[Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Vos critiques de longs-métrages

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar Jed_Trigado » Mar 05 Nov 2019, 11:20

Il est corsé celui-là. :eheh:

Autant je peux aimer le côté foufou sans thunes du bonhomme en temps normal, mais celui-là il bascule constamment dans le ridicule.
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11671
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar pabelbaba » Mar 05 Nov 2019, 13:49

Pas impossible que Hark l'ait tourné et ait refilé la paternité à un autre devant le résultat final. :chut: :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar angel.heart » Mar 05 Nov 2019, 17:32

J'avais bien aimé. :voleur: :fume:
Avatar de l’utilisateur
angel.heart
Robocop
Robocop
 
Messages: 8551
Inscription: Lun 28 Mar 2011, 14:55

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar pabelbaba » Mar 05 Nov 2019, 18:55

Possible que si je l'avais vu au moment de son achat, j'aurais aimé, mais là céplupocib. :chut:
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar Jed_Trigado » Mar 05 Nov 2019, 20:47

pabelbaba a écrit:Pas impossible que Hark l'ait tourné et ait refilé la paternité à un autre devant le résultat final. :chut: :mrgreen:

Il a bien assumé Black Mask 2 pourtant. :eheh:
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11671
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar pabelbaba » Mar 05 Nov 2019, 21:24

RIEN-NA-VOIR

:mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Corps de mon Ennemi (Le) - 6/10

Messagepar pabelbaba » Ven 08 Nov 2019, 10:40

Le Corps de mon Ennemi d'Henri Verneuil - 1976

J'ai boudé ce film pendant un moment parce que je le croyais réalisé par Labro. :chut:

Le voile est enfin levé et le résultat n'est pas tonitruant. En premier lieu, il souffre de la comparaison avec Coup de Tête d'Annaud. Bien que plus tardif, ben je l'ai vu avant. :mrgreen: Cependant les deux films sont très proches dans leurs thèmes avec un gars se vengeant des crasses de la bourgeoisie de province qui l'a envoyée en taule à la place d'un autre pour servir ses intérêts. Mais là où Annaud pouvait compter sur un scénario mi-tragique, mi-comique, avec un Dewaere à bloc, Verneuil doit se contenter d'un thriller un brin pantouflard avec un Bébel relativement sobre.

Heureusement, la construction de l'intrigue en escalier avec un paquet de flashbacks permet de maintenir l'attention et le suspens tout du long. Néanmoins, on passe d'un interrogatoire à un autre de façon plan-plan. D'ailleurs on sent qu'il manquait d'action au milieu de tout ça et on se paye alors une tentative d'assassinat bien foireuse. :chut:

En fait, le vrai sel du film vient justement de la famille bourgeoise que Bébel côtoie de trop près. Formée par Bernard Blier, Yvonne Godeau et Marie-France Pisier, ils donnent à Audiard l'occasion de leur faire dire un tas de répliques vraiment funs (les sandwichs de Blier, les réactions de Godeau et la nonchalance de Pisier, c'est réussi à 100%). Ca contrebalance les entrevues un brin molle du genou avec le gratin des seconds/troisièmes rôles de l'époque comme Michel Beaune, Charles Gérard ou François Perrot. A ce titre, même la scène avec Claude Brosset qui aurait dû être complètement WTF, reste relativement sage.

Au final, le film n'est pas désagréable à suivre, d'autant qu'on voit les villes du Nord avant la dégringolade, mais il lui manque beaucoup de choses pour être plus que cela.

6/10
Critiques similaires

Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Hold-up extraordinaire (Un) - 7/10

Messagepar pabelbaba » Dim 10 Nov 2019, 10:59

Image
Un Hold-up Extraordinaire aka Gambit de Ronald Neame - 1966

Un heist movie 60s avec Michael Caine, ça fait envie, même si l'Or se Barre avait laissé quelques pointes de regrets.

Le film commence particulièrement bien en situant son intro à Hong Kong! :mrgreen: D'ailleurs l'exotisme sera très présent puisque l'action se déroulera quasi essentiellement en Iran. Enfin, si ça fait plaisir, cela reste un détail. En revanche, je m'attendais à un film sympatoche en raison de la présence de Caine, mais avec une construction bien classique et sans surprise. Je m'étais bien planté! On se fait cueillir dès la première demie-heure avec un twist savoureux. La suite sera plus conventionnelle, mais fonctionne parfaitement au regard de ce qui précède et permettra quelques touches d'humour assez réussie.

Ensuite, le Caine show est complètement mis en sourdine par Shirley MacLaine! Ca peut faire peur quand on repense à Sierra Torride, mais il faut bien avouer qu'elle détonne sec et propose une prestation de haute volée qui inspirera une certaine scène de Haute Voltige, le jogging moulant en moins. :chut:

Du coup on passe vraiment un bon moment devant ce casse ambitieux et monté en mode pied nickelé. Il est dommage cependant que la réalisation de Neame soit si académique et ne se permette pas des petits effets pop pour dynamiser ses prises. De ce côté, les ritals avaient des scénarios moins travaillés, mais tentaient plus de trucs comme dans 7 Hommes en Or. Enfin on avait aussi des péloches moins réussies à la même époque de l'autre côté des Alpes comme Le Carnaval des Truands.

Au final, ça donne une vraie bonne surprise qui aurait mérité une BO plus inspirée de Maurice Jarre.

7/10
Critiques similaires

Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Edmond (2019) - 6,5/10

Messagepar pabelbaba » Lun 11 Nov 2019, 11:17

Image
Edmond d'Alexis Michalik - 2019

En effet, il y a deux sortes de films français, ceux avec Simon Abkarian et les autres. Les premiers ont plus de chances de me plaire que les seconds. :chut:

Voici donc l'adaptation télévisuelle... euh... cinématographique de la pièce d'Alexis Michalik sur la création de Cyrano de Bergerac. La première chose qui frappe, c'est qu'on n'a pas du tout cette impression de théâtre filmé qui pollue une bonne partie des adaptations allant des planches au grand écran. Mais ce n'est pas pour autant que la réalisation tabasse façon MMA. On sent que Michalik a des idées et essaye, cependant le résultat n'est pas toujours très inspiré. Le meilleur exemple étant la scène du balcon avec la costumière où Edmond improvise pour son ami, absolument nullissime en terme de mise en scène et alors qu'il s'agit d'un des moments clés du film... Il se rattrape heureusement à d'autres moments, notamment sur scène avec une caméra qui valse entre les personnages en de courts plans séquences qui ont de la gueule. A vrai dire, je trouve vraiment ça dommage que la réalisation n'ait pas été laissée à un gars du métier, il y avait moyen de faire bien mieux, même si c'est loin d'être catastrophique.

C'est un peu pareil pour la distribution. Elle est hétéroclite à un point! Ca vient de la TV (même de Caméra Café ou Soda!!!!!!!!! :shock: ), du théâtre (marrant de revoir Olivier Lejeune!) et surtout du cinéma pour rattraper un peu tout ça et éviter un écueil en forme d'iceberg. Merci d'avoir pris Olivier Gourmet. Je ne suis pas un grand fan, mais c'est un vrai acteur et grimé en Cyrano, ben il assure à fond. Quand il se retourne vers Mathilde Seigner à sa table de maquillage, ça fait un choc. Et il y a Simon Abkarian, couplé au psy de Caméra Café, qui servent de ressort humoristique et ça marche très bien.

Au final, le film est enlevé et agréable à suivre, mais on sent qu'il aurait été possible de faire bien bien mieux : tourner en France, avec un vrai réal, avec un casting mieux étoffé, ça n'aurait pas fait de mal. Et puis dire que l'histoire n'a pas grand chose à voir avec la réalité, ça n'aurait pas été de trop, surtout pour Madame Rostand.

Je finirai, une fois n'est pas coutume, sur une citation : "A vaincre sans péril, il n'y a point d'éloge flatteur" élève Chaprot ©

6,5/10
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Zardoz - 7,5/10

Messagepar pabelbaba » Mer 13 Nov 2019, 14:44

Image
Zardoz de John Boorman - 1973

Ce film a une aura assez dingue. Les images qu'on en voit laissent peu de chance à la possibilité qu'il ne soit pas un nanard cosmique venant des tréfonds du cerveau malade d'un cinéaste fou et sans le sou. Cependant, c'est bien Boorman derrière la caméra : Point Blank, Délivrance, La Forêt d'Emeraude et même Excalibur sont pourtant dans les clous, ou à peu près. Et puis Connery et Rampling au casting, c'est pas Bruce Baron et Farrah Fawcett. :chut: Du coup, j'avais très très envie de le voir. :mrgreen:

Et bien je n'ai pas été déçu du voyage! En premier lieu parce que l'esthétique choisie fait fondre le cerveau à de multiples reprises. Déjà, la tenue mythique de Connery, et bien il la garde quasiment jusqu'au dernier 1/4 d'heure. Mais c'est aussi une tête qui parle en début de film avec une moustache faite au feutre, une tête en pierre géante qui vole, des hippies en mode gréco-romain, des capotes-serres géantes, trop de miroirs etc... on en prend plein les pupilles! :eheh: Cependant, à l'instar de Jeannette, il y a bien quelque chose sous ce vernis étrange.

En effet, il y a malgré tout un vrai film d'anticipation derrière tout cela, avec des thématiques intéressantes et relativement bien traitées. Que ce soit le but de la technologie, de la culture, les risques liés à l'éternité, la nécessité de conserver ses instincts, l'intérêt de la barbarie... c'est un florilège incessant de propositions avec des réponses qui sont données sans burin, simplement. De ce côté, je pense que la direction artistique "autre" permet justement de ne pas trop se focaliser sur le discours et de faire passer la pilule qui coince généralement ailleurs. Devant une telle fable, on prête moins attention à la morale et on accepte mieux les choses. Et ce qui est dingue, c'est de caser tout ça en 1h45!

Cependant, tout n'est pas rose et cinématographiquement parlant, il y a des choses qui piquent sévère. Déjà la direction d'acteur, au milieu de cet univers WTF, est aussi WTF. Personne n'est vraiment convainquant et on a gardé un paquet de prises mal branlées. :chut: Alors que d'un autre côté on a une vraie mise en scène, avec des plans travaillés, qui ont un sens compte-tenu du (des) propos du film.

Au final, ben ça donne une vraie expérience visuelle et intellectuelle, et enchaîner avec la présentation de Thoret sur le bluray et la vidéo du Fossoyeur apporte un double regard passionnant qui prolonge la séance de fort belle manière.

7,5/10
Critiques similaires
Film: Zardoz
Note: 7/10
Auteur: Thom1979

Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar caducia » Mer 13 Nov 2019, 16:03

Intriguant. :eheh: Je note dans la to see list. :super:
Avatar de l’utilisateur
caducia
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 13631
Inscription: Sam 09 Juin 2007, 12:57
Localisation: on the red carpet

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar Jed_Trigado » Mer 13 Nov 2019, 16:09

J'en avais parlé pendant la rétro Boorman au bomcast si ma mémoire est bonne (avec justement la vidéo du Fossoyeur en guise de référence pour étayer mon avis), c'est vrai que le film est incroyablement foisonnant, sujet a l'analyse mais je suis resté dans le côté verre a moitié vide. :|
"Je mets les pieds où je veux Littlejohn et c'est souvent dans la gueule." Chuck Norris

Image
Avatar de l’utilisateur
Jed_Trigado
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11671
Inscription: Sam 18 Oct 2014, 22:41
Localisation: On the fury road...

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar pabelbaba » Mer 13 Nov 2019, 17:45

C'est quand même une séance assez unique et qui vaut le coup au moins une fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar francesco34 » Sam 16 Nov 2019, 17:43

Tiens le hasard je l'ai revu le mois dernier ce Zardoz, ça faisait un bail.
Je suis moins généreux sur la note mais c'est vrai que les thématiques sont assez riches. Dans la filmo de Boorman, faudrait que je revoies La forêt d'émeraude un de ces quatre, pas vu depuis les années 80!
Mon classement ciné en: 2016
Mon TOP 200
Avatar de l’utilisateur
francesco34
Spiderman
Spiderman
 
Messages: 11994
Inscription: Mer 17 Fév 2010, 19:33
Localisation: Montpellier

Re: [Pabelbaba] Mes critiques en 2019

Messagepar pabelbaba » Sam 16 Nov 2019, 18:23

Thoret essaye de le rattacher au reste de sa filmo, notamment la Forêt d'Emeraude, et il galère un peu... :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Hulk
Hulk
 
Messages: 15279
Inscription: Mar 29 Mar 2011, 13:23

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Feedfetcher et 4 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO