[Scalp] Mes Critiques en 2011

Modérateur: Dunandan

Massacreurs du Kansas (Les) - 3,5/10

Messagepar Scalp » Sam 19 Nov 2011, 13:03

Les Massacreurs du Kansas André De Toth - 1953

Image


Première déception devant un film de De Toth, western qui peine à se démarquer de la concurrence, tout est classique, ce qui en soit n'est pas un défaut mais ça peine à être intéressant faute à une histoire guère passionnante, c'est dommage car l'intro est excellente ( un ancien espion sudiste cherche la rédemption, par sa faute une ville entière à été détruit par Quantrill, fait historique réel ), rien ne sort du lot : l'histoire c'est du déjà vu, les personnages sont guère intéressant ( façon Scott perso à part dans Coup Feu dans la Sierra y joue toujours le même perso et c'est pas toujours réussit ) ici franchement le gars qui essaye de fuir son passé et se racheter c'est pas super bien traité et en plus au contraire de chez Boetticher tout est ici beaucoup trop manichéen et malgré le déluge d'action on s'emmerde pas mal, la réal est correct mais là aussi on a vu beaucoup mieux du coté de chez Boetticher, Aldrich ou même Sturges.

La particularité du film c'est qu'il a été tourné en 3D et c'est carrément flagrant lors de la première attaque où on a un festival de plan fait pour la 3D ( et donc plus de 50 ans après ce film, la 3D c'est la même merde ), quand on sait que le réal est borgne on se demande comment il a agencé ses plans :mrgreen: et là la 3D donne a des séquences en stock shot du plus mauvais effet.

Outre Scott en premier rôle un peu falot on retrouve dans les bad guy un raison à priori valable de regarder le film : Lee Marvin et Ernest Borgnine ( le même duo que dans un Homme est passé ) mais les 2 acteurs sont loin de livrer l'interprétation de leur carrière, bon après leur rôle est très secondaire donc on a pas le temps d'apprécier ces 2 acteurs si à l'aise en gros méchant ( surtout pour Lee Marvin ), donc l'intérêt en fait dans le film y en a pas.

On est très loin du sublime La Chevauchée des bannis, c'est vraiment décevant de la part de De Toth, bon après c'est pas de la purge, mais même si on kiffe les westerns 50's l'intérêt est plus que limité.

3,5/10
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Old Boy - 7/10

Messagepar Scalp » Sam 19 Nov 2011, 18:53

Old Boy Park Chan-wook - 2003


Quand il est sorti c'était le film à voir, 15 ans plus tard le sentiment est nettement plus mitigé. Si le film a de très très grande qualité visuel je reste quand même déçu quand au "pourquoi" du truc et puis la fin sombre un peu trop dans le ridicule alors qu'avant ça se tenait plutôt bien.
En fait la trilogie de la vengance de Chan-wook c'est quand même un peu surcoté, Sympathy qui a une trame narrative plus classique, minimaliste même et linéaire est pas déplaisant mais y a un coté misérabiliste forcé mais thématiquement je trouve que la vengeance y est bien mieux traité qu'ici ( enfin Chan-wook touchera le fond avec Lady Vengeance ).
Car bon là je reste un peu dubitatif par rapport au motivation du gars, la vengeance me parait vraiment trop extrême par rapport à la responsabilité du personnage de Choi Min-Sik ( qui pour le coup lui a vraiment plus de raison de se venger ).
C'est dommage car la première demi heure ( voir la première heure même ) est magistrale ( le huis clos est tellement réussit qu'on aurait aimé rester plus longtemps enfermé ), c'est prenant, on se pose les questions en même temps que le personnage ( par contre on a très peu d'empathie pour lui, on ne s'intéresse pas tant que ça à son sort ) et comme lui on voudrait savoir pourquoi ? mais quand on commence à comprendre on se dit ah oue c'est juste ça ( pis le coup de l'hypnose mouais c'est un peu facile et surtout la fin explicative c'est vraiment pas une bonne idée (on est pas dans Scoubidou putain, manque plus que Sammy qui se ramène dans le climax final) en plus la différence d'âge clairement visible entre les 2 acteurs rend le truc impossible alors oui c'est du détails mais le casting a été mal fait tout simplement car quand on voit le bad guy pour le première fois on se dit que c'est impossible que ce soit lui qui a séquestré Min-Sik tant il a un physique de jeunot ). En fait pendant 1h le film c'est véritablement 10/10 mais voilà la seconde heure on passe à du 4/10.
La psychologie est au abonné absent ( le gars veut se venger et point barre ) de ce point de vu là Sympathy est d'un tout autre niveau, et selon le film c''est pas forcément un défaut, ici c'est un défaut, alors heureusement on a un twist ultra malsain qui sauve un peu le dernière quart d'heure que je trouve carrément très faiblard ( à part le plan du headshot quand la porte de l'ascenseur s'ouvre et le début de la séquence dialogué où ça joue bien avec la profondeur de champ avec le placement des 2 acteurs ).

Sur la forme tout a été dit, c'est magistral de bout en bout et la sur stylisation est un régal visuel même si finalement le film ne fait que dans l'esbroufe, Chan-wook a depuis bien confirmé son statut de petit génie de la réal, ici il livre notamment un fameux plan séquence en travelling qui n'est pas d'une difficulté technique énorme car ici c'est juste les acteurs qu'il faut féliciter pour la chorégraphie parfaitement exécuté ( j'aime bien aussi le plan séquence du début lors de l'enlèvement ), le split screen est bien utilisé et le flashback dans l'école a bien de la gueule, bon par contre le plan séquence avec le poulpe vivant y sert à que dalle, osef que l'acteur bouffe vraiment un poulpe.
La violence ici est moins viscéral que dans Sympathy, c'est même beaucoup plus fun ( genre le passage où ça joue au dentiste je le trouve bien moins violent que celui de Marathon Man ), d'ailleurs sans le petit twist final on serait devant une oeuvre fun de bout en bout et finalement j'aurai préféré une approche fun car j'aurai été plus indulgent sur l'approximation narrative, et y a un mec qui a voulu faire un remake, il aurait pu corriger les erreurs bein non ils en a rajouté des nouvelles.

Choi Min-Sik est très bien comme souvent et il retranscrit assez bien l'état d'esprit de son personnage mais c'est pas sa meilleure perf il est encore meilleur dans I Saw The Devil, Yoo Ji-Tae lui c'est de loin sa meilleure performance ( il a pas vraiment confirmé depuis ) même si il est trop jeune pour le personnage, Kang Hye-Jeong est pas trop mal mais on aurait eu n'importe quel actrice coréenne à la mode à la place ça aurait rien changé, car c'est les personnages sont finalement peu intéressant.

La BO en fait un peu trop à mon gout, Chan-Wook évoque Leone comme influence pour la partie musicale et bon bein c'est du Leone quoi l'utilisation sauf que Leone ça marche pas sur toute les images.
Le film reste dans les mémoire avant tout parce que c'est LE film qui a véritablement lancé la vague coréenne en France ( ptet dans le monde aussi, ça j'en sais rien ).Malgré des réserves que j'ai sur la dernière partie du film ça reste bon mais c'est même c'est loin d'être son meilleur film, je préfère largement JSA et même Stoker et Thirst.

7/10[/center]
Critiques similaires
Film: Old Boy (2003)
Note: 9/10
Auteur: Niko06
Film: Old Boy (2003)
Note: 8/10
Auteur: Killbush
Film: Old Boy (2003)
Note: 6,5/10
Auteur: Hannibal
Film: Old Boy (2003)
Note: 8/10
Auteur: Criminale
Film: Old Boy (2003)
Note: 9,5/10
Auteur: elpingos

Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar alinoe » Sam 19 Nov 2011, 20:30

Comme je n'ai déjà pas été tendre avec le film, je n'ai pas voulu en rajouter une couche sur la différence d'âge improbable et la scène du poulpe, mais je plussoie ce que tu dis. Si je fais abstraction du fait que je n'aime pas l'histoire et son propos, je trouve pour le moment que ta critique est la plus objective des quatre que j'ai lu, montrant bien à la fois les faiblesses et les qualités du film.
Pour ma part, il est certain que toute la partie du huis-clos est la meilleure.
Avatar de l’utilisateur
alinoe
Batman
Batman
 
Messages: 2080
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 13:22

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar Hannibal » Sam 19 Nov 2011, 23:14

le texte de ta critique ne reflète pas la note :mrgreen: .
je m'explique, je me retrouve dans ton texte mais pas dans ta note! T'as surnoté Scalp!!! :lol:
Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3957
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar Alegas » Sam 19 Nov 2011, 23:15

Non c'est toi qui sous-note. :evil:
"Our films were never intended for a passive audience. There are enough of those kinds of films being made. We wanted our audience to have to work, to have to think, to have to actually participate in order to enjoy them."

The Wachowskis


Image
Avatar de l’utilisateur
Alegas
Modo Gestapo
Modo Gestapo
 
Messages: 46441
Inscription: Mar 11 Mai 2010, 14:05
Localisation: In the Matrix

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar Hannibal » Sam 19 Nov 2011, 23:25

je ne demande qu'à être convaincu! ...mais y'a du boulot :twisted:
Mark Chopper a écrit:La mode des années 2010 consiste à faire des suites de merde qui permettent de réévaluer des purges.
Avatar de l’utilisateur
Hannibal
Predator
Predator
 
Messages: 3957
Inscription: Ven 12 Oct 2007, 12:57

Corbeau (Le) - 8/10

Messagepar Scalp » Dim 20 Nov 2011, 10:39

Le Corbeau H.G Clouzot - 1943

Image

Image


Quand on parle de ce film on est obligé d'évoquer dans le contexte où il a été fait ainsi voir un film comme en ça en pleine WW2 qui dénonce la délation c'est sacrément couillue.
Le film est vraiment ludique, on joue vraiment à deviner qui est ce fameux corbeau et Clouzot joue avec nous, tout le monde est suspect ( le nombre de faux suspect est impressionnant et tout le monde a des motivations ) et personne n'a de pancarte sur le front et puis un tel film comme ça à cette époque qui évite le manichéisme c'est vraiment bien ( grosse réussite du film ) et puis comme Clouzot sait si bien le faire il manie l'humour vraiment avec talent et certains dialogues sont vraiment jubilatoire, la description de cette France de sous l'occupation ( enfin c'est jamais évoqué ) où la délation est un sport national ne dresse pas dans le sens du poil ( ni du coté de Vichy ni du coté des résistants ), on comprend que Clouzot ai eu des problèmes suite à ce film.
On regrettera seulement que la conclusion soit un peu abrupt, mais bon le film ne se repose pas sur son twist ( au contraire de beaucoup d'autre film du genre ) mais sur son intrigue global vraiment solide et prenante ( le rythme est vraiment bien géré avec une super alternance humour/enquête ).

Techniquement c'est sacrément carré, le film vieillit sacrément bien et Clouzot arrive à instaurer une bonne ambiance, flirtant parfois avec talent avec le fantastique comme dans Les Diaboliques.

Le casting ( inconnu pour la plupart pour moi ) se révèle vraiment bon avec une excellente galerie de personnage, personne ne joue faux, et certains acteurs sont même vraiment bon ( mention au perso principal et la nympho ).
Un classique intemporel du cinéma français qui garde vraiment toute sa force près de 70 ans après.

8/10
Critiques similaires
Film: Corbeau (Le)
Note: 8/10
Auteur: Val
Film: Corbeau (Le)
Note: 10/10
Auteur: Jipi
Film: Corbeau (Le)
Note: 7,5/10
Auteur: Mark Chopper
Film: Corbeau (Le)
Note: 9/10
Auteur: jean-michel
Film: Corbeau (Le)
Note: 8,5/10
Auteur: pabelbaba

Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar osorojo » Dim 20 Nov 2011, 11:44

J'ai prévu de m'en faire des Clouzot. J'vais me choper ce corbeau, les diaboliques et le salaire de la peur ! Vous êtes tous bien enthousiastes à son propos, j'ai hate de découvrir ça ;)
Avatar de l’utilisateur
osorojo
Terminator
Terminator
 
Messages: 19468
Inscription: Dim 15 Aoû 2010, 22:51

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar Scalp » Dim 20 Nov 2011, 11:46

Diaboliques essaye de choper le disc anglais ou us, le dvd fr est pourri ( rené chateau quoi )
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar Logan » Dim 20 Nov 2011, 12:12

osorojo a écrit:J'ai prévu de m'en faire des Clouzot. J'vais me choper ce corbeau, les diaboliques et le salaire de la peur ! Vous êtes tous bien enthousiastes à son propos, j'ai hate de découvrir ça ;)


Rajoute la vérité, les espions et l'assassin habite au 21.
Logan
 

Trois Mousquetaires (1973) (Les) - 5/10

Messagepar Scalp » Dim 20 Nov 2011, 22:53

Image


M'attendais pas du tout à ça comme film, à savoir que ça y va quand même à fond dans l'humour burlesque ( faut voir le nombre de chute qu'il y a dans le film, ça arrête pas, c'est le running gag du film ) avec des passages même carrément WTF ( la partie d'échec :shock: ) mais bon ça passe plutôt bien cette humour finalement malheureusement ça se fait un peu au détriment de tout le reste ainsi c'est jamais vraiment épique et l'action est assez faiblarde, et puis ça soule un peu d'avoir un gag en plein milieu d'un fight.

C'est vraiment pas bien réalisé ( quand on voit qui réalise c'est une surprise ), surtout quand on a des combats à l'épée quoi, le seul qui est original est celui dans la forêt entre D'artagnan et Rochefort malheureusement l'idée de la lampe qui s'allume et s'éteint est très mal retranscrit et ça donne une scène toute molle ( en gros quand on est gamin et qu'on se fight avec des bouts de bois c'est plus épique que ça ), la seule séquence énergique et réussit du film c'est quand il simule un combat pour voler de la bouffe, de loin la meilleure scène du film.
Lester a eu plein de thune et ça se voit car la reconstitution a bien de la gueule ( bien plus que sa réalisation ).

ImageImageImage


Le film vaut surtout pour son casting de second rôle ( non parce que Michael York au secours quoi, on peut difficilement faire pire, seul Oliver Reed s'en sort bien, quoique à la rigueur Richard Chamberlin est pas spécialement mauvais en Aramis sauf qu'il est jamais mis en valeur ), Charlton Heston en Richelieu est vraiment bon ( ça change vraiment de ses interprétations habituelles ), Jean Pierre Cassel en roi de France, Christopher Lee est génial en Rochefort, Raquel Welch poitrine en avant est très bien en Constance ( le dernier gag sur son personnage m'a bien fait marrer ), bon par contre Faye Dunaway en Milady est pas trop mal mais elle a pas assez de scène.
Tout juste divertissant grâce à son casting, allez la moyenne parce que je suis gentil mais c'est vraiment limite, j'espère que la suite est un peu meilleur.

5/10
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar Heatmann » Dim 20 Nov 2011, 22:58

tu prefere le hyams ? ( qui est pas immonde n ont plus comme on nous le fait croire , mai qui est quand meme pas bien )
Image
Avatar de l’utilisateur
Heatmann
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 33395
Inscription: Jeu 06 Aoû 2009, 14:29
Localisation: UK

Re: [Scalp] Mes Critiques en 2011

Messagepar Scalp » Dim 20 Nov 2011, 22:59

Pas revu de sa sortie le Hyams, mais je pense quand même pas le préférer à celui là, impossible que je lui mette la moyenne.
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

Ordres Secrets aux Espions Nazis - 5,5/10

Messagepar Scalp » Lun 21 Nov 2011, 14:10

Ordres Secrets aux Espions Nazis Samuel Fuller - 1959

Image


Pour commencer un petit mot sur le titre français complétement ridicule qui n'a rien avoir avec le film, le titre original est bien meilleur : Verboten !, il symbolise l'interdiction des soldats US de couché avec des femmes allemandes.
Sentiment mitigé, pendant près de 30 minutes j'étais à fond dedans puis malheureusement le film ne tient plus ses promesses et s'enferme dans une démarche trop pédagogique ( plein d'images d'archives et notamment le procès de Nuremberg grossièrement monté en parallèle avec la vision d'un jeune allemand, séquence beaucoup trop didactique ) c'est vraiment dommage car pendant le début du film je pensais que j'allais voir le meilleur film de guerre de Fuller ( qui n'est pas un branque dans le genre ) et au final bein c'est son plus mauvais film de guerre.

L'intro est donc une grande réussite, c'est là que Fuller se montre le plus à l'aise en mise en scène, on sent vraiment le vécu du gars sur ce genre de situation ( son passé d'ancien soldat et de reporter est un plus indéniable ), les scènes de bataille dans cette Allemagne en ruine sont vraiment bien retranscrit on retiendra la plan séquence avec l'allemand dans la wagon et le ricain en dessous : Image, superbe idée merveilleusement bien mise en scène et puis Fuller joue a merveille avec son décors et compose des plans très explicite, tout en contournant avec brio son budget qu'on devine minuscule ( c'est compensé par plein de stock shot ), dans le genre Berlin Express était plus convaincant quand même.

ImageImageImage


Ensuite la partie huis clos est vraiment réussit, j'ai pensé que le film allait partir dans cette direction mais finalement ça dure malheureusement que 5 minutes et on embraye sur l'Allemagne d'après guerre avec le ricain qui va se marier avec l'Allemande qui lui a sauver la vie, ce personnage féminin au très gros potentiel est malheureusement foiré dans la seconde partie du métrage, ainsi au départ on la voit comme une allemande mais pas une nazi ( elle dit que tout les allemands ne sont pas des nazis ) puis à mit film on a une révélation comme quoi c'est une pure nazi et elle s'est marier pour sauver sa peau malheureusement cet élément ne sera jamais utilisé correctement( pas utiliser du tout en fait même ) et puis l'histoire d'amour est traité par dessus la jambe du coup on ne sait pas vraiment ce que pense ce personnage si important, on a l'impression que Fuller a perdu des pages de script en route.
La partie avec le petit groupe de nazi qui veut virer l'envahisseur ricain est pas génial aussi ( comment prendre au sérieux 10 pélerins ), si l'idée reste sympa c'est jamais bien foutu, heureusement Fuller évite le manichéisme, alors bien entendu il y a des nazis irrécupérable mais il hésite pas à montrer des allemands près à tout pour arrêter le fléau nazis ( via notamment la scène avec le fils chargé de retrouver son père nazis ).

Les 2 acteurs principaux Susan Cummings et James Best s'en sortent très bien, pas de la grande interprétation mais du boulot très correct, le gars qui joue le petit nazillon en fait ptet un peu trop par contre.
La BO faite de Beethoven et Wagner est forcément très bien, et la traque du sniper sur du Beethoven ça fait son petit effet.
Dommage que la seconde partie du film soit aussi bancale, ça plombe bien le film qui débutait si bien, au final donc du très petit Fuller.

5,5/10
Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

U-Turn - 8,5/10

Messagepar Scalp » Lun 21 Nov 2011, 19:32

U-Turn Oliver Stone - 1998

Image


"I bet right now, you don't know if you want to kill me... or fuck me."

Stone considéré comme mineur ( car pas du tout ambitieux et sans aucune charge politique certainement ), c'est pourtant largement un de ses meilleurs films ( meilleur que certains oeuvre majeur comme Wall Street notamment qui est juste sympa), c'est de loin le meilleur film noir des 90's ( avec Bound ) alors la concurrence était pas super féroce c'est vrai ( rien à part les petits films sympathique de Dahl comme Red Rock West ou Kill Me Again qui eux aussi quittaient les grandes villes du nord pour les ploucs ).
Ici on est devant l'archétype du film noir avec loser contre qui le sort s'acharne vraiment ( le pauvre gars veut juste se tirer de la ville mais il n'y arrive pas ), femme fatale qui manipule son monde et galerie de personnages pourris, on pense pas mal a du Jim Thompson mais en réussit ( c'est pas Killer inside me qui était vraiment une adaptation bien pétée ).
Alors les twists quand on a vu 2 films noirs ne sont carrément pas surprenant, la fin forcément pleine de fatalité est devinable aisément ( mais le poker menteur entre Penn et Lopez est vraiment réussi), mais le film ne repose pas sur son script ( plutôt convenu donc ) mais plutôt sur cette ambiance peu utilisée dans les films noirs et ça donne un vrai cachet au film.
Stone se révèle à l'aise dans un registre où on l'attendait pas : l'humour noir car à chaque situation grave est désamorcée par une bonne tranche d'humour noir ( voir notamment la scène du holp up où la vieille bute les 2 truands au fusil ) et puis la fin elle est vraiment géniale.

"Is everybody fucking everybody in this crazy God damn town?"

La réal y a des gros relents de Natural Born Killer en beaucoup moins bordélique et donc ça fout moins mal au crâne (non parce que Natural Born Killer aujourd'hui c'est pas loin d'être inregardable), ainsi c'est bourré de plans tout tordus et déformés, le montage est vraiment cut ( là pour retranscrire l'état d'esprit chaotique du perso de Penn ) avec des tonnes d'insert sur des animaux ( toujours dangereux ), des tronches, des trucs qui se casse sur le sol, ça donne un coté étouffant et poisseux au film renforcé par la chaleur omniprésente et un soleil plombant accusateur ( la pellicule est bien granuleuse comme y faut et ça nous fait presque transpirer ), Stone n'oublie pas de foutre quelques plans très réussit visuellement : toute la scène où Penn se prépare à aller buter Nick Nolte notamment.
Et puis on a cette petite ville très western dans l'esprit ( paumé au milieu des paysages désertiques, véritable personnage du film, au milieu de nul part et remplit de connard consanguins ( non c'est pas Calais la ville ) qui donne lieu à un huis clos à ciel ouvert très réussit où petit à petit Sean Penn va être abrutit et hypnotisé par cette ville.

"I think you're a lying, backstabbing, psycho bitch... and one day you'll kill me. But it's nice to know you care."

Si le film est aussi bon c'est avant tout grâce à son casting parfaitement dirigé ( quand ça cabotine c'est toujours justifié ) ici chaque personnage a une fonction et on ne sait rien de plus sur eux, Sean Penn en loser cynique ( pas spécialement malin et dangereux ) ça le fait carrément ( c'est autre chose que tout ses rôles où il passe son temps à tirer la tronche ), il fait à merveille le gars dépassé par les évènements qui va accumuler les merdes et vivre un véritable cauchemar, Jennifer Lopez en femme fatale ( enfin ici c'est plus de la salope nympho que de la femme fatale et son personnage se révèle même plutôt complexe avec un virement carrément glauque dans le dernier quart d'heure ) c'est une évidence et elle le fait vraiment bien ( son meilleur rôle avec Hors d'Atteinte, et c'est ce genre de rôle qui fait regretter la tournure qu'a pris sa carrière ), elle fait monter la température qui est déjà bien élevée ( par contre elle a pas aimé le film et la vision que Stone a donner de son personnage, enfin elle est un peu conne pour le coup, quand elle a lut le script elle a dut sauter des pages car bon elle s'attendait à quoi en acceptant ce rôle de salope ), Nick Nolte livre une énorme prestation dans son rôle d'enculé, puis la galerie de second rôle y a de la bonne trogne : Powers Boothe, Billy Bob Thornton quasiment méconnaissable en garagiste bien dégueux tout comme Jon Voight en aveugle, Joaquim Phoenix on est content de le voir s'en prendre plein la gueule, son personnage de TNT c'est ptet bien même un de ses meilleurs rôles, Bo Hopkins ( 1 seul scène malheureusement ) et puis c'est dans ce film qu'on a la meilleure prestation de toute la carrière de Liv Tyler.

Morricone signe une bonne petite BO ( le morceaux qui revient plusieurs fois est vraiment excellent et y a pas mal de petit gimmick typiquement Morriconien ) et le soundtrack est très bon ( Johnny Cash et Ricky Nelson entre autre ).
Dans mon top Stone, derrière JFK et L'enfer du Dimanche, du bon film noir jouissif et amoral comme on aimerait en voir plus souvent. Et puis y a Sean Penn qui met un coup de latte à un chat et ça, ça n'a pas de prix.

"Fucking Arizona"

8,5/10[/center]
Critiques similaires

Avatar de l’utilisateur
Scalp
BkRscar
BkRscar
 
Messages: 58704
Inscription: Ven 04 Jan 2008, 13:17

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

cron


Founded by Zack_
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by CoSa NoStrA DeSiGn and edited by osorojo and Tyseah
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO