[alinoe] Mes critiques en 2010

Modérateurs: Dunandan, Modérateurs du forum

[alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar alinoe » Sam 24 Avr 2010, 15:32

En rouge : Films vus et sortis au cinéma en 2010


1- G.I. Joe : Le réveil du Cobra (Blu Ray) : 7/10
2- Star Trek XI (Blu Ray) : 9/10 Ma critique
3- La Princesse et la grenouille : 8/10 Ma critique
4- Transformers : la revanche (Blu Ray) : 6,5/10
5- La Mort aux trousses (Blu Ray) : 9/10
6- Une petite zone de turbulences : 5/10
7- Hancock (Blu Ray) : 7/10
8- Invictus : 6,5/10
9- Où sont passés les Morgan ? : 6,5/10
10- Comment épouser un millionnaire (DVD) : 6,5/10
11- Planète 51 : 7/10
12- Donjons et dragons (DVD) : 4/10
13- Sherlock Holmes : 8/10
14- La Proposition (VOD) : 6,5/10
15- Push (VOD) : 7/10
16- Solomon Kane : 6,5/10
17- Percy Jackson: Le voleur de foudre : 5,5/10
18- In the Air : 7/10
19- Le Petit Nicolas (DVD) : 5/10
20- L'Assistant du vampire (DVD) : 6/10
21- Mission G (Blu Ray) : 4,5/10
22- Seven swords (DVD) : 10/10 Ma critique
23- Légion : 3/10
24- Daybreakers : 4,5/10
25- Fantastic Mr Fox : 6,5/10
26- L'Arnacoeur : 7/10
27- Alice au Pays des Merveilles : 7/10 Ma critique
28- Le Choc des Titans (2009) : 5,5/10
29- L'Ile aux pirates (DVD) : 7/10
30- L'Imaginarium du Dr. Parnassus (Blu Ray) : 6/10
31- Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec : 6,5/10 Ma critique
32- Dragons 3D : 7,5/10
33- Kick-Ass : 8/10
34- Iron Man 2 : 7,5/10
35- Imogène McCarthery : 6,5/10
36- Le Choc des Titans (1980) (Blu Ray) : 6,5/10 Ma critique
37- Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (Blu Ray) : 9/10 Ma critique
38- Les Visiteurs du soir (DVD) : 9/10 Ma critique
39- Robin des bois : 8/10 Ma critique
40- Prince of Persia, les sables du temps : 6,5/10 Ma critique
41- Hercule contre les vampires (DVD) : 5/10 Ma critique
42- Last Action Hero (Blu Ray) : 8,5/10 Ma critique
43- Jeux de pouvoir (TV) : 6,5/10
44- The Chaser (TV) : 8/10 Ma critique
45- Le Père de la mariée (DVD) : 8/10 Ma critique
46- Lucky Luke (DVD) : 2/10 Ma critique
47- Doctor Who : The Movie (DVD) : 6/10
48- Kiss & Kill : 4/10
49- L'Agence Tous Risques : 6,5/10
50- Shrek 4 : Il était une fin - 3D : 7/10 Ma critique
51- La Relève (Blu Ray) : 7/10 Ma critique
52- Les Sept mercenaires (Blu Ray) : 7,5/10
53- Peur sur la ville (DVD) : 7/10 Ma critique
54- Le Soleil rouge (DVD) : 7,5/10 Ma critique
55- Haut les flingues (DVD) : 6,5/10 Ma critique
56- Il était une fois en Chine (DVD) : 9/10
57- Il était une fois en Chine II (DVD) : 9/10
58- De l'or pour les braves (Blu Ray) : 8/10
59- Toy Story 3 : 10/10 Ma critique
60- Twilight, chapitre 3 : hésitation : 5/10
61- Inception : 9,5/10
62- From Paris with Love (Blu Ray) : 3,5/10 Ma critique
63- Passage à tabac (DVD) : 7/10 Ma critique
64- Blade Runner (Blu Ray) : 10/10 Ma critique
65- Batman & Robin (DVD) : 3/10
66- French Connection (Blu Ray) : 8/10
67- Le dernier maître de l'air - 3D : 6/10
68- Les 39 marches (DVD) : 8/10 Ma critique
69- Knight and Day : 5/10
70- Le Complot des clans (DVD) : 8/10
71- La Tour infernale (DVD) : 7/10 Ma critique
72- Les Soucoupes volantes attaquent (Blu Ray) : 5/10
73- L'Arme fatale (Blu Ray) : 9/10
74- Predator (Blu Ray) : 9/10 Ma critique
75- James Bond contre Dr. No (DVD) : 7/10
76- Bons baisers de Russie (DVD) : 7/10
77- Vivre et laisser mourrir (DVD) : 5/10
78- La Horde sauvage (Blu Ray) : 8/10 Ma critique
79- Les 13 tueurs (DVD) : 8/10
80- Goldfinger (DVD) : 7/10
81- La Grande course autour du monde (DVD) : 8,5/10 Ma critique
82- Le Vase de sable (DVD) : 9/10 Ma critique
83- Zu, les guerriers de la montagne magique (DVD) : 9/10 Ma critique
84- La Beauté du diable (Blu Ray) : 10/10 Ma critique
85- Flash Gordon (Blu Ray) : 8,5/10 Ma critique
86- Blanches colombes et vilains messieurs (DVD) : 5,5/10
87- L'Etrangleur de Boston (DVD) : 7/10
88- Sanjuro (DVD) : 8/10
89- Dark City (Blu Ray) : 8,5/10
90- Crazy Night (Blu Ray) : 6,5/10
91- Rio Bravo (DVD) : 9/10
92- Pour une poignée de dollars (Blu Ray) : 7,5/10 Ma critique
93- Jeune et innocent (DVD) : 7/10
94- Et pour quelques dollars de plus (Blu Ray) : 8,5/10
95- Le Troisième homme (Blu Ray) : 8,5/10 Ma critique
96- La Belle et la Bête - Disney (Blu Ray) : 9,5/10 Ma critique
97- Moi, moche et méchant - 3D : 6/10
98- Professeur Layton et la diva éternelle (Blu Ray) : 5/10
99- Casino (VOD) : 9/10 Ma critique
100- Alien (Blu Ray) director's cut : 9/10 Ma critique
101- Aliens (Blu Ray) special edition : 9,5/10 Ma critique
102- Harry Potter et les reliques de la mort : 9/10
103- L'arme fatale 2 (Blu Ray) : 9,5/10
104- Seven (Blu Ray) : 10/10 Ma critique
105- Zodiac (TV) : 8/10
106- Suspiria (Blu Ray) : 6,5/10 Ma critique
107- Raiponce - 3D : 9/10 Ma critique
108- Mégamind - 3D : 8/10 Ma critique
109- Le Faucon maltais (DVD) : 7/10
110- L'Apprenti sorcier (Blu Ray) : 5/10
111- Laura (DVD) : 9/10 Ma critique
112- Sherlock Holmes - la clé (TV) : 6/10
113- Storm Warriors (Blu Ray) : 5/10

Un nouvel exercice pour moi : la critique.

Un petit mémento à l’usage des critiques que je vais tenter de proposer tout au long de l’année.

Je vais au cinéma pour me divertir, pour m’évader ou voyager dans l’imaginaire vers des espaces présents, passés et futures, par pour me plonger dans la vie quotidienne, dans l’actualité, dans les horreurs des guerres passées ou présentes et surtout par pour me plonger dans les digressions sanglantes des films gores. Ce postulat de départ détermine donc le genre de film qui aura ma préférence : « Grand public » ou à « grand spectacle ». Ce qui ne veut pas dire que je ne vais pas voir d’autres styles de films, mais ces styles là plus majoritairement.

Je ne vais pas non plus voir un film, parce qu’il est dirigé par tel réalisateur ou porté par tel artiste. C’est le sujet du film qui détermine mon choix. A une exception notable Disney/Pixar. Je vais toujours voir le Disney de l’année (quand il y en a un) et je fais de même par extension avec Pixar.

Mes notes sont un mélange qui reflète, mon impression à la sortie de la salle et la place que j’accorde à ce film dans la lignée des films du même genre qui l’ont précédé.


Séries vues en 2010 :

- Doctor Who saison 5 (DVD) : 10/10
- Bones saison 4 (DVD) : 7/10
- Desperate Housewives saison 5 (DVD) : 7/10
- The Mentalist saison 1 (Blu Ray) : 8/10
- Buck Rogers au 25ème siècle saison 1 (DVD) : 8/10
- Sherlock (BBC) saison 1 (DVD) : 9/10
- Doctor Who - The King's Demons (DVD) : 6,5/10
- Eureka saison 3 (DVD) : 8/10
- Doctor Who - Planet of Fire (DVD) : 8/10
- Castle saison 1 (DVD) : 7/10
- Supernatural saison 4 (Blu Ray) : 8,5/10
- Buffy contre les vampires saison 1 (DVD) : 7/10
- Nicolas Le Floch saison 3 (DVD) : 9/10
Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Princesse et la grenouille (La) - 8/10

Messagepar alinoe » Sam 24 Avr 2010, 15:52

La princesse et la grenouille de John Musker et Ron Clements : 8/10

Image





Un réel bonheur de commencer cette année cinématographique par un Disney, avec aussi un côté nostalgique et un petit clin d’oeil ironique. Mon année cinéma 2010 débutant avec un film d’animation traditionnelle alors que l’année 2009 venait de s’achever sur la révolution 3D d’ « Avatar » et toutes ses conséquences d’adaptation en 3D à la va vite pour tous les blockbusters à venir.


La princesse et la grenouille, c'est un conte de fée à la fois moderne et très classique, avec un zest d’humour et une touche d’émotion.


Moderne :
Tiana ne cherche pas à trouver le prince charmant qui l’aimera et lui apportera le bonheur pour toujours, non elle travaille dur pour réaliser son rêve : ouvrir un restaurant. Autrefois, l’aspirante princesse pouvait se contenter d’être bien éduquée, charmante et gentille, pour pouvoir prétendre au prince charmant, désormais elle se doit d’être travailleuse pour atteindre ses rêves.

Il faut dire aussi que le prince charmant a beaucoup évolué. Il est oisif, faignant et il aime le jazz. Fini le prince monté sur son fière destrier et qui combat le dragon ou qui sauve la demoiselle en détresse. J’ai apprécié que Naveen ne soit pas un simple faire valoir, mais bien un personnage présent et qui évolue tout au long de l’histoire. Pour une fois le prince n’est pas relégué au second plan.


Classique :
Un changement de cap chez Disney ?
Pas vraiment. Ce dessin animé fait l’apologie de la famille (poursuivre les rêves de son père). Conserver ses valeurs pour atteindre ses rêves, le credo Disney par excellence. Tiana a des idées plus contemporaines, mais elle obéit aux mêmes valeurs que les princesses qui l’ont précédé. J’ai d’ailleurs aimé ce côté conte de fées transposé dans les années 20. Preuve que le sujet reste intemporel. J’attends beaucoup du futur « Raiponce ». Très classique aussi dans le thème : deux personnages très différents qui finissent par s’apprécier.



Points forts :
- Des décors magnifiques et poétiques (les passages dans le bayou notamment). Ce sont les couleurs qui font la beauté des images 3D de Pixar, ce sont les détails et le côté « tableau » qui font le charme de la 2D Disney. Les deux se valent et concourent à la réussite de leurs films respectifs.

- Charlotte est la révélation du film et surtout un personnage peu habituel chez Disney. En règle générale les personnages féminins capricieux ou soucieux de leur apparence étaient l’apanage des méchantes (Cruella, Médusa, La Reine…). Mais là nous avons une fille à papa, riche, capricieuse, limite vénale, très Paris Hilton et pourtant attachante, loufoque et adorable. Chacune de ses apparitions est une véritable tornade et une bouffée de rire au service de son objectif : épouser son prince charmant.
Charlotte, c’est la parodie de la princesse façon Disney. Une touche humoristique déjà amorcée avec Gisèle dans « Enchanted ».

- J'ai beaucoup apprécié, les nombreuses références aux autres classiques Disney : Les Aristochats, Aladdin, Le livre de la jungle, La petite sirène, Pinocchio. J’aime ce côté clin d’œil adressé aux fans.

- Enfin, il y a également un bon équilibre entre la partie « humaine » et la partie « grenouille » et le rythme du film est assez soutenu.


Points faibles :
- Pas de moments mémorables d’animation (scène du tapis volant dans "Aladdin", du bal dans "La Belle et la Bête", de la présentation de Simba et de la mort du roi dans le "Roi Lion").

- Pas non plus de grands moments musicaux, juste une jolie bande son bien jazzy, mais dont les chansons ne resteront pas dans les mémoires.

- Un manque de tension dramatique (malgré une mort inattendue et surprenante pour un personnage à vocation comique). Un méchant peu charismatique, plus pantin et pathétique que diabolique (malgré une scène finale plutôt sombre, surtout pour les plus jeunes). J'estime que le Méchant est essentiel chez Disney, c’est souvent lui qui fait la différence entre le chef -d’oeuvre instantané (Belle au bois dormant, les 101 dalmatiens, La Petite sirène, Aladdin, Le Roi Lion) et le futur classique.


J’ai mis 8 à « La princesse et la grenouille » parce que malgré quelques défauts, je l’ai préféré à bien des classiques Disney. Je ne parle pas des erreurs de parcours que sont « La ferme se rebelle » ou « The Wild », mais bien de classiques tels « Merlin l’enchanteur », « Le livre de la jungle » ou même encore « Blanche Neige ». Je préfère le couple princier façon Tiana et Naveen, que façon Blanche Neige et Floriant. Question de génération sans doute.
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Sam 24 Avr 2010, 16:20

excellent article!! enrichissant a lire car bien écrit! très bien!! :super:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar Milkshake » Sam 24 Avr 2010, 17:30

ça vaut le coup de se lancer plutôt bien foutu cette critique :wink:
Avatar de l’utilisateur
Milkshake
Robocop
Robocop
 
Messages: 8665
Inscription: Dim 13 Sep 2009, 16:55

Star Trek (2009) - 9/10

Messagepar alinoe » Dim 25 Avr 2010, 10:45

Merci jean-michel et Milkshake.

Suite...


Star Trek XI de JJ Abrams : 9/10

Image

Star Trek et moi, c’est une longue histoire qui a commencé par la diffusion de la série classique sur la Cinq, s’est poursuivie sur Canal Jimmy avec la diffusion de toutes les séries dérivées de cette première série et par le visionnage au cinéma ou en VHS de tous les films de la franchise. C’est dire si j’attendais beaucoup de ce nouvel opus capable de relancer la franchise assez moribonde ou bien de l’enterrer définitivement.

De la bande annonce de Star Trek XI, j’avais déduit que le film serait rempli de scènes spectaculaires.
Et effectivement, j’ai eu l’impression d’être montée à bord d’un roller coaster géant de plus de deux heures. C’est certain, le film est une réussite sur le plan des effets spéciaux. Le contraire aurait été inadmissible, vu l’évolution des technologies dans ce domaine. C’est le minimum requis aujourd’hui pour un film de science fiction de ce budget de disposer d’effets spéciaux de qualité.

Cependant le succès de Star Trek, n’a jamais reposé sur ces effets spéciaux, ni sur la beauté des costumes (en témoignent les nombreuses années de ballades en pyjamas dans l’espace et les très nombreux effets de « plateaux penchés » pour simuler les tirs de photons reçus par l’Entreprise).

Pyjamas version 1966
Image
Pyjamas version 1987
Image


Non, le « cœur » de Star Trek, ce sont les histoires pas les effets. c’est cet univers plutôt « utopique » créé par Gene Roddenberry , qui s’est développé et complexifié constamment au gré des différentes séries.

Je ne sais si JJ Abrams, Roberto Orci et Alex Kurtzman sont des adeptes de Star Trek, mais ils ont parfaitement su respecter les codes de cet univers. Ils ont même basé le film sur l’un des artifices scénaristiques préférés de la franchise : les sauts spatiaux temporels. Un artifice qui servait normalement à rétablir la ligne temporelle originelle bouleversée par l’intrusion d’un ennemi (Romuliens, Klingons, Q, Borgs…). Mais dans ce cas là, cet artifice sert à créé une nouvelle ligne temporelle qui permettra somme toute de manière très simple et très ingénieuse, de raconter de nouvelles histoires, sans avoir à se soucier des évènements survenus plus tard dans le futur, à l’époque de la Nouvelle Génération, de Deep Space Nine ou bien de Voyager.
Désormais, deux lignes temporelles coexistent. Dans l’une, de nombreuses histoires ont déjà été écrites et dans l’autre, tout reste à écrire. Mais dans les deux cas, on part du même postulat : Une fédération, Un vaisseau : l’Enterprise et une amitié forgée (Spock/Kirk/Bones).

Ce film a donc réussi à rester fidèle à Star Trek, tout en proposant une nouvelle direction. C’est ce qui manquait véritablement à la franchise de réussir à sortir du carcan dans lequel, elle s’était enfermée. Comment raconter de nouvelles aventures, sans toucher aux évènements survenus à l’époque de Cochrane, Archer, Kirk, Picard, Sisko ou Janeway ?
C’était devenu quasiment impossible, sauf à se projeter dans un futur plus lointain, avec de nouveaux personnages. Ce qu’une série aurait pu faire, mais pas un film. Le fan de Star Trek attend un film avec des personnages qu’il connait, pas des inconnus.

Par ailleurs, c’est la première fois, qu’il faut véritablement vivre avec les bouleversements provoqués par les sauts temporels. Jusqu’alors tout s’était toujours terminé au mieux, la ligne de temps était rétablie et on perdait éventuellement un personnage, dans le passé ou le futur avec quelques conséquences fâcheuses, mais rien de bien dramatique. Cette fois l’équilibre du pouvoir au sein de la Fédération est probablement bouleversé.

En résumé, JJ Abrams a su brillamment donner un nouvel envol à la franchise. En plus il y a quelques clins d’œil pour les fans (notamment, le chien de l’amiral Archer, les talents d’escrimeurs de Sulu,…).

Dernière réussite : le casting.
Exercice fort périlleux que de toucher aux « mythes ».
Car, si Star Trek « Classique », c’est 3 ans de série, c’est surtout 43 ans d’engouement.

Et depuis 43 ans, il y a une équation inéluctable (malgré les rides, les bourrelés ou les égos démesurés) : Kirk = Shatner + Spock = Nimoy + McCoy = Kelly + Uhura = Nichols + Scott = Doohan + Takei = Sulu + Chekov = Koening.

Pour ma part, l’exploit est réussi. Bien sûr personne ne parviendra jamais à remplacer les acteurs originels, mais je suis prête à embarquer vers de nouveaux mondes étranges et vers l’inconnu avec Pine, Quinto, Urban, Pegg, Saldana, Cho et Yelchin.

Alors pourquoi pas la note de 10 ?

Trois bémols :
- la scène de poursuite, pendant l’enfance de Kirk que je trouve quelque peu inutile.
- L’humour un peu lourd parfois (scène du virus contracté "volontairement" par Kirk).
- Eric Bana qui surjoue pendant tout le film.


Dans l’ensemble une vraie réussite et l’espoir de films à venir aussi intéressants.
Critiques similaires
Film: Star Trek
Note: 7/10
Auteur: Alegas
Film: Star Trek
Note: 7/10
Auteur: Jimmy Two Times
Film: Star Trek
Note: 4,5/10
Auteur: Scalp
Film: Star Trek
Note: 6/10
Auteur: Pathfinder
Film: Star Trek
Note: 8/10
Auteur: zirko

Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Dim 25 Avr 2010, 11:04

oui moi aussi j'ai été bercé toute ma jeunesse par la série originale et après tous les dérivés plus ou moins fidèle....ce film en garde l'essence primaire et évolue de manière moderne! une réussite! :love:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec (Les) - 6,5/10

Messagepar alinoe » Dim 25 Avr 2010, 19:15

Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec de Luc Besson


Image


Ayant lu il y a quelques années certaines des aventures d’Adèle Blanc-Sec, j’étais plutôt intéressée par l’adaptation cinématographique de cette héroïne créée par Tardi. C’était une évidence, pour moi, que cette galerie de personnages hauts en couleurs issus de l’imaginaire de Tardi, finisse par trouver le chemin des salles obscures.


Sur le plan de l’adaptation du matériau originel, le film est presque une réussite.

L’atmosphère est bien retranscrite : ce côté à la fois léger de la Belle Epoque et complètement incongru, loufoque voir sombre, des différentes situations. Les personnages sont également bien adaptés et certains acteurs sont méconnaissables (si je n’avais pas vu le nom de Matthieu Amalric au générique, je n’aurai jamais deviné sa présence dans le film). Il y a bien, les fous, les démoniaques, les idiots, les farfelus et au milieu de tout ça la curieuse et insolente Adèle.


J’aime beaucoup l’introduction avec son côté série d’évènements qui s’enchaînent sans queue ni tête, les deux épisodes de la prison, ainsi que la scène du Louvre.


Le film aurait donc pu être génial, s’il en était resté au niveau de l’adaptation de l’univers de Tardi.
Une feuilletoniste un peu trop curieuse qui se retrouve toujours plongée dans des aventures plus extraordinaires les unes que les autres, sans l’avoir vraiment cherché.

Mais voilà, Luc Besson a du penser que ce n’était pas suffisant pour attirer le public. Il transforme donc, Adèle en « Indiana Jones » en jupon, et il rajoute un enjeu dramatique. Ses quêtes sont motivées par un drame qui l’a bouleversé. Par ailleurs, il enlève également les éléments trop sombres et pas assez grand public de l'univers de Tardi.

Il faut s’imaginer un film qui enchaîne des situations plus ou moins cocasses et extravagantes, avec une galerie de personnages plus ou moins idiots et pas vraiment sympathiques, dans lequel on vous sort d’un seul coup les violons, dans le but de vous émouvoir. Pour le coup, il fait tellement incongru dans le film, ce ressort dramatique, qu’il ne passe pas !!!
D’autant que si Louise Bourgoin s’en sort en Adèle, elle n’est pas du tout crédible dans le registre de la larme à l’œil.


Du coup ce film est une semi-déception.

Note : 6,5/10
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Dim 25 Avr 2010, 19:24

Bon celui là me branche pas des masses! déjà j'ai tellement de DVD en attente de visionnage!! :lol:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar zack_ » Dim 25 Avr 2010, 19:24

M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E
Tout est bien écrit, bien présenté, j'ai plus qu'a référencé avec zirko!
Merci, et en plus c'est méga-complet :shock: et bien écrit... :love:


Pour Star Trek j'ai pas eu l'occasion encore de le voir, j'ai un semblant de frustration à ne pas connaitre la série, que je me sens incapable d'attaquer ca me tente pas du tout. Je me ferai quand même le film par curiosité en espérant que les hommes en pyjama ne fassent pas trop d'allusion à la série.

Pour la princesse et la grenouille, allez j'achète dès que ça sortira et pour le film de Besson et bien je le téléc...euh j'irai le louer au vidéoclub :chut:
zack_
 

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Dim 25 Avr 2010, 19:27

:eheh: :eheh: :evil: l'administrateur montre l'exemple! c'est bien de .....louer!! :eheh: :eheh:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (Les) - 9/10

Messagepar alinoe » Lun 10 Mai 2010, 23:03

Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin de John Carpenter

Image


Comédie fantastique enthousiasmante. Un véritable hommage à un certain cinéma asiatique, notamment celui de la Shaw Brothers ou de la Golden Harvest, agrémenté d’un zest d’Indiana Jones façon Temple maudit et d’une bonne dose d’humour typique des années 80.

Prenez quelques fantômes chinois et quelques costumes à la mode Baby Cart, ajouter des combats de Kung fu, des triades, des effets spéciaux à la Buddha’s Palm, des combats aériens façon Zu, de la magie noire , voire même quelques monstres en latex (de préférence un oeil géant et une sorte de « Chewbacca » horrifique) mixez avec un ingrédient made in USA : un routier porté sur les conseils philosophiques : « Au volant je ne dépasse jamais la vitesse du regard et puis d'ailleurs tout est une question de réflexe », situez le tout à Chinatown et vous obtenez Jack Burton. Un film inclassable et complètement réjouissant.

On sent à quel point Kurt Russel s’est amusé en faisant ce film. Il est parfait dans le rôle de Jack, cet anti-héros largué au cœur de Chinatown et cerné par des comparses ou des adversaires, tous quasiment champions d’arts martiaux. Pendant que les autres combattent, lui nous gratifie d’un florilège de remarques nanardesques.


Gangs et Triades
Image Image

Couvre chefs tendance Baby Cart.
Image

Blob
Image

Les héroes
Image

Les effets spéciaux tendance Buddha's Palm
Image

Ce film est un pur moment de bonne humeur. Un film si caractéristique de la fabuleuse décennie des 80’s avec son cortège de films de genres devenus cultes : Indiana Jones, Retour vers le futur, Le Secret de la pyramide, Les Goonies… Une époque aujourd’hui malheureusement révolue.

9/10
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar zack_ » Mar 11 Mai 2010, 06:56

Tu te lances dans plusieurs aventures après celles d'Adèle...
En tout cas j'en ai un bon souvenir avec des effets très kitch ;) Je connais pas la culture asiatique, et donc leurs films mais c'est un très bon cru U.S qui fait hommage a ce cinéma :super:
zack_
 

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar jean-michel » Mar 11 Mai 2010, 07:10

un film à l'ambiance captivante et bourré de vitalité! :love:
Avatar de l’utilisateur
jean-michel
Godzilla
Godzilla
 
Messages: 12763
Inscription: Sam 05 Jan 2008, 10:04
Localisation: essonne91 Chilly-Mazarin

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar Scalp » Mar 11 Mai 2010, 12:59

Jack Burton ça déboite !!!
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 56400
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [alinoe] Mes critiques en 2010

Messagepar Heatmann » Mar 11 Mai 2010, 13:06

pas mieux , ca claque Jack burton , faut aimez carpenter ,les 80's , les film qu'il cite , kurt russel et le cinema asiat quoi .
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33394
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités



Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO