[Hannibal] Mes critiques en 2011

Modérateur: Dunandan

Troupe d'élite - 8/10

Messagepar Hannibal » Ven 18 Nov 2011, 17:17

Tropa de elite de José Padilha et James d'Arcy (2008)

Image


Troupe d'élite est un vrai film choc comme on en voit peu souvent et encore moins dans le cinéma brésilien! L'histoire est on ne peut plus clair : nous sommes en 1998, le pape vient en visite au Brésil et veut dormir dans une favella pour se rapprocher de ses fidèles. Le Bope sorte de GIGN au Brésil a trois mois pour sécuriser la zone. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils n'y vont pas de main morte!

Car les gars du Bope, c'est des vrais paras, des bons bourrins qui tirent d'abord et qui posent les questions ensuite. Il faut dire qu'ils évoluent dans un environnement plutôt hostile : les trafiquants tout puissants d'un côté qui contrôlent des quartiers entiers en toute impunité pour se livrer à leur commerce et les autorités de l'autre à commencer par la police qui grouillent de pourris acheté à coup de narcodollars et donc qui sont complètement corrompus.
De ce côté la le film est vraiment réussi avec une reconstitution assez incroyable de ce monde de fous, on s'y croirait tellement tout est réaliste.

Le film se décompose vraiment en deux parties avec une première partie intéressante qui présente tous les personnages et leurs interactions; on pourra reprocher que le métrage prend un peu trop son temps dans cette partie même si c'est pour mieux faire monter la sauce et pour annoncer ce qui va suivre.
La deuxième partie est une descente au coeur de la Bope où on suit l'entraînement extrême des jeunes recrues : une sorte d'entraînement ultime à la full metal jacket où il n'y a aucune place pour les loosers. On suit le rythme sans broncher ou on se casse!
Cette deuxième partie est vraiment très puissante, émotionnellement éprouvante et très originale car elle a la particularité de suivre le point de vue de l'instructeur contrairement aux autres films du genre. On vit alors avec lui, on voit ses doutes, ses interrogations, sa lassitude d'être dans ce groupe et le ras le bol de ces méthodes extrêmes. Mais il ne peut pas partir sans être sûr d'avoir trouvé un successeur aussi bon que lui sinon cela veut dire que les trafiquants ont déjà gagné et ça il ne peut pas l'accepter.
Voilà, Troupe d'élite est une incroyable virée au coeur d'un Brésil brut, violent et meurtrier porté par des acteurs tous excellent et filmé de manière très fluide et classe. Une très grande surprise découvert grâce au bomcast et qui mérite vraiment le coup d'oeil!

Image


Un vrai film coup de poing à voir de toute urgence pour son réalisme, et son discours sans concession! Choc!

NOTE : 8/10
Critiques similaires
Film: Troupe d'élite
Note: 7,5/10
Auteur: nicofromtheblock
Film: Troupe d'élite
Note: 8/10
Auteur: osorojo
Film: Troupe d'élite
Note: 8/10
Auteur: Mr Jack
Film: Troupe d'élite
Note: 8/10
Auteur: Jimmy Two Times
Film: Troupe d'élite
Note: 8,5/10
Auteur: Niko06

Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Old Boy - 6,5/10

Messagepar Hannibal » Sam 19 Nov 2011, 23:06

Old boy de Park Chan-wook (2003)

Image


Avec un des débuts de film les plus prometteurs de ces dix dernières années, Old Boy avait tout pour être la plus grosse claque du cinéma des années 2000. Malheureusement et malgré un final à la hauteur de l'introduction le film est plombé par sa partie centrale bien trop décousue et farfelue pour réussir à véritablement m'accrocher.
Mais revenons à cette fameuse intro si réussie : Oh Dae-Soo, père de famille tranquille est enlevé le jour des 5 ans de sa fille et va être séquestré pendant 15 ans sans raison apparente. On va alors suivre l'enfermement de cette homme qui n'a plus aucun repère et sa remise en liberté qui le laisse complètement démuni et abandonné. Il doit alors tout réapprendre et surtout tenter de comprendre QUI et surtout POURQUOI?

Cette première partie est tout bonnement passionnante et c'est clairement le gros point fort du film. Ensuite, on nous montre un héros complètement paumé, désorienté, à la limite de la folie qui va tout faire pour se venger. Mais les scènes qui nous sont présentées sont toutes plus ou moins décalées et décousues ce qui me sort complètement de l'aspect dramatique du film : toute les parties avec la fille en fait qui sont par moment complètement délirantes même si je comprends bien où ils ont voulu en venir, je ne trouve pas ça super bien mené en fait toute cette partie. Là où je m'attendais à un véritable jeu de piste, on assiste à une sorte de errements du héros pour tenter de comprendre et se venger mais les scènes s'enchainent sans vraiment de lien et on a du mal à suivre la logique du scénario dans cette partie. Un exemple, Oh Dae-Soo trouve très rapidement l'auteur de son enlèvement et sous un prétexte pus que fallatieux le laisse partir libre alors qu'il le tenait à sa merci. Je comprends les enjeux dramatiques que le scénariste a tenté de faire passer mais je trouve que cela amoindrit considérablement l'impact que peut avoir le film sur le spectateur.

Passé cette heure un peu pénible, on a à peu près les 40 dernières minutes qui reviennent quasiment au niveau de la première partie et sont donc une conclusion parfaite au récit avec tout ce que ça implique de tension, de suspense et de retournements de situation (Hormis la scène de la langue que je trouve aussi inutile qu'inintéressante...). Pour conclure sur la partie purement scénaristique, le film est pour moi une déception car il ne tient pas toutes les promesses qu'on pouvait espérer après la première demie-heure même si le tout est retrappé par un final plutôt brillant dans son déroulement.

D'un point de vue technique, le film est absolument irréprochable avec des plans magnifiques et très travaillés. De ce point de vue là, je n'ai aucune réserve et le réalisateur touche clairement sa bille. Je retiens deux scènes qui m'ont particulièrement marquées : la première est le plan séquence de côté où l'on voit Oh Dae-Soo affronter dans un couloir une trentaine de voyous. Le plan est sans coupe apparente, il dure quelques minutes avec une caméra qui se déplace de droite à gauche, on se croirait dans un jeu vidéo beat them all, c'est rudement bien pensé et très bien fichu. La deuxième est la scène où Oh Dae-Soo revient dans son ancienne école, on a alors un montage ultra astucieux qui mélange les flashbacks et les phases du présent dans un enchaînement très fluide et très lisible : magnifique! ce sont quelques exemples mais il y en a d'autres avec des plans iconiques qui sont presque des tableaux vivants où on distingue un premier plan et un deuxième plan, nets tous les deux pour faire passer une émotion particulière ou une idée. Non vraiment, visuellement le film est magnifique et je pense qu'il est inattaquable sur sa technique.

Pour terminer un petit mot sur les acteurs qui sont bons ça je le reconnais mais qui ne sont pas tous logés à la même enseigne dans mon ressenti. Je m'explique, le héros livre une prestation exceptionnel, je n'ai rien à dire là dessus, impressionant de bout en bout. J'ai trouvé le bad guy encore meilleur avec son ironie permanente, son sang froid et son self control, il campe un méchant glaçant et terrifiant avec son sourire incessant. Par contre, la fille est définitivement insupportable, elle est niaise au possible, inintéressante et elle m'a complètement sorti du film quand on la voyait. En fait c'est ça, le film n'est jamais aussi bon quel lorsqu'elle n'est pas là (début et fin) mais quand elle est là c'est pas bien!!!

Image


Un film très prometteur, techniquement irréprochable, mais intéressant que pendant une heure (début + fin) et trop décalé et décousu pendant une autre heure (partie centrale).

NOTE : 5/10
Critiques similaires
Film: Old Boy (2003)
Note: 5/10
Auteur: alinoe
Film: Old Boy (2003)
Note: 8/10
Auteur: Criminale
Film: Old Boy (2003)
Note: 7/10
Auteur: Scalp
Film: Old Boy (2003)
Note: 9/10
Auteur: Invité
Film: Old Boy (2003)
Note: 10/10
Auteur: zirko

Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar Scalp » Dim 20 Nov 2011, 07:37

Et là Alegas est parti pleurer :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58455
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar Alegas » Dim 20 Nov 2011, 11:06

Je me suis fouetté toute la nuit pour le salut de l'âme d'Hannibal, il en aura besoin.
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44255
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar Hannibal » Dim 20 Nov 2011, 12:12

:lol:
j'espère que c'était avec des orties au moins!
Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar Alegas » Dim 20 Nov 2011, 12:15

Nan, c'était un martifouette piquant.

"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 44255
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Dim 20 Nov 2011, 21:54

moi ca ma un peut gaver de le revoir le film :nono: et du coup j ai secher le challenge 8) mais ouai en gros , comme hannibal quoi
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar Kakemono » Dim 20 Nov 2011, 23:16

Je me suis remotivé a revoir Old Boy a l'instant avec les critiques qui tombent pour le challenge... Et bien non, je fais un blocage dessus, c'est pas possible. J'ai envie de l'aimer ce film pourtant, mais j'y arrive pas. :x
Avatar de l’utilisateur
Kakemono
Robocop
Robocop
 
Messages: 9925
Inscription: Mer 10 Mar 2010, 16:38
Localisation: Dans le Port de la Lune

Aventures de Tintin : Le secret de la Licorne (Les) - 8/10

Messagepar Hannibal » Mar 22 Nov 2011, 15:59

Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg (2011)

Image


Disons le d'emblée, le Tintin de Spielberg est une très bonne adaptation des aventures du petit journaliste belge. Le rendu de la performance capture est bluffant et le mouvement des personnages offre un visuel saisissant dans des environnements tous plus magnifiques les uns que les autres.
L'idée de mixer trois des albums d'Hergé aurait très vite pu s'avérer bancal mais au final tout fonctionne correctement à quelques petites exceptions près (la fin un peu rapide). Le duo Tintin/Haddock fonctionne à merveille tant ils sont complémentaires l'un de l'autre. Nous sommes pris par leurs aventures dès la première minute pour ne plus jamais les lâcher. Tout va à 200 à l'heure sans temps mort et il est absolument impossible de s'ennuyer tant l'action est omniprésente durant tout le film.

L'adaptation fidèle du travail d'Hergé force le respect tant on reconnaît chaque visage et chaque détail : du plus petit mousse du Karaboudjan à la Castafiore, tous les personnages sont directement tirés des BD et clairement identifiables comme faisant partie de l'univers si particulier d'Hergé. Le gros travail fourni à ce titre par Spielberg et ses équipes est vraiment remarquable pour tout fan de Tintin.
On pourra cependant reprocher le rendu de Milou fidèle compagnon de Tintin qui est clairement moins réussi que les personnages "humains" mais vraiment rien de gênant pour apprécier cette course poursuite de 2h bourrée d'action et d'aventures comme on n'en avait plus vu depuis bien longtemps.

Si on ajoute à cela un humour omniprésent et bienvenu et une réalisation à couper le souffle (il y a une multitude d'idées de mise en scène et des plans de fou furieux), on n'est vraiment pas loin d'avoir le meilleur film d'aventure de l'année que l'on soit fan de Tintin ou pas. Car c'est aussi ça la grande force du film, c'est qu'il peut sans problème s'apprécier même si on n'a jamais entendu parler d' Hergé ou si on n'a pas accroché aux BD. Comme le disait Spielberg, Tintin c'est la grande aventure à la Indiana Jones et ça fait fait vraiment du bien de voir ça!

Image


Ce Tintin est une grande réussite et donc la promesse de futurs films tout aussi enthousiasmants vu les histoires que les compères Spielberg/Jackson sont en train de nous concocter!

NOTE : 8/10
Critiques similaires

Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Iron Monkey - 8,5/10

Messagepar Hannibal » Mar 22 Nov 2011, 17:23

Iron monkey de Woo-ping Yuen (2002)

Image


Après la claque OUATIC, je me suis promis de regarder plus de films asiatiques parce que ça m'a quand même bien fait triper. Donc je me suis tout naturellement tourné vers des films à bonne réputation et notamment cet Iron monkey réalisé par Mr chorégraphie qu'est Yuen Woo Ping.
Bon ben c'est génial, y'a aucun problème là dessus. Le film est super fun du début à la fin avec des personnages charismatiques et qui envoient vraiment du lourd niveau combat. En plus l'histoire de ce Robin des bois chinois qui veut délivrer toute une population de l'oppression est couplé avec l'histoire de Wong Fei Hung jeune (le docteur expert en arts martiaux de OUATIC : Jet Li quoi!). Et là je tire vraiment un méga coup de chapeau à la jeune actrice qui l'incarne car elle a des scènes de combats haurissantes pour son âge et notamment une scène avec son emblématique parapluie : du tout bon.

Le duo d'acteurs principaux,Iron Monkey et Donnie Yen qui incarne le père de Wong Fei Hung sont également très impressionnants de par leur technique : .
La réalisation donne clairement le tournis et les scènes de combat sont d'une lisibilité impeccable, et réserve leur lot de surprises : il n'est en effet pas rare de revenir en arrière pour revoir certains mouvements tant on a le souffle coupé par cette d'ébauche de maîtrise et d'énergie!
L'histoire est clairement moins fouillé que celle de OUATIC (du coup j'ai une légère préférence pour ce dernier), là on est plus dans le registre du fun à l'état pur mais c'est complètement assumé et on passe évidemment un super bon moment.
Certaines scènes sont vraiment des modèles du genre tant les chorégraphies sont précises et parfois même poétiques (scène où Iron monkey ratrappe ses papiers envolés avec son assistante qui est toute mimi au passage!).

Le bad guy est également bien puissant (son arrivée dans le village est géniale), bien méchant comme il faut (il torture des gosses, il tue, il viole...), bref on le déteste suffisament pour attendre avec impatience la scène de baston finale d'autant qu'on voit bien qu'il y'a moyen qu'il envoie vraiment du très lourd. Et là on ne peut pas être déçu car on assiste à un vrai morceau de bravoure où les héros se mettent à deux pour friter ce bad gouverneur sur des poteaux en flamme : j'ose même pas imaginer comment ils fait pour filmer ça tant c'est épique et virtuose! Pour conclure on a vraiment là un excellent titre pour tous les fans du genre et même les autres.

Image


Un excellent film d'arts martiaux qui démontre une maîtrise et une technique assez impressionantes.

NOTE : 8,5/10
Critiques similaires
Film: Iron Monkey
Note: 8/10
Auteur: pabelbaba
Film: Iron Monkey
Note: 8/10
Auteur: Killbush
Film: Iron Monkey
Note: 9/10
Auteur: Dunandan
Film: Iron Monkey
Note: 9/10
Auteur: Scalp

Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar Scalp » Mar 22 Nov 2011, 17:31

Image
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58455
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Batman - 7,5/10

Messagepar Hannibal » Jeu 01 Déc 2011, 11:21

Batman de Tim Burton (1989)

Image


Aïe! Qu'est ce que je l'ai aimé ce film. Depuis qu'il est sorti je l'ai défendu bec et ongles mais là plus de 20 ans après, force est de constater qu'il s'est pris une énorme baffe dans la tronche.
Bon tout n'est pas à jeter, loin de là mais y'a quand même pas mal de choses qui ont super mal vieillies. Le plus grand mérite du film c'est déjà d'aborder le personnage d'un point de vue dérieux! Et ça pour le coup c'était pas gagné d'avance. Remettons dans le contexte : en 1989 quand on vous parlait de Batman, tout le monde pensait à la série kitchissime des années 60 où Batman et Robin, en mode gay, balançait des OUCH, BIM et PAF à tout bout de champ.
Donc je pense qu'on peut remercier Burton d'avoir ramené le personnage à la raison et à la noirceur qui l'accompagne. Parce que Batman il a quand même la classe. Bon alors c'est sûr que d'avoir pris Julien Lepers pour jouer le rôle c'est pas forcément ce qui s'imposait le plus au départ mais moi il ne me gêne pas plus que ça le père Keaton au contraire. Nicholson dans le rôle du Joker par contre, ça c'était une évidence mais c'est vrai qu'il en fait des kilotonnes et avec le recul qu'on a maintenant, on peut trouver ça saoûlant, je le conçois sans problème.
Basinger est assez mimi mais a le rôle habituel de la nana pour ce genre de film donc rien d'exceptionnel.

Toute la prmière partie du film est assez intéressante avec la naissance du joker en parallèle avec le début du règne du justicier masqué dans les bas fond de Gotham. Après on a un petit jeu de chat et souris entre Batman et le Joker tout en gardant un oeil sur le conflit qui habite le héros. C'est plutôt bien rendu. Le problème c'est que le film tire en longueur sur la fin pour devenir vraiment pénible sur la fin tant les chorégraphies de combat sont vieillotes et mal filmées. Il nous tarde que Batman dérouille le joker et qu'on passe enfin à autre chose!
Remis dans son contexte le film n'est pas mauvais et je l'aimerai toujours au fond de mon petit coeur de fanboy mais 20 ans sont passées et il a du mal à tenir la comparaison avec ce qui se fait maintenant. Malgré cela l'effet nostalgie joue à fond et je garde beaucoup d'affection pour ce premier Batman qui a véritablement lancé la franchise que l'on connaît aujourd'hui.
L'univers gothique si cher à Burton a ici toute sa place et donne un cachet au film assez bienvenue même s'il sera encore plus mis en valeur dans la suite. Un dernier petit mot sur la musique d'Elfman uqi est juste incoryable et renforce l'immersion de la meilleure des façons!

Image


Un pur film nostalgie pour ma part mais qui a tout de même vieilli

NOTE : 6,5/10
Critiques similaires
Film: Batman
Note: 6/10
Auteur: Alegas
Film: Batman
Note: 5/10
Auteur: Pathfinder
Film: Batman
Note: 5/10
Auteur: Waylander
Film: Batman
Note: 7/10
Auteur: Johtaro

Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Re: [Hannibal] Mes critiques en 2011

Messagepar alinoe » Jeu 01 Déc 2011, 14:19

Bien d'accord avec cette critique, le film vieillit mal, notamment au niveau des quelques chorégraphies de combat et surtout du personnage du Joker avec un Jack Nicholson cabotin horripilant à souhait. Nicholson ne parvient pas à soutenir la comparaison avec Ledger dans le rôle du Joker. Sa prestation sonne aujourd'hui comme une bouffonnerie !
Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Agence tous risques (L') - 6/10

Messagepar Hannibal » Jeu 01 Déc 2011, 14:26

L'agence tous risques de Joe Carnahan (2010)

Image


Allez hop, l'adaptation d'une de mes series TV cultes!!!! Bon ben c'est correct mais sans plus. On a un blockbuster bourré d'actions avec son lot de morceaux de bravoure complètement déjantés (le saut en chute libre en tank qui tire pour ralentir sa chute "what the fuck"!). C'est parfois un peu too much mais c'est comme la série, on vient voir du fun et on en a à l'écran.

Le film a ses bons moments surtout dans la deuxième partie quand l'agence tente de se venger. Mais alors la première partie c'est un peu poussif. Le postulat de départ, à savoir que les membres ne se connaissent pas au début, est assez casse gueule car ça sous entend une grosse partie exposition des personnages alors que tout ceux qui vont voir le film connaissent la série... Et effectivement c'est la partie qui fonctionne le moins bien avec des passages surréalistes : Smith s'enfuie dans le désert, il tombre sur Barracuda, il lui tire dans le bras et en voyant son tatouage ils deviennent super pote et tout ça en 5 minutes...c'est faiblard.

Par contre à partir du moment où le méchant entre vraiment en jeu, ça devient sympathique. D'une part parce qu'il a une bonne gueule et que le personnage est bien écrit avec des punchlines vraiments marrantes ("Han, je sue comme une pute à l'église!").
S'ensuit alors un enchaînement de scènes d'action sympatoches sans être transcendantes jusqu'à un final assez impressionnant mais super confus.
En fait par moment on comprend pour tout ce qui se passe (la shaky : au secours!!) et on a plus un enchaînements de grosses scènes d'action sans vraiment de liant entre elles.
Pour le casting j'ai rien à reprocher, ils ont même trouvé un Barracuda plus vrai que nature, du tout bon avec en plus Bradley Cooper qui est parfait en futé et Jessica Biel qui est super mimi!

Image


Un blockbuster tout juste sympathique mais qui manque de ces petites choses qui font un vrai bon film.


NOTE : 6/10
Critiques similaires

Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

OSS117 se déchaîne - 4/10

Messagepar Hannibal » Ven 02 Déc 2011, 09:56

OSS117 se déchaîne de André Hunebelle (1963)

Image


En 1963, la France lançait son espion national pour profiter de l'effet James Bond. Argh, le moins que l'on puisse dire c'est que le film souffre cruellement de la comparaison. Tout commence par une chanson de générique en français, absolument affreuse et qui revient pourrir tous les menus du dvd et des bonus. Inécoutable. Le film en lui même est une enquête sur la disparition d'agents sur le bassin méditerranéen. L'enquête va évidemment dévoiler un plan de plus grande envergure et OSS devra dénicher le bad guy dans son repaire...enfin dans sa villa corse.

Tout ce qui fait la patte d'OSS 117 est présente dans le film : espionnage, combat à mains nu aussi kitch que dans le film avec Dujardin et OSS girls.
Le manque de moyen se fait cependant cruellement sentir tant le dépaysement promis est absent : l'espion reste en Corse et n'en bouge quasiment pas, sauf pour aller sur le continent : Un comble pour l'agent international qui est censé silloner le monde.

Il restera cependant quelques bonnes gueules en seconds rôles comme Daniel Emilfork assez effrayant, Irina Demick et Nadia Sanders en atouts charme. La mysoginie du héros n'a rien à envier à celle de Bond (Les scènes face à la loueuse de voiture) mais sinon le film fait pâle figure quand on sait que Dr No est sorti la même année sur un créneau très similaire.
On notera quelques batailles sous marines plutôt bien filmées ce qui est un exploit pour l'époque.
Kerwin Mathews qui incarne Hubert Bonnisseur de la Bath est assez neutre dans le rôle et n'a clairement pas le charisme d'un Connery.
Mais le film conserve un petit charme à la française qui reste sympathique.

Image


Un sous James Bond à la française avec son lot de castagne mais manquant cruellement de moyens pour pouvoir supporter la comparaison avec Bond.

NOTE : 4/10
Critiques similaires
Film: OSS 117 se déchaîne
Note: 6/10
Auteur: puta madre

Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3903
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO