bon petit drame à la photo propre, teinté de quelques touches de comédie (sans pour autant que ça sois lourd et/ou prenne le pas sur le sérieux de l'affaire), tout en sublimant une 73-74 Nova qui apporte une bonne dose de classe.
John Hawkes assure à fond en lead et ça fait bien plaisir. Certes le bonhomme a toujours été actif, mais ça fait regretter de pas l'avoir vu dans des rôles plus conséquents/mémorables. Ici, il prouve qu'il a bien ce qu'il faut pour porter un film sur ses épaules. Le reste du cast est loin d'être anecdotique même si une bonne partie n'a pas assez de temps de présence. C'est d'autant plus dommage que le duo Robert Forster/Clifton Collins Jr. se tape une bonne alchimie et qu'on imaginerait bien un buddy movie avec ses 2 là.
Bref, une bonne surprise qui risque à tort de rester méconnue (pas de sortie en France pour l'instant).
7/10
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar osorojo » Jeu 05 Avr 2018, 13:35

Pas de quoi ! J'en pense la même chose :super:
Avatar de l’utilisateur
osorojo
Hulk
Hulk
 
Messages: 15400
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar Scalp » Dim 08 Avr 2018, 11:44

Bein si c'est sorti en France, c'est dispo Netflix, et ouais c'est sympa, genre mieux que les 2 derniers Spielberg réunis quoi.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56191
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar padri18 » Lun 09 Avr 2018, 08:01

Yep effectivement c'est bien cool alors, la semaine dernière encore j'avais rien trouvé concernant une sortie en France.
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar Mr Jack » Lun 09 Avr 2018, 10:35

Ah je savais pas que c'était sorti sur Netflix, je me le ferai à l'occas'. Mais du coup c'est 2017 ou 2018 ? :mrgreen:
Image
Through the darkness of future past
The magician longs to see
One chants out between two worlds
Fire walk with me
Avatar de l’utilisateur
Mr Jack
Robocop
Robocop
 
Messages: 7554
Inscription: Mar 20 Sep 2011, 22:43
Localisation: The Twilight Zone

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar padri18 » Lun 09 Avr 2018, 10:44

Allez je viens de faire mes recherches : :mrgreen:
Tourné en 2016, présenté en festival en 2017, sortie ciné USA 19 janvier 2018, et le 05 avril 2018 sur Netflix français. :super:
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Re: [Padri18] Mes critiques en 2018

Messagepar Mr Jack » Lun 09 Avr 2018, 13:45

2018 it is, cool ! :super:
Image
Through the darkness of future past
The magician longs to see
One chants out between two worlds
Fire walk with me
Avatar de l’utilisateur
Mr Jack
Robocop
Robocop
 
Messages: 7554
Inscription: Mar 20 Sep 2011, 22:43
Localisation: The Twilight Zone

Moonrise Kingdom - 6/10

Messagepar padri18 » Jeu 02 Aoû 2018, 14:50

Image
Moonrise Kingdom de Wes Anderson (2012)

Un brin déçu. Sans avoir beaucoup de bagage sur les films de Anderson, j'avais néanmoins apprécié "La vie aquatique" et "The Grand Budapest hotel"; il ne s'agit donc pas là d'un rejet sur le style du bonhomme.
Sur le papier l'histoire est pourtant intéressante : l'histoire d'amour entre 2 pré-adolescents qui décident de fuguer ensembles. Ajouter à ça une équipe de recherche constituée d'une bande de scouts armés de battes cloutées et d'un flic paumé rongé par sa déception amoureuse, et on se retrouve avec un film décalé dans le pure jus Anderson.
L'alchimie entre les 2 jeunes acteurs principaux fonctionne très bien, le cast adulte est solide (Norton en mode boy scout short et chaussettes longues :mrgreen: et Bruce WIllis rappelle qu'il a eu une carrière/talent avant son lot de DTV qu'il nous sort depuis un moment déjà).
Néanmoins, malgré ses 1h34, j'ai trouvé que le film traînait un bout en longueur. La faute peut-être à une musique un poil trop récurrente, et une partie du cast sous-utilisée (Murray ne sert pas à grand chose alors que son perso avait pourtant un bon potentiel vu sa trame; c'est d'ailleurs dommage que le film n'approfondisse pas cette partie sur les adultes; Le parallèle avec l'histoire d'amour naissante entre les jeunes aurait apporté une bonne dimension à tout ça).
Bref, petite déception, malgré que le film arrive à être touchant (les 2 gamins y sont pour beaucoup) et recèle de quelques moments drôles (le coup du trou dans la tente :eheh:), je n'y vois néanmoins pas le chef d'oeuvre annoncé par beaucoup.

6/10
Critiques similaires
Film: Moonrise Kingdom
Note: 8/10
Auteur: nicofromtheblock
Film: Moonrise Kingdom
Note: 8,5/10
Auteur: Dunandan
Film: Moonrise Kingdom
Note: 7,5/10
Auteur: Waylander
Film: Moonrise Kingdom
Note: 3/10
Auteur: ERNST STAVRO BLOFELD
Film: Moonrise Kingdom
Note: 9/10
Auteur: francesco34

Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Young Guns - 2/10

Messagepar padri18 » Lun 20 Aoû 2018, 14:48

Image
Young Guns de Christopher Cain (1988)

Pas mal déçu. J'en attendais un petit western revenge mais light par son cast de jeunots (cast bien fourni d'ailleurs), mais alors dès le générique à la sauce rock 80"s qui fait mal aux yeux, j'ai compris ma douleur. Côté musique, faudra pas attendre d'amélioration pendant le film, on reste toujours dans ce rock qui colle clairement pas au film. L'idée d'avoir une soundtrack atypique est pas mauvaise, mais alors là ça colle simplement pas.
Pour le côté revenge movie, également, va falloir repasser. Tout ce dont on assiste, c'est au show de Emilio Estevez qui joue les chiens fous; et de sa bande d'acolytes qui essaient de le suivre sans pour autant le comprendre, et qui malgré les beaux noms au cast, ben ces derniers ont pas grand chose à jouer.
Visuellement aussi, c'est pas là qu'on va retenir le film. L'absence de scope, c'est quelque chose; mais avoir un réal qui essaye jamais de sortir des plans convenables, ça fait juste mal au coeur (y'a qu'à voir un passage au début où le réal fait de la fixette sur un piaf au sol au lieu de nous montrer les paysages).
Enfin, c'est juste le festival des incohérences. Entre un climax désamorcé à l'arrache (les héros encerclés s'échappent tranquilles ou presque), la bande qui se fait rétamée par un mec seul (qui au passage tue un des leurs; suite à quoi ils décident de s’enfuir alors qu'ils pourraient très bien encerclé le mec retranché dans des chiottes), c'est juste n'importe quoi.
J'ai vu qu'ils ont sorti un deuxième volet mais je tente pas, malgré l'affection que je peux porter au cast, c'est clairement pas pour moi.

2/10
Critiques similaires
Film: Young Guns
Note: 5/10
Auteur: Jed_Trigado
Film: Young Guns
Note: 5,5/10
Auteur: Scalp

Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Stratton - 2/10

Messagepar padri18 » Mer 22 Aoû 2018, 21:45

Image
Stratton de Simon West (2017)

Décidément l'affection que je porte aux "ailes de l'enfer" me perdra. Si Simon West avait assurer à l'époque sur son premier film, on ne peut pas dire qu'il ai torché des métrages bien mémorables depuis, et ce n'est pas ce "Stratton" qui me fera changer d'avis, bien au contraire.
On pourrait parler du scénario ultra-bateau du méchant terroriste qui veut foutre la pagaille et que seule une poignée d'agents du MI-6 est sur le coup pour le stopper. On rajoute à ça une dose revenge parce que le méchant très méchant ben il a tué un agent, et du coup conséquence, on balance du sang neuf dans l'équipe qui joue les têtes brûlées. Allez et si je dis qu'on a même un agent double dans l'équation, je surprend quelqu'un ? :mrgreen:
C'est bien dommage, visuellement le film tient la route, et Dominic Cooper pourrait avoir les épaules pour tenir le film, mais là il faut bien admettre que son personnage est dur à cerner et ne provoque aucune empathie.
Bref, Stratton, c'est du concentré de clichés qui se conclut par un climax de la honte. J'ai pas mis 0 puisque j'ai eu la force de finir le film; mais je sais pas non plus où vont les 2 points.

2/10
Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Défense Lincoln (La) - 7,5/10

Messagepar padri18 » Lun 10 Sep 2018, 12:38

Image
La défense de Lincoln de Brad Furman (2011)

Toujours aussi sympa ce Lincoln Lawyer (oui il faut faire l'impasse sur le titre français tiré par les cheveux).
Le scénario est pas très poussé : un avocat à la morale discutable se retrouve à défendre un homme accusé d'avoir tabassé une femme. L'homme s'est-il fait piégé ou est-il bien coupable ? Alors en fait la vérité, c'est pas vraiment le plus important ici, le film brouille un peu les pistes au début histoire de semer le doute, mais l'intérêt est pas vraiment là. On est clairement dans un film feel-good porté par un McConaughey qui marque ici un vrai tournant dans sa carrière. Parce que dans les années 2000, le coco enchaînait entre les films d'aventure et les romcom. Ici, on change carrément de registre; Bien sûr, on peut pas dire que la psychologie du personnage est bien poussée; le mec qui pendant des années défendait des pourritures a pas forcement de révélation, mais on voit qu'il a des limites. Le reste du cast est pas en reste avec Marisa Tomei qui est toujours aussi magnifique (Costanza approved :mrgreen: ) et toute une ribambelle de seconds rôles qu'on aurait aimé voir un peu plus (William H. Macy, Leguizamo, Peña,...). Dans tout ça, Ryan Phillippe joue le mec douteux, fils à maman, qu'on a un peu envie de baffer mais c'est le rôle qui veut ça.
Petit bémol sur la fin du métrage qui traîne un peu parce qu'on sait comment ça va finir, et son petit climax pas forcement nécessaire; mais au moins on termine sur une petite note cynique avec en prime le très sympa "California Soul" de Marlena Shaw.
Avec un McConaughey bien cool qui tient le film sur ces épaules, sa bande son très fun, et son visuel coloré, le film est le parfait exemple de la séance polar sympatoche du dimanche soir.

7,5/10
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
padri18
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4642
Inscription: Ven 08 Oct 2010, 23:00

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO