[Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Modérateur: Dunandan

Serpico - 8,5/10

Messagepar Kareem Said » Jeu 16 Sep 2010, 19:31

Serpico

Image



Le Film 8,5/10

Un polar âpre qui ménage sa violence, son entrée est fracassante avec un Serpico en sang avec la joue trouée, magnifique plan qui nous rend la situation grave sans nous avertir. La suite du métrage nous montre la simplicité et l'honnêteté du personnage qui parcours les districts tous plus corrompus les uns des autres. Sydney Lumet est un pépère dans ses films mais là il nous offre une oeuvre quelque peu viscéral malgré des côtés un peu trop romancés et une musique de film de boule qui vient même bercée des dialogues entre policiers et capitaines dans le bercail, ce qui fait un peu trop rose sur les bords. Ceci dit Serpico c'est du lourd jusqu'à son final simple et efficace. Al Pacino est énorme comme la majeure partie de ses films de cette époque où tout ce qu'il touchait se transformait en oeuvre culte.
Serpico malgré ses qualités indéniables et sa force il reste méconnu des nouvelles générations de spectateurs qui ne lui attribuent que Scarface. Serpico et son interprétation renverse Scarface mais les 2 métrages ne partagent pas les mêmes histoires et la même narration. De Palma et Lumet ça n'a rien à voir mais les 2 sont des cinéastes de référence grace à qui le cinéma a bien évolué.


Le Blu-Ray :

Image : 7,5/10
Le début est très bruité et granuleux, on aperçoit une bande verticale violacée sur le côté droit de l'image qui réapparaît quelques fois sans trop s'appuyée sur les noirs. On ressent une effet de relief par moments mais c'est rare jusqu'à la seconde partie du film où l'on a droit à des niveaux de détails saisissants surtout vers 104', le détail nous fait plasir. Dans l'ensemble l'image aurait pu être plus travaillée, on peut être déçu, surtout ceux férus de top démo du type Transformers. Pour les amateurs de grands films à l'ancienne où le grain est respecté, ce Blu-Ray pourrait vous convenir à condition d'être tolérant au vu de certains défaut persistants.

Bonus : 5/10
2 modules en SD et VOSTF, le premier, "Sidney Lumet, cinéaste New-Yorkais", concerne le réalisateur avec sa passion pour la grande pomme et revient sur l'évoluton de cette ville et sa façon de concevoir ses films. Le second et dernier bonus, "Looking for Al Pacino" concerne en grande partie le personnage de Serpico et Al Pacino l'acteur au travers de certains faiseur du 7ème art.
Critiques similaires
Film: Serpico
Note: 6,25/10
Auteur: Scalp
Film: Serpico
Note: 7/10
Auteur: Waylander
Film: Serpico
Note: 8/10
Auteur: nicofromtheblock
Film: Serpico
Note: 7,5/10
Auteur: caducia

Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Jeu 16 Sep 2010, 22:39

ah bah c'est cool ca , le test du bluray par la meme occasion :super: ben du coup ca ma convaincue, hop panier :bluespit: pis ca fait un pti moment que je l ai pas revue
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Kareem Said » Ven 17 Sep 2010, 00:31

Si tu n'as pas le DVD c'est l'occasion rêvée de te le procurer même si le transfert n'est pas exceptionnel.
Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Piranha 3D - 7/10

Messagepar Kareem Said » Sam 18 Sep 2010, 13:58

Image

Piranha 3D (2010)

Piranha 3D réussi à ne pas copier le travail de Joe Dante. Tout ce qui se passe à l'écran est neuf, ce n'est pas du remake plan plan et ça fait plaisir.
L'ouverture avec Richard Dreyfuss est bien sympa. Le film prend son temps mais on découvre les personnages qui donneront vie au film avec délectation. Le casting est réussi, même les 2 gamins qui véhiculent bien l'innocence. L'un des éléments qui claque dans le film est bien entendu Kelly Brook, encore plus plantureuse que le petit film Three avec Billy Zane.
Alexandre Aja rend son film très sexy dès la présentation des premeirs personnages. C'est soft mais l'excitomètre marche plutôt bien, puis vient le moment qui va faire exploser la 3D, le fabuleux ballet aquatique entre Kelly Brook et l'autre Wild Wild Girl, Aja se lâche et ça a de quoi surprendre, la nouvelle technologie va assez loin dans le détail de la chair bien avant l'effusion de sang tant attendue. Ce passage entre ces 2 jolies femmes peut provoquer un éclat de rires du fait de son exposition abrupte et sans ménagement. Pour les gars c'est un véritable festival de formes généreuses, rien qu'avec ça Aja remplit son cahier des charges niveau sexe. Puis on a droit au concours de maillots mouillés, c'est plus soft mais faut bien éteindre l'incendie du ballet aquatique pour enfin revenir à l'essentiel, l'horreur.
Une fois la menace détectée tout s'enchaîne, bon il a quand même fallu dépasser la moitié du film pour enfin rentrer dans le festival de barbaques tant espéré. L'explosion est tellement abrupte que l'on a l'impression qu'elle passe trop vite. Par contre on a droit à des réactions étonnantes suite à ce carnage comme le gros imbécile qui pour sauver sa peau crève pas mal de monde avec sa barque à moteur.
En parlant de barque à moteur, Ving Rhames, très anecdotique dans ce film, balaie des piranhas avec force. Il aurait mérité de briller davantage.
Dans l'ensemble le film est très réussi mais il pâtit de quelques exagérations surtout dans les personnages, l'humour c'est bien mais faut savoir le doser, le personnage de Jerry O'Connell en fait des tonnes, stéréotypant à fond le réalisateur de porn-movie.
Le final aussi est un élément qui ne hissera pas le film vers le haut avec une conclusion de dernières secondes digne d'une série Z. A l'annonce de cette révélation Alexandre Aja aurait du éviter d'être trop démonstratif, ce qui nous vaut un ultime plan cul cul la praline. Je préfère nettement le final, dans les profondeurs, du film de Joe Dante même si il faut le reconnaître que dans l'ensemble le film de Aja lui vole la vedette.
Pour ce qui est de la 3D, elle n'est pas à la hauteur de ce que l'on aurait pu espérer, certains effets 3D sont de trop. Par contre la scène du pénis c'était bien fun.

7/10
Critiques similaires
Film: Piranha 3D
Note: 9/10
Auteur: ViCo
Film: Piranha 3D
Note: 4,5/10
Auteur: francesco34
Film: Piranha 3D
Note: 2/10
Auteur: KINOU69
Film: Piranha 3D
Note: 7,5/10
Auteur: Moviewar
Film: Piranha 3D
Note: 6,5/10
Auteur: Scalp

Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Peur bleue (1999) - 7/10

Messagepar Kareem Said » Dim 19 Sep 2010, 19:39

Peur Bleue - Deep Blue Sea
de Renny Harlin
[1999]


Image


Le Film 7/10
Un vrai petit plaisir coupable, je l'ai vu en salles, je m'étais même pris le DVD zone 1 avec qu'une unique VO sans sous-titres Français, puis le DVD Belge avec Vf et VOSTF car je ne pouvais attendre la sortie tardive du DVD zone 2 Français. Puis maintenant place au Blu-Ray. C'est un film que je ne me lasse pas de revoir, je ne le visionne pas tous les mois mais en gros une bonne fois par an. Je l'ai vu il y a un mois de ça et rebelote mais cette fois-ci en Blu-Ray. C'est mon Harlin préféré, jouissif, fendard, drôle (merci à LL COOL J) et ses défauts me plaisent bien même si la différence de tailles de certains plans sur les requins peut sauter aux yeux surtout vers la fin, c'est pas grave. Le film n'est pas un ersatz de Jaws, il s'assume tout seul avec son action et son suspense. Il ne reprend qu'un plan du 3ème Jaws, celui de la vitre qui se brise pour submerger la station d'eau.
Renny Harlin a bien casté ses acteurs, Thomas Jane dans son premier grand rôle, Saffron Burrows est craquante mais on ne le découvre vraiment que lorsque le cinéaste décide de la dévêtir un peu inutilement mais ça nous vaut un petit moment de détente, pour les yeux surtout, plutôt cool.
La bande son est aussi sympa, un peu d'hip-hop savamment orchestré dont une reprise d'un des tubes des 80's de Madonna, revu au goût du jour. Ses morceaux sont furtifs mais rythme bien l'ensemble. Le theme principal est pas mal aussi et ce dès l'introduction du film.
De plus, Deep Blue Sea se paye le luxe d'offrir au spectateur l'une des morts les plus surprenantes et kiffantes du cinéma, même si les effets ne sont pas top top, la surprise marche bien.


Le Blu-Ray Import UK:

Vraie VF + VOSTF

Le Blu-Ray qui sortira le 24 novembre 2010 en France devrait être identique

Image : 8,5/10
L'image est propre, sans défauts particuliers mise à part 2 ou 3 plans flous mais qui l'étaient, je crois, déjà sur le DVD. L'apport HD est probant même si le relief aurait mérité d'être plus profond surtout avec un film aux décors qui s'y prêtent autant. Le piqué, les couleurs, les constrastes sont pas mal, on sent une différence avec le DVD qui était déjà très bon mais on sent un petit chaînon manquant qui l'aurait propulsé dans le top démo.

Bonus : 4/10
Les bonus du DVD repris à l'identique, en SD et VOSTF. On a les commentaires audio de Renny et Samuel L. Jackson. 2 featurettes "When Sharks Attack" et "Starks of Deep Blue Sea" où le cinéaste revient sur les coulisses du film et les révélations sur la conception de ses squales. On a aussi quelques scènes coupées qui prolongent ou ajoutent de nouveaux dialogues, rien d'intéressant et heureusement qu'elles aient été supprimées. De plus la qualité proposée pour ses scènes est affreuse proche d'un screener. Et pour finir la bande annonce du film. C'est du copier/coller du DVD, on aurait aimé au moins une petite différence, avec un menu plus punchy et animé par exemple.

:arrow: MON AVIS EN DVD : 7/10
Critiques similaires
Film: Peur bleue (1999)
Note: 6/10
Auteur: Niko06
Film: Peur bleue (1999)
Note: 4/10
Auteur: Pathfinder
Film: Peur bleue (1999)
Note: 2/10
Auteur: Scalp

Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Scalp » Dim 19 Sep 2010, 19:44

Tu préfères pas Die Hard ou Au revoir à jamais ?
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Kareem Said » Dim 19 Sep 2010, 19:47

Die Hard 2 est celui que j'affectionne le moins, Au Revoir à Jamais (Top 2 Harlin) pète bien mais niveau excitomètre rien ne vaut Deep Blue Sea, à mes yeux. Je ne me lasse pas de le revoir, c'est avec ce détail que l'on ne peut que préférer un film à un autre.
Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Scalp » Dim 19 Sep 2010, 19:50

Pas revu depuis le ciné, j'hésite a me prendre le blu ray parce que les requins en image de synthèse ça doit pas être top en HD.
tu préfères quand même Die Hard 2 au 4 ?
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Kareem Said » Dim 19 Sep 2010, 21:35

C'est chaud de trancher mais je crois que je préfère le 4.
Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Double Détente - 7/10

Messagepar Kareem Said » Lun 20 Sep 2010, 21:23

Double Détente
de Walter Hill

Image



Le Film 7/10

Les buddy movies étaient monnaie courante dans les années 80, Double Détente est de ce genre où 2 personnages que tout oppose doivent faire équipe, bien entendu les dialogues sont là pour appuyer leurs traits. Mais ce qui procure un vrai plaisir avant de visionner le film c'est de savoir que le metteur en scène n'est nul autre que l'excellent Walter Hill. Avec Double Détente il nous offre rien de nouveau, sa structure rappelle un peu celle de l'excellent 48 Heures mais le duo d'acteurs porte bien le film, le rendant vraiment attachant. L'introduction est sympa mais les bruitages pour les coups portés sont too much, heureusement que le film se corrige par la suite nous évitant ce type de bruitage trop grillé, c'est simple il n'y aura quasiment plus de corps à corps mais des fusillades excellentes digne de son réalisateur, un peu comme 48 Heures pour le citer de nouveau, d'ailleurs Double Détente possède un score très proche de ce même film. En dehors de son contexte politique, où le cinéaste aime critiquer le capitalisme, Double Détente est bien là pour nous divertir, Schwarzenegger lui livre une presta à l'accent réaliste, en même temps il en a toujours eu un, qui s'est effacé avec le temps, pour ce qui concerne la VO.
Double Détente est un film que l'on prend plaisir à découvrir et redécouvrir.


Le Blu-Ray :

Image : 8,75/10
Superbes images, malgré un petit grain présent on contaste un réel apport en haute définition. Le détail est riche et pas avare pour un sou, seules les couleurs sont parfois un peu faibles en basse lumière, mais on a vraiment l'impression de redécouvrir le film comme jamais. Studio Canal a fait un très bon boulot, merci !

Bonus : 6/10
On va encore saluer Studio Canal pour son soin apporté à la galette, après l'image nous avons droit à des bonus créés par le studio lui-même et en HD s'il vous plaît en VOSTF sauf pour les passages d'artistes ou journalistes Français. En terme de bonus les 2 modules proposés parlent sous forme de témoignages, pour le premier d'Arnold avec le premier réalisateur qui a cru en lui et aussi Peter Hyams entre autres sur près d'un quart d'heure, pour le second bonus le contexte politique du film, rien de sensationnel mais tout de même agréable à visionner. Seule la bande-annonce en VO d'époque et SD de qualité moyenne fait grise mine. A noter la présence, comme de coutume chez l'éditeur du réglage vidéo et audio.
Encore merci à Studio Canal pour son attention particulière même si on aurait aimé voir le making of du film. Enfin un éditeur qui préfère donner dans la qualité que dans le remplissage inutile.
Critiques similaires
Film: Double détente
Note: 5,5/10
Auteur: pabelbaba
Film: Double détente
Note: 5,5/10
Auteur: Alegas
Film: Double détente
Note: 6,75/10
Auteur: Scalp
Film: Double détente
Note: 6,5/10
Auteur: jean-michel
Film: Double détente
Note: 7/10
Auteur: Heatmann

Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Wolfman - 7/10

Messagepar Kareem Said » Mer 22 Sep 2010, 12:10

Wolfman
de Joe Johnston

Image

Le Film 7/10

Visionné en director's cut. Un film de loup-garou à l'ancienne aux superbes décors, le film est sombre avec sa jolie photographie argentique. Sa première heure possède quelques longueurs, seul le passage pile de la première demi-heure nous réveille un peu mais après ce court instant on repart dans les longueurs. Les dialogues sont sympas mais des fois ça fait sombrer, n'est pas Tarantino qui veut. Benicio Del Toro n'est pas si convaincant, Hopkins avec ses mimiques qu'on lui connaît n'arrange rien, on a l'impression qu'il se repose tout le long du film mise à part lors du final. Ce qui sauve Wolfman du gouffre c'est sa seconde partie, il faut quand même attendre près d'une heure. Là, le réalisateur lâche les lions, le film devient machiavélique, les métamorphoses pètent bien. Les scènes de massacres déchiquent férocement, on jubile. Dans l'ensemble c'est plaisant mais le film aurait été encore plus fort si sa première partie aurait été plus élaborée. En l'état Wolfman reste un bon film de loup-garou qui ne surclassera pas le classique de John Landis mais qui le suivra de près.


Le Blu-Ray :

A noter que l'import UK est un joli steelbook au visuel qui nous évite l'affreux cover auquel nous avons droit en France, de plus la galette est tout à fait identique.

Le disque propose la version cinéma et le director's cut

Image : 9,5/10
Comme pour la majeure partie des films récents, un beau trasnfert HD, d'autant plus que le film joue pas mal sur les noirs, le niveau des détails est surprenant. C'est classe et rend le film encore plus beau. Un Blu-Ray d'exception. A posséder !

Bonus : 8/10
Tous les bonus sont en HD dont 2 fins alternatives qui, heureusement, n'ont pas été retenues ainsi que plusieurs scènes coupées.
Plusieurs modules complètent la galette qui reviennent sur les mythes, légendes et inspirations concernant la lycanthropie. Des bonus qui font plaisir !



Image

Visuel de l'import UK (Steelbook)
Critiques similaires
Film: Wolfman
Note: 1/10
Auteur: johell
Film: Wolfman
Note: 8/10
Auteur: Waylander
Film: Wolfman
Note: 7,5/10
Auteur: Frank Einstein
Film: Wolfman
Note: 7,5/10
Auteur: Scalp
Film: Wolfman
Note: 6/10
Auteur: Heatmann

Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Contrat (Le) (Schwarzy) - 6/10

Messagepar Kareem Said » Jeu 23 Sep 2010, 15:24

Le Contrat
de John Irvin

Image



Le Film 6/10

Le Contrat est l'un des moins populaires des films de Schwarzenegger, à cause de son échec lors de sa sortie et surtout la critique qui l'a bien détruit. John Irvin offre à Arnold le rôle le plus violent de sa carrière. Quand ça saigne, le sang gicle et bave sévère. Il n'y 3 ou 4 scènes de fusillades qui font monter la violence, ce qui est assez rare dans la carrière de l'acteur ce type de débordement. Un film de gangster assez ordinaire, qui ne sort pas du lot, un polar que l'on oublie assez vite une fois consommé. Il représente bien son époque avec une bande son au rythme entraînant comme il en était coutume dans les années 80.
Arnold n'est pas vraiment crédible mais on se laisse malgré tout prendre par la pellicule car il faut reconnaître au film un côté attachant malgré son manque d'idées évident. Pas sympa le pompage de Commando avec la scène des armes vers la fin. Maintenant il a Robert Davi qui joue bien et qui se livre à un jeu d'intimidation fun à l'égard du personnage de Schwarzy. En gueule connue pour ceux qui aiment les films de gangsters il y a aussi Paul Shenar, le mythique Alejandro Sosa de Scarface, l'acteur meurt 3 ans après Le Contrat.
Le Contrat n'est pas un film que l'on se doit de découvrir obligatoirement à l'exception d'être fan d'Arnold.


Le Blu-Ray :

Image : 8,5/10
Encore merci à Studio Canal qui soigne joliment ses éditions de films pas si récents, après Double Détente, Le Contrat bénéficie du même soin apporté au niveau de son image. Elle est très propre aucune bavure à l'exception de 3 ou 4 minis soucis de fluidité mais qui ne gâchent aucunement le visionnage. Un très bon master riche dans le détail et la précision. Même le niveau des noirs est bien géré. On a peut-être un petit plan vers la fin d'à peine 3 secondes où le niveau des noirs s'abaisse mais rien de méchant. On est bel et bien face à une petite pépite de HD surtout pour un film de ce genre.

Bonus : 5,5/10
On a de nouveau le bonus concernant Arnold Schwarzenegger et son entrée fracassante à Hollywood, c'est plutôt normal que l'éditeur le mette aussi dans ce film car on est pas forcé d'acheter les 2 films. Sinon le second bonus est le témoignage de 9 minutes de l'auteur de Arnold Schwarzenegger and the Movies, Dave Saunders, qui parle du film Le Contrat sans langue de bois. Il apporte certaines précisions. La bande annonce cinéma d'origine en VO SD 4/3 de qualité moyenne. Sinon le reste est en HD.
Critiques similaires
Film: Contrat (Le)
Note: 6,5/10
Auteur: Killbush
Film: Contrat (Le)
Note: 6/10
Auteur: Scalp
Film: Contrat (Le)
Note: 4,5/10
Auteur: Mark Chopper

Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Zodiac - 9/10

Messagepar Kareem Said » Sam 25 Sep 2010, 11:14

Zodiac - Director's Cut
de David Fincher


Image


Le Film 9/10

David Fincher signe un nouveau chef d'oeuvre. Zodiac va encore plus loin le thriller et l'investigation, le soin porté aux détails d'époque, d'une reconstitution stupéfiante et d'une mise en scène parfaite qui font de ce film un pur bijou qui parfois est dur, dans ses scènes de meurtres où le cinéaste ne recule devant rien, tout en évitant la gratuité. Certains impacts sont retentissants. Le tueur est vraiment flippant et ses techniques d'approche toujours aussi imprévisibles rendant chacune des ses apparitions suffocantes. On ne s'attend pas du tout à ce qu'il fait soudainement aux jeunes du lac à Napa et surtout le passage de la femme et son nourisson. On en a vraiment des frissons. Les acteurs aussi sont énormes que ce soit Robert Downey Jr., Jack Gyllenhaal ou encore Mark Ruffalo, chacun apporte un charisme et une froce indéniable à ce petit joyaux du thriller. David Fincher va encore plus loin dans la mise en scène, son scope est fabuleux et la plupart des plans sont somptueux même les plus anodins. Il ne faut pas se laisser décourager par sa durée qui avoisine les 2h40 car une fois le film commencé on est pris à la gorge pour ne plus être lâché.
Le réalisateur est vraiment inventif avec des effets simples mais tellement bien pensés comme les différentes transitions des années, d'abord une année s'écoulant avec la construction d'un building ou encore 4 ans avec sur fond noir durant 1 minute complète les faits marquants des années que l'on traverse et leurs musiques utilisant un excellent répertoire Soul.
Fincher offre sa thèse sur l'identité du tueur allant jusqu'à nous montrer un dernier élément qui fera chavirer les doutes que l'on aurait pu avoir mais il faut reconnaître que tous les éléments concourent à partager sa vison des choses. Belle conclusion, calme et posée.
Zodiac est un thriller qui porte une identité propre qui donnera surement naissance à des ersatz comme ce fut le cas pour Se7en.


Le Blu-Ray :

Image : 9,5/10
Magnifique, sublime, une image qui classe ce Blu-Ray parmi les plus réussis et les plus convaincants qu'il soit. Une exceptionnelle expérience en Haute Définition !
A noter une erreur de sous-titrage vers la fin lorsque l'on nous indique "7 1/2 years later" en anglais dans le texte, les sous-titres Français indiquent "7 mois et demi plus tard"

Bonus : 7/10
Riches en informations, les bonus se savourent sans mal surtout si on veut poursuivre au-delà du film avec notamment le module "Allô, ici Zodiac" ou encore "Son Nom est Arthur Leigh Allen". Sinon, nous avons un doc sur les coulisses du making of, des commentaires audio et un module en HD sur "les effets visuels de Zodiac". Un tout qui nous permet de découvrir le travail d'orfèvre d'un cinéaste hors norme.
Critiques similaires
Film: Zodiac
Note: 9/10
Auteur: cinemarium
Film: Zodiac
Note: 8,5/10
Auteur: Alegas
Film: Zodiac
Note: 7,5/10
Auteur: zirko
Film: Zodiac
Note: 9,5/10
Auteur: Niko06
Film: Zodiac
Note: 8,5/10
Auteur: caducia

Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Scalp » Sam 25 Sep 2010, 11:17

Mettre moins de 8 à ce film est une faute de gout évidente et impardonnable, belle critique sinon comme d'hab Kareem.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Kareem Said] Mes Critiques en 2010

Messagepar Kareem Said » Sam 25 Sep 2010, 11:19

Pourquoi dis-tu que mettre moins de 8 est impardonnable ?
Ici il a eu moins de 8 ?
Avatar de l’utilisateur
Kareem Said
Batman
Batman
 
Messages: 1549
Inscription: Ven 02 Juil 2010, 21:19

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO